Politique

Conseil municipal du Tampon: Un excédent net de plus de 19.5 millions d'euros


Conseil municipal du Tampon: Un excédent net de plus de 19.5 millions d'euros
Le conseil municipal du Tampon s’est réuni aujourd’hui en fin d’après midi. A l’ordre du jour de nombreuses affaires dont le vote du budget supplémentaire 2015. Le maire André Thien Ah Koon l’avait déjà annoncé, la commune dégage un excédent net de plus de 19.5 millions d’euros. Un excédent qui sera affecté en fonctionnement mais aussi en investissement. 

700 000 euros concerneront l’aménagement d’un parc du volcan, 300 000 euros pour la construction d’un gymnase à Bras Creux,  la même somme pour le diagnostic des décharges sauvages…

Jean Jacques Vlody s'est étonné de l’excédent réalisé malgré le désengagement d’ 1.5 million d’euros par an de l’Etat. Ce à quoi André Thien Ah Koon a répondu: " La fermeture de l'USST et de l'OMS nous a permis de réaliser des économies".

Le conseil municipal a également invité le maire à ne pas participer aux réunions de travail organisées par l’Etat en ce qui concerne l’élaboration du plan de prévention des risques ( PPR Mouvements de terrain). Ce dernier estime que les services de l’Etat ne prennent  aucunement en compte les réalités sociales et économiques du Tampon. « 7 000 propriétaires sont lésés de leur droit et pour que les discussions reprennent, l’Etat doit accepter au moins 50% des propositions faites », indique-t-il.

Pour Paulet Payet, la politique de la chaise vide ne sera pas productive. « Les discussions doivent continuer afin de pouvoir récupérer un maximum de portions »,déclare l’ancien maire. Pour tenter de convaincre André Thien Ah Koon, Jean Jacques Vlody a même proposé de l'accompagner dans ses démarches. "Situation plutôt cocasse Mr Vlody. Il ne faut pas nous prendre pour des bébés qu'on prend par la main", réplique le maire. La motion est adoptée.
 

 Jugeant que le système de garderie mis en place depuis la rentrée 2014 ne répond pas aux attentes, ​l’opposition socialiste a aussi déposé une motion sur le retard pris pour le projet éducatif territorial (PRDT). « Le parcours éducatif de nos enfants doit davantage être pris en compte, et le million d’euros de dotation pérenne octroyé par l’Etat y contribue ». Elle dénonce ainsi le retard pris dans le dossier et réclame davantage d’information et de transparence quant à l’utilisation de la dotation. A la majorité, la motion a été rejetée.

Avec ses trois médiathèques, quatre bibliothèques et son médiabus, le conseil municipal a également voté une convention de partenariat entre l’Etat et la Commune pour le développement de la lecture publique.
Mercredi 19 Août 2015 - 21:01
PB
Lu 1826 fois




1.Posté par Jacob le 20/08/2015 05:21 (depuis mobile)
Tout les employés communaux de l île devrais être titulaire honte à tous ces hommes politiques qui ont plusieurs mandats et ne vois pas le salaire de misère de ces employés

2.Posté par noe le 20/08/2015 07:11
Finalement TAK a encore du bon!
C'est un bon gestionnaire comme tous les chinois qui sont dans les commerces ... il sait bien gérer sa commune ...
Tampon se développe !
Vive TAK !

3.Posté par André le 20/08/2015 09:41
Ben la commune lé pa dans le rouge alors, mi comprend pu rien

4.Posté par rené paul le 20/08/2015 10:29
il a economisé ou il y avait beaucoup de millions dans les caisses quand il est arrivé .?

5.Posté par Mireille POLLUX le 20/08/2015 12:31
Monsieur Jean-Jacques VLODY, le député du Tampon abuse de son pouvoir et magouille avec les représentants de l'Etat pour évincer Monsieur André THIEN AH KOON des réunions de l'Etat alors qu'il est le maire, de plus il fait bloquer les subventions pour la commune!!!!! -NOUS DEMANDONS SON EXPULSION DEFINITIVE DU CONSEIL MUNICIPAL!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales