Politique

Conseil général : l'ADI pourrait être sauvée

La semaine dernière, la majorité du Département avait décidé de renvoyer le dossier de l'ADI à la séance plénière de ce matin. L'ambiance pré-électorale des élections cantonales de 2011 ajoutera aux débats qui auront lieu au palais de la Source, à partir de 9h00.


Conseil général : l'ADI pourrait être sauvée
“Tous derrière l'ADI” ou “Il faut sauver le soldat ADI”. Ce seront sans conteste les slogans des conseillers généraux ce matin. La tendance a évolué depuis quelques semaines. La volonté de “tuer” l'ADI comme ça été le cas avec l'ARAST ne tient donc plus face à une situation politique, aujourd'hui favorable à l'opposition départementale et à la majorité régionale de Didier Robert.

La suppression de l'ARAST, les conflits sociaux et les drames sociaux et humains qui en ont résulté, la défaite surprise de Paul Vergès aux élections régionales, offrent donc un sursis à l'Agence départementale d'insertion. Cet outil qui permet l'embauche "illimitée” de contrats aidés, a ainsi retrouvé de son intérêt à quelques mois des prochaines cantonales.

C'est également pour cette échéance électorale qu'il fallait à tout prix éviter une deuxième “ARAST”. La dissolution de l'ARAST, l'année dernière, a été en effet préjudiciable à la majorité composite (Modem, droite sociale, centristes, PS, PCR et Nassimah Dindar). Le ressentiment populaire a par exemple empêché la présidente du Conseil général de présenter une liste aux Régionales.

Nassimah Dindar ne veut désormais prendre aucun risque, ses partenaires PCR et PS non plus.. C'est en tout cas, les informations qui viennent du palais de La Source depuis quelques semaines. Qu'en sera-t-il ce matin dans l'hémicycle ? Réponse tout à l'heure...
Mercredi 23 Juin 2010 - 06:39
Jismy Ramoudou
Lu 1762 fois




1.Posté par william le 23/06/2010 09:24
encore et encore de la magouille en perspective.
ils ont encore crus que les réunionnais n'ont pas de mémoire.
ils pensent qu'on va faire comme si rien ne s'était passé et voter pour eux.

je pense qu'il est temps de faire un bon lavage de la politique réunionnaise et de changer la vision qu'on les réunionnais et réunionnaise de nos hommes et femmes politiques actuel.

2.Posté par hurracan le 24/06/2010 19:40
Le rapport de la CRC monte la photographie d'une entreprise qui ne fait que dysfonctionner, on peut penser que même si l'état fait parfois aussi sa politique, les magistrats de la CRC puissent prendre un peu de recul.
Bien évidemment présidente et directeur n'arrêtent pas de dire que tout va mieux et il ne faut surtout pas les croire.
Les personnels de l'ADI ne seront pas en danger, s'ils sont intégrés au conseil général, ils ne perdent pas leurs emplois.
Mais quel pourrait être l'interet de sauver une entreprise structurellement mal foutue et incapable de répondre à la mission de service public qui lui a été confiée.
Ce qu'elle a été incapable de faire aujourd'hui, elle en sera encore plus incapable quand elle sera entre les mains exclusives des élus départementaux.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales