Politique

Continuité territoriale / SMA : Didier Robert "se contredit" selon la Ministre des Outre-mer


Suite aux justifications fournies par Didier Robert sur son amendement pour sauver le dispositif de continuité territoriale, Georges Pau-Langevin a tenu à exprimer son "étonnement".

Dans un communiqué, la ministre des Outre-mer pointe les "contradictions" du président de la Région. Elle dément d’abord la baisse de la part et directe de la participation de l’Etat depuis 2014 : "Il se contredit en reconnaissant désormais l’effort du gouvernement qui a prévu d’augmenter les crédits du SMA de 199 millions d’euros en 2014 à 217 millions d’euros dans le projet de budget 2015".

George Pau-Langevin conteste ensuite qu’"enlever 10 M d’euros au SMA sur la ligne d’investissement n’affectera en aucun cas l’accompagnement des jeunes du RSMA", estimant que "dans tous les cas, son amendement affaiblira  le présent et l’avenir de cet outil qui a fait ses preuves en matière de formation et d’insertion des jeunes".

Enfin, la ministre des Outre-mer accuse Didier Robert d’avoir "sans hésiter, voté le budget de 2008 qui affichait une baisse de 11% des crédits pour les outre-mer", avant de réaffirmer que la réforme du dispositif d’aide au voyage soumise par le gouvernement concernait "uniquement la partie qui bénéficiait principalement à des familles aisées".
 
Mercredi 3 Décembre 2014 - 07:48
Lu 1590 fois




1.Posté par Véronique le 03/12/2014 09:28
Qu'est ce qu'elle a contre nous cette Ministre ?

2.Posté par geoti le 03/12/2014 09:32
Il est temps d'arrêter de porter des jugements sur les allégations de chacun.
Les Réunionnais ont besoin de ces deux fondamentaux pour continuer à avancer.
Nous voulons encore de cette continuité territoriale qui est une aide non négligeable.
Et nous voulons le meilleur pour nos jeunes, pour leur réussite.
Le Gouvernement ne doit pas se désengager comme il le fait actuellement.
Pourquoi nous ? Pourquoi pas la Corse ?
N'oublions pas ces valeurs de la République que ce Gouvernement piétine : Liberté, Egalité.. Fraternité .. Continuité ? Oui !

3.Posté par Dani le 03/12/2014 09:32
Elle fatigue GPV !

4.Posté par A Mme LE ministre DE L''''outre-mer le 03/12/2014 10:20
Madame,
Commencez par écrire correctement en bon français l'intitulé de votre charge.
Vous êtes LE ministre DE L'outre-mer et non la ministre des outre-mer.
Combien de fois faudra-t-il vous le répéter ?
Ensuite, proposez donc au gouvernement de procéder en Guadeloupe, votre département d'origine, comme pour La Réunion et de diviser par trois le budget annuel de la continuité territoriale.
Pourquoi n'osez-vous pas toucher même d'un € symbolique le montant de la continuité territoriale pour la Corse ?
www.reagissons-la-reunion.fr

5.Posté par DOM le 03/12/2014 10:52
Encore une fois bébécacadom se prendre les pieds dans le tapis il est remis en place par la ministre
A force de parler, un D Robert finit par croire à ce qu'il dit.
Pour bien parler, il faut apprendre à se taire.

6.Posté par EXCLAVE le 03/12/2014 12:01
LA DÉMOCRATIE DE LA DICTATURE SOUS L' EMPRISE DE LA RÉGION . ZOT LÉ ENTRÉN REND LA POPULATION ÉNERVÉ DANS TOUTES LES COINS DE RUES A LA RÉUNION . C' LE BORDÉL DU DÉZORD ADMINISTRATIVE , ZOT NA INTÉRÉ DE MÉT L'ORDRE DANS CE BORDÉL QUE NOU LÉ PAS RÉSPONSAB . ZOT LÉ ENTRÉN FÉ LÉV IN MOVÉ ZAFÉR ZOT LA . SIGNÉ ,

ZINFOS974ZISTOIRÉUNIONFRANÇEINTER

7.Posté par Marie Annick le 03/12/2014 12:51
Elle a tord et elle le sait. Elle s'enfonce.
Que tous les députés pensent à l'intérêt des réunionnais et à l'intérêt deces déplacements facilités et non à celui de ce gouvernement

8.Posté par polo974 le 03/12/2014 12:57
c'est sûr que coté corse, il y a de l'abus...

9.Posté par Lilas le 03/12/2014 13:12
2. La Corse ne bénéficie plus des aides à la continuité territoriale dont vous parlez. Elles prenaient la forme d'une charge de service public à la SNCM. Or la CJUE a estimé que cette charge était illégale et constituait une atteinte à la concurrence. En plus, la SNCM est en passe d'être dissoute suite à ses problèmes financiers.

4. Il s'agit bel et bien de LA ministre DES Outre-mer. C'est la pratique administrative et les textes de loi qui l'imposent et il s'agit là d'un choix politique assumé de féminiser les noms, considérant que le langage peut-être aussi discriminatoire que tout le reste (c'est la même raison qui a poussé d'ailleurs à retirer le terme "mademoiselle"). C'est également l'intitulé officiel de son ministère, comme le montre ce JO: http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000028858655&dateTexte=&oldAction=dernierJO&categorieLien=id . Mais vous avez de drôles d'obsessions.

Quant au fait de diviser par trois l'aide à la continuité territoriale en Guadeloupe, vous êtes complètement à côté de la plaque pour deux raisons:

- la première est que la continuité territoriale est ramenée à un billet d'avion tous les trois ans non seulement pour les Réunionnais mais pour TOUS les ultramarins, qui sont d'ailleurs moyennement ravis d'assumer l'incurie de la Région Réunion. Par exemple, ici, la réaction de Victorin Lurel, président de la Région Guadeloupe et ancien ministre: http://www.la1ere.fr/2014/10/08/j-ai-fait-savoir-ma-difference-sur-la-continuite-territoriale-explique-victorin-lurel-opinions-1ere-en-video-196656.html

- la seconde est que ce dispositif ne vaut pas le tiers de la continuité territoriale. En effet, la continuité territoriale, ce sont deux dispositifs distincts: un sur critères sociaux (qui nous concerne ici), un pour les étudiants et les gens en formation professionnelle. Ce deuxième dispositif n'est pas affecté, c'est le premier qui est recentré sur les ménages qui en ont vraiment besoin. Du coup, sur un budget de 50.000.000 d'euros, la continuité territoriale baisse d'environ 10.000.000 d'euros.

Enfin, j'ajoute que cette comparaison avec la Guadeloupe est indécente à deux titres également:

- en premier lieu parce que c'est faire à la ministre le reproche de ses origines, ce qui est parfaitement indigne d'un Réunionnais digne de ce nom. Je serais vous, j'aurais honte de moi.

- Mais aussi parce que pour le coup la continuité territoriale est un dispositif qui profitait à tous et qui à cause de la Région Réunion s'est fait aux dépens des autres DOMs et donc notamment de la Guadeloupe. La masse de billets supplémentaires générés par la politique de Didier Robert, outre qu'en soi ça a été parfaitement inefficace vu que le prix des billets d'avion est monté en conséquence, a aussi généré beaucoup plus de travail pour LADOM au point d'engorger ses services. Or LADOM a d'autres missions que la simple continuité territoriale, comme la formation des jeunes, que cette agence n'a plus eu les moyens d'assumer. La politique réunionnaise a donc abouti à priver les autres DOMs d'un dispositif de formation pour leurs populations. Donc reprocher à la ministre ses origines guadeloupéennes en insinuant qu'elle favoriserait la Guadeloupe alors que c'est la politique du Président de la Région Réunion qui a abouti à défavoriser les plus pauvres non seulement de nos territoires mais aussi des autres départements et régions d'Outre-mer en les privant d'un dispositif public efficace, c'est purement indécent.

10.Posté par L'Ardéchoise le 03/12/2014 13:15
Nom d'une pipe en bois des îles !
Je lis bien 217 millions, alors si l'on enlève 10 millions, il reste 207 pour le SMA. DR parle de 206.
Où est passé le million manquant ? Goutte d'eau, me direz-vous. N'empêche que pour la plupart d'entre nous, nous saurions quoi en faire...
Je n'ai pas d'accointances avec cette personne, mais je trouve ses explications plus sensées et honnêtes que d'autres.

Quant au grand pourfendeur du 4, il ferait bien d'apprendre à lire correctement avant de se lancer dans des critiques oiseuses : seules les phrases en italiques sont à mettre au compte du ministre, le reste étant écrit par un ou une "journaliste" qui comme de bien entendu ne signe pas son papier.
...

11.Posté par A mon avis le 03/12/2014 13:39
@ 4 : revoyez l'utilisation de masculin et du féminin dans la langue française ! La langue évolue. Il faut savoir s'adapter à son époque !
"la Ministre des Outre-mer" est la dénomination OFFICIELLE. (Avec une majuscule à Ministre et à Outre-mer comme vous ne l'écrivez pas)
Votre remarque est donc insensée.

12.Posté par Pau-langevin et menteuse avec ça le 03/12/2014 14:03
Allez sur google et tapez " crédits outremer 2008".
La troisième occurrence est l'analyse d'Anne Marie Payet pour la commission des affaires sociales en 2008. Elle y dit :
"les crédits de la mission « Outre-mer » s'établissent, en 2008, à 1,73 milliard d'euros en crédits de paiement et à 1,64 milliard en autorisations d'engagement. A périmètre constant, ceci représente une augmentation de 3 %. Cette augmentation est très appréciable dans le contexte financier que chacun connaît, et traduit l'engagement sans faille du Gouvernement au côté des populations et des collectivités de l'outre-mer. "

Diminution de 11% dit langevin? Quelle menteuse!

13.Posté par JORI le 03/12/2014 14:59
4.Posté par A Mme LE ministre DE L''''outre-mer le 03/12/2014 10:20
Allez donc jetez un oeil dans un dictionnaire et vous pourrez peut être voir que "ministre" est masculin et féminin. Vous faîtes preuve de sexisme voire de misogynie, mais quoi de plus normal pour quelqu'un qui croit que femme a été créée à partir de la cote d'un homme!!. D'autre part, si vous allez, enfin si vous avez le temps et afin de ne pas dire d'ânerie, sur le site du gouvernement vous pourriez voir que cette ministre est bien ministre des outre mer même si cela chagrine votre "virilité". Et enfin comme vous souhaitez nous comparer à la Corse, rappelez moi le montant de leur octroi de mer, du taux des défiscalisations dans l'immobilier etc.

14.Posté par la lutte finale le 03/12/2014 15:06
que l'antillaise GPV se taise !

15.Posté par Zakaria le 03/12/2014 15:50
La ministre elle est gonflée nous n'accepterons les coupes budgétaires. Bientôt les électeurs vont les sanctionner tous ces socialistes !

16.Posté par JORI le 03/12/2014 16:43
15.Posté par Zakaria le 03/12/2014 15:50
Sérieusement, vous croyez quoi, qu'avec la droite au pouvoir la crise s'envolera par magie et que les dotations iront en augmentant??.Je savais le réunionnais naïf mais pas à ce point là!!.

17.Posté par la lutte finale le 03/12/2014 20:29
10.
en 2014, la collectivité régionale de Corse a bien touché le pactole de la dotation globale de continuité territoriale :

http://www.collectivites-locales.gouv.fr/files/files/circulaire_DGD_Corse_2014.pdf

Certes :
http://www.corsenetinfos.fr/SNCM-La-Cour-de-justice-europeenne-et-le-non-droit-anti-service-public_a11130.html

mais c'est le modèle économique choisi qui est mis en cause par la CJUE..le principe peut alors revêtir une autre forme de liaison entre argent public et continuité territoriale..comme c'est le cas pour Air Austral avec les financeurs publics Région et Département.

Courage aux Corses, ils ont montré que l'on peut faire plier l'Etat, à nous d'obtenir la même chose. nous avons les députés et sénateurs pour cela !

18.Posté par A JORI (post 13) le 03/12/2014 22:01
1) Vous êtes un couard. J'attends tjrs votre mail avec votre num de phone ou GSM.
2) Vous êtes doublement un poltron : pourquoi n'avez-vous pas le courage de signer ?
3) Ministre est un nom commun MASCULIN, comme serviteur.
4) Vous dites que Mme Pau-Langevin est ministre DES outre-mer.
Je vous défie publiquement de me dire lesquels.
Armand GUNET

19.Posté par L'Ardéchoise le 04/12/2014 02:05
A 17 : vous avez des députés et sénateurs pour faire plier l'Etat ??????????????????????
Quant à la comparaison avec les Corses, vous pouvez aller vous rhabiller, parce que visiblement vous ne connaissez rien à la Corse ni à ses habitants .

PS. Vos gue.les, les rennes !

20.Posté par Lilas le 04/12/2014 15:33
17. Je n'ai pas dit qu'en 2014 elle n'en a pas bénéficié, je dis qu'elle ne bénéficiera plus de ces montants suite à la jurisprudence de la CJUE.

Pour ce qui est de votre argumentation, effectivement, c'est la forme juridique prise par le montant qui a été censurée par la CJUE. En fait, cette aide a été remise en cause car dans la SNCM (comme d'ailleurs pour Air Austral avec la Région) l'Etat devait se comporter comme un investisseur privé cherchant la rentabilité, ce qui n'a pas été fait. (on trouve d'ailleurs le jugement ici: http://curia.europa.eu/juris/liste.jsf?language=fr&num=C-533/12%20P# ) . Mais le volume des aides est intimement lié à leur forme juridique: la forme d'une délégation de service public a contribué à l'inflation des coûts. Par conséquent, il fait peu de doute que cette aide devrait baisser, la question c'est dans quelles proportions.

21.Posté par A Lilas (post 9) le 04/12/2014 17:49
Madame, mademoiselle ou monsieur,
Je n'ai pas à répondre aux fadaises ni aux insultes de gens couards dont on se sait ni le nom, ni l'âge ni le sexe mais se cachant derrière un vague pseudo : Lilas. Lilas blanc ou lilas rose ? Même ça, on ne le sait pas.
Je suis correcteur de presse professionnel et ce n'est ni moi ni Laurent Fabius qui fixons en France les règles de notre belle langue.
Et vous encore moins.
Armand GUNET

22.Posté par SISI le 05/12/2014 02:29
Vous avez un gros complexe d'inferiorité face a nous les Antillais ou quoi toujours a parler de nous toujours a nous critiquer les Antillais ceci les Antillais cela mais nous on ne parle pas du tout de vous aux Antilles quasi inexistant a nos yeux alors qu'ici je constate que vous ne rater pas une occasion pour casser du sucre sur notre dos apprenez a vos enfants a savoir parler le Francais au lieu de ...

23.Posté par "VIEUX CREOLE" le 06/12/2014 12:09
BRAVO " LILAS " (post 9 ) ! Bravo de dénoncer le comportement et des remarques peu flatteuses pour nos compatriotes antillais de CERTAINS " Réunionnais bon teint "( j''ai honte d'utiliser cette expression !) . MAIS c'est incroyable ce qu'ils peuvent dire ou écrire( qui ne les honore absolument pas surtout quand des "représentants du peuple" font ces déclarations ) ! ! " Hollande MÉPRISE les Réunionnais" (SIC!) ont-ils écrit ! Ils ont même même précisé : " il préfère les Antillais ,les Corréziens et les Bretons "...!Je crois entendre des Gamins se plaindre : "mes parents préfèrent ma sœur ou mon frère " ! "Les Antilles ont des Ministres, pas la Réunion " ! Mme Pau-Langevin est députée de Paris ,elle a des origines antillaises ,et alors ? Qui peut affirmer que des Parlementaires socialistes du Département souhaitaient avoir un poste ministériel ? En tout cas l'un d'eux sollicité a préféré conserver son poste de Maire qu'il cumule avec celui de parlementaire ! !! Quand Sarkozy était Président ,il n'a fait appel ni à Didier Robert ( dont il est venu contribuer à la victoire) ,ni à Nassimah Dindar !!! IL Y A VRAISEMBLABLEMENT EU DES DÉCEPTIONS MAIS PERSONNE N'A BRONCHE , PUBLIQUEMENT !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales