Société

Consultation sur la carrière des Lataniers: "Un sondage réducteur et orienté"

Les membres de l'association Lataniers Nout ker d'vie, fermement opposés à l'ouverture de la carrière, estiment qu'une consultation réalisée à ce stade aurait pour seul effet de diviser inutilement les habitants, voire de les induire en erreur.


La conférence de presse s'est déroulée sur l'un des sentiers du site de la Ravine des Lataniers
La conférence de presse s'est déroulée sur l'un des sentiers du site de la Ravine des Lataniers
La question de l'ouverture de la carrière des Lataniers continue de susciter le débat. Suite à l'annonce d'une possible consultation populaire commandée par la mairie de la Possession à l'institut Ipsos, l’association Lataniers Nout ker d’vie, a donné ce jeudi une conférence de presse pour dénoncer "un sondage payant, réducteur et orienté"
 
"Une enquête publique est déjà prévue. Gratuite et ouverte à tous", rappelle en préambule Stéphanie Gigan, la présidente de l’association, alors que le sondage réalisé par l'Ipsos coûterait 13000 euros pour sonder 300 administrés. Pour elle, inviter les Possessionnais à se prononcer aujourd’hui sur un projet sans en avoir les chiffres concrets,  ni l’étude d’impact, ni même l’avis de l’autorité environnementale, aurait pour effet non seulement de "diviser inutilement" les habitants, mais également de les "induire en erreur".
 
"Une tentative de manipulation de l’opinion inadmissible" 

Pour ces militants opposés à l'ouverture de la carrière, le choix d’un tel sondage est d’autant plus aberrant que lors d’une réunion en date du 27 janvier dernier, Vanessa Miranville aurait elle aussi affirmé qu’une consultation à ce stade était prématurée. "Nous aurait-elle menti en nous regardant droit dans les yeux ?", interrogent-ils, l'accusant, elle et son équipe, de "s'amuser à un jeu de dupes"
 
Pour eux, cela ne fait pas de doute, ce sondage ne vise qu’à justifier la décision de la première magistrate de donner son aval à la carrière. "C’est indécent, lamentable et honteux. Une telle tentative de manipulation de l’opinion serait inadmissible de la part d’une élue qui prône la transparence et l’action citoyenne", s’indigne encore Stéphanie Gigan.

"Une mise en danger de la santé et de la sécurité de nos enfants"

La présidente de l'association qui compte 50 adhérents et une centaine de sympathisants interpelle également sur l’"étrange coïncidence" de la "distribution massive" au même moment du tract de l’AURC (Association des usagers de la route en corniche, qui milite pour l'ouverture de la carrière, ndlr), pointant du doigt "une connivence". 

"Ce tract est truffé d’erreurs et de contre-vérités", déclare-t-elle. "Ce sont entre 400 et 600 passages de camions par jour qui sont prévus sur le site et ses alentours, et non 60 comme indiqué dans leur tract ! Poussière et pollution en masse, sans compter le bruit". Rappelant que la ville est déjà "asphyxiée par la zone industrielle du Port", elle affirme que cette carrière représente "une mise en danger de la santé et de la sécurité de nos enfants".
 
Par ailleurs, l'association vante son projet citoyen destiné à "préserver un site historique et naturel", lequel compte de nombreux sentiers en pleine nature, et représente pour ses membres "un véritable poumon vert".

"Une autre variante n'aurait pas pris de retard"

"L’exploitation d’une carrière entraînerait sa destruction, et la réhabilitation ne pourra qu’être artificielle (…). Et cette réhabilitation ne serait pas finalisée avant 2020 et encore…", estime Stéphanie Gigan, qui rappelle que leur projet citoyen serait quant à lui réalisable d’ici le début de l’année prochaine au plus tard.

Enfin, pour les militants, la convention signée par l’ancienne mandature évoquée par madame le maire pour se justifier est un argument fallacieux. "Des juristes pourraient très bien dénoncer cette convention", argue la Possessionnaise, remettant en cause sa légalité.

Pour finir, elle reproche à la Région de ne pas avoir suivi la haute autorité environnementale et les autres experts pour le choix de cette route. "Une autre variante n'aurait pas pris de retard car elle n'aurait pas nécessité autant de matériaux et de carrières", s'indigne-t-elle. D'ailleurs, pour elle comme pour les autres adhérents présents, des alternatives au schéma retenu sont encore possibles. 
Vendredi 22 Avril 2016 - 07:45
marine.abat@zinfos974.com
Lu 1641 fois




1.Posté par Cékoidonc le 22/04/2016 07:51
bravo !
il faut fermer la bouche à ce nul de roland lambert, employé de la Région Réunion comme tout le monde peut le voir sur le facebook du monsieur, et surtout à VM qui est une nullissime élue.

2.Posté par yab le 22/04/2016 07:57 (depuis mobile)
Si cette route avait été construite sous la montagne, les carrières aurait été inutiles et il y aurait eu des matériaux récupérés pour les futures constructions.

3.Posté par Pfff le 22/04/2016 08:00
Il faudrait arrêter un peu vos conneries !!

Du coup, il n'y a aura plus de constructions de maisons, d'appartements, d'écoles ou de tout autre bâtiment... parce que s'il faut partir dans votre sens, on n'ouvre plus de carrière, on ne fait plus de pierre et de ciment ...

Avec quoi, d'après vous, a été construit la maison ou l'immeuble dans lequel vous vivez ?

4.Posté par Vanessa le 22/04/2016 08:02
Non, mais dans quel monde vous vivez ?
Pensez-vous que les entreprises qui font des pierres et du béton n'ouvrent pas de carrière ?

il faut sortir de votre passé et penser à avancer, modernisez-vous un peu !!!

5.Posté par Citoyen le 22/04/2016 08:05
Pour vous, vous pensez que d'un claquement de doigts... on peut tout arrêter, supprimer et continuer comme si rien n'a été fait.

Mme Miranville a tout a fait raison, elle ne peut pas revenir sur une convention qui a été signée et actée avant qu'elle arrive à la tête de la mairie de La Possession.

6.Posté par Oscar DUDULE le 22/04/2016 08:16
C'est vraiment la réaction typique, de ceux qui refusent la démocratie et qui veulent imposer leur points de vue. Il y a même une forme de mépris de la population. C'est le style:: moi je sais , les autres non.

7.Posté par Max le 22/04/2016 08:48
Le plus drôle au delà du fait des opposants farouches à chantier se servant des carrières comme prétexte, c'est de voir qu'ils sont toujours constitué de scientifique, médecin, spécialiste des carrières sans diplôme. Il est vrai que le travail marron est de rigueur, mais quand même ....

8.Posté par kersauson de (P.) le 22/04/2016 09:17
u[Stop aux projets pharaoniques de Didier Robert]u
la Nouvelle Route du Littoral, cout 1,5 a 2 milliard d’euros (donc 3 à 4), qui détruiRA une partie de la barrière de corail, qui reposeRA sur des fonds sableux : un vrai « Nouveau Pont de la Rivière St Etienne (cyclone Gamède) »
OR, la Route Littoral actuelle est quasi sécurisée, après pause des filets il ne tombe plus qu’une tonne par an, et derrière les filets ; les basculements ont été réduits par 2. Elle n’a fait QUE (mais c’est trop bien sûr) 50 morts en 50 ans , la Tamarine en est a une moyenne de 4 par an (vitesse oblige (je connais une 4 voies en métropole (Vannes Lorient 40kms) qui fait 10 morts/an malgré des radars fixes et mobiles ))
Cette route est opérationnelle (et a tant couté déjà) : il faut juste la consolider : - en coupant encore le haut des falaises a pic (**) (même si de « grosses huiles » ont des terrains (on expulse bien des pauvres pour la Tamarine ou le Tram))
- en la recouvrant, vers 20 mètres de haut, d’un toit en Super Béton, penché ; les (quelques) roches tomberaient et rouleraient dessus, et tomberaient en mer, ET protègerait des pluies et cyclones (plus de basculement !)
Coût de ce toit : environ 500 million (cimentage etc.. ) qui fera travailler des Réunionnais (ouvriers ET industriels du BTP), sur 4 , 5 ans.
(**) et (*) Couplons cela à un élargissement de 2 mini voies coté mer, par les déblais du haut des falaises (quitte a couper la route Un, 2 mois !! (ce n’est rien)), pour préparer un éventuel TRAM, ou Train (****), et dans un 1er temps des voies Bus propres et Poids Lourds !
Coût total : environ 800 millions : 1,2 milliard d’économies !

Cette route, on peut la désengorger (1/3 minimum) et donc ne plus investir dans une route nouvelle: COMMENT ?

Par la mise en œuvre IMMEDIATE de la route des Goyaviers, des plaines, INDISPENSABLE, qui permettrait aux sudistes du Tampon St Louis St Pierre de rejoindre, sans plus de kilomètres St Denis et surtout les communes à l’Est de St Denis (***) (Ste Marie Ste Clotilde et Ste Suzanne aux activités industrielles et tertiaires fortes), et donc St André.

Par la création d’un passage souterrain au Barachois, INDISPENSABLE, qui permettra à l’Ouest d’éviter l’entrée de St Denis, en accédant aux communes de l’Est de St Denis (***).

Les économies sur cette Route en Mer pourront être utilisées à des projets (faisant travailler les réunionnais), et INDISPENSABLES et OBLIGATOIRES dans le cadre de UE.

Refonte du Réseau Eaux Propres ( des milliers de litres partent dans la nature chaque jour)
Refonte du Réseau Eaux usées (trop tombent encore en mer)
Réseau Electricité (Oui GERRI certes mais ce sera plus long que prévu), pourquoi pas par une centrale nucléaire (en métropole 1 pour environ 1 million d’habitants, donc ici idem), avec possibilité de vendre à Maurice, Madagascar ..
Destruction des ordures et stockages, et Récupération du Méthanole : vous savez qu’une population de 800.000 habitants produit en excréments, de quoi alimenter 280 bus (4 fois plus de bus que les cars jaunes, 15% du futur parc !!)

Voila : des projets simples, nécessaires, qui seront adoptés de suite par les contribuables !
comme de faire des ponts solides (le nouveau de la Riviere St Etienne ainsi, ou encore cette Tamarine qu’il fallait faire depuis longtemps ; et qui n’est pas un projet VERGES ) au-dessus de certains raviers (Ouaki..),
sécuriser ENFIN l’accès a Cilaos, à Salazie, Langevin, cap Laoussé;
ce fameux pont de la rivière des Galets à Cambaie, enfin acté, mais 2 ans d’études.., puis 2 ans de réalisation, pour un projet de 250 mètres, sans expropriation, en pleine ligne droite et plate !! et….toujours RIEN
améliorer les approvisionnements des hauts (ilets entre autres) !

c est le FANTASME du pty ROBERT ! comme VERGES avait sa MCUR et Tramtrain
VIRONS LE ! VIré MAM comme disent et font nos amis Mauriciens

9.Posté par GIRONDIN le 22/04/2016 09:42 (depuis mobile)
Madame fait un pas vers le gagnant, c'est un gage de sa part ? 😍

10.Posté par Cirque le 22/04/2016 09:59 (depuis mobile)
Les fuites lé pas électronique zilles! Garde plutôt le band spécialistes i suive le dossier...

11.Posté par Nico le 22/04/2016 10:08 (depuis mobile)
Bravo à cette association responsable!

12.Posté par doudou le 22/04/2016 10:34
oté mi entend pi ESPERANCE, GILOU, FLACONNEL et dotre conseiller qué té sote en l'air pou di qué zot lé contre la carriere . rouvre zot bousse , di in zafère . ah non zot i ferme . di lo maire fé in conseil municipal pou fé in sobatkoze ; zot va war lambiance et fé in vote a main levé pou war . moin lé sir na in pé i sa di bèf vol !!

13.Posté par Roland Emmerich le 22/04/2016 10:37
Oscar Dudule, je suis d'accord, les gens se sont prononcées pour, il n'y a plus de question à se poser

14.Posté par Eddy le 22/04/2016 10:45
En 2010 nous avons dit oui à la NRL, c'est aussi simple que ça

15.Posté par pei de mafieux et en danger..!!! le 22/04/2016 11:12
LA VANESSA c’était la même bande de V DEFAUD, apres avoir dupée la population une fois élue maire ils n'ont rien a foutre de l'environnement, vous avez raison de vous battre, c'est le seul moyen de se faire entendre dans ce pays de dupes!!.

16.Posté par jean le 22/04/2016 11:16
cette route a été adoptée deux fois , l'une en 2010, l'autre en 2015. L'Etat approuve également ce projet qui prend en compte le coté environnemental , cessez de polémiquer les carrières sont une condition sinequanone à la realisation de nos chantiers et pas uniquement pour cette route

17.Posté par jean le 22/04/2016 11:19
fatiguant ces petits là , les mauvaises herbes poussent plus vite que la route . Cette route est validée deux fois par les reunionnais mais aussi par l'etat sans compter qu'elle prend en compte le coté environemental

18.Posté par Jim le 22/04/2016 11:20
"Cette route est opérationnelle (et a tant couté déjà) : il faut juste la consolider : - en coupant encore le haut des falaises a pic (**)" mdr, allons raz 2-3 pic po monte mafate en loto aussi tant qu'a faire. La connerie dans son état primaire

19.Posté par Zarin le 22/04/2016 11:47
La géobiologie, nommée aussi « science tellurique », est la connaissance des phénomènes vibratoires présents sur notre planète. Cette science très ancienne traite principalement des influences éthériques, liées à la présence de perturbations géologiques (failles, cours d’eau souterrains, etc.), de phénomènes cosmotelluriques (vortex, cheminées cosmotelluriques, réseaux magnétiques terrestres, etc.) ou de manifestations subtiles (électromagnétisme, ondes de forme, entités, mémoires négatives, etc.).

20.Posté par le con le 22/04/2016 11:55
je ne suis ni pour ni contre la carriere mais une consultation controlée c'est un peu de démocratie ce n'est pas parce qu'on crie les plus fort qu'on est les plus nombreux

21.Posté par Ti canard le 22/04/2016 12:08 (depuis mobile)
Y soigne du poule y sorte ti canard. Miranville avait promis lors de sa campagne quelle reviendrai sur la convention signée par l'intermédiaire d'un vote du conseil municipal. Aujourdhui elle milite pou louverture de la carriere. La possession trahi!

22.Posté par cmoin le 22/04/2016 12:21
A ce qui dise que cette a route a été adopté:oui,mais pas les carrières!!

23.Posté par cmoin le 22/04/2016 12:29
La nrl a été voté mais pas les carrières!

24.Posté par fouttage de gueule le 22/04/2016 12:54
Vous me faites rire vous avez voté pour Mme Miranville . vous avez vu le résultat . ok . la prochaine fois Vous serez qu 'il ne faut plus voter pour elle .
Bien entendu ,nous ne pouvons pas accepté une carrière en plein centre ville . Le rasement de cette falaise pour extraire de la roche modifiera la circulation des vents dans la ravine des Lataniers qui entraineront des conséquences sur la faune, la Flore et même les constructions dans la ravine .
Bonjour les dégâts.
le pire pour moi : c'est l abus de confiance .Nous avons voté pour Madame le Maire parce qu 'Elle devait interdire cette carrière .Et aujourd'hui , elle lance un sondage Bidon à la recherche d' une légitimité bidon pour nous faire passer la pommade. On connait bien son slogan à 2 balles " C 'est pas ma faute c'est la faute des autres."

25.Posté par Zanclode le 22/04/2016 13:29
Stéphanie , je suis entièrement contre le sondage mais je suis entièrement pour la carrière. J'habite juste au dessus de la carrière dans un lotissement en bord de falaise. Je serai gêné pendant les travaux mais je m'adapterai. Je préfère que la carrière se fasse que de subir une énième augmentation des impôts parce que l'ancienne municipalité la mette à nous dans la colle zac.

Vanessa ou n'importe quel maire aurait pris la même décision. Quand elle a récupéré la mairie , elle a récupéré aussi son passif. SURTOUT SON PASSIF

26.Posté par gayL le 22/04/2016 13:54
Voilà un exemple parmi tant d'autres qui montre bien que l'avis du citoyen n'est pas pris en compte!!! Les passe droits sont absolument scandaleux!!! bravo pour votre collectif,je relaye l'information!!!!

27.Posté par PATRICK CEVENNES le 22/04/2016 14:36
fukcd473
lors d’une réunion en date du 27 janvier dernier, Vanessa Miranville aurait elle aussi affirmé qu’une consultation à ce stade était prématurée.. C'est plutôt les écolos bobos qui s'amusent à un jeu de dupes.
Prématuré ne signifie pas NON !

"Ce sont entre 400 et 600 passages de camions par jour qui sont prévus sur le site et ses alentours, Je serai bien curieux de connaitre la méthode utilisée par ces écolos bobos.
Parce que pour pouvoir voir passer jusqu'à 600 camions il faudrait bien 60 pelleteuses sur le site.
Après, il faut calculer le temps de chargement de chaque camion, le temps de transport à vide et à pleine charge de la carrière au chantier, le temps de traversée de la ville, le temps de déchargement et bien entendu le temps règlementaire de repos du chauffeur.
Donc les écolos bodos, allez donc voir ailleurs si nous n'y sommes pas avant de venir jouer votre meilleur rôle qui est de désinformer la population.

28.Posté par ti caf la cour le 22/04/2016 14:58
je suis une des personnes qui est pour l'ouverture de cette carriére a conditions que sont réunis les conditions adaptés a la vie des riverains qui habites ce lieux . ROLAND ROBERT était pour cette ouverture pour la bonne et simple raison qu'il aurait fait tout le nécéssaire avec la vision qu"il avait pour ne pas nuire a l"équilibre de ce beau village . le probléme ce jour avec MADAME MIRANVILLE c"est qu"elle est une personne sur qui cette population ne peu faire confiance tant un jour elle dit oui et demain le contraire . MR ESPERANCE n"était t'il pas lui meme entrain de manifester contre l'ouverture d"une carriére il a pas si longtemps ? et a un journaliste il disait je suis ici pour raison personnel !!!!!!!!!!! au habitants le conseil que je donnerais : attention a la récupération politique !!!!!!!!!! surtout du fils de notre anciens maire qui doit jubillé en ce moment devant les conneries de cette majorités !!!!!!!!! votre combats est justes quelques soit l'issue de cette affaires le jeux en vaut la chandelle comme on dit . en ce qui concerne MR LAMBERT je crois que cette personne est le plus mauvais émissaires dans cette affaires la .

29.Posté par Zarin le 22/04/2016 15:49
"Ne pas voir plus loin que le bout de son nez"

Cette expression apparue vers la fin du XVIe siècle signifie que l'on manque de clairvoyance. En effet, le nez symbolise une distance courte, au sens de "prévision". Celui qui "ne voit pas plus loin que le bout de son nez" manque de discernement et n'envisage pas les événements sur du long terme.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:32 Saint-Pierre: Un requin bouledogue prélevé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales