Blog de Pierrot

Contrats aidés : Monique Orphé très embarrassée...

Mardi 14 Octobre 2014 - 15:57

Très embarrassée Monique Orphé ce midi sur le plateau du journal télévisé d'Antenne Réunion... Elle a bafouillé à de nombreuses reprises et le moins que l'on puisse dire est qu'elle n'a pas été très convaincante...

Elle venait rendre compte d'une conférence de presse qu'elle avait organisée quelques heures plus tôt, où elle avait parlé entre autres des contrats aidés. Elle y avait constaté que 17.000 contrats n'avaient pas été consommés par les différentes collectivités et associations pouvant en bénéficier, ce qui lui a permis de dire à Sabrina Supervielle qu'elle constatait "que l'emploi et le chômage n'étaient pas une priorité à la Réunion", ajoutant qu'elle ne comprenait pas comment certains pouvaient demander plus de contrats alors même qu'on n'avait pas réussi à consommer le quota existant.

Une remarque frappée au coin du bon sens. Mais au fait, qui a demandé 40.000 emplois aidés supplémentaires si ce n'est Gilbert Annette, son propre maire et mentor en politique?

La députée de Saint-Denis reproche aux élus de ne pas avoir embauché tous les jeunes qu'ils auraient pu. Mais pourquoi diable Saint-Denis, où Monique Orphé est toujours élue, n'en embauche t'elle pas quelques centaines de plus, si c'est si facile que ça? Ce ne sont pas les jeunes qui ont récemment manifesté dans les différents quartiers qui s'en plaindront... Et pareil pour ses collègues socialistes de Saint-Joseph et de Saint-Benoit...

Également interrogée sur la manifestation de jeudi matin devant la Préfecture en faveur de la continuité territoriale, la députée de Saint-Denis s'est montrée très embarrassée, allant même jusqu'à soutenir à demi-mot la revendication, à condition qu'on en revoie les critères d'attribution et que des personnes avec de gros revenus ne puissent en bénéficier. Petite question Mme Orphé : Quand l'Etat verse 180 millions d'euros à la Corse au titre de la continuité territoriale, contre 14 millions à la Réunion, impose t-il ce genre de restrictions?

Nou lé pas plus, nou lé pas moins...
Pierrot Dupuy
Lu 1391 fois



1.Posté par zoubick974 le 14/10/2014 17:20

Euh d sais pas AIS statiquement' parlé la il faut que .madame orphée revois sa positon son coach lui a par expliquer le coup d'après la mon dieu madame si nana travail donne a moins mi habite chaudron mi comprends pas si nana donne d'ailleurs nou débarque nous la nana alors ben ou nou veux!!!!

2.Posté par la lutte finale le 14/10/2014 17:26

il conviendrait concernant les contrats d'avenir (2000 contrats non consommés) et les contrats CUI (12 000 contrats non consommés) que l'on interroge les maires et leurs représentants, sans parler des collectivités dont certaines font outrancièrement leur publicité sur les différents médias internet et télévisuel.

il conviendrait ensuite en effet que l'on autorise le secteur marchand lucratif à bénéficier des contrats et que le financement public aille d'une part directement dans la poche de la CGSS au titre de l'aide au financement des charges et cotisations, et que l'éventuel surplus restant, soit versé en plus du salaire net payé par l'entreprise, à la personne embauchée.

allez...Bouge à zot !

3.Posté par Orphee l''''erreur le 14/10/2014 17:28

C'est qui cette Orphée? Une Annettiste...élue par défaut à Sin dni...la Réunion y fait pitié avec des élus pareils!

4.Posté par johnny le 14/10/2014 17:41 (depuis mobile)

C'est un peu normal.Car si on approfondie un peu plus les contrats aidés croyez vous que c'est normal qu'au bout des deux ans de contrats on ne perçoit pas la.prime de précarité surtout à la réunion on en as besoin nous jeunes sous contrat aidé.

5.Posté par Lea le 14/10/2014 17:54

Mi comprends pas .....
Je suis au chômage de longue durée et j'ai plusieurs fois demandé à pôle emploi....que j'etais partante pour un CAE CAU....
Mi comprend pas mi comprend pu ....

6.Posté par David Asmodee le 14/10/2014 18:03

Orphe et Bareigt sont les éternelles béni-oui-oui de Valls et de sa clique. Elles sont trop heureuses de gratter un salaire de député pour oser l'ouvrir. Elles rampent et la ferment. D'autant plus que le PS a de fortes chances de disparaître bientôt du paysage politique pour au moins vingt ans.

7.Posté par austrodoudou le 14/10/2014 19:02

nous lé pa etc........ OK Mais il serait intéressant de comparer le volume global des aides financières apportées à la Réunion et à la Corse. (tel le dégrèvement du RSI, les 30% d'abattement etc etc). On risquerait d'être surpris non???

8.Posté par Ed le 14/10/2014 21:09

Orphée démission !

9.Posté par flora le 14/10/2014 21:43

Elle nous a jamais prouvé ses compétences quant à la représentation du peuple, pas de prise d'initiatives, rien de bien convaincant !

10.Posté par BLUESHARK le 14/10/2014 21:53 (depuis mobile)

Pauvre France! Et dire que c''est ce type de personne qui a été mandaté pour nous défendre!

La seule chose que ce gouvernement a fait est de s'' occuper des fe. .... des français alors qu''il avait été mandaté pour développer notre économie!

11.Posté par MIROIR MIROIR le 15/10/2014 16:07

Le plus drôle, malheureusement, c'est que dans la presse écrite, quelques pages après le cinoche d'Orphée sur les contrats aidés qu'il faut que les collectivités signent, il y a le rendu de la COur des Comptes sur l'urgence pour les collectivités de réduire les frais de fonctionnement et notamment les charges de personnels... A côté de la plaque la Orphée, mais alors totalement OUT ! Bye Bye ..

12.Posté par " VIEUX CREOLE " le 15/10/2014 16:40

JE NE SAIS PAS SI Mme ORPHÉ EST TRÈS EMBARRASSÉE POUR LES CONTRATS AIDÉS (??), MAIS , TOUT LE MONDE, SAIT, QUE ,LE CONSEIL GÉNÉRAL ET LE CONSEIL RÉGIONAL ÉTAIENT CONTRE "LES CONTRATS D'AVENIR " ET QUE DE NOMBREUX DE CES CONTRATS N'ONT PAS ETE UTILISÉS : CURIEUX DANS UN DÉPARTEMENT QUI CONNAÎT UN TAUX DE CHÔMAGE DE PRES DE 30 % CHEZ LES JEUNES !CELA NE SEMBLE NULLEMENT EMBARRASSER ?NI NASSIMAH DINDAR , NI DIDIER ROBERT !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >