Politique

Conseil général: Près d'1,4 million d'euros pour le GLAIVE

Voici le compte-rendu officiel de la commission permanente du Département communiqué par ses services:


Conseil général: Près d'1,4 million d'euros pour le GLAIVE
Les élus du Conseil Général se sont réunis en Commission Permanente ce mercredi 25 juillet 2012. Plusieurs subventions relatives à l’insertion, le social et l’enfance ont été votées. Les conseillers généraux ont également adopté à l’unanimité une motion relative au "nécessaire maintien du nombre attendu de contrats aidés pour le second semestre 2012".

Plus d’1,5 millions d’euros en faveur de l’Insertion…

Le Conseil Général soutient l’insertion professionnelle des Réunionnais. Une subvention d’un montant de 1 391 471 euros est attribuée au Groupement de Lutte Anti-Vectorielle d’Insertion et de valorisation de l’Environnement (GLAIVE) au titre de l’année 2012 pour pouvoir mener ses actions dans le domaine de l’environnement et d’entretien du domaine départemento-domanial en partenariat avec l’ONF. Le Conseil Général prendra également en charge la totalité du résiduel de salaire de 200 personnes en parcours d’insertion bénéficiaires de contrats CAE/CUI (Contrat Accompagnement Emploi / Contrat Unique d’Insertion).
La convention tri-annuelle d’objectifs 2012-2014 correspondante a été validée.

A noter que les élus, ayant été informés du courrier du Préfet de La Réunion indiquant une baisse de l’enveloppe de CAE-CUI pour le second semestre 2012 (3000 alors que la demande portait sur 4650 contrats, soit une baisse de 34 %), ont adopté une motion à l’unanimité.

• Compte-tenu des résultats obtenus par les structures d’accueil et d’accompagnement dédiées aux porteurs de projets d’insertion par l’activité économique, le Conseil Général a décidé de poursuivre leur cofinancement dans les proportions suivantes :
- Boutique de gestion : 80 000 euros
- Réunion Entreprendre : 35 000 euros
- ADIE Réunion : 35 000 euros
- REU.SIT : 28 766 euros

Pour rappel, ces structures membres du Réseau Points Chances, contribuent activement à la réussite du concours départemental "Challenge des créateurs" qui fêtera cette année sa 15ème édition.

…et près d’1 million d’euros pour les personnes âgées et les personnes handicapées

• 8 Foyers d’Accueil Occupationnel (FAO) percevront une subvention globale de 920 984,37 euros pour la prise en charge des frais de transport des adultes handicapés du domicile au foyer.

• Les associations à caractère social intervenant en faveur des personnes âgées bénéficient du soutien de la Collectivité à hauteur de 4 000€ maximum par an. 46 550 euros de subvention globale sera ainsi attribuée à 17 associations.

Agriculture-Eau

Suite à la décision de l’Etat de se retirer de la SAPHIR (Société d’Aménagement des Périmètres Hydro agricoles de l’Ile de La Réunion), le Département, actionnaire majoritaire de la SEM s’est porté acquéreur des 370 parts détenues par l’Etat pour un montant de 90 138,80 euros.

Patrimoine

La Commission Permanente renouvelle pour une durée d’un an à titre gratuit, la convention de mise à disposition du Domaine des Tourelles à la Plaine des Palmistes, propriété du Département, avec l’association gestionnaire.
Une réflexion est actuellement menée pour impulser une nouvelle dynamique au site.

Enfance

Une subvention de 8 435 euros est accordée à l’association "Marmayeureux" pour l’organisation d’un voyage de découverte à l’île Maurice en faveur de 30 enfants et 13 assistantes familiales. Ce projet a été préparé en amont avec les services sociaux de l’Arrondissement Ouest en vue de favoriser la socialisation des enfants et de les faire évoluer dans un autre cadre de vie.
Jeudi 26 Juillet 2012 - 09:54
Lu 2591 fois




1.Posté par Papapîo, ni macro ni géniteur payeur le 26/07/2012 10:38
30 enfants et 13 assistantes familiales..... BRAVO... Le message est enfin passé...
Il en aura fallu du temps hein ?
pour qu'un fonctionnaire d’État finisse par comprendre, 18 ans après le vote des Lois Paritaires, qu'on ne peut plus dire ASSISTANTE MATERNELLE mais PARENTALE ou FAMILIALE. C'était dure hein ?

Et oui, quoi qu'en pense les organismes butés (ex ARAST AEMO, ARPEGEn AREMO, ARAJUFA, Services Sociaux Départementaux, ..etc.. et autres Féministes endurcies) ce sont bien les PARENTS qui éduquent et doivent éventuellement être assistés, par les seules Mères...

Ne reste plus qu'a convaincre les plus récalcitrants : Préfecture, Délégation aux seuls droits des seules Femmes, UFR, et les 28 Associations de Droits des Femmes subventionnées par le département, quand aucune des Enfants et Pères n'y est admise...
Mais bon, peut on attendre encore une évolution en adéquation avec son temps de Nassimah?!...

2.Posté par Sheitan le 26/07/2012 17:20
Le G.L.A.I.V.E. ... Déjà son sigle est évocateur : le glaive ou "Seïf" à une symbolique forte. D'ailleurs un des fils de Kadhafi se prénommait Seïf el Islam : le glaive de l'Islam... Comme le fils de Ribéry...
Le GLAIVE est le bras armé du recrutement "intéressé" de madame Dine et surtout de son minuscule dard. C'est ce dernier qui en coulisses pilote, manie le glaive, ça va bien avec son (pseudo) côté belliqueux (que de la gueule)...
N'ayant pas de base électorale, à part deux cantons de Saint-Denis (plus pour trés longtemps), soit un maximum de 3-4000 suffrages, le marionnettiste et sa créature ont une feuille de route claire : se servir de la collectivité et de ses finances pour se créer un électorat sous dépendance, à l'ancienne... Je te nomme (Marc, Momar, Fabrice, Nadine, Jean-René, Jacques... et bien d'autres), tu me fais bénéficier de l'influence de la structure que tu diriges ; je t'embauche, je te donne un petit contrat (des investigations serait édifiantes) et tu votes pour moi, tu recrutes des adhérents pour mon mouvement, sinon... plus de contrats.
Aujourd'hui, surtout depuis la claque des législatives, beaucoup sentent le vent tourner et les langues commencent à se délier.
1,4 millions d'euros pour le G.L.A.I.V.E., il faut les moyens pour préparer 2014... Faire quelques % puis aller les "vendre" à droite, à gauche, voire même à l'extrème droite entre les deux tours en échange de postes, de présidence, de vice présidence... Mais rien pour les cocus d'électeurs. Cette méthode a marché, marchera encore. En créole y appelle ça "donneur de Q".
Zinfos, le JIR (ah non ça nout camarade), Le Quotidien, et les autres, voilà un bon sujet d'investigations : le G.L.A.I.V.E.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales