Société

Construction litigieuse à St-Denis: "La Préfecture va demander des comptes à la mairie"

Le 152 rue Saint-Marie à Saint-Denis est-elle une adresse maudite en terme de procédure administrative ? Jamal Kada qui habite la maison voisine se pose de plus en plus de questions sur la mairie de Saint-Denis, d'autant que le mur porteur de la maison vient de se fissurer le 25 février dernier en raison des pluies, menaçant sa propre maison. Après des recours au tribunal administratif, sans résultats, et des conciliations en mairie, toujours sans résultats, la dernière "cartouche" pourrait être la Préfecture de la Réunion où Jamal Kada semble avoir trouvé un écho favorable.


Construction litigieuse à St-Denis: "La Préfecture va demander des comptes à la mairie"
Et on reparle du 152 rue Sainte-Marie à Saint-Denis, une adresse qui pose bien des soucis à la famille Kada qui se bat depuis deux ans contre une construction qu'elle juge "illégale" et "dangereuse". Après avoir alerté la mairie, la Préfecture, la présidence de la République ou encore le ministère de l'Outre-mer… rien ne semble bouger. Après un énième incident, cette fois "grave", avec la fissure du mur porteur de la "maison" incriminée, Jamal Kada décide de prendre le "taureau par les cornes" et se rend en préfecture la semaine dernière, exigeant des explications. Un "coup de gueule" qui pourrait commencer à porter ses fruits, même si le combat risque d'être encore long.

"Après avoir envoyé des courriers un peu partout, on a écrit à Nicolas Sarkozy, explique Jamal Kada, mais cela n'a rien donné. J'ai ensuite écrit au ministère de l'Outre-mer qui m'a répondu en expliquant qu'il avertissait la Préfecture de la Réunion", ajoute-t-il. Las de n'avoir aucune réponse, malgré ces tentatives pour rencontrer quelqu'un à la Préfecture, Jamal Kada se rend au service technique et administratif de la Préfecture, la semaine dernière.

"On ne voulait pas me recevoir. J'ai hurlé dans les couloirs et exigé d'être reçu. Ca fait deux ans que notre voisin nous pourrit la vie avec cette construction", s'emporte-t-il. Après des discussions plutôt "houleuses" et la menace de camper dans les couloirs de la préfecture, Jamal Kada est reçu par la directrice des relations avec les collectivités territoriales et du cadre de vie. Deux heures de discussions où rien ne sortira, seulement la promesse de suivre son dossier.

La Préfecture a adressé une lettre à la mairie de Saint-Denis le 1er mars dernier

Lettre de réponse du ministère de l'Outre-mer
Lettre de réponse du ministère de l'Outre-mer
Entre-temps, Jamal Kada est revenu à la préfecture et, de nouveau aujourd'hui, il a été reçu. Il explique que la mairie a refusé récemment une "modification" du permis de construire au propriétaire, Muhammad Khatib, le 22 décembre dernier, portant notamment sur la transformation de cette maison en plusieurs appartements et commerces. Une demande refusé par la mairie, "pourtant, ça ne l'a pas empêché de faire louer un appartement, le tout illégalement et sans bail", explique Jamal Kada.

Le dossier est désormais suivi par la Préfecture et cette dernière a adressé un courrier à la mairie de Saint-Denis, le 1er mars dernier, pour avoir des explications sur la multiplicité des erreurs dans les procédures. "Elle (ndlr : la Préfecture) veut toutes les informations et va demander des comptes à la mairie, précise Jamal Kada, elle ne comprend pas comment on a pu faire autant d'erreurs dans ce dossier. (…) La préfecture ne comprend pas comment j'ai pu perdre devant le tribunal administratif, pourquoi les notes de calculs n'ont pas été fournies, pourquoi le permis de construire est faux et qu'il y a eu une mise en péril", ajoute-t-il. Un dossier épais et compliqué, qui va mettre du temps à se "décanter".

Mais le temps presse pour la famille Kada qui attend désormais qu'on la prenne au sérieux. "Il y a une véritable menace, le mur porteur de la maison s'est cassé (voir les images ci-contre). Je demande qu'une chose que l'on détruise ce mur qui empiète sur ma maison de plus de 40 centimètres", lâche-t-il. En clair, si Jamal Kada obtient gain de cause dans cette affaire, cette maison du 152 rue Sainte-Marie, qui ressemble de plus en plus à un immeuble, pourrait bien être rasée…

Si Jamal Kada n'a pas de nouvelles de la mairie d'ici le 10 mars, par le biais de la Préfecture, il prévient : "J'ai déposé une demande de manifestation sur la voie publique pour samedi prochain. Si rien ne bouge, on sera devant la Préfecture et on se rendra devant la mairie pour finir notre manifestation devant le 152 rue Sainte-Marie", conclut Jamal Kada.

Photo : Mur porteur fissuré le 25 février dernier suite aux précipitations
Photo : Mur porteur fissuré le 25 février dernier suite aux précipitations

Construction litigieuse à St-Denis: "La Préfecture va demander des comptes à la mairie"
Lundi 5 Mars 2012 - 14:56
Lu 3093 fois




1.Posté par Anvy de Vaumirre le 05/03/2012 15:05
Ah Ah Ah !!!
Le vers est dans le fruit mon pauvre monsieur !
Les premiers défenseurs des règles de l'urbanisme sont en réalité ses premiers fossoyeurs.
Continuez à voter pour eux ...

2.Posté par kada le 05/03/2012 15:08
la Mairie de Saint Denis face à un Mur

3.Posté par shalimar le 05/03/2012 16:11
Malheureusement mon pauvre monsieur, il y a comme cela pas mal "de petits arrangements entre amis" en ce qui concerne les permis de construire en ville de Saint-Denis..... J'admire votre pugnacité face à ces grigous qui ferment les yeux ou font l'impasse sur les nombreuses infractions au code de l'urbanisme dans cette ville !

4.Posté par NEMO le 05/03/2012 16:14
E.E.L.V a pourtant un élu planqué à l'Urbanisme de la Mairie de Sind'ni dirigée par les Socialos-Communos-Verts ?

Les élections approchant sans doute va-t-il bientôt sortir de son placard doré pour aller à la rencontre des électeurs !!!

5.Posté par oceane le 05/03/2012 16:30
D'aprés tous les articles à propos de cette affaire, il n'y a pas que l'urbanisme qui soit mouillé dans cette affaire! Et on voit qu'il y a aussi eu un problème dans les vérifications des murs voiles! Qui est le service qui s'occupe de ça? Des murs voiles qui se cassent!!! Remarquez obtenir un permis sur péril, ce n'est pas donné à tout le monde! Et le service technique de la mairie, il est où??? Ce n'est pas lui qui doit veiller à la conformité des murs!!! C'est dingue!

6.Posté par Zbob le 05/03/2012 20:08
Pour être juste , le préfet devrait mettre son nez dans toutes les communes car TOUS les maires depuis 60 ans , favorisent leurs copains, se servent et ne respectent pas les codes de l'urbanisme...ils menacent même les responsables de ces services quand ceux-ci leur rappellent la loi...
Tous les maires , sur ce sujet sont des ripoux!!!
Au boulot Mr le préfet , même dans les communes de droite!

7.Posté par Boudou le 05/03/2012 20:59
On sent bien que c'est la période des élections.
La droite veut descendre la gauche. Y a pas a tortiller !
À bon entendeur ...

8.Posté par Frederic Dumoulin le 05/03/2012 22:45
Va s'y fait une bonne manifestation pour les faire comprendre, ou une bonne gréve de faim !

9.Posté par CANDIDE le 06/03/2012 06:04
C'est au pied du mur... ce dossier sent la magouille à plein nez. Qui protège qui ?

10.Posté par oce le 06/03/2012 06:51
Gauche,Droite,communiste,FN, le droit d'abord du citoyen, oui c 'est la bonne periode pour montrer qu'il faut appliquer les lois selon la répubique française Mr les élus

11.Posté par poli une construction qui cache une ville ! le 06/03/2012 07:29
affirme que le code de l'urbanisme est bafoué, une infraction au Code de l'urbanisme, au sujet « de la réalisation de travaux sur un péril grave premier cause sans aucune autorisations 2 famille 2 villas en danger ,puis des modifs déja fait ,

Appliquer les prescriptions du plan local d'urbanisme ,securité, harmonie,etc

12.Posté par ALEXANDRA le 06/03/2012 10:14
Courage, car même avec un arrêté de péril municipal, le tribunal nous a déboutés parce que l'agent immobilier et le propriétaire ont fait pression.

13.Posté par Action du Ministére le 06/03/2012 12:06

La Direction centrale des renseignements généraux est chargée de la recherche et de la centralisation des renseignements destinés à informer le Gouvernement ; elle participe à la défense des intérêts fondamentaux de l'Etat ; elle concourt à la mission générale de sécurité intérieure.
En 2004, le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire, a défini comme priorités du service la lutte contre l'économie souterraine,


14.Posté par Aide aux victime le 06/03/2012 12:09
« Toute victime d'une infraction pénale a le droit d'être écoutée, orientée, de porter plainte, d'engager des poursuites pénales contre l'auteur de la contravention, du délit ou du crime, de demander réparation de son préjudice, etc.

Les victimes font l'objet d'une attention croissante du législateur. Leurs droits sont de plus en plus reconnus par la loi.

Tout particulièrement au ministère de l'intérieur, des instructions sont données pour améliorer la prise en charge des victimes dans les services de police et unités de gendarmerie.

15.Posté par KD le 06/03/2012 12:25
La DGSE est un service de l'État, placé sous l'autorité du pouvoir exécutif, qui opère dans un cadre juridique et déontologique très strict. Ses activités, définies par l'autorité politique, ont pour objectif exclusif la protection des intérêts français. Leur réalisation concourt, notamment, à la protection des citoyens français partout dans le monde. Pour cette mission spécifique, elle oeuvre en partenariat étroit avec l'ensemble des services de sécurité nationaux. Son champ ...

16.Posté par Juliette CARANTA- PAVARD le 06/03/2012 13:03
A post 1- Anvy de Vaumire
A post 2- Shalimar
Il ne faut pas traiter jamal KADA de « pauvre Monsieur », vous qui, côté courage, ne lui arrivez pas à la cheville, cachés sous vos pseudos. Comme dit Shalimar, le combat de KADA est ADMIRABLE. Admirable de courage et d’exigence du DROIT ; rien que du Droit, face à l’indescriptible CORRUPTION locale et…GLOBALE !

A post. 4- NEMO
Je crois savoir que E.E.L.V. n’a plus voulu de Jean-Pierre ESPERET. Qui, QUI ! voudrait de Jean-Pierre ESPERET ?? ( Non, il n’est pas « dans un placard doré » ; il est resté à sa place, dans le placard à balai de la Mairie,où il s’est engouffré à la suite d’une émotion que je lui ai infligée lors d’un conseil municipal… Tu t’en souviens, Jean-Pierre ? )

A post.6-ZBOB
Bravo ! En ces quelques lignes, tout est dit ! TOUT ce que les Préfets-peï, en charge de la légalité, font semblant d’ignorer, croisant les doigts pour que rien n’explose avant qu’ils ne soient plus là…

A post.7- BOUDOU
« C’est trop injuste ! » de s’en prendre à Gilbert ANNETTE, n’est-ce pas ? Mais, innocent BOUDOU, VICTORIA/ANNETTE, même combat !! Les deux ont brûlé, ensemble, le code de L’URBANISME et s’en donnent à cœur-joie pour favoriser leurs « amis » et parents ; de concert. A POURRI, POURRI et DEMI…

17.Posté par Juliette CARANTA- PAVARD le 06/03/2012 13:34
BRAVO, KADA !
--« Conciliation municipale » ? Qu’attendre de ce troupeau de minables, en état de putréfaction dépassé ? Les ANNETTE,BAREIGTS,ORPHE,ESPERET et TOUS les autres Conseillers municipaux ;quand on ne dit rien, c’est qu’on est d’accord. Il ne faut rien demander, rien « solliciter ». Il faut les combattre comme de simples délinquants. Si j’ai bien compris, est délinquant celui qui enfreint les lois ; ou pire, celui qui, moyennant un « dédommagement » use de ses pouvoirs pour permettre à d’autres de les enfreindre.

--POUR UNE FOIS, je suis en harmonie avec le Préfet LALANDE : oui ! , comment se fait-il que le Tribunal Administratif a jugé juste de faire « perdre » Jamal KADA dans ce sac d’embrouilles ??? Alors, M. BRENI

18.Posté par charif8719 le 07/03/2012 14:55
Le propriétaire mis en cause fait partie des marchands de sommeil...il possède de nombreux appartements en mauvais état qu'il loue à des prix ??? à des familles nombreuses. Ainsi il touche les allocations logements mais ne fait pas les travaux.

19.Posté par Demie Lune le 07/03/2012 16:38
Charif...18

Je crois mème qu'il en a 15. des taudis loués a prix d'or. Une honte.

20.Posté par NEMO le 07/03/2012 17:20
Mais que fait la police ???

En l'occurrence la nombreuse garde prétorienne de Nout'maire d'Sind'ni et d'ses élus bidons qui osent venir réclamer les suffrages des électeurs pour soi-disant les défendre... contre eux-mêmes ??

Ces scandales que nous dénonçons en vain à longueur de journée - logements insalubres... saletés dans les rues... incivilités.... magouilles ... Cumul des mandats ...aucune proposition d'emploi pour les jeunes sauf pour leur entourage qui fait du clientélisme pour eux ...

Que font-ils pour y remédier ces CHERS élus ?? c'est pas eux ... c'est de la faute à Sarko !!!

Voilà la réponse miracle qui à leurs yeux les absout de toutes leurs fautes et qui leur fait croire que vous allez les remettre en place pour encore mieux vous endormir !!!

21.Posté par oceane le 07/03/2012 19:55
effectivement que fait la police!!! D'ailleurs vous les voyez souvent vous à part pou' fait' le ver sans risque pour vous coller des pv lorsque vous roulez à 53 sur des voies limitées à 50? Allez faire du vrai boulot pour traquer tous ces trafiquants et les élus corrompus! C'est trop dur pour eux! Ils ne sont pas là pour ça! Se la faire crème au soleil! Ca c'est leur boulot! Remarquez vu que les juges les refoutes dehors aprés! La Réunion pffff! c'est le vrai bordel avec toutes ses administrations qui se contentent de faire de la figuration avec des payes bien grasses!!!

22.Posté par Les peuples doivent se lever contre la corruption le 08/03/2012 13:35
Le 77 rue Saint Anne villas F7 interdition de modifie par la mairie batiment de france : aujourd hui transformé illégalement ! en immeuble qui soutient ! (achat MARS 2011 ?)

Ce racket organisé au nom de la construction illégale, l'économie souterraine,

23.Posté par Demie Lune le 08/03/2012 15:15
ENCORE !! Mais c’est pas possible !!
MONSIEUR LE PREFET, au SECOURS !! Il faut d’urgence :
# Faire procéder par l’INSEE, en collaboration avec la D.E.A.L. à un recensement des constructions illégales à la Réunion ; en commençant par le territoire de St DENIS ;
# Réveiller vos services, garants de la LEGALITE ;
# Saisir la CHAMBRE REGIONALE des COMPTES ;
# Faire appel au DEFENSEUR des DROITS ;
# Au DROITS de L’HOMME et du CITOYEN
Mais vous savez mieux qu’une pauvre DEMIE LUNE ce qu’il faut faire pour « fixer » la GANGRENE ; non ??

24.Posté par kada le 08/03/2012 19:39
j'ai décidé de reporter la manif plus tard ,prévue samedi 10 mars pour 2 raisons , la réponse tardive que je n'ai pas encore eu ,la deuxième raison, la préfecture fait remuer la mairie, le commerce du 152 commence à VIDER LES LIEUX
Quant à la mairie il reste qu'elle doit rendre des comptes sur la mise en danger de la vie d autrui et toutes les anomalies de ce cimetière ambulant construction 152 rue st marie

7 MOIS DE LOCATION FRAUDULEUSE A 700€
7 MOIS DE LOCATION APART F3 800€
DEMOLIR UNE CASE SANS AUTORISATION SANS INDEMNISER L ANCIEN LOCATAIRE DU TERRAIN DU 152
IMPIETEMENT SUR LA PROPRIETAIRE KADA
MISE EN DANGER
8 MOIS DE FERMETURE DE LA RUELLE
DEGATS MATERIELS SUR 2 CONSTRUCTIONS
DECAISSEMENT SUR LA PROPRIETE
LE TOUT SANS AUCUNE ASSURANCE
TOUT L IMMEUBLE MONTE AU NOIR ARRETE PAR LES INSPECTEUR DU TRAVAIL
ETC TOUT CELA DANS LA MEME CONTRUCTION
UN MALADE MENTAL EN LIBERTE ET SURTOUT ALIMENTE PAR DES SERVICES DE LA MAIRIE
SVP LA SECURITE DES CITOYENS AVANT L ARGENT







25.Posté par filao le 10/03/2012 11:19


La chasse aux fraudeurs est officiellement ouverte ! Gare à ceux qui ont la main trop lourde

26.Posté par Demie Lune le 11/03/2012 16:30
Une BATTUE anti-fraude à la Réunion?!?

L'abondance du gibier laisse prévoir une très bonne chasse...

27.Posté par claudie le 12/03/2012 10:48

28.Posté par kadafi le 26/04/2013 21:54
post 24: "la propriétaire kada" bah oui, c'est une pied de riz et vous un profiteur ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:47 Casting: La série CUT cherche des acteurs

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales