Politique

Conseil municipal de Saint-Pierre : Krishna Damour va proposer une motion


Conseil municipal de Saint-Pierre : Krishna Damour va proposer une motion

Décidément, on arrête plus de parler de l'université de la Réunion et d'éventuelles fermetures de filières dans le Sud. Conseiller municipal de l'opposition à Saint-Pierre, Krishna Damour est convaincu que le conseil d'administration de l'université de la Réunion va demander la fermeture des filières "lettres modernes, histoire et géographie" sur le campus du Tampon. Selon lui, cette décision s'inscrit dans une optique de restriction budgétaire.

Ce soir, lors du conseil municipal de Saint-Pierre, il demandera à ses collègues conseillers municipaux d'adopter une motion demandant la sauvegarde de ces sections dans le Sud. Il espère rallier "l'ensemble des conseillers municipaux, au-delà des clivages politiques".

Ce n'est pas la première fois que les politiques se mobilisent pour ce problème. Jeudi dernier, Paulet Payet, le maire du Tampon, avait envoyé un courrier à Mohamed Rochdi, le président de l'université. Déjà, il lui demandait le maintien de ces filières universitaires au Tampon. Le lendemain, c'est Gélita Hoarau et le collectif de développement de la micro-région Sud qui se sont réunis afin d'organiser une conférence de presse à Saint-Pierre. Ils ont également dénoncé l'éventuelle suppression de ces filières.

Il semblerait néanmoins que ces fermetures soient des informations officieuses, voir des rumeurs, puisque pour l'heure, le groupe de travail sur l'avenir des filières universitaires et le conseil de la faculté des lettres se sont prononcés pour leur maintien à la rentrée 2011.
Mardi 26 Avril 2011 - 17:00
Lilian Cornu
Lu 2514 fois




1.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 26/04/2011 20:47
Rumeur=UNEF=PCR=sauveur des étudiants....WheXXXXXX!!!!
Alain Damour devenu "Krisnah"....un dionysien au secours du Sud !!!!

2.Posté par MALBAR MAFATE le 27/04/2011 14:10
Lui au moins il défend l'intérêt des étudiants du sud. Si les personnes de la ravine blanche saint pierre sont là uniquement pour critiquer, moucater, dénoncer, quel sera leur avenir.
Nous étudiant nous avons du pain sur la planche afin que les habitants du sur aillent de l'avant, pense à leur avenir. Même si la ravine blache va continuer à tirer la charette...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales