Politique

Conseil général : Où l'on reparle d'emplois pour St-Leu et Mélanz Kartié...


La fameuse commission "Enfance, Famille, Santé, Personnes âgées et handicapées, Insertion, Logement et habitat" (cliquer ici pour lire notre article de la semaine dernière "Monica Govindin provoque un clash en commission permanente du Conseil général ) s'est de nouveau réunie ce matin. Une fois de plus, les élus de Gauche ont brillé par leur absence, à l'exception notable de Jean-Claude Fidji, et la Droite n'a eu aucun mal à avoir la majorité.

Les dossiers présentés par les services ont été épluchés et certains se sont vus refuser.

Saint-Leu privilégié par rapport à Cilaos
Conseil général : Où l'on reparle d'emplois pour St-Leu et Mélanz Kartié...

Les élus ont d'abord eu à se prononcer sur les contrats de coopération communale dans le domaine de l"insertion sociale et professionnelle" pour les communes de Saint-Leu et Cilaos. Les deux communes ont présenté le même projet, Saint-Leu demandant plus de subventions, ce qui est normal vu de la taille de la commune.

Par contre, élément troublant : les travaux d'accessibilité sont pris en charge à 80% par le Département pour Saint-Leu et à seulement 60% pour Cilaos (voir document ci-dessus). Aux questions des élus de l'Opposition, les services ont répondu que c'était la commune de Cilaos qui avait demandé ce taux de 60%. Un simple coup de téléphone à Paul Franco Técher, à l'issue de la commission, a permis de constater que les fonctionnaires du Département avaient menti : selon lui, la commune avait bel et bien demandé 80%, et ce sont les services du Conseil général qui ont choisi de ne proposer que 60%... Selon que vous soyez de la Majorité ou de l'Opposition, le traitement est manifestement différent...

Distribution de CUI : L'Entre-Deux et encore St-Leu arrosés
Conseil général : Où l'on reparle d'emplois pour St-Leu et Mélanz Kartié...

Les élus ont ensuite examiné les demandes de CUI (contrats uniques d'insertion) présentées par les associations. Une fois encore, on constate que sur 13 demandes, 5 viennent de l'Entre-Deux (dont le maire Bachil Valy fait partie de la majorité départementale) et 3 de Saint-Leu, ville qui avait pourtant déjà été largement arrosée la semaine dernière... Il reste peu de place pour les 22 autres communes !

Tiens, revoilà Mélanz Kartié !
Conseil général : Où l'on reparle d'emplois pour St-Leu et Mélanz Kartié...

Conseil général : Où l'on reparle d'emplois pour St-Leu et Mélanz Kartié...
Par contre, quelle n'a pas été notre surprise de découvrir deux demandes de l'association Mélanz Kartié, une association sur laquelle nous avions braqué nos projecteurs la semaine dernière également (cliquer ici pour lire notre article "Mélanz Kartié, une association qui pratique le mélange des genres" ). Elle demandait 8 animateurs d'un côté (pour l'encadrement scolaire d'enfants de familles défavorisées), et 1 agent polyvalent (pour l'amélioration des conditions d'accueil à l'école de football). Le problème, comme nous l'avons révélé la semaine dernière, c'est que Mélanz Kartié doit plus de 48.000 euros aux organismes sociaux... Heureusement que certains élus lisent Zinfos. Le dossier a été rejeté à la majorité, malgré le soutien de Jean-Claude Fidji. Il va cependant être présenté demain en commission permanente, qui aura le dernier mot.

Il sera intéressant de voir si Nassimah Dindar va le faire voter malgré tout...
Mardi 14 Septembre 2010 - 19:05
Pierrot Dupuy
Lu 2323 fois




1.Posté par merci le 14/09/2010 21:10
ceux qui savaient pas comment faire ce genre de demande vont pouvoir s'en inspirer...

2.Posté par tartanpion le 14/09/2010 22:18
Mi aime bien le côté "fé zanfan, lé zot va okupé" ...
... avec l'arzan mon zimpo... bien sûr. Lé telman facile

3.Posté par Pierre VERGEREAU le 15/09/2010 07:10
De plus en plus surprenant l'attitude de nos élus. Y a-t-il une logique de développement et d'équité pour l'ensemble du Département ou simplement une course à l'électoralisme induisant une série de tactiques sans aucune stratégie de long terme mettant le Réunionnais dans une situation de dépendance et de désintéressement peu digne à notre époque. Le mépris avec lequel certains de nos élus traite leurs concitoyens est inquiétant.

4.Posté par michel le 15/09/2010 07:13
Au moins au conseil general les associations susceptibles d'etre soutenues par l'opposition sont aidés. A la région leurs dossiers ne sont meme plus etudiées: virées ! Combien d'hommes et de femmes qui sont sur le carreau par une attitude sectaire ?

5.Posté par Manie le 15/09/2010 08:21
Ben c'est normal, Thierry ROBERT a 2 mandats de cumulard au conseil général !

C'est qui le plus MAGOUILLEUR ?

Demandez aux petites associations de Saint-Leu comment on leur a sucré leur subvention quand Thierry ROBERT a pris SON pouvoir !

6.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 15/09/2010 08:31
2.Posté par tartanpion: merci, ça m'évite d'être celui qui doit le dire...
Il faut néanmoins rajouter que cette "commission est grosse fumisterie" entièrement dédiée au Fond De Commerce que se partagent Nassimah Dindar et Huguette Bello. LA FOURNITURE D'ENFANTS BRAGUETTE A LA FRANCE CONTRE DES DEVISES INDISPENSABLES...
Non sans susciter la convoitise d'Ericka Bareigths ou de Monica Govindin et d'autres...

Car cette place idéale est tout simplement GARANTIE apr le gouvernement qui souhaite absolument que les pouponnières de la France continuent a alimenter en Enfants, sa politique des retraites, du repeuplement des départements (merci aux enfants de la creuse) et du Salariat Féminin (prestations sociales dont les enfants sont les otages...

et ce, par l'intermédiaire d'un Rectorat qui a pour objectif de CONDITIONNER PSYCHOLOGIQUEMENT les enfants a la seule autorité Maternelle (refus de celle du Père couvert par le parquet) et des TGI (Centre de commercialisation de nos enfants) ou l'on officialise les condamnations de NATURE, GENRE MASCULIN, niant pour l'occasion les Lois PARITAIRES...

Et tout ce "jolie monde" reste persuadé de son IMMUNITÉ A VENIR, lorsque viendra le temps des scandales judiciaires de ce CRIME CONTRE L'HUMANITÉ a grande échelle... surement pas...

7.Posté par avatar le 15/09/2010 08:51
PAUVRE presidente qui n a plus toutes sa tete qui essai tel une souris a s acrocher a toute les branches " parti "a viré ses proches pour faire le bonheur du z embrocal et surtout de son EX MARI qui se fait discret, mais je dit bien mais, a tous le pouvoir sur elle quand elle es dans une situation difficille rappeler vous l arast et bien d autre, lui si elle s effronde ce tous benef. il n a jamais accepter quel soit au pouvoir et il changera pas et pour faire du chantage il es le roi, et faire embaucher ses amis et une bonne parti des gros bras du cg cé lui selon les dire cé celui qui et le seul a avoir un bureau au cg il a le merite d etre le plus present et le mieux formé car selon les service cé celui qui fait toujour des formations en metropole et les memes souvent et d apres un elus quand il perd la main sur sa bien aimé il se mais aussi a dénoncé certain fait qui selon lui n est pas legal " quel culot " avec ses assoc et son parti autoritaire il gere tous en dictateur et sans coeur il elimine tous ceux qui lui fait de l ombre, mefié vous il est puissant il a meme reussi a faire elire son nom DINDAR pauvre presidente.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales