Politique

Contrats Aidés : Guito Ramoune "sur la même longueur d'onde" que ses collègues


Contrats Aidés : Guito Ramoune "sur la même longueur d'onde" que ses collègues
Absent de la dernière réunion de l'Association des maires, au cours de laquelle 22 d'entre eux ont décidé de reporter le rentrée scolaire des élèves du premier degré, Guito Ramoune, le maire de Petite-Ile, a assuré qu'il était sur la même ligne que ses collègues.

"Je n’ai pas assisté à la réunion de l’Association des maires car j’avais d’autres engagements à respecter mais je suis sur la même longueur d’onde que mes collègues. J’ai d’ailleurs signé moi aussi la motion reportant la rentrée scolaire des primaires et maternelles en raison d’un manque de contrats aidés. Du côté de Petite-Île, nous sommes passés de 60 contrats à 28. Comment mettre en place une rentrée scolaire de qualité dans ces conditions ?" s'est-il interrogé alors qu'il était sollicité à ce sujet par nos confrères du Journal de l'Ile.

Guito Ramoune a ajouté qu'il souhaitait "le retour des dispositifs permettant d’assurer un service public digne de ce nom". Pour rappel, Gilbert Annette, le maire de Saint-Denis, est le seul a ne pas avoir signé la motion reportant la rentrée scolaire.
Vendredi 10 Août 2012 - 07:38
.
Lu 1050 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales