Société

Consultation sur la carrière des Lataniers: "On nous ressert le même cari gâté"


Stéphanie Gigan, présidente de l'association Lataniers Nout Ker d'Vie
Stéphanie Gigan, présidente de l'association Lataniers Nout Ker d'Vie
Après l’annonce par la mairie du lancement d’une consultation sur la carrière des lataniers, les militants de l’association Lataniers Nout Ker d’Vie sont remontés. "C’est le même cari gâté qu’on nous ressert",  se désole la présidente, Stéphanie Gigan, alors que cette idée avait déjà été évoquée en avril dernier. "C'est complètement prématuré. Et même si des réunions publiques sont finalement prévues, au bout du compte, c’est le sondage des 300 personnes qui va compter".
 
Un sondage qui selon elle ne permet en réalité le choix qu’entre deux options, et non trois, à savoir "ou bien on fait la carrière qui financerait une voie de liaison (entre la ZAC coeur de ville et la voie rapide, ndlr), ou bien on augmente les impôts". Un choix regrettable pour la présidente de l’association, qui pointe du doigt une aberration juridique (le site étant interdit d'exploitation dans le schéma d'aménagement régional), des "aberrations" dans les plans des carriers, ainsi que les nombreuses nuisances qui pourraient être engendrées par l’ouverture d’une carrière en pleine ville, "à proximité d’écoles, de crèches, d'habitations", comme de probables travaux de nuits, des poussières, des tirs de mines mal maîtrisés, des risques sanitaires et environnementaux... 
 
"C'est à la Région de financer ce qui aura été détruit"

L’association, elle, a son projet, qu’elle avait déjà présenté à la mairie il y a plusieurs mois, et qu'elle présentera lors des réunions publiques. "Il s'agit d'un projet de réaménagement le plus naturel possible, et la création d’une économie derrière, touristique et d'agroforesterie qui créerait des emplois. Un projet estimé à 100.000 euros et qui permettrait des gains pour une éventuelle association qui s'inscrirait dans l'exploitation du site".
 
Pour ce qui est de la voie de liaison, l’association a là aussi réfléchi à une solution. Estimant insensé de passer par Camp Magloire pour une solution à 12 millions d'euros, Stéphanie Gigan évoque une sortie s'appuyant sur le pont déjà existant de la Ravine à Marquet, qui serait bien moins coûteuse et éviterait des expropriations. L'occasion également d'évoquer l'aménagement du front de mer "mis dans la balance" par la mairie. "C'est à la Région de financer le réaménagement de ce que les travaux de la NRL auront abimé".

Les citoyens "ont le droit de dire non à l'exploitation de la carrière, et non à l'augmentation des impôts, il faut qu'ils le sachent", conclut-elle.
 


-----
L'association organise un grand Kabar gratuit entre 15h30 et 18h30 le 6 novembre prochain, sur le plateau festival, avec entre autres Danyel Hoarau, Tricodpo, Zanmari Baré et Tiloun.
Mardi 27 Septembre 2016 - 18:14
marine.abat@zinfos974.com
Lu 5184 fois




1.Posté par GIRONDIN le 27/09/2016 18:51
Carrière ou augmentation des impôts moi j'appelle ça un chantage.

C'est une honte de la part de la région et de la mairie !

2.Posté par ronnette le 27/09/2016 19:13
bataille bataille pas carriére la i sa fé . vanessa lé comme sarda elle la roule a nous . moins lé présser 2020 i arrive .

3.Posté par dos d''''ane le 27/09/2016 20:32
i kose ; i kose !
toute sak lété ontre la carriere la change de veste et zordi zot la invente in autre fasson annonce lo zafère : i propose prononce sur un chantage .
en gro i di possessionnais : si zot i vote pas pou la carriere mi augmente zimpot et ma bien touche zot porte monnaie;
kossa i di lo bande Gilles Hubert, C ESPERANCE, D FLACONNEL ; a kose zot i kose pa dans la presse ?
couraze i manque a nou koué !!

4.Posté par Ma sonnerie le 27/09/2016 20:48
bravo à cette association et à sa dynamique représentante..

5.Posté par stupefiant le 27/09/2016 21:57
ben son discours aussi lé fini gater . Avant de crier au loup peut etre que la concertation est de mise . Des carrières il en faut et pas seulement pour cette NRL , bref ce n'est pas avec des coups comme celui la que les choses vont avancer . vous voulez donner votre avis et quand on vous le demande vous n’êtes pas content ; en fait vous aimez râler tout simplement

6.Posté par MDR le 27/09/2016 21:58
tout de suite les grands mots , reglez ca avec votre maire dejà , ensuite vous pourrez proposer et aviser .

7.Posté par pauvres de vous le 27/09/2016 22:10
Nout ker d vie, touch pas nout roch ... ils doivent certainement etre à la recherche de reconnaissance ou alors ils s'ennuient vraiment dans la vie . Il y a ceux qui oeuvrent et ceux qui s'ennuient tellement qu'ils passent leur temps à critiquer , ca vous avance à quoi de vous lamenter ?

8.Posté par BOB le 27/09/2016 22:51
FAIT LO BAND CARRIERES ET ROUV LA ROUTE APRES ZOT VA POUVOIR ETABLIR ZO PLANS DE RECONTRUCTIONS ZOT I CROI PAS ? MET PAS LE CHARRUE AVANT LO BOEUF

9.Posté par @ post 7 le 27/09/2016 23:31
C'est vous qui devez vous ennuyer pour écrire de telles inepties! Ces collectifs et associations sont des citoyens lambda, pères et mères de famille, salariés, chômeurs, chefs d'entreprises, fonctionnaires, retraités et autre, qui sacrifient de leur temps pour le bien-être des autres, de façon totalement gratuite et altruiste...Nos politiques devraient en prendre de la graine!
Quand ils s'opposent on les critique, quand ils proposent on les critique encore...
C'est vous qui critiquez! Eux ils se battent avec leurs moyens! C'est vous qui vous lamentez! Eux, ils agissent!
Les intérêts financiers, politiques et autres sont du côté de la mairie, des carriers, de la Région et autres, certainement pas du côté de ces citoyens engagés qui donnent de leur temps et qui essayent de préserver leur île et leurs enfants de la démagogie de nos politiques et de la soif d'argent des gros groupes. BRAVO A EUX!!

10.Posté par fé pété le 28/09/2016 06:32
Vivement cette NRL et vivement 2017.
Encore merci Didier .

11.Posté par doudou le 28/09/2016 06:38
na in boug i habite Pichette !kossa li en pense de tout sa ? li ki zoue lécolo
CB donne ton avis ! ti bouze encore ! plisir foi moin la vi a ou avec lo lassociation lataniers . convoque la presse et donne ,ton avi !!!

12.Posté par ario le 28/09/2016 08:37
Courage tenez bon il faut que toutes les associations se regroupent.

13.Posté par KHALED le 28/09/2016 10:48
L’INTÉRÊT GÉNÉRAL PRIME SUR L’INTÉRÊT PARTICULIER C'est un principe général ! C'est clair, non ?
Une douzaine d'égoîstes ont créé une association écolo-bobo-egoisto- etc.... parcequ'ils habitent juste à côté !
Mais qu'ils se taisent ! Point barre !

ILs peuvent s'exprimer, mais leurs arguments ne tiennent pas la route ! La NRL se fera sans vous , avec la carrière de La Possession !

14.Posté par Romain le 28/09/2016 10:58
Post 10
"Vivement 2017" est la chose la plus naive que j'ai lu depuis longtemps, êtes vous un lapin de 6 semaines pour encore y croire ?

15.Posté par Cocodelo le 28/09/2016 11:52
Toutes ces associations "apolitique". Rien que de lire ça on peux pas prendre le reste au sérieux xD...

16.Posté par Brigitte le 28/09/2016 12:08
On leur demande pas leurs avis ils ne sont pas contents, on leur demande leurs avis ils ne sont toujours pas contents.. Votre but en fait est surtout de râler si je comprends bien ?

17.Posté par Fanno le 28/09/2016 13:34
c purement et simplemnet du chantage comme dit plus haut, il faut tirer l'argent là ou il est des milliers de fonctionnaires mairie et region et departement sur payé à rien faire !!!!

18.Posté par Jean le 28/09/2016 15:23
vous avez le droit d'etre contre et nous on a le droit de faire .

19.Posté par henri le 28/09/2016 15:33
ah ces écolos qui ont des piscines bourrées de produits chimiques !

20.Posté par KPleen-Spleen le 01/10/2016 06:40
Après le collectif "Touch' pas nout' roches", voila le collectif "Touch' pas nout' Lataniers", moi je propose "Touch' pas nout' impôts et taxes" (locaux, fonciers, taxe dolo, taxe léstrécité, ordure ménagère, ...) et aussi un collectif "Zéro construction", revenons aux cases en paille, aux cars courant d'air, aux charrettes bœufs, aux marche à pattes, aux charoyage dolo. Tous ceux qui pleurnichent, veulent vivre dans le confort, la modernité, l'opulence, mais avec zéro contrainte. Retournons en 1950, je suis pour, comme disait mon grand père, "la vitesse na son temps et mon bœuf moka son cadence"

21.Posté par Chiche le 04/10/2016 08:59
Si on vote comme le souhaite la ville puisqu'ils orientent déjà le choix en écrivant que le financement de la Région est incontournable, la mairie est elle prête à s'engager par délibération qu'il n'y aura plus d'augmentation d'impôts d'ici 2020 ? A mon avis, les couillons pourront se compter d'ici là!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales