Politique

Conseil interministériel de l’Outre-mer : Bilan et réactions

Vendredi matin, s’est tenu le premier Conseil Interministériel de l’Outre-Mer (CIOM) devant valider et arrêter certaines des propositions émanant des Etats généraux. A l’issue des discussions, le Président de la République a prononcé un discours énonçant les principales décisions prises par son gouvernement et lui-même. Malgré quelques réserves, qui s’expliquent notamment par le caractère non exhaustif du discours, les élus de la Réunion ont été globalement satisfaits des premières mesures annoncées.


Conseil interministériel de l’Outre-mer : Bilan et réactions
Après avoir rappelé les nombreux atouts qu’apportent les outre-mer à l’Hexagone et les raisons pour lesquelles ont été organisés les états généraux de l’outre-mer, Nicolas Sarkozy a énuméré quelques-unes des mesures-phares retenues par le Conseil interministériel.

Création d’un GIR contre la cherté de la vie

La première disposition citée concerne un thème majeur, à l’origine du mouvement social qu’ont connu les Antilles puis la Réunion en début d’année : la cherté de la vie. Pour faire la "vérité sur les prix", le Président propose la création d’un "groupe d'intervention régional (GIR) de la concurrence".
Réunissant dans une même équipe tous les services de l’Etat qui ont à connaitre la situation des entreprises, le GIR permettra de mieux identifier et combattre les abus de position dominante. Les Observatoires des prix seront quant à eux présidés par une personnalité indépendante et leurs présidents pourront saisir directement l’Autorité de la concurrence.

Nomination d’un commissaire au développement endogène

A ensuite été abordée la question du développement endogène. "Je tiens moi aussi à ce que l’Etat accompagne les outre-mer dans cette démarche. Il s’agit bien sûr d’une préoccupation économique mais aussi d’une question de fierté", a précisé le chef de l’Etat. Sera ainsi nommé un "Commissaire au développement endogène" chargé de développer les relations commerciales entre la Réunion, Madagascar, Maurice, Mayotte et, pourquoi pas, les pays limitrophes du canal du Mozambique, en mettant en place un système de garantie des investissements français dans la zone.

En parallèle, devra être mis en place un plan de soutien massif au développement des PME outre-mer qui passera par un "Small business act" ultramarin. Et pour apaiser les rapports sociaux dans les TPE, qui sont prédominantes dans le tissu économique des DOM, un "Comité du travail et des relations du travail" verra le jour.
Considérant que "le développement endogène c’est aussi pouvoir vivre de ce que l’on produit", le Président souhaite lancer un grand plan en faveur de la diversification de l’agriculture. Ce plan tiendra en 3 points dont la création d’un "Institut technique agricole" qui accompagnera les agriculteurs désirant s’engager dans la voie de la diversification. Nicolas Sarkozy va également demander aux services de l’Etat de favoriser le regroupement de producteurs. "La clef de la réussite de l’agriculture outre-mer c’est l’organisation en filières puissantes, capables de dialoguer d’égal à égal avec les distributeurs", a-t-il estimé.

Une nouvelle approche de la politique étrangère régionale

L’autre point soulevé dans les Etats généraux est le problème de l’insertion des Outre-mer dans leur environnement régional. Pour tenter d’y remédier, les collectivités régionales auront désormais la possibilité de participer aux négociations internationales.
Cette mesure a été accueillie dans la salle par des applaudissements, de même que celle annonçant que la représentation permanente de la France à Bruxelles allait se doter d’un pôle en charge de l’Outre-mer.

Constitution d’un vivier de talents ultramarins

Traitant ensuite de la question de l’égalité des chances, le Président a parlé d’assouplir certaines dispositions statutaires de la fonction publique pour les emplois dits de catégorie B et C. "La sacro-sainte règle de la mobilité administrative n’a pas vraiment de sens, quand, sa mobilité, on va la faire à plusieurs milliers de kilomètres de sa famille", explique-t-il.
Nassimah Dindar s’est particulièrement réjouie de cette mesure espérant qu’elle s’appliquera à tous les policiers réunionnais qui exercent en Métropole mais souhaitent rentrer sur l’île.

Les ultramarins de catégorie A ne sont pas en reste non plus. Un "vivier de talents ultramarins" sera constitué pour proposer, à chaque fois qu’un poste Outre-mer sera vacant, au moins un candidat ultramarin s’il en a les compétences. Le Président a insisté sur le fait qu’il "ne s’agit pas de faire passer à toute force les ultramarins devant les autres. Il s’agit simplement, à compétence égale, de favoriser l’affectation des ultramarins en Outre-mer."

Il s’est ensuite prononcé sur l’illettrisme, qui touche 100 000 personnes à la Réunion, ainsi que sur l’absentéisme scolaire. Pour la sénatrice Gélita Hoarau (groupe Communiste, Républicain et Citoyen) si un plan de lutte contre l’illettrisme est totalement louable, "il aurait été en revanche préférable d’augmenter le nombre d’enseignants au lieu de renforcer la lutte contre le décrochage scolaire".

Toujours sur le plan de l’enseignement, supérieur cette fois, seront créés une unité de formation et de recherche à la Réunion, première étape vers la création d’un CHU, ainsi qu’un pôle d’attractivité universitaire, pour permettre à la France de former de nombreux médecins issus des pays alentours.
Enfin, le logement social n’a pas été oublié comme l’a fait remarquer avec satisfaction Nassimah Dindar. L’Etat est prêt, à chaque fois que cela sera possible, à céder ses terrains à titre gratuit pour y construire des logements sociaux.

L’attente de la concrétisation

Bien que séduisante, cette dernière mesure inquiète la sénatrice Gélita Hoarau qui ne veut pas que tout ce qui a été annoncé hier se heurte à des questions de budget. La Réunion est en effet en attente de 30.000 logements sociaux. "Ce discours nous plaît, c’est ce que nous souhaitons entendre depuis longtemps. Un cadre a été défini mais il faudra beaucoup d’argent. Alors voyons et attendons", préconise-t-elle.

Pour leur part, Nassimah Dindar et Jean-Paul Virapoullé se sont montrés plus confiants. Avec toutefois un bémol pour le sénateur qui appelle les Réunionnais "à prendre leur destin en main au lieu de faire des procès à leurs élus.", ajoutant "nous avons les leviers pour mettre un terme à la colonisation économique de l’Outre-mer mais c’est aux consommateurs de saisir les jokers que le Président leur a mis en main

La quatrième phase des Etats généraux de l’Outre-mer est désormais lancée. Pour garantir les engagements publics du CIOM, financiers, juridiques, administratifs, méthodologiques notamment, un comité de suivi des décisions du CIOM sera créé. Un document de suivi des décisions du CIOM sera élaboré et fera l’objet d’une présentation à la prochaine réunion du CIOM.
Samedi 7 Novembre 2009 - 07:49
Bérengère Lefèvre
Lu 3451 fois




1.Posté par Cambronne le 07/11/2009 07:52
Pour leur part, Nassimah Dindar et Jean-Paul Virapoullé se sont montrés plus confiants. Avec toutefois un bémol pour le sénateur qui appelle les Réunionnais

"à prendre leur destin en main au lieu de faire des procès à leurs élus.",

Putain de Dieu il aurait une once de courage il démissionnerait vu son incompétence "au lieu de faire des procès à leurs élus." qu'il dit , le monsieur n'aime pas les critiques le monsieur n'a donc pas compris que le peuple en démocratie est libre de penser par lui même...fini l'époque des tonton macoutes et de papa Debré

ajoutant

"nous avons les leviers pour mettre un terme à la colonisation économique de l’Outre-mer mais c’est aux consommateurs de saisir les jokers que le Président leur a mis en main.»

Foutaise encore une réponse politichienne

2.Posté par Basile le 07/11/2009 08:16
En 50 ans de 5ème République, c'est la première fois que je vois un Président de la République lire, je dirai même parfois ânonner, un discours !

3.Posté par Jeff le 07/11/2009 08:16
Désolé mais vous avez oublié de dire qu'il allait discuter avec les compagnies aériennes pour le prix des billets d'avion entre la France et les Antilles. Et la Réunion?

Désolé mais vous avez oublié de dire qu'il a parlé du développement durable et de la géothermie à la Martinique et à la Réunion.

Désolé mais vous avez oublié de dire qu'il allait subventionner la remise en état de l'hôtelerie antillaise.

Désolé mais vous avez oublié de dire qu'il aurait un pôle universitaire sur les nouvelles technologies à la Réunion.

Et j'en oublie surement. Ne serait-pas préférable de nous donner le texte intégral plutôt que descommentaires tronqués.

Pourquoi toutes ces impasses?


4.Posté par Brutus le 07/11/2009 08:23
Vous avez entendu parfois les applaudissements de l'assemblée servile ? Drôle de Star'Ac !

5.Posté par Coo2gle le 07/11/2009 08:39
Encore un catalogue de promesses sarkozistes, qui ne seront pas plus tenues que les précédentes; j'en rappelle seulement 2 parmi d'autres : les prix des billets d'avion, et le prix de l'Internet.

6.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 07/11/2009 08:40
OUF, la Réunion comme la Guadeloupe, a sauvé sa POUPONNIERE et pourra continuer à fournir des Enfants en massacrant les Pères, grace aux Rapporteurs qui auront accepté d'étouffer le SEUL SUJET TABOU DES ETATS GENERAUX... Les DEVISES VONT TOMBER...

Parité et Egalité pour TOUS, sauf Enfants et Pères. C'EST MINABLE, VOUS ETES DES MINABLES
Vos trahisons vous enrichiront surement, les Enfants ne vous disent pas merci, et nous non plus

LIBEREZ LES OTAGES, NOS ENFANTS VENDUS détenus sur l'Ile contre des DEVISES...

7.Posté par condor le 07/11/2009 09:53
même avis que basile
aucune conviction dans son discours
c'était plus une corvée qu'autre chose que de lire ce discours
et on va nommer des commissaires des experts etc..et tous les gu-gus qui s'occupaient déja de la politique régionale des échanges commerciaux dans la zone ils servent à rien depuis des années!!
il faudra agrandir la préfecture, trouver des logements de fonctions, augmenter nos impots etc...

8.Posté par ASSENJEE.M le 07/11/2009 10:01
Françoise VERGES, je te vois!

9.Posté par Madone le 07/11/2009 10:35
TOUT ce cinema pour enfoncer des portes ouvertes .... !!!! et tout le monde et GAGA ....

10.Posté par Cambronne le 07/11/2009 10:43
Faut il en déduire qu'ils sont soit tous des victimes de la maladie d' alzheimer soit l' autisme est devenu une maladie contagieuse pour que rien ne soit pris en compte pour la relance de l'emploi ...Et des secteurs porteur comme le tourisme ...

11.Posté par Cambronne le 07/11/2009 11:11
4.Posté par Brutus le 07/11/2009 08:23
Vous avez entendu parfois les applaudissements de l'assemblée servile ? Drôle de Star'Ac !

Rie ncompris au casting de pantins des ultra Marins car avec

Sarkozy c'est l'ultra marrant! avec un catalogue 3 suisses de 137 mesure pourquoi faire lorsque une seule efficace suffirait mais que voulez vous en pays Jacobine le mot d'ordre n'est que dictature à entretenir les veilles recettes comme pour nous ici à La Réunion, la mesure la plus emblématique devrait être la demande d'inscription de l'île au patrimoine mondial de l'Unesco.

Avec ça la ménagère va remplir son caddy et la jeunesse va trouver du travail ?

Comme pour la farce électoraliste quand Personne n'a eu l'idée de consulter les Français de France sur leur avis de l'intégration de Mayotte . Et maintenant qui va payer les allocations et l'assistanat , bien sûr les métropolitains.

12.Posté par MARFEE le 07/11/2009 12:37
Soyez indulgents !
Le passage sur les poulets et les oeufs, c'était super.
La grande nouvelle, c'est que nous avons un ministère, et moi qui croyait qu'on allait supprimer la structure actuelle !
-Participer à des négociations avec des pays souverains, c'est un pas vers l'autonomie.
-Avoir des fonctionnaires locaux, fidèles au pays, c'est les priver de promotion, ou sinon, c'est un cadre local......encore un pas vers l'autonomie.
- Le développement endogène( et non pas androgyne ), c'est un développement produit par quelqu'un, en dehors de tout apport extérieur .
Là, ce n'est plus l'autonomie, c'est l'indépendance.
Qu'en pensent les planteurs pour les engrais?
Les éleveurs pour l'aliment betail ?
Les sucriers pour le charbon ?
Les concessionnaires pour les automobiles ?
Les riziers pour le riz ou paddy ?
Etc, etc......
D'accord, on mangera des bichiques en causant créole avec nos amis mauriciens ,comoriens
et malgaches qui pourront enfin vivre, aller et venir sans visa dans notre espace indo-océanique.
Pour moi, c'est le top.
Et pour vous ?

13.Posté par FAIVRE DANIEL le 07/11/2009 13:22
On se moque de nous,j'ai participer, une douzaines de réunion des états Généraux, et je suis très déçut tous ce bla bla pour rien, la santé a la réunion ont n'en parle pas,le manque de
spécialiste, une franchise médicale, les mutuelles qui exploite les plus pauvres. Nous les retraités les plus pauvres le gouvernement nous punit d'avoir trop travaillé( travaillé plus pour gagner moins) très petite retraite, mais très gros impôts locaux, nous n'avons plus le droit aux soins juste le droit de mourir dans l'oublie, mais ont garde le droit de voté, bientôt des élections
en qui peut'on avoir confiance? nous demendons depuis plusieurs années une prime de noel
que nous avons mérité, revoir les plafont a la hausse pour qu'on ne soit pas obliger de payé une mutuel santé trop chère, si nous devons subire ces très faible retraite, sa peut'ètre compensé par plus de service gratuis, a débatre.

14.Posté par kiki le 07/11/2009 14:58
Très souriante la Françoise, épanouie, joyeuse et heureuse de vivre. Elle a raison.
Il a rien dit le Président sur la MCUR, sur l'urgence d'une telle construction. Mais au fait, elle était là à quel titre ? parce que moi, je m'y perds dans ses prérogatives.

15.Posté par VERITAS pourquoi sa ne changera pas le 07/11/2009 15:28
joli discours j'y ai presque cru,j'étais meme pret à lui faire ce que nos incultes personnes politiques locales lui font depuis le début de son mandat c est a dire exactement ce que font certaines reines de la nuit nus donne pour 30€
je m'explique en commençant par le début déja on a été repésenté exclusivement à la réunion par des industriels,des politiques,autoproclamés ayant parfaitement blindé l'accés ,dossiers,et rapport final
soucieux de conserver leurs monopoles et marges extremement rentables ainsi que les innombrables aides perçues ou à percevoir et empecher toutes concurrences exterieures ou intérieure de se developper à la réunion
peu importe le camp politique de nos élus ou industriels tous mangent dans la meme cremerie
comme disait coluche ils nous font un numéro de cirque un qui épluche les oignons et l'autre qui pleur

c'est pour sa que si on regarde un peu leurs commentaires personnes n'est inquiet normal que demande le peuple un peu de carri un peu de cola et vive le roi
si sarko fait ce qu'il a dit alors ces memes clowns iront pleurer et nous on vivra miex si c est la contraire alors il faudra faire comme le lkp et exclure ces clowns incapables d'aligner 3 mots d'affilé





16.Posté par Cambronne le 07/11/2009 17:32
15.Posté par VERITAS pourquoi sa ne changera pas le 07/11/2009 15:28

Étonnant car c'est bien la première foi qu'un président aussi dynamique et plein de bonnes ambitions avec des idées à revendre puisse ou deviennent aussi impopulaire de droite comme à gauche .
Mais au fait pour dégringoler dans les sondages a la vitesse d'un super man il faut que ceux qui l'ont voté comme moi fassent aussi partie des sondés a moins que ce ne soit que des socialistes qui aient été interrogé. Faut dire tout simplement que nous autres libéraux avons été floués... il n'avait nullement l'intention de tenir ses promesses..

il vaudrait mieux pour eux qu'ils se préparent à manger leur pain noir car devant l' arrogance affiché de tout un gouvernement déconnecté ,ces gens qui vivent de certitudes, leur irrespect pour écouter le bon peuple de France , relève de l' autisme, et de l' aveuglement, cette surdité va finir mal ... ça va péter et péter très très fort !Rien de nouveau sous le soleil des tropiques En deux mots Mr le Président les Français des DOM Tom Pom et Cot ne méritent pas un si courageux Président que vous ....Une fois de plus, N. Sarkozy ose se livrer à un chambardement de style enfumage avec des rodomontades stériles et irréalistes.
Oyez, oyez braves gens.... La justice est passée..................Rien à ajouter... C'est toujours la 5ème... ??? Quoi déjà... Charles, stp... Tu peux me rappeler le mot... ??? Après 5 ème de Beethoven avec cœur ????
Tiens cela fait penser que cette semaine le "Casse-toi pov’ con" sans aucun nom, sur la pancarte !, montrée le 28 août 2008 devant la voiture de Nicolas Sarkozy, a valu à Hervé Eon une amende de 30 euros avec sursis.

Alors offense à un chef d'état ?? putain de dieu dans quel pays vivons nous mais franchement j'hallucine ! Avant d'être Président il était quoi?

Quand lui se comporte comme un Tyran Romain à maintes reprise , il a méprisé les français comme un goujat en Bretagne chez les pêcheurs et avec les agriculteurs ........Mais lui a le droit de se comporter comme un barbare !!! les autres, non ?????
D'ailleurs, je n'ai pas connaissance
D'un Président se comportant de la sorte !!!!!! Il doit montrer l'exemple......pas de
la goujaterie......mais du respect !!!!

17.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 08/11/2009 07:35
Oui FAIVRE DANIEL, pareil... J'en suis écoeuré et l'envie de me battre en est que plus forte...

18.Posté par Francine du conseil général le 08/11/2009 07:48
Espérons que ce conseil interministériel de l'outre mer sera informé et tiendra compte des agissements scandaleux de nassimah dindar sur le plan socio-économique de la réunion ou elle a entrepris une casse du sociale depuis son mandat

19.Posté par thierry le 08/11/2009 09:40
sarko est déjà en 2012....belle brochette de flatteries, de promesses intenables et de clins d' oeil racoleurs au LKP !

je lui fais confiance au sarko...rien ne changera si ce n'est en pire !




14 Très souriante la Françoise, épanouie, joyeuse et heureuse de vivre. Elle a raison.
Il a rien dit le Président sur la MCUR, sur l'urgence d'une telle construction. Mais au fait, elle était là à quel titre ? parce que moi, je m'y perds dans ses prérogatives.




voyons....garde malade, billet accompagnant offert par la CGSS ???

20.Posté par skybler le 08/11/2009 10:33
bravo monsieur le president, c'est bien beau tous ces grands discours !
tout ca pour creer un ministere de l'O.M !
super encore une carotte pour que nos elus se dechirent les quelques places restantes a paris en echange d'accords pollitiques en vu de 2012 !
desolé mais la realité de la vie en attendant c'est une hausse exessives des impots locaux et fonciers, c'est du bas debit au prix de la fibre optique, c'est 3 chaines de merde et pas de match france irlande en directe, c'est un billet de mille pour rentrer voir la metropole, c'est tjs pas d'eau potable en periode de cyclone, les routes qui se desagreges apres chaque avererses, c'est nos elus qui s'offusquent que l'on puisse trouver scandaleux de leur abus de position dominante, c'est aussi du soleil et fort heureusement des gens adorables qui ne se rendent pas compte qu'on les achete a coup d'alloc et autres aides qui ne servent qu'a enrichir les notables de l'ile et autre industriels vereux !
les vrais pb ne sont pas abordés, santé, chomage, developpement durable, export, tourisme...
tout ca pour ca ! merci monsieur le president, fallait pas vous deranger !
ps: pour le poste de commissaire au developpement endogene, n'oubliez qu'a la reunion nous avons a incompetence egale les enfants de nos elus qui attendent depuis trop longtemps la reconnaissance de paris pour "sevices" rendus ! enfin bon, j'me comprends !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales