Politique

Contrats aidés : Didier Robert soutient les maires de la Réunion


RSPEAK_START
Ce matin, alors qu'il était venu saluer la ministre des solidarités et de la cohésion sociale, Roselyne Bachelot, la presse a profité de cette occasion pour interroger le président de la Région Réunion, Didier Robert, sur les contrats aidés.

Hier, à l'occasion d'une conférence de presse, l'AMDR (Association des Maires de De la Réunion) avait dénoncé les restrictions faites sur les contrats aidés. Le président Roland Robert a annoncé que le quota des contrats aidés pour le premier semestre 2011 baisse de 50%.

Les maires comptent d'ailleurs demander à rencontrer la ministre Roselyne Bachelot et demandent le soutien des parlementaires afin que l'État revoit sa copie sur le sujet.

Pour Didier Robert, ce quota est effectivement une problématique pour la Réunion : "Si l'on veut une économie solidaire dynamique et permettre à des Réunionnais de retrouver le chemin de l'emploi, il faut effectivement plus de contrats aidés qu'il n'y en a actuellement". Celui-ci compte "continuer à alerter le gouvernement sur cette question" (voir son interview en vidéo). RSPEAK_STOP
Vendredi 28 Janvier 2011 - 11:15
Melanie Roddier
Lu 2207 fois




1.Posté par métencor le 28/01/2011 11:36
Quelle chance nous avons, en plus de notre voyou de la république qui nous protège, nous avons ici à La Réunion un président de région en alerte. Ce cher Didier Robert oublie juste qu'il a voté la loi de finances 2011 qui prévoyait la baisse des contrats aidés. Le gouvernement UMP ne fait qu'appliquer la loi votée par Didier Robert l'UMP.

2.Posté par bouboul974 le 28/01/2011 13:17
Mais pour qui il nous prend le Didier ROBERT à Paris il Baisse son Pantalon et ICI il fait croire aux Réunionnais qu'il travail pour nous FAUX-C........!
On n'oublie pas qu'il y a des élections au mois de Mars prochain! on saura vous remercié pour votre courage lorsque vous avez voter cette loi qui à BAISSÉ le quota des emploi aidés!!!
Merci Didier merci!

3.Posté par la fée lady le 28/01/2011 15:03
Pas étonnant qu'il soutienne les Maires dans ce combat :

moins de contrats aidés = moins de titravayl a ses dalons = moins de pression politique = moins de votes aux élections = moins de voix = a pu de mandat !

au lieu de contrats aidés, favorisons plutôt l'emploi longue durée (CDI) nom de zeus !

4.Posté par noe974 le 28/01/2011 15:08
Les contrats aidés sont un plus pour nos compatriotes en difficultés . C'est embêtant d'être catalogué chômeur / RMiste et autres ....

Ceux et celles qui lancent des critiques ridicules sur ces contrats , qu'ils (elles ) se mettent à leur place .
Qu'on cesse de stigmatiser dessus ! C'est de la méchanceté pure et simple ! Et pas joli !
Respect pour nos amis en difficultés .

5.Posté par jean michel le 28/01/2011 15:16
Pour ma part j'ai toute confiance dans la capacité d'intervention de Didier Robert auprès du gouvernement. En tous les cas, il a montré qu'il était plus efficace que les autres!

En fin 2010, grâce à son intervention auprès du Ministre de l'outre mer, La Réunion a pu bénéficier d'une ralonge de contrats aidés.

Bravo Didier Robert !

6.Posté par la fée lady le 28/01/2011 15:39
@noe974 : le problème n'est pas le type de contrat (quoique) mais la manière dont s'en servent les élus pour maintenir la précarité et la peur "si ou vot pou mwin ma donn a ou un ti travay inkièt pu"

Un mec en CDI n'aura pas peur de dire non, je refuse de céder à la pression politique et pourra ainsi pleinement exprimer ses propres croyances politiques lors des élections.

c'est un vrai dilemme ces contrats, d'un côté ça permet de mett un peu d'sardine avec le ri sec, d'un autre côté band zélu i profite pou rale le trin le bann voix !


7.Posté par Julien le 28/01/2011 16:00
Pourquoi ces maires n'ont pas bougés avant ? C'est surtout eux qui ont besoin de ces contrats pour se faire de nouveau élir aux prochaines cantonales. Ils ont peurs, les quotas sont épuisés et ils montent au créneau. Il ne peux plus y avoir de démocratie avec ce pouvoir dans les mains des maires.

Aux Avirons, la menace des terrains déclassés d'un côté et de l'autre les contrats aidés, c'est ca tenir "sa population". Soumission et préssion sont les mots d'ordre des campagnes électorales.

Rende do moune zot dignité oté.

8.Posté par ptit crick le 28/01/2011 17:25
D ANNEE EN ANNEE CA VA DIMUNIER LA FRANCE A DEJA COMPRIS QUE LES MAIRES DE LA REUNION PENSENT A LEURS POCHES LEURS COMPTE EN BANQUE ET LEURS FAMILLE
POUR CERTAIN ILS GARDERONT LE POUVOIR EN SE FAISANT ELIRE SUR LA MISERE DU PEUPLE REUNIONNAIS ET ILS SERONT LES PREMIER A CRIER AU SCANDALE

9.Posté par A RORO le 28/01/2011 20:40
Tout cela est faux. Roland Robert ne dit pas la vérité.
Fifie au cabient, le fiston adjt au maire et tco et d'autres postes encore.
Qui a dit qu'on a pas de contrats aidés à La Possession. Le maire aide les siens.
Et les possessionnais qui sont contents vont élire Roland Robert Conseiller general.
En mars il va faire une grande fête pour ses 40 ans de maire avec l'argent des possessionnais.

Il faut continuer à voter pour lui.

10.Posté par maurice etheve le 29/01/2011 07:55
une économie solidaire, didier , ne repose pas sur la multiplication des emplois aidés et des emplois précaires en général, vous le savez très bien, mais les élections arrivent et il faut bien caresser les "précaires" dans le sens du poil.
il faut repenser notre mode de consommation, développer les services aux personnes âgées,
ne pas courir après le toujours plus de croissance au détriment de l'Homme mais réunir les conditions d'un développement durable au service de l'individu et non des amis du monde politoco financier qui obéissent au modèle libéral avec tous les dégats que celà engendre (amazonie, afrique, pôles ...)
vous avez fait réver beaucoup d'entre nous aux régionales mais la réalité est toute autre
c'est vrai que l'urgence est de faire élire ses amis politiques,

11.Posté par bouboul974 le 29/01/2011 08:30
@Poste 5 jeanmichel
En fin 2010, grâce à son intervention auprès du Ministre de l'outre mer, La Réunion a pu bénéficier d'une ralonge de contrats aidés.
Oté ou çà ou la vue çà ou Didier ROBERT àb[ VOTER la LOI]b réduisant le nombre de contrat aidés pour la Réunion quel rallonge à pu t-il demander???? ou le prend pour un fou à l'Elysée

12.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/01/2011 13:52
je décide de te donner "x" contrats aidés... mais j'en ai un peu encore sous le coude..tu n'auras qu'à les réclamer..je te les donnerai en disant que tu as raison de réclamer..et ensuite, se trouvera bien un "jean michel" pour louer la capacité de négociation de didier robert..

sacré jean michel !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 16:57 Jean-Hugues Ratenon présente sa candidature

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales