retrouvez zinfos sur  Facebook Twitter
Alertes infos :

Continuer à se battre

Courrier des lecteurs

Continuer à se battre
2013 va débuter avec 1 réunionnais sur 4 vivant en dessous du seuil de pauvreté, avec 145000 chômeurs et 100000 illettrés. Derrière ces chiffres, ce sont des hommes, des femmes, des enfants et des retraités qui vivent ce drame au quotidien.
Cette situation ne doit plus durer, il faut transformer notre société en profondeur, il est inadmissible qu'en 2013, 230000 ménages continuent d'attendre un logement, que des personnes âgées ne puissent se soigner convenablement et que le pouvoir d'achat des réunionnais continue de diminuer.
En 2013, nous devrons nous battre au jour le jour pour lutter contre toutes ces inégalités et sans mobilisation il n'y aura pas d'avancées.

La FSU continuera à demander au gouvernement des mesures concrètes et ambitieuses pour sortir le pays de cette crise économique et sociale. Nous continuerons à défendre un service public de qualité pour tous, pour cela il faudra se battre pour améliorer les conditions de travail des fonctionnaires. Pour la FSU, la fonction publique n'est pas une charge mais une chance pour l'avenir.

Si aujourd'hui avec ce nouveau gouvernement le dialogue social semble restauré, il est grand temps que celui-ci agisse car les promesses ne suffisent plus.

Notre devise "Tous ensemble" n'a jamais été aussi forte et nécessaire qu'en ce début d'année 2013.

La FSU adresse ses vœux de lutte, de réussite, de solidarité et de fraternité à tous.   

Christian Picard
Secrétaire Départemental FSU
Mercredi 2 Janvier 2013 - 09:02
Lu 280 fois


1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/01/2013 09:52
ce n'est pas 1 réunionnais sur 4..mais bien 53% de la population réunionnaise qui vit en dessous du seuil de pauvreté.

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/01/2013 09:52
demander..c'est le minimum

proposer..c'est bien mieux.
mais est ce là le rôle des syndicats, que de proposer ?

3.Posté par harry le 03/01/2013 07:44
Ecrire au gouvernement c'est bien. Ce n'est pas en se cachant derrière leur porte que les chomeurs retrouveront de l'emploi. 145000 chomeurs dans la rue ce serait un bon début et une réaction que les pouvoirs publics prendront en compte... La rue doit s'exprimer dans la rue! Ca devient un devoir...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Juin 2016 - 17:08 Protégeons nos policiers!

En direct
de l'info

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com