Politique

Continuité territoriale et logement au cœur de l'entretien entre Didier Robert et George Pau-Langevin

Le président de la Région Didier Robert a rencontré ce jeudi 26 février, la ministre des Outre-mer George Pau Langevin à Paris. Le président a tenu à évoquer deux sujets : le premier sujet relatif au dispositif de Continuité territoriale, le deuxième sujet relatif au logement et plus spécifiquement au logement social.


Continuité territoriale et logement au cœur de l'entretien entre Didier Robert et George Pau-Langevin
Le Président de Région a, de nouveau plaidé pour un dispositif de la continuité territoriale ouvert au plus grand nombre de Réunionnais comme celui qui avait été mis en place en partenariat avec l’État en 2010 et qui a été rouvert le 16 février dernier par la Région.

Plus de 380 000 bons de continuité ont été émis grâce à ce dispositif mis à mal en octobre 2014 par le Gouvernement. Un succès qui démontre que la mesure correspond incontestablement a un vrai besoin de déplacement des Réunionnais a insisté Didier Robert qui défend le principe de la continuité territoriale comme un droit et une mesure de justice pour tous les Réunionnais, Français à part entière. Le président de la Région regrette que la ministre n'ait pas souhaité accompagner les Réunionnais pour les déplacements dans le sens Réunion / Métropole en mutualisant les moyens Etat Région .

Dans ce contexte, Didier Robert a interpellé la Ministre pour que l’État assume au moins la prise en charge des déplacements de la Métropole vers La Réunion pour les Réunionnais installés dans l'hexagone et ce, sur la même base que ce qui est accordé aux fonctionnaires.

Le président a aussi souligné la faiblesse des moyens mobilisés par l’État pour la construction du logement social. Les budgets consacrés par l’État sur la LBU ne sont pas à la hauteur des besoins avec une diminution de 10 millions de la part de l’État qui pénalise fortement les familles et les acteurs du BTP. Par ailleurs, les mécanismes de défiscalisation sont insuffisamment efficaces à ce stade.

Didier Robert a rappelé la participation très importante de la Région à ce jour sur le FRAFU à hauteur de 22 millions d'euros pour la seule part régionale. Dans le même temps, le président de Région a plaidé pour une meilleure prise en compte des Réunionnais qui vivent aujourd'hui dans des logements insalubres.

La Région apportera un effort particulier sur ce sujet à hauteur de 16 millions d'euros pour la réhabilitation des logements sociaux anciens. En conclusion le président a fortement insisté sur le contexte généralisé et grandissant de désengagement de l’État, particulièrement pénalisant pour les outre-mer eu égard à leur situation économique et sociale. A ce titre, la mandature 2010-2015 de la Région s'est montrée résolument offensive mais aussi constructive. C'est en toute responsabilité et avec le souci constant de défendre les intérêts de la population réunionnaise que Didier Robert inscrit et impulse les axes de la politique régionale depuis 2010. 
Jeudi 26 Février 2015 - 16:58
Lu 1695 fois




1.Posté par Julien le 26/02/2015 17:51 (depuis mobile)
Merci monsieur le président de région pour son travail en faveur de la population

2.Posté par sansfrontière le 26/02/2015 17:57
Avec Didier le Président de Région les frontières s'ouvrent. Gardons espoir que cette fois-ci Madame Pau-Langevin aura une oreille plus attentive.

3.Posté par blue sky le 26/02/2015 18:00
Une bonne idée que vous avez là, Mr le Président de région !!
La Continuité région pour les départs Réunion/Métropole et LADOM pour les départs Métropole/Réunion ....
pour tous les Réunionnais qui souhaiteraient rendre visite à leurs familles, en cas de décés, etc...

Souhaitons que vous puissiez travailler ensemble sur cette nouvelle idée.

4.Posté par DANRUN le 26/02/2015 18:07
Une rencontre glaciale à voir le sourire forcé

2 sujets évoqués

Rien de concret venant du gouvernement socialiste après cette entrevue

Tendance à croire que DR repart la queue entre les 2 jambes

Ce n'est pas en communicant de la sorte que DR gagnera les élections régionales

5.Posté par KLD le 26/02/2015 19:18
il aurait du mettre un chapeau la paille , pour assumer "ses" symboles hypocrites qu'il a mis en place .

6.Posté par KLD le 26/02/2015 19:49
"habilement des esclaves. Les distributions de vêtements se font deux fois par an, l'une au commencement de saison sèche, l'autre avant la période de la saison cyclonique. Au début de l'hiver, la répartition des vêtements est la suivante : les hommes reçoivent deux chemises, un pantalon, une camisole en étoffe de coton et .................un chapeau de paille"..........................

7.Posté par JACQUELINE le 26/02/2015 20:13
Pendant ce temps distributions de samoussas, bonbon piments, jus dans la file d'attente pour un complément de billet d'avion de la part du Président (tjrs avec nos impôts)

8.Posté par KIKI le 26/02/2015 20:21
On le voie partout ce Président, pendant toute sa mandature il été invisible voila a 10 mois d'élection tout est bon comme le cochon pour ce faire de la COM.

9.Posté par KLD le 26/02/2015 20:45
bon , ben , sak la gingne un ti bon pou embrasse zot famille une fois par an , profite bien de mes impots .. embrasse fort surtout ................

10.Posté par SEVERIN le 26/02/2015 21:20
Dis donc @4 DR c le diminutif de la Dorade Royale (lol) sérieux,il essai le bureau de la gaucho Langevin pour plus tard.Il se voit déjà au poste de sinistre des DOM-TOM???? in yab des Yvelines

11.Posté par papy le 26/02/2015 22:01
Je suis fier de voir notre Président de Région tenir tête à ce gouvernement qui n'arrête pas de nous mépriser, c'est un gouvernement qui applique des mesures de manière fantaisiste qui ne correspondent pas à nos attentes. attaquer la politique du gouvernement comme le fait Didier ROBERT me rassure et c'est important de continuer à le faire.

12.Posté par H VIDOTE le 26/02/2015 22:14
lES PAROLES S’ENVOLE LES ÉCRITS RESTE (il nous a bien berner)

Le programme de la liste conduite par Didier Robert aux régionales comportait plusieurs engagements. Inventaire
Transports, déplacement :

arrêt du projet tram-train « sous sa forme actuelle »,

investissement de 650 millions d’euros pour la mise en place du "TransEcoExpress" consistant à mettre en service 2 000 bus roulant au GPL et circulant sur des voies réservées dans l’ensemble des 24 communes « pour couvrir toutes les villes, les quartiers et les écarts ». Les circuits de bus seraient maillés à ceux des taxis-bus desservant les hauts. Pour réaliser ce projet, Didier Robert s’engage a investir 650 millions d’euros, « engagés dès 2010 ». 4 000 emplois directs seraient créés par la mise en service du "TransEcoExpress". La gestion du transport par bus relevant de la compétence stricte du conseil général, Didier Robert s’engage à « impulser » la création d’une convention à laquelle seraient associée « tous les partenaires de la politique des déplacements, y compris le Département »,

Versement d’une prime de 1 000 euros à tous les automobilistes qui font l’acquisition d’un véhicule hydride ou électrique, développement de pistes cyclables dans toute l’île,


Culture

Arrêt immédiat du projet de la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise,

Valorisation et sauvegarde « des sites remarquables du patrimoine réunionnais (le Lazaret, l’usine de Grand Bois, le Tour des Roches, la Plaine des Sables) »,

Soutien actif aux associations culturelles par le biais d’un fonds régional d’aide à la création artistique.

Aménagement du territoire :
Didier Robert s’engage à consacrer 3 milliards d’euros entre 2010 et 2014 à la commande publique et aux entreprises locales. Les engagements sur de nombreux chantiers :

décision politique sur le lancement du chantier de la nouvelle route du littoral« dans quelques jours » et début des travaux pour la construction avant la fin de la mandature en 2014.
réalisation d’équipements structurants dans les quatre micro-régions (aéroport de Pierrefonds, liaison rapide entre Saint-Pierre et Saint-Benoît, autoroute de la mer reliant les deux nouveaux quais de débarquement de Saint-Louis et de Saint-André au port de la Pointe-des-Galets, aménagement d’une grande zone d’activité à Cambaie, création de l’hippodrome régional),

création d’un fonds régional de 300 millions d’euros pris sur le budget 2010 pour la réalisation d’équipements sportifs et culturels (piscines, stades, gymnases, salles d’animation, salles de spectacles).

Continuité territoriale :

financer à parts égales, aux côtés de l’État, les billets d’avion. L’objectif est un tarif inférieur à 500 euros pour un aller/retour Réunion-Paris pour 40 000 Réunionnais se déplaçant pour aller se former, travailler, pour un décès etc.

Tourisme :
L’objectif est de créer 20 000 emplois nouveaux

suppression de l’IRT dans sa forme actuelle

accompagnement des projets se rapportant à la filière touristique en portant le plafond des aides régionales par projet de 760 000 euros à 3 millions d’euros,

dynamisation du combiné Réunion/Maurice « dans le cadre d’un partenariat gagnant - gagnant.

Internet, multimédia, université, illettrisme

investissement régional de 15 millions d’euros pour l’achat de bandes passantes supplémentaires dès 2010 pour « un internet plus rapide et moins cher pour tous »,

un ordinateur portable pour chaque lycéen (4,5 millions d’euros investis sur 3 ans) dès la rentrée scolaire 2010/2011

création de pépinières d’entreprises TIC dans les nouvelles zones d’activités,

faire de La Réunion « la nouvelle Silicon Valley de l’Océan Indien ».

attribution d’une bourse régionale de la réussite à chaque étudiant,

création de 24 "cases à lire" gratuites et ouvertes à tous pour un ré-apprentissage de la lecture et de l’écriture

13.Posté par KLD le 26/02/2015 22:50
"Continuité territoriale :

financer à parts égales, aux côtés de l’État, les billets d’avion. L’objectif est un tarif inférieur à 500 euros pour un aller/retour Réunion-Paris pour 40 000 Réunionnais se déplaçant pour aller se former, travailler, pour un décès etc."

et ds le etc , ce qui est scandaleux c'est " pour aller embrasser annuellement ( sic ) la famille "...hahahha

14.Posté par Katon Darabi le 26/02/2015 23:51
Je vois comme une rosette de l'ordre national du mérite sur la veste de Didier ROBERT.

Ses critères d’attribution

" Avoir rendu des « services distingués » militaires ou civils.

Autrement dit, des actes de dévouement, de bravoure, de générosité, de réels mérites ou un engagement mesurable au service des autres ou de la France, ne présentant pas encore les qualifications suffisantes pour accéder à la Légion d’honneur."

15.Posté par Le verre à moitié plein le 27/02/2015 07:27
Allons allons, rien n'est jamais parfait, aucun système, aucune mesure! Tout est perfectible, tout est critiquable et les esprits négatifs ne sont pas les plus créatifs... En toute objectivité (rien à faire de tel ou tel candidat, rien à gagner à cirer les pompes des uns ou des autres) et en toute indépendance, je trouve personnellement qu'on a un président de région hyperactif, qui se bouge dans tous les sens pour atteindre des objectifs favorables aux Réunionnais sur le long terme (logement, transport, continuité territoriale, sécurité routière...) On connait tous pas mal d'illusionnistes qui à sa place se contenteraient d'un peu d'esbroufe, de poudre aux yeux, de tour de passe passe, de déclarations fumantes et de magouilles à tour de bras...
Alors à chacun de voir : Mr T. Robert nous sert-il un verre qui fuit et à moitié vide, ou au contraire un verre à moitié plein qui n'a de cesse de se remplir?
Soyons objectifs, encourageons les énergies positives, les points forts, les leaders politiques qui se battent contre la paupérisation et l'isolation des Réunionnais. Les sarcasmes, la critiques facile, l'amertume non constructive, c'est pour les loosers, les impuissants, les mauvais, qui nous conduiraient droit dans le mur. Cherchez un peu, vous en trouverez un peu partout ailleurs qu'à la Région!

16.Posté par Le verre à moitié plein le 27/02/2015 07:42
Oups! Dans mon précédent post j'ai écrit "Mr T. Robert." Voilà ce que c'est que de songer au verre à moitié vide... C'est la preuve que même sans s'intéresser beaucoup à la politique ni trop savoir qui fait quoi, on finit malgré tout par repérer les énergies positives de l'île, et pour le coup Didier crève l'écran! Trinquons à la santé des Réunionnais!

17.Posté par Laïcien le 27/02/2015 09:40
Continuité territorial , projet incohérent avec les grands vraies bezoin de la lokalité !!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales