Politique

Conseillers régionaux et généraux pro-Bénard de Saint-Paul : un homme, un mandat

Les conseillers régionale et généraux de la ville de Saint-Paul ne seront pas sur la liste d'Alain Bénard pour les prochaines élections municipales afin de laisser la place à ceux qui n'ont pas de mandat...


"Un homme, un mandat" déclare Jean-Marc Bénard, conseiller général, entouré de Lysiane Marianne (conseillère régionale), Gilbert Mardenalom (conseiller général) et Teddy Soret (conseiller général), qui reprend cette phrase favorite d'Huguette Bello, d'abord prononcée par Eric Magamootoo président de l'atelier 8 "Gouvernance" des États généraux. "Nous voulons donner l'exemple" assure Gilbert Mardenalom, en ne se présentant pas sur la liste d'Alain Bénard. "Nous avons compris la leçon et avons entendu la demande des Réunionnais. Nous laissons la place à ceux qui n'ont pas de mandat".

Les quatre protagonistes ont cependant annoncé qu'ils prendront une part active à la campagne d'Alain Bénard mais assurent vouloir travailler dans leurs collectivités respectives. "Nous restons en étroite collaboration avec Alain Bénard mais nous ne serons pas sur la liste", qui n'est pas loin d'être prête selon eux.

D'après Teddy Soret, Huguette Bello "a réussi à mettre Saint-Paul à mal" en peu de temps. Ce dernier n'hésite pas à dire que la maire sortante "se moque des Saint-Paulois" lorsqu'elle "s'attribue le mérite" du travail de son prédécesseur : "Quand elle écrit sur son site que grâce à elle il y a eu une extension de l'école du Bernica alors que l'on sait qu'il faut plus d'un an pour construire une école, elle se moque des Saint-paulois!".

Huguette Bello accusée de "mépris"

Toujours selon Teddy Soret, "l'augmentation du prix de l'assainissement vient de l'incompétence de ses équipes", pointant directement Huguette Bello. "Elle a fait prendre un an de retard sur le chantier de la station de Cambaie", ce qui selon lui explique "l'augmentation du prix de l'eau".

Par ailleurs, Jean-Marc Bénard montre du doigt la candidature de Cyrille Melchior. "C'est une erreur de sa part étant donné le contexte". En ce qui concerne Huguette Bello, "elle est peu disponible" remarque Lysiane Marianne, élue depuis près de 20 ans dans la commune de Saint-Paul. "Elle reproche à Alain Bénard de ne recevoir personne alors qu'elle a battu des records". La conseillère régionale qualifie son attitude de "mépris" envers les Saint-Paulois.

Si les élections du 1er tour sont confirmées pour le 20 septembre prochain, les listes des trois prétendants qui sont Alain Bénard,Cyrille Melchior et la maire sortante Huguette Bello devraient être connues d'ici le 4 septembre.
Lundi 24 Août 2009 - 16:00
Karine Maillot
Lu 11261 fois




1.Posté par gaviero le 24/08/2009 16:49
pitoyable spectacle ! qui peut les croire ? ça ne coute par cher comme virginité, car la liste Benard risque d'être battue et à plate couture cette fois-ci.

2.Posté par Saint Paulois le 24/08/2009 17:16
Première marche vers la victoire, les Saint Paulois attendent bien sur l'union des deux tête de file de droite, il serait dommage de gâcher nos chances.
Alain Benard est le candidat de l'union , il ne faut donc pas se couper mutuellement l'herbe sous les pieds.
Il faut au contraire brasser large au détriment de la gauche.

3.Posté par darkalliance le 24/08/2009 17:55
Nous attendons tous, la réaction du veilleur la coque ...

4.Posté par citoyen saint-paulois le 24/08/2009 18:09
Bravo messieurs !
Un Homme, un mandat !
La population le réclame depuis longtemps vous l'avez appliqué !

Saint-Paul grandit et donne l'exemple grâce à vous, sûr qu'Alain Bénard est bien parti pour reprendre la mairie.

un citoyen vigilant

5.Posté par dojera le 24/08/2009 18:20
une place de président de SEM pour un ou une et des places de vice-président pour les autres et le tour est joué.......

6.Posté par jmp le 24/08/2009 19:23
Hé ! darkalliance, peux tu nous dire qui est le veilleur la coque ?

Et peut-être, du même coup, expliciter ce terme pour que les lecteurs venant de l'autre hémisphère et fraîchement débarqués puissent comprendre !

Mais c'est excellent comme vision ! BRAVO

7.Posté par jojho le 24/08/2009 19:25
cela ne les gênait pas il y a un an et demi!!!!!!
les rats quittent le navire!!!
quel courage messieurs dames!

8.Posté par piment rouge le 24/08/2009 19:36
Dojera trop facile ton commentaire !

ces élus ont du cran de prendre une telle décision, les accuser maintenant comme tu le fais n'est pas très honnête.

Alain Bénard montre là sa maturité politique et son attachement au développement de Saint-Paul.

ça, ça me parle à moi saint-paulois de souche !

9.Posté par fabienne couapel sauret le 24/08/2009 19:45
Lors des Etats Généraux, les contributions orales et écrites centralisées par l'atelier 5 "Gouvernance" ont mis l'accent sur l'exigence d'un exercice différent du pouvoir, plus respectueux de l'éthique, de la transparence et bien sûr sur le non cumul des mandats, sur le non cumul des mandats et des fonctions (SEM....).

Si les élus entendent enfin ce message. Tant mieux ! On ne peut que s'en réjouir.
Cependant restons vigilants. Les bonnes intentions sont souvent vite oubliées.




10.Posté par Ti YAB le 24/08/2009 19:52
Je suis surpris de cette déclaration.

Que nous cache t'elle ?

Il se dit que les fifilles et les fistons vont prendre place sur la liste de monsieur BENARD

Alors comment prendre au sérieux cette annonce et pourquoi Monsieur Alain Bénard ne l'applique pas pour lui-même.

merci et à eux de répondre ?

Concernant la candidature de MELCHIOR, pourquoi pas et nous sommes en démocratie, que le meilleur gagne.

11.Posté par bertel le 24/08/2009 19:53
LOL !

... anti-social.. tu perds ton sang-froid... (c)

Bertel de vacoa

12.Posté par jean qui rit le 24/08/2009 20:31
du temps où Bénard Alain était maire, conseiller régional, président du TCO, président du CA du centre hospitalier Gabriel Martin, le cumul ne les gênait pas !
Alain Bénard a voulu être député en même temps que Maire, il a voulu être aussi président du conseil régional tout en étant maire.
et tout d'un coup, le cumul les embarasse ! ils invitent le député maire du tampon qui est un ami cumulard à un meeting !




13.Posté par jean qui rigole le 24/08/2009 20:34
Dame Marianne qui était présidente du CCAS : c'est le cumul de quoi qui l'a empêchée de s'occuper des 2500 logements insalubres ?

14.Posté par jean qui se marre le 24/08/2009 20:43
les conseillers généraux Soret, Mardé et JPB : est-ce le cumul qui les a empêchés de traiter les dossiers du Conseil Général : les crèches, les pompiers, l'agriculture ? il manque 2 collèges à saint-paul ! pas de vrai caserne, ! et les routes départementales ? le fameux pont RD2 RD3 ? les radiers sur routes départementales ?
Cherchez pourquoi ! ce n'est pas le cumul !

15.Posté par Dominique le 24/08/2009 21:17
Et lorsque bénard était candidat aux législatives et aux régionales, c'était quoi, un homme trois mandats ???

16.Posté par cafin le 24/08/2009 22:28
la députée depuis plus de trois mandats kosa li la fé pou st paul . depuis mars 2008 kosa li la fé rien apar prendre a son conte lo travaille des autres .jean qui marre un député lé pa fé pou aller coupe tee-shert dan jumbo, bouche la route ou manifesté sur les grilles du tribunal et préfecture. qu'elle honte pour la réunion.

17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 24/08/2009 23:49
allons plus loin, un homme un mandat et une famille un mandat ! (en considérant les ascendants directs et descendants, ainsi que les collatéraux..)

18.Posté par henry le 25/08/2009 07:18
Mme BELLO une femme d'honneur oui en faisant un doigt d'honneur aux employées du balcon de la mairie.
I touchera pas les employées , i gardera les plus de 6 ans , augmentation des cantinières , ouverture du camping et le site du cormoran , O KI Lé.
La dit st paul té sale , zordi lé pire....bénard té i reçoit pas mais bénard la travail. BELLO avec son l'équipe la embauche camarade au port , possession....
GAMARUS la dit à moin fé l'assédic et prie st augustin , maintenant son tour.. Sat la quitte zot travail de pompiste ,de chef magasinier mi espère zot place lé enkor la car la roue i sa va tourné. Mme Bello merci pou l'augmentation le car.

19.Posté par Achille Benoussan le 25/08/2009 07:27
Nicolas de la perriere n'aurais tu pas des ascendants allemands qui auraient beaucoup oeuvré à l'époque d'Hitler.

Ton commentaire me choque, cela me fait penser à la période la plus noire de l'Allemagne où il fallait éradiquer toute une famille sous prétexte de ses origines.

Laisses tu entendre la même chose en politique ?

Tu as le droit d'être contre mais delà à sortir ce genre d'ânerie...

20.Posté par HOARAU Paula le 25/08/2009 08:12
Et pourquoi pas "Un homme, un emploi" : Alain BENARD était professeur, mais depuis qu'il a perdu sa mairie, il est gracieusement payé par le groupe Objectif Réunion du Conseil Général. N'aurait-il pas été préférable qu'il laisse cet emploi à un jeune chomeur et qu'il reparte à l'éducation nationale ?

21.Posté par Pierre Dupuy Junior le 25/08/2009 08:13
19. Faut arrêter un peu: le propre des hommes politiques c'est de tenter de pousser leurs enfants à des mandats (Sarkozy, TAK, Vergès, ... ) . On interdit déjà (c'est dans le droit) un élu d'embaucher dans sa commune un membre de sa famille (y compris par alliance), pourquoi ne pas interdire aux membres directs de la même famille de posséder des mandats sur le même territoire qu'un autre membre de leur famille?

22.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/08/2009 08:52
en matière de territoire, je définirai la circonscription électorale comme élément de base.
pour achille benoussan, désolé si mes propos te choquent, sans doute connais tu bien mal la pratique politique à la Réunion.. par ailleurs, tu voudras bien me détailler le lien entre mon propos et la comparaison que tu fais.. je ne vois pas du tout le lien.

23.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/08/2009 09:00
il ne s'agit pas d'éradiquer, mais simplement de favoriser l'émergence de nouveau profil, et stopper la filiation politique "catastrophique" localement..

24.Posté par mastercard le 25/08/2009 09:09
21. Posté par Pierre Dupuy Junior le 25/08/2009 08:13
pourquoi ne pas interdire aux membres directs de la même famille de posséder des mandats sur le même territoire qu'un autre membre de leur famille?
VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

Il me semble qu'existait auparavant dans le cas d'une liste, l'impossibilité de présenter deux membres de la même famille. Cette règle a été abolie. Dans la mesure où l'on demande au peuple au trancher c'est à lui qu'il revient de refuser la pratique que vous proposez.

Cette histoire de non-cumul de mandats -et de fonctions- est compliquée.
D'abord un élu doit -du fait de la loi- assumer de nombreuses représentativités, au-delà de celles des fonctions souvent connues et c'est en soi un "cumul";
ensuite, il faut dire les choses comme ils sont, La Réunion ne dispose pas d'un personnel politique suffisant pour pouvoir à tous les postes. On ne fabrique pas comme cela du jour au lendemain un élu. C'est la raison pour laquelle celui-ci se recrute beaucoup au sein de la même famille. Dans une famille politisée, on discute politique et le fils ou la fille se forme au cours de ses discussions familiales. Ce n'est pa sun phénomène réunionnais: en Inde, les Gahndi se sont succédés au pouvoir, en France on connait les Debré, les Sarkozy......
Il faudrait que l'on se demande comment aider à la constitution d'une élite politique localement. Quand on voit les campagnes de dénigrement systématique dont sont l'objet les élus cela n'encourage pas les vocations.
Un exemple: avez-vous noté comment les chefs d'entreprises (agriculteurs, industriels, monde des affaires...) sont de moins en moins friands de mandats électoraux? Un Jacques de Chateauvieux s'est présenté à Sainte-Suzanne dans les années 80, avant d'abandonner déifinitement le terrain électoral et politique. L'actuel président de la Chambre de commerce qui y a déjà goûté vient plutôt du secteur tertiaire, celui des services.
Il y aurait une étude à mener sur le personnel politique réunionnais avant de dire ce qu'il faudrait proposer pour en améliorer la qualité. Et ne pas attendre une élection pour lancer dans le débat telle ou telle proposition




25.Posté par Nina le 25/08/2009 09:40
Je suis tout à fait d'accord avec M. Le Citoyen Saint-Paulois. MONSIEUR BENARD EST BIEN PARTI POUR REPRENDRE LA MAIRIE. Et ce n'est pas le cas de tout le monde que "un homme ou une femme, un mandat" (Huguette Bello (Députée et Maire et là personne ne dit rien).

26.Posté par Pierre Dupuy Junior le 25/08/2009 09:41
24. D'un autre côté, on leur interdit bien de recruter du personnel communal de leur famille, par exemple. On ne fait donc pas une confiance absolue au suffrage universel, visiblement.

Sur la question de l'absence de personnel politique, vous avez raison, sauf qu'on trouve de nombreux militants , associatifs ou politiques, à qui on pourrait laisser une chance. Je poserais plutôt la question du niveau de formation de ceux ci.

27.Posté par runmotion le 25/08/2009 11:27
Un homme / un mandat:
un homme= Alain Bénard
un mandat= conseiller régional
alors si M.Benard est élu Maire = 2 mandats!
faites ce que je dis mais pas ce que je fais!!!
quelle ironie, qui va gober cela?

28.Posté par ApéRo SpLeeN le 25/08/2009 13:04
Pas de cumul. Ni de profit ? Mouais... et ben ça me rappelle cette idée "lumineuse"... de pétition contre la corruption...

Et si les politiciens sont svt en première ligne, lorsqu'on aborde ce type d'accusations, et pour cause, je pense que nous nous sommes tous, déjà rendus coupables... d'une certaine forme de perversion. ....Ah ouiii ?! et ben figure toi je connais Untel la bàs... Il pourra te faire un prix !...

Plus ou moins évidemment, et ds des proportions remarquablement variées, et donc, avant de légiférer, promulguer et/ou abroger, avec pour finalité, rappelons LE (!!!) l'application de la loi (!!!) et bien il faudrait quelque part, en amont, ou chai pas où !! bien vouloir raisonner la politique par ici. Ainsi que la population.

Ou en tout cas la dépassionner, et la rappeler aux définitions primaires. Car rappelez vous ces événements lors de la dernière élection de Claude HOARAU, lorsque des militants ou sympathisants ou "fans"(?!) ont fait irruption ds les services municipaux, s'accaparant lieux et fonctions, et foutant littéralement à la porte d'autres (qui peut-être en aurait fait autant ??) et ce, en toute impunité et impudence.

Comment cela est seulement possible ???? C'est vraiment du délire.

Un mandat s'explique par l'organisation et le mode de gouvernance de notre pays, et cette gouvernance a pour finalité, la gestion et des prises de décision "favorables" à la communauté.

Il ne s'agit pas de contrôle de la population, ou d'autres réseaux d'influence !!

Et pourtant, lorsqu'on lit la presse, ici ou ailleurs, il semblerait que ce soit bien le charisme, le plan de communication, et l'impression que le nominé dégage.... qui soient le plus déterminants.

Secret Story.

Les idées, ou leur pertinence, sont trop souvent en second plan. En tout cas, c'est trop rarement à ce sujet, que se gagne des élections. " Mangez des pommes !! " Buzz, intrigues, ou révélations.... et autres, Opinion Maker, pr au final :

-" ça c'est mon maire !! Et moin mi aime bien son garçon... "
Vote utile, votre traditionnel, ...vote sanction !?

Et s'il demeurent quelques uns animés d'une quelconque vocation, je doute que celle-ci résiste... au fonctionnement tacite, celui réellement pratiqué. Ancestral, presque.

Ben ouais. Même les gangsters les plus terribles, respectent les règles.

Sans vouloir apparaitre trop amer, vous n'avez pas fini de rêver.... les idéalistes !!

j'ai pas écrit "hypocrites".

Spécial Casse'Dédi.... à Desmond Tutu !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales