Politique

Conseil général : Un compte excédentaire ne fait pas forcément de bons amis

Un compte excédentaire est-il une bonne chose pour une collectivité territoriale ? C'est en substance le débat qui a passionné les conseillers généraux réunis ce matin en assemblée plénière. Pendant que la majorité emmenée par Nassimah Dindar se félicitait d'un "équilibre financier préservé" (dixit le rapport du compte administratif), le groupe Objectif Réunion y a vu, bien au contraire, une frilosité dans les investissements de la collectivité.


Conseil général : Un compte excédentaire ne fait pas forcément de bons amis
 
Verre à moitié plein ou à moitié vide, selon que l'on se trouve dans un camp ou dans un autre. Les conseillers généraux se sont quittés sur un désaccord rédhibitoire. L'enjeu : la lecture, suivie du vote des élus sur l'approbation (ou pas) du compte administratif 2010 de la collectivité.

La collectivité départementale s'est en effet offerte le luxe de présenter à ses élus un solde d'exécution (section investissement) de 62 millions d'euros. Une aubaine par les temps qui courent. La joie de l'annonce passée, les reproches de la droite n'ont pourtant pas tardé.

Aux alentours de 10h, Cyrille Melchior, du groupe Objectif Réunion, lance le premier coup de griffe. "Si nous avions été dans une société commerciale privée, les actionnaires, avec un tel excédent, auraient été heureux. Le problème, c'est que vous êtes censés travailler pour une collectivité locale. Cet excédent cumulé de 2010 traduit plutôt un manque d'investissements pour l'île de la Réunion. La question toute faite, pourquoi autant imposer si c'est pour trésoriser et immobiliser cet argent ?"

"On nous reproche d'avoir des comptes excédentaires"

La majorité se défend. Patrick Erudel, dans sa lecture de l'avis de la commission des affaires générales, se félicite au contraire "de la maîtrise des dépenses même si la situation reste fragile". L'élu fait référence notamment à la non compensation à l'euro près des transferts de compétences de l'Acte II de la décentralisation. Une forme d'accusation envers l'Etat que ne conteste pas l'opposition. Mais pour Cyrille Melchior, ce reproche vaut "depuis 1983, (...) aussi bien pour les majorités gouvernementales de droite comme de gauche".

En deuxième lame, c'est Ibrahim Dindar qui répond à Cyrille Melchior. "Je suis bien content de savoir que l'on nous reproche d'avoir des comptes excédentaires". Pour le maire de Saint-Leu, Thierry Robert, "Assez de polémiques stériles...".

Quelques minutes plus tard, Ibrahim Dindar (9ème vice-président) revient à la charge. Il évoque avec gravité l'état de la dette de la collectivité. Pour rappel : 507 millions d'euros, c'est l'encours de la dette du Conseil général de la Réunion. "Notre stratégie de maîtrise est donc la bonne", ajoute le vice-président du Conseil général. Ce qui situe le ratio dynamique de désendettement de la dette du Conseil général autour des 3,2 ans. Autre bon point pour la collectivité, même si les chiffres de la dette restent conséquents, l'encours de la dette a diminué de 20,6 millions d'euros par rapport à 2009.

La mauvaise foi d'Objectif Réunion selon la majorité

Petit bémol dans ce tableau jusque là prometteur : les frais de personnel (hors technicien ouvrier de service TOS et agents de l'ex-DDE) poursuivent leur lente progression. De 116 millions d'euros de frais de personnel en 2006, ceux-ci grimpent à 143 millions d'euros en 2010, soit 6 millions de plus qu'en 2009.

Philippe Leconstant (5ème vice-président) joue également des coudes et appui la vision de la majorité. "Je ne comprends pas l'incohérence de l'opposition. Qu'est-ce que vous auriez dit dans vos conseils municipaux si vous en soyez venus à présenter un compte administratif excédentaire de 62 millions d'euros ? Qu'en aurait-il été si nous avions présenté un compte déficitaire...", rétorque-t-il devant la mauvaise foi de l'opposition selon lui.

A 11h20, et malgré ces turbulences, le compte administratif 2010 est adopté à la majorité. Le groupe Objectif Réunion, sans surprise, s'abstiendra.
Mercredi 29 Juin 2011 - 18:19
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1691 fois




1.Posté par expert fiscal le 29/06/2011 19:02
un compte excedentaire est une bonne nouvelle pour baisser les impots, surtout apres la flambée des taux du Cg de ces dernieres années. Le groupe Objectif Réunion est un groupe de con

2.Posté par Arreteksa le 29/06/2011 19:37
A Expert
Vous navez pas compris qu'ils encaissent l'argent de vos impots pour le redonner aux banques. Ils se vantent d'avoir 62 millions d'excédent et d'avoir remboursé 20 millions aux Banques. Qu'ils baissent nos impots!!! Ca serait une mesure de bon sens en cette période de crise. Les cons ne sont pas là où vous le penser.

3.Posté par AVATAR le 29/06/2011 20:45
LE comptable expert pour cité les chiffre des autres grand orateur et manipulateur veut nous faire croire que ces chiffres sont sincere on peut tous interpreté ils a pas mal de specialiste manipulation de chiffre dans cette collectivité que si on mais les vrai compte sur table on risque d avoir peur et notre fameu expert comptable le sait tres bien il es devenu expert comment?

4.Posté par ndldlp le 30/06/2011 06:15
je prévois .. je réalise
qu'ai je prévu ? qu'ai je réalisé ?
s'il reste du pognon, je fais un BS.

conclusion : pas mieux que le post 1 pour ce qui concerne OR.

ensuite, la collectivité dégage des résultats excédentaires ? ces excédents renforcent ses fonds propres et sont de nature à être conservés en réserves et servir soit à :
- désendetter la collectivité
- financer de l'exploitation pour les exercices à venir
- financer de l'investissement pour les exercices à venir
- être consommés dans le cadre d'un BS (c'est ce qui est proposé).

Espérons que ce ne soit pas J2L qui donne des cours de finances publiques à ses dalons d'objectif réunion ou de l'ump..ceci expliquerait peut être le ridicule des interventions de Melchior, Nirlo, sans oublier les deux pathétiques TAK et Sini.. qui méritent d'être consacrés égaux aux deux vieux du muppet'show..

5.Posté par Hugues Neau le 30/06/2011 11:21
en attendant une baisse des impôts locaux...

6.Posté par tot malgo le 30/06/2011 11:22
désolé mais la collectivité n'a pas vocation à capitaliser de l'argent. elle doit l'investir pour lres réunionnais. notamment dans les collèges sous équipés de notre île ! pour une fois la droite a raison !

7.Posté par ndldp le 30/06/2011 20:11
6. pour cela, il faut un BS..C'est ce qui a été proposé au vote par la suite..la Droite a parlé avant la fin du film..C'est ça le problème..

8.Posté par Iznogood le 02/07/2011 02:22
Faire autant d'histoire pour un budget excédentaire est ridicule et c'est un débat stérile. Fondamentalement cela donne une mauvaise image de certains élus qui sont dans plus dans une logique de polémique systématique plutôt que de travailler a faire avancer des dossiers de fond . Il aurait était plus judicieux de faire de nouvelles propositions .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales