Politique

Conseil régional des jeunes, bilan à mi-mandat

Le Conseil Régional des Jeunes (CRJ) se réunit, ce matin, à la pyramide inversée. Cette assemblée plénière est l'occasion pour le comité exécutif d'effectuer un point d'étape, six mois après sa création.


Conseil régional des jeunes, bilan à mi-mandat

Ils viennent des quatre coins de l'île, sont fiers de représenter leur secteur, leur lycée et de porter la voix des jeunes au sein de l'hémicycle du Conseil régional. Peut-être, certains prennent même plaisir à jouer au "Didier Robert"…

Ce matin, le Conseil régional des Jeunes (CRJ) s'est réuni en assemblée. Un rendez-vous important puisque voilà six mois que ce conseil des jeunes a vu le jour. Bilan à mi-parcours, fonctionnement de l'instance et projets sont à l'ordre du jour.

"Je constate une fois de plus, et à mon grand regret, l'absence de Patricia Kichenaman-Doxiville… Serait-ce là le signe d'un découragement?", a entamé en préambule, Pauline Lauret, présidente de cette première mandature. "La majorité que nous représentons n'est en aucun cas découragée", a répondu à ce sujet, Valérie Bénard.

La conseillère régionale présente ce jour a poursuivi : "Cet hémicycle est aussi le votre. Je tiens à excuser l'absence du président, pris par d'autres obligations. Je suis fière de me retrouver aujourd'hui aux côtés de Pauline Lauret. Le CRJ a son rôle à jouer pour nous, aînés du Conseil régional".

"Pourquoi ne pas mettre en place un système de bus pour venir aux réunions de commissions?"

Une motion a été déposée pour une refonte des statuts du CRJ dans le but d'intégrer les jeunes de l'école de la deuxième chance.

Concernant la partie fonctionnement, le problème de déplacement des jeunes a été, par exemple, évoqué. "Les chefs d'établissement négligent cela, il faut leur en parler", propose l'un, "pourquoi ne pas mettre en place un système de bus pour venir aux réunions de commissions?", réfléchit l'autre. Valérie Bénard s'est engagée à réfléchir aux moyens de favoriser la mobilité des jeunes. Autre pomme de discorde... l'assiduité des jeunes membres !

Concernant les projets, les actions se poursuivent en terme de valorisation de l'apprentissage (documentaire autour des apprentis, mise en place d'une enquête sur l'apprentissage dans les lycées, aide financière aux apprentis), en faveur du droit des enfants (partenariat avec l'association Unis Cité), valorisation des femmes réunionnaises, lutte contre les grossesses précoces (actions concrètes en cours d'élaboration à l'instar de la création d'un pass santé), lutte contre l'illettrisme (participation à la réalisation d'un spot) ou encore participation aux jeux des îles de l'océan Indien.
Mercredi 18 Mai 2011 - 10:45
Melanie Roddier
Lu 1489 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales