Politique

Continuité territoriale/SMA: Didier Robert met les points sur les "i"

Attaqué de part et d'autre, le sénateur de la Réunion et président de Région, Didier Robert, tient dans un communiqué de presse à "rétablir la vérité" sur sa position vis-à-vis de la continuité territoriale et du SMA:


Les sorties médiatiques de plusieurs élus, parmi lesquels les parlementaires socialistes ou encore quelques "soutiens" à M. François Hollande, obligent à des rectificatifs pour rétablir la vérité et mettre fin aux discours de mensonges qui ont pour seul but de vouloir tromper momentanément les Réunionnais.

Des prises de positions qui divisent et jettent le trouble à un moment où la situation de La Réunion est difficile (les entreprises comme les familles sont asphyxiées par les taxes, les impôts, chômage...) et exige au contraire une solidarité entre tous les responsables politiques pour obtenir une véritable prise en compte de notre situation.

Tout le monde reconnaît un contexte tendu avec un chômage sans commune mesure avec celui de la métropole, une insularité qui impacte la dynamique économique, un éloignement qui met à mal la cohésion familiale, une dépense de l’État par citoyen inférieure à celle des habitants de métropole… mais au moment du combat pour défendre d'une même voix La Réunion, les querelles partisanes se font jour aux dépends des réunionnais. Je le déplore.

Est-il utile de rappeler en effet que ces postures politiciennes desservent d'abord les Réunionnais et font entièrement le jeu du Gouvernement socialiste qui asphyxie les Réunionnais depuis deux ans? Si la période qui s'amorce est celle de l'expression démocratique au regard des échéances, cela ne doit pas permettre le théâtre d'agitations inutiles, contradictoires et mensongères.

Le 28 novembre dernier au Sénat, les Sénateurs UMP et UDI ont adopté, avec l'amendement que j'ai présenté, un budget qui permet à la fois de maintenir la continuité territoriale et à la fois une augmentation de + 3,51% du SMA par rapport à 2014 (les élus Ps et PCR ont voté contre).

Où est "le sacrifice" (selon J-P. Virapoullé) ? Où sont "le budget dénaturé et la baisse de 40% des crédits"? (selon la Ministre Pau-Langevin)? Où est la "disparition de 1/5ème des crédits" (selon P.Vergès) ? Les petites phrases politiciennes ne sont fondées sur aucune réalité et dénotent, soit une méconnaissance du dossier, sinon je le crains une mauvaise foi ou une tentative de manipulation politicienne.

Pour mémoire : en 2014 le budget du SMA était de 199 M€. Le prévisionnel initial pour 2015 était de 217M€. Le montant voté au final est de 206 M€, intégrant les arbitrages de l’État à l'Assemblée Nationale d'une part, et la prise en compte des 10 M€ affectés à la continuité territoriale d'autre part.

Je rappelle encore que cette diminution de 10 M€ n'affecte en aucun cas l’accompagnement des jeunes du RSMA, mais seulement une partie des investissements de la structure.

Je refuse le jeu de division des Réunionnais qui a été engagé par les élus PS et qui vise à cautionner le désengagement de l’État. Pour La Réunion je me bats à la fois pour la continuité territoriale, pour marquer notre appartenance à la France et pour les jeunes Réunionnais.

Et j'en appelle solennellement à la responsabilité du Gouvernement, de tous les élus notamment les députés Réunionnais pour mener à bien les prochaines étapes qui nous permettront de défendre les dossiers de La Réunion sans opposer les Réunionnais entre eux.

Didier ROBERT
Président du Conseil Régional de La Réunion,
Sénateur de La Réunion
Mardi 2 Décembre 2014 - 17:17
Lu 2802 fois




1.Posté par realisme le 02/12/2014 17:41
Voilà une réponse claire qui me convient très bien !
Bravo pour votre opiniâtreté, M. Didier Robert ! On sera là au moment voulu !
Nana i koz, na un i fé !

2.Posté par agnes le 02/12/2014 17:47 (depuis mobile)
Bla bla bla....

3.Posté par DOM le 02/12/2014 17:47
Didier Robert semble plus préoccupé par le fait d’assurer le maintien du dispositif de la continuité territoriale plutôt que de soutenir nos jeunes en difficultés",

4.Posté par Au président de Région le 02/12/2014 17:56
Nous sommes CINQ associations (ESF, Ucor, Coll'air, Réagissons ! et ATR-Fnaut) soucieuses d'une véritable continuité territoriale.
Pour cela, nous attendons que VOUS nous contactiez pour nous fournir la comptabilité analytique d'Air Austral.
C'est l'unique façon de savoir le prix de revient réel d'un vol entre Gillot et Orly ou Roissy;
Et de déterminer le juste prix de vente d'un billet d'avion en classe économique.
Si vous refusez cette proposition honnête, c'est que vous faites de la comm' pour l'élection régionale de fin 2015 et rien d'autre.
www.reagissons-la-reunion.fr

5.Posté par queferavekcesocialos le 02/12/2014 17:58
Cette bande de députés gauchistes !

Les socialos, le PLR et le fameux LPA qui siège avec les radicaux de gauche !

Avec une telle brochette la Réunion va à sa perte ! Ils ont tous voté les lois fiscales qui nous ont enfoncées sans se poser la question "comment aider les réunionnais" !

Aujourd’hui on leur demande de se battre pour nous réunionnais et ils ne lèvent même pas le ti doigt !
Et dire que 74 % ont voté socialos ! Pauvre France, Pauvre Réunion !

6.Posté par JORI le 02/12/2014 17:58
Notre super cumulard D.Robert l'avoue lui même, il ramène un budget du SMA en augmentation pour 2015 au seuil de celui de 2014 pour favoriser celui d'une contestable et contestée continuité territoriale, donc oui il y a bien un sacrifice de fait par le SMA. Ou alors c'est à ne rien y comprendre. Ce qui explique peut être aussi pourquoi notre super cumulard D.Robert s'étonne d'avoir été épinglé par la CRC pour sa gestion du Tampon et la cour des comptes pour sa gestion du tourisme régional lui qui ne compte pas comme le commun des mortels. Pourtant il est le meneur de 14 maires frondeurs qui avouent que la baisse des dotations aux collectivités les mettrait dans l’incapacité à gérer leurs collectivités (qu’ils démissionnent alors et laissent la place à d’autres qui sauront le faire), mais baisser le budget du SMA pour la formation de nos jeunes lui paraît tout à fait normal. La continuité territoriale à laquelle il s’accroche alors qu’en 2007 lorsque ces amis UMP arrivés au pouvoir l’ont purement et simplement supprimé sans que cela ne crée chez notre super cumulard D.Robert la moindre, je dis bien la moindre réaction à l’époque n’est en fait qu’un slogan de campagne, son slogan de campagne sans lequel il ne pourra être réélu.

7.Posté par Ca y est, il a avoué ! le 02/12/2014 18:05
DR a bien piqué 10 millions d'euros dans la caisse "Investissements" du SMA, pour continuer à financer "sa" continuité territoriale qui normalement n'est pas de sa compétence politique (mais électorale, oui !).
Autrement dit il a enlevé des moyens à des jeunes défavorisés pour continuer à financer les vacances de certains privilégiés !

8.Posté par noe le 02/12/2014 18:27
Tout est dit !
Vive Didier ROBERT !

9.Posté par DOM le 02/12/2014 18:45
Ce qui paraît générosité n'est souvent qu'une ambition déguisée qui méprise les petits intérêts, pour aller à de plus grands. L'ambition est le dernier refuge du raté.

10.Posté par KLD le 02/12/2014 19:30
c'est un i tréma ou i accent circonflexe ? bla bla ............ continuité quoi ......

11.Posté par Lilas le 02/12/2014 19:48
Alors, j'ai fait preuve de curiosité, je suis allé voir ce qu'est le budget du SMA (c'est disponible là: http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/sites/performance_publique/files/farandole/ressources/2015/pap/pdf/PAP_2015_BG_outre_mer.pdf. En page 23, le tableau.) . Donc Didier Robert explique avoir pris 10 millions d'euros à l'investissement du SMA et que ce n'est pas bien grave? Je ne suis pas tout à fait d'accord: les dépenses d'investissements pour "l'aide à l'insertion et la qualification professionnelle" s'élèvent à 29 millions d'euros. 10 millions d'euros sur 29 millions d'euros, c'est grosso modo un tiers d'investissement en moins, c'est loin d'être rien vu le nombre de bénéficiaires à gérer.

12.Posté par bipolaire le 02/12/2014 20:06 (depuis mobile)
Il est souffrant le didier ? Il oppose les jeunes en mobilité formation et le rsma, il ampute le budget investissement pour la formation au rsma (confirmé la encore) et c les autres qui mentent ! Mettons un point final a son mandat ! Imposteur !

13.Posté par Mwa la pa di le 02/12/2014 20:34
Nul à chier !

14.Posté par kafir le 02/12/2014 20:38
Une initiative approuvée et encouragée, bravo monsieur le président, continuez ainsi !

kafir

15.Posté par @lilas le 02/12/2014 20:40
Lilas, merci de cette curiosité. Du coup j'ai été curieux aussi, parce que j'aime pas quand les politiques me mente

Alors pour vérifié ce que dit robert, j'ai été voir ce que dit le PS : Le rapport de georges patient (PS) de la commission des finances est disponible à cette adresse : http://www.senat.fr/rap/l14-108-320/l14-108-3201.pdf
il confirme en page 32 les chiffres donnés par didier robert (les 200 et quelques millions), et il ajoute en page 33 : "vos rapporteurs spéciaux souhaitent toutefois souligner que si les résultats du SMA sont encourageants, ce dispositif ne constitue qu ’une réponse très limitée au problème de la formation des jeunes ultramarins dont le taux de chômage est supérieur à 50 % en outre-mer

Sans être partisan, il semblerai bien que notre président de région nous a dit la vérité!

16.Posté par EXCLAVE le 02/12/2014 20:57
OR MALAKI , 2015 GAMME OVER . SIGNÉ ,

ZINFOS974ZISTOIRÉUNIONFRANÇEINTER

17.Posté par mOnsieur pOlitique pdp le 02/12/2014 21:09
il a fait l'armée lui...??

18.Posté par lol le 02/12/2014 21:32 (depuis mobile)
Jori va bosser thierry robert te paye pour bosser a la mairie de st leu et non pour faire le zouave sur internet toute la journee

19.Posté par L'Ardéchoise le 02/12/2014 21:40
Si j'enlève 206 à 217, cela me fait 11...
Est-ce normal, docteur ?
...

20.Posté par "VIEUX CREOLE" le 02/12/2014 21:59
Didier Robert ne présente aucun argument sérieux et convaincant ! Il s’empêtre dans ses contradictions ."SA convention de 2010" est plus que discriminatoire (il n'a pas réussi à obtenir de son ami Sarkozy la diminution de la différence de traitement entre ce qui est accordé à la Corse et celle accordée à la Réunion . Elle est trés inéquitable parce que basée uniquement sur le quotient fiscal et excluant totalement les revenus des familles 360 euros accordés à un e famille disposant de 900euros et la même subvention à une autre qui a 9.000 euros par mois ,c'est cela l'équité pour lui ! Jean-Paul Virapoullé qui est loin d''être" socialo-communiste" vient de le tacler sérieusement : "il est hors de question de sacrifier10 millions sur les crédits SMA" a-t-il déclaré !Et le Maire de St-André de dénoncer des dépenses de prestige en faveur du CARNAVAL des Seychelles( j'ajouterais aprés le reboisement d'une des Îles qui composent celle-ci ) . Il rappelle que l'IRT est un "tonneau des Danaïdes dont les gaspillages s'élèveraient à plus de 20 millions et monsieur Robert ose réclamer le prélèvement de 10millons au SMA !.On peut citer encore les salaires mirobolants versés à certains de ses collaborateurs etc. ,etc...En réalité l'opération "continuité territoriale (qui est devenue soudainement la question prioritaire de la Réunion !!! )est le baroud d'honneur que Didier Robert ,candidat à sa propre succession livre à l'approche de Régionales !!! L'avez-vous entendu parler des inondations catastrophiques et destructrices du Sud et SUD-EST de la FRANCE : PLUS D'UN MILLIARD D'EUROS DE DÉGÂTS ! Même pas un geste Symbolique DE SOLIDARITÉ : ce n'est pas sa préoccupation : "Ll vé plis larzan "du gouvernement car les élections approchent ! Point à la ligne .

21.Posté par Gelanna une réunionnaise le 02/12/2014 22:02
en métropole, l'Armée "dégraisse", on ferme des casernes entières, on demande, on suggère aux officiers femmes et hommes pour 2015 à prendre leur retraite, par nombre de 1000 quand meme.Il n'y a plus de sous, il faut réajuster tous les budgets.C'est possible que Mr Didier Robert joue là dessus,il rentre dans la logique "pourquoi pas moi???, je prends des millions moi aussi, et à la Réunion il a le SMA pour se servir.
Peut etre meme il y a anguille sous roche, le SMA,à la manière que c'est,ne lui plait plus, ou pas, on commence par le titiller, puis on lui envoie un bon coup, puis un autre jusqu'à épuisement et pour finir d'enfoncer le clou,on le mange à la sauce où on veut.

22.Posté par kafir le 02/12/2014 22:55
Le Président de la République lui-même a jugé les services publics trop lourds, trop lents, trop chers. Cette image négative de la fonction publique est inacceptable. Pour cette raison je vote et je ferai voter pour le Président Didier Robert pour sa pugnacité, son charisme et son esprit de responsabilité.

kafir

23.Posté par kafir le 02/12/2014 23:56
Le Président de la République lui-même a jugé les services publics trop lourds, trop lents, trop chers. Cette image négative de la fonction publique est inacceptable. Pour cette raison je vote et je ferai voter pour le Président Didier Robert pour sa pugnacité, son charisme et son esprit de responsabilité.

kafir

24.Posté par Gelanna une réunionnaise le 03/12/2014 00:34
je pense que l'on est au "titillement"avec le coup des 10 millions d'euros. pris sur le budget de SMA.

25.Posté par Steph le 03/12/2014 01:11
Merci au Président de région pour l'éclaircissement de cette affaire ..

rapport à lire :

le PS : Le rapport de georges patient (PS) de la commission des finances est disponible à cette adresse : http://www.senat.fr/rap/l14-108-320/l14-108-3201.pdf
il confirme en page 32 les chiffres donnés par didier robert (les 200 et quelques millions), et il ajoute en page 33 : "vos rapporteurs spéciaux souhaitent toutefois souligner que si les résultats du SMA sont encourageants, ce dispositif ne constitue qu ’une réponse très limitée au problème de la formation des jeunes ultramarins dont le taux de chômage est supérieur à 50 % en outre-mer

26.Posté par L'Ardéchoise le 03/12/2014 01:14
Bien dit, "VIEUX CREOLE", comme d'habitude.
Par contre si DR se fiche éperdument des métros et des Réunionnais qui vivent dans notre sud, car certains ont subi les dégâts et bénéficient comme les autres de la solidarité qui s'est mise en place, pendant que leurs congénères se roulent dans la boue pour rigoler, Zinfos nous met en alerte orange chaque fois que l'on veut poster . C'est pas drôle .

Bon, autrement, je n'ai pas ma réponse, alors je pose autrement : 206 plus 10 font 216, donc il manque 1 million si l'on se tient au prévisionnel pour 2015 qui était de 217. Est-ce normal, docteur ?
...

27.Posté par Lilas le 03/12/2014 02:29
15. Mais personne n'a dit que le SMA n'avait pas un budget de 200 millions d'euros ... En revanche, ce qui est contesté, c'est l'analyse de Didier Robert qui est de dire que piquer 10 millions d'euros sur ce dispositif est sans importance. Parce que quand vous prenez 10 millions d'euros sur un tel programme, et il le reconnaît lui-même dans son communiqué plus haut d'ailleurs, c'est nécessairement pris sur le budget d'investissement du SMA c'est à dire non pas sur ses capacités d'accueil cette année mais sur celles des années à venir. Et c'est là que vous et Didier Robert êtes parfaitement hypocrite: ça veut dire qu'on ne doit pas regarder ces 10 millions sur les 200 millions de budget du SMA mais sur les 29 millions de son budget d'investissement. Et là on arrive très vite à un gros problème. Par exemple, cette année, le budget prévoit que 25 millions de ces investissements doivent déjà être payés. Une partie concerne des investissements réalisés les années précédentes mais seulement mis en paiement cette année pour tout ou partie. Question simple: avec 10 millions de moins sur ce budget d'investissement, le SMA pourra t'il faire face à ces dettes? Franchement, avec une ponction équivalent à un tiers de son budget d'investissement pluriannuel ou à un peu moins de la moitié de son budget d'investissement annuel (je ne sais pas si Didier Robert a transféré des autorisations d'engagement ou des crédits de paiement) , j'en doute fortement. Que feront les entreprises auprès desquelles le SMA s'est engagé? Elles attendront l'an prochain pour se faire payer?

28.Posté par toto le 03/12/2014 06:45
ce bla bla de M.Robert,qui une fois de plus, a commis une boulette avec ses "grandes idées" sur la continuité territoriale, est destinée à noyer le poisson! PERSONNE N'EST DUPE.... A force de dire n'importe quoi, il donne l'image la plus négative de lui même.Il faisait pourtant bonne impression, mais ça c'était avant .... avant d'être président ....

29.Posté par Abdallah le 03/12/2014 07:18
Didier Robert a raison de se battre avec fermeté face au pouvoir socialiste qui veut nous totocher

30.Posté par Zat le 03/12/2014 07:58
Je ne peux que réagir à cet article parce qu'il concerne toutes les personnes qui résident à la Réunion. Je tiens à préciser que je n'ai aucune sympathie envers l'UMP, je ne vote plus PS et encore moins PCR. J'ai travaillé avec le RSMA et je comprends lorsque M. Robert parle de structure et non d'accompagnement. Il a raison. Le RSMA, c'est une école ou un "centre de formation" dirigé par l'armée afin de redonner un cadre, le respect de la hiérarchie et les valeurs de la société destiné aux jeunes exclus du système scolaire, social et professionnel. Il faut voir comment sont traités les encadrants (ex stagiaires SMA créoles) par les responsables (militaires) qui ne sont là que de passage. Les dirigeants et encadrants militaires de carrières n'ont rien à cirer des jeunes réunionnais par contre le RSMA est un tremplin qui permet à des jeunes de s'en sortir NOTAMMENT en s'insérant dans un circuit de formation professionnel standard dans l'île ou en partant vers la métropole via la continuité territorial. Alors s'il faut taper dans les subvention qui concernent l'entretien des structures, pourquoi pas.
Et, puisque nous sommes en république démocratique, il est normal que l'aide de continuité territorial puisse s'appliquer à toute la population sans distinction. Grâce à cette aide, je peux revoir les miens en métropole. Si maintenant des députés socialistes et PCR puissent brandir un fantôme pour contrer cette mesure, ils ne sont pas dignes de la confiance de leurs électeurs. Quelque soit le parti politique, si une mesure doit profiter aux Réunionnais, elle doit être défendue.

31.Posté par Sandira le 03/12/2014 09:38
Continuez comme ça Didier ROBERT !
Votre persévérance, notre ténacité paieront !

32.Posté par ou comment défavoriser la formation des plus pauvres le 03/12/2014 09:55
attaquer le RSMA au service de la formation professionnelle des jeunes qui veulent s'en sortir en abaissant une partie des investissements de la structure .....
Une ignominie bien lâche de pur politicien !!!!!!!

33.Posté par alix sery le 03/12/2014 10:57
j'ai honte pour La Réunion. On a 30% de chômeurs et le président de région concentre tous ses efforts pour faire voyager les gens. c'est ça mle développement??? où sont les vrais priorités?
quelle perte de repaires, quelle tristesse!

34.Posté par Petit électeur le 03/12/2014 12:12
Certains commentateurs sont désespérants tellement leurs attaques sont abjectes. Leurs attitudes ingrates, engendrées par l'inaptitude à la lecture nous rappelle combien il est urgent de revoir la place de la lecture à l'école, notamment chez nous à la Réunion...
Comment ont-ils pu quitter les bancs de l'école sans avoir pu développer la compétence de la lecture ?
Commenter un texte ne signifie pas dire tout et son contraire...
Mes amis comportez-vous en Réunionnais intelligents ! Pourquoi toutes ces attaques insensées alors que justement vous avez aujourd'hui, pour la première fois, quelqu'un qui ose s'opposer "aux maîtres" qui cherchent à nous infantiliser, nous les Réunionnais ?
Relisez à plusieurs reprises le texte du Président Robert (pour vous-même, dans votre tête comme vous l'a dit votre instituteur de l'époque...), puis posez-vous la question de l'objectivité de votre propos et le sens de votre post...
Ne me faites pas perdre foi dans l'homme Réunionnais...

35.Posté par polo974 le 03/12/2014 12:46
Pitoyables les lécheurs de cul du ti didier....

Il n'a pas moufté quand sarko a coupé les vivres de la continuité territoriale, et là, il veut déshabiller une formation des jeunes performantes pour pouvoir continuer à payer de la continuité sans regarder le niveau des revenus...

Bref, il se fout de la gueule des jeunes, et des plus pauvres...

Tout comme il se fout d'ailleurs des gens qui ont besoin de circuler sur TOUTE l'île, et pas seulement de La Possession à St Denis.

36.Posté par Le Jacobin le 03/12/2014 13:54
Vérité en deçà erreur au-delà
(Blaise PASCAL)

Sans état d'âme, Air Autrasl présente en déficit de près de 52000€ Didier ROBERT est président du conseil de surveillance de cette compagnie il touche un salaire avec la plus grande opacité sans jamais dévoiler le montant, mieux, la région Réunion est actionnaire de la compagnie, le petit créole sans formation n'a aucun intérêt pour lui. NE FAITE PAS DE RAPPROCHEMENT ENTRE DEUX VERSIONS IL POURRAIT CROIRE QU'IL Y EN N'A. Dans son courrier il s’apitoie sur le chômage à la Réunion et ce contredit sur le financement juste au-dessus de sa tête.

Encore un pieds nickelés au pouvoir!!!!!!!!!!!!!!!!!

37.Posté par la lutte finale le 03/12/2014 16:01
33.
voyager y compris pour aller rode un travail en métropole..
tant que l'élu réunionnais n'utilisera pas les méthodes corses...

38.Posté par contribuables!! le 03/12/2014 16:09
en 2015 le petit clone de SARKO sera vite oublié !sauf les dettes.. et les dégâts de sa gestion qui risquent de nous plomber

39.Posté par Dignité le 03/12/2014 20:54
@ post 34 (petit lecteur)

Parce que pour vous ne pas être d'accord avec Didier ROBERT c'est être fâché avec la lecture.
Je n'ai pas la prétention de dire aux autres qu'ils sont des c... incultes parce qu'ils ne comprennent pas la décision "éclairée" de Didier ROBERT.
Mais je persiste dans mon analyse en considérant que c'est une décision malheureuse de sa part. Car, décemment, on ne peut pas amputer un budget formation des jeunes que la vie n'a pas gâtés au profit d'un budget voyage de réunionnais dont certains n'ont pas attendu l'avènement de D. ROBERT pour voyager au vu de leurs revenus (10 000 €/mois).
Finalement , c'est vous qui devez nourrir votre esprit de lectures saines qui mettent en valeur des solidarités collectives en faveur des plus faibles.
A travers vos propos je sens une propension à défendre ceux qui entreprennent et qui gagnent en considérant ceux d'en bas comme des assistés qui profitent du système. Discours que j'ai entendus et réentendus de la part de ceux qui gagnent du fric sur le dos des plus faibles d'entre nous.

40.Posté par KLD le 03/12/2014 20:55
sa me donne envie de relire "les lambrequins de la honte" !!! assez mendier pour voyager les bourbonnais ! : un réunionnais .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales