Faits-divers

Construction non conforme: Michel Dennemont remercie presque Thierry Robert


Construction non conforme: Michel Dennemont remercie presque Thierry Robert
Ni chaud, ni froid. La confirmation par le rapport d'expertise judiciaire de la non conformité du permis de construire de la résidence Anthony, construite par Thierry Robert, laisse de marbre le maire des Avirons, Michel Dennemont, qui en vient même à y trouver quelques aspects positifs.

"A chaque élection, cette histoire ressort", commence par tiquer Michel Dennemont. En tant que gardien du PLU communal, il a bien conscience que des questions légitimes formulées par ses administrés méritent d'être élucidées, à la suite de la publication du rapport d'expertise judiciaire dont les conclusions ont été rendues il y a quelques jours (voir notre précédent sujet).

De façon laconique et un brin lassé par les soupçons de complicité que certains administrés, pour ne pas dire opposants, veulent bien lui coller à la peau, Michel Dennemont se cale sur l'historique de ce qui deviendra l'affaire de la résidence Anthony.

"Le permis de construire a été déposé en 2003. La résidence était achevée en 2005. Le promoteur a demandé un certificat de conformité mais nous avons remarqué que les travaux effectués ne respectaient pas son permis. Je m'étais même rendu sur place pour constater. Le promoteur pensait qu'il pouvait compter sur un permis modificatif mais ce n'était pas possible. Résultat : il n'a pas eu de conformité et il n'a pas pu défiscaliser", raconte le maire des Avirons qui renvoie d'ailleurs les acquéreurs des appartements au certificat de conformité qu'ils auraient dû réclamer.

"On n'a jamais connu de promoteur philanthrope"

S'il maintient et défend la fermeté de son service urbanisme pour ne pas avoir cédé - "j'aurais été en faute si j'avais délivré un certificat de conformité" - Michel Dennemont accorde au projet immobilier un effet bénéfique insoupçonné jusque-là. En construisant cette résidence, il a "résolu le problème des inondations de terrains en aval de la résidence", ajoute le maire, raison pour laquelle "on allait pas le crier sur tous les toits", même sans cette conformité.

Si le cas de la résidence sort à peu près "tous les trois ans juste avant des élections", Michel Dennemont insiste sur le fait qu'à l'époque (2003-2005) de l'instruction du permis et de l'achèvement des travaux par le promoteur, Thierry Robert n'était qu'"un simple promoteur" qu'il "ne connaissait pas".  

Un Thierry Robert qui n'a pas dérogé à une certaine règle dans le milieu selon lui, en maximisant la surface habitable de son terrain. "On n'a jamais connu de promoteur philanthrope, un élu peut-être...", conclut le maire.

La résidence Anthony des Avirons où des étages habités ont été aménagés, allant au-delà de ce qui était autorisé
La résidence Anthony des Avirons où des étages habités ont été aménagés, allant au-delà de ce qui était autorisé
Mardi 29 Octobre 2013 - 12:01
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 4046 fois




1.Posté par Vérity le 29/10/2013 12:10
Thierry Robert et Michel Dennemont se connaissaient déjà à cette époque. Gros mensonge du maire! LPA quand tu nous tiens.

2.Posté par alala ! le 29/10/2013 12:12
Que ne trouverait t-il pas comme argument pour défendre son jeune sauveur ?...
A quel point lui est-il redevable pour sortir une excuse pareille ?
bin dis donc !!!

3.Posté par antonin le 29/10/2013 12:43
encore un os à ronger pour les détracteurs de michel, à force de ronger le meme il doit avoir un gout de gaté.

4.Posté par nirlo le 29/10/2013 13:02
attention , Eric va utilisé pour rentre dedands et faire son moucatage traditionnel. lu n'a rien d'autre pou faire et zot i propose rien

5.Posté par dieu le 29/10/2013 13:16
l heure la sonner i f au partir par la tire porte toi jacky

6.Posté par jean le 29/10/2013 13:47
C'est du foutage de gueule ce Dennemont. Si c'étai un citoyen landa, ça fait longtemps que cette construction aurait fait l'objet d'une plainte par ce Maire. Où est votre rôle de police aux Avirons ?
La mafia règne de plus en plus aux Avirons.

7.Posté par JORI le 29/10/2013 14:29
La grosse différence, c'est qu'à un citoyen lambda, on lui aurait fait détruire sa construction, alors pourquoi ce ne fut il pas le cas pour celle ci?. De plus si l'état de conformité n'existe pas pour ce bâtiment, en cas de sinistralité, qu'en est il de la responsabilité et du maire et du promoteur???.

8.Posté par Titi or not Titi le 29/10/2013 14:40
Que fait la Justice , le Prefet ??? Vrai Tartuffe , celui la !

Qu il reloge les locataires et
Qu il envoit le Tractopelle !!!

Elu Mafieux , Prefet Peureux !!

Thierry est Bien le Supérieur du Préfet !!!!
La Preuve !!!!

9.Posté par Piérrefonds en faillite le 29/10/2013 16:32
Qui se ressemble s'assemble......
Michel cherche un nouveau protecteur vu qu'il sait que son grand ami TAK ne se présentera pas au Tampon......

10.Posté par Eveil citoyen 974 le 29/10/2013 17:06
Une question se pose pour les immeubles qui ne sont pas conformes ? Qui est chargé de poursuivre les propriétaires en infraction ? A La Réunion, ni les Communes, ni la Préfecture, ni la justice ne sont compétents apparemment. Par contre, lorsqu'il s'agit de détruire les habitations que les agriculteurs contruisent leur habitation, là, la Préfecture via la DEAL se déclare compétente et va jusqu'au tribunal pour que les procureurs ne manquent pas de demander la destruction de l'habitation. Par contre, lorsqu'il s'agit de promoteurs, qu'ils soient "gros" ou des petits profiteurs à la manque, personne n'est compétent. Quand on parle de justice à deux vitesses à La Réunion, il y a là un exemple flagrant. Et la situation est grave.

11.Posté par darky le 29/10/2013 17:28
L P A : la populace abrutie par cet élu.

12.Posté par nimporte quoi le 29/10/2013 17:55
PAS CONFORME MAIS ON LAISSE L'IMMEUBLE DEBOUT ET SE VENDRE ALORS QU'IL EST ILLEGAL ... MICHEL DENNEMONT EST COMPLICE

13.Posté par itlaire le 29/10/2013 18:01
attention michel thiérry est etraint de te manipuler il veut tous les
pouvoir et il sais que tu es faible depuis 26 ans ta jamais été mis en examen
tu sais plus comment faire pour étre réélus et tous se qu'il te dit tu léve le doigt
mais tu seras battut en 2014 je suis un proche de toi et je le vois tu es méme prés
a faire alliance avec Eric férrere tu deviens fou alors prépart ta sortit

14.Posté par dadou le 29/10/2013 19:51
les ti colons doivent detruire les constructions sans permis mais la RIEN!!!!et peu de commentaires pour denoncer les gros mais quand il s'agit des petits là ça y va!!

15.Posté par eva le 29/10/2013 20:32
Michel Dennemont ne peut rien dire sur ce bâtiment construit illégalement. S'il attaque son copain Thierry Robert, c'est un dossier de plus de 200 logements construits illégalement sur la commune qui tombe à pic sur le bureau du procureur. Par contre et c'est malheureux, mais le jour où des personnes serons ensevelis par la boue dans le sous sol de ce bâtiment, il faudra bien déterminer les responsabilités des uns et autres. Croyez moi celle du Maire elle va être totale. Il ne peux pas ne pas savoir !

Nombreux sont les logements construits illégalement sur la commune avec la complicité et non la signature du Maire. C'est une des astuces pour lui de tenir ses électeurs en laisse. Dans le cadre d'une procédure judiciaire la complicité du Maire va vite être démontré par les nombreux témoignages des promoteurs.
Quand on additionne :
- Constructions illégales
- Bons d'achats du CCAS
- Promesses de terrains déclassés
- Bataillon d'emplois précaires
- Chantage sur titularisations et j'en passe,

Comment voulez vous parler encore de choix démocratique ?

16.Posté par papangue le 29/10/2013 21:53
pourquoi tant d'ignorance et tant d'arogance ,ce n'est jamais moi c toujours les autres!Ca toujours été comme ca depuis 26 ans y'en a marre des magouilles entre copin d'1 jour et copin toujours.

17.Posté par un citoyen avironnais curieux le 29/10/2013 23:21
Quelle arrogance ce MD , quelle indécence ce Maire !

Non , ce ne sont pas les opposants qui vous réclament des explications mais un simple citoyen Avironnais , discret , en droit et envie de savoir si vous avez exercé votre autorité d'officier de police judiciaire en pareille circonstance dans la mesure où la réglementation d'urbanisme a été bafouée sous vos yeux ( je cite : votre constat sur les lieux ) sur votre commune et si vous n'avez pas pris les mesures qui s'imposaient ....

Question 1 : avez vous délivré un certificat de non conformité :OUI ou NON ?
Question 2 : si NON , avez vous laisser écoulé le délai prescrit par la,loi de 3 mois et vous n'avez pas répondu à la demande de conformité dans les délais prévus pour que le promoteur puisse obtenir une conformité tacite de votre administration municipale ? OUI ou NON ?

Question 3 : Si OUI , pourquoi avoir laissé le délai expiré de trois mois et n'avoir pas agi en conséquence auprès des autorités administratives ( contrôle de la légalité sous préfecture ) voire JUDICIAIRE ( PROCUREUR ) pour obtenir une action commune et concertée et décision à obtenir d'une DÉMOLITION DES PARTIES CONSTRUITES NON CONFORMES au permis initial ( + 2 NIVEAUX et + 5 LOGEMENTS + HAUTEUR PLUS CONFORME etc... )

Vous aviez trois ans après achèvement des travaux pour engager une action pénale contre ce promoteur ? pourquoi ne l'avoir pas fait alors que vous étiez parfaitement informés après votre visite sur la résidence ? donnez nous les motifs et raisons svp ?

Sachez Monsieur Le Maire , et avec vos 26 ans de fonction que, ce n'est pas aux acquéreurs d'appartements de réclamer au maire le certificat de conformité d'une résidence collective mais au promoteur et à lui seul , étant seul bénéficiaire de l’arrêté de permis de construire pour lequel il était tenu de réaliser les travaux conformément au dossier technique déposé et validé par les instances .

Comment pouvez vous sortir une hérésie de nous dire que les deux niveaux de plus et les 5 logements de plus , bref cette résidence non conforme ont permis de limiter les risques d'inondation en aval ?
où sont déversées les eaux pluviales de cette résidence alors ?
A présent , ce sont les résidences , les bâtiments non conformes sur votre commune , qui dévient les eaux pluviales naturelles et non les réseaux collectifs communaux aménagés en place ????
Drole mais grave conclusion pour conclure sur une non réglementation d'urbanisme en action bénéfique naturelle sur votre territoire Monsieur le MAIRE !!
l'usure du pouvoir y use vraiment alors .....

Votre arrogance sur ce sujet nous laisse pantois et la politique du mensonge ne paye plus de nos jours sache le !
le citoyen , un homme averti en vaut deux .... . La vérité n'a qu'une seule couleur Monsieur le MAIRE !

Nous faisons confiance à la justice de notre république dans ce dossier, pour que vous soyez très prochainement convoqué devant qui de droit , comme témoin assisté dans cette affaire d'entrave au droit d'urbanisme par un de vos contribuables et ami politique surtout ....
A bon entendeur ... !

18.Posté par Daoud le 30/10/2013 07:53
Mais non, la politique c'est juste un passage, il faut en profiter et faire profiter les amis tant que l'on peu...
26 ans qu'il est à table !
forcément on s'engraisse...
Bon ben là c'est la fin du banquet... faudra penser à y aller là monsieur... Pas de petit dernier pour la route, on vas fermer.

19.Posté par Proc le 30/10/2013 10:44
Un maire qui conforte à faire des constructions illégales! Il n'est pas bien ce maire là!

20.Posté par A toi a moi le 30/10/2013 13:10
Vu ce qui ce passe judicièrement assez souvent à la réunion concernant nos élus il faudrait que l'état donne à la réunion son indépendance pour qu'il y ai plus de dictateurs dans notre pays pour qu'ils puissent faire ce qu'ils veulent dans leurs communes comme aux Avirons,après on nous dit que l'exemple vient d'en haut.Comment faire confiance encore à ce genre de personne,comme dit le dicton faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je m'autorise à faire. A bon entendeur salut!

21.Posté par Anthony le 30/10/2013 17:12
"Michel Dennemont accorde au projet immobilier un effet bénéfique insoupçonné jusque-là. En construisant cette résidence, il a "résolu le problème des inondations de terrains en aval de la résidence", ajoute le maire, raison pour laquelle "on allait pas le crier sur tous les toits", même sans cette conformité."

C'est ce que l'on appelle les effets positifs de la corruption ???

C'est fou de lire cela...
Alors une question:
Pourquoi ces travaux qui ont été réalisés sur la rue en face de l'immeuble incriminé ?
Quel est le but de ces travaux si ce n'est la protection de l'immeuble Antony ?
C'est le conseil général qui y a investi ...
Qui siège au conseil général et qui sont concerné par cette affaire ?
Les 2 vice-Présidents: Michel Dennemont et Thierry Robert...
Y-a-t-il pas là collusion ?
Le Roi est mort vive le Roi ...
Ni froid ni chaud ???

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales