Politique

Conseil général : Nassimah Dindar promet de "renforcer les contrôles" pour "éviter les dérapages"


Conseil général : Nassimah Dindar promet de "renforcer les contrôles" pour "éviter les dérapages"
Nassimah Dindar a donné son traditionnel discours de fin d'année devant les agents du Conseil général, au Jardin de l'Etat.

Une cérémonie des voeux qui n'était ni ouverte au grand public, ni à la presse, mais une oreille attentive a pu nous livrer la teneur de son discours. La présidente du Conseil général connaît une fin d'année mouvementée, avec les perquisitions menées au Palais de la Source, la mise en examen d'un proche collaborateur, Abdoullah Panchbaya, qui a reconnu avoir détourné 300.000 euros d'argent d'associations financées par le Conseil général ou encore la mise en examen de  plusieurs conseillers généraux, visés par l'affaire de discrimination à l'embauche au foyer de Terre Rouge. Elle même a été placée sous le statut de témoin assisté.

Nassimah Dindar a profité de sa tribune pour évoquer brièvement les affaires en cours. Ce n'était évidemment pas la teneur principale de son discours, dans lequel elle a pris beaucoup de temps pour féliciter le travail des agents du Conseil général.

Au moment d'évoquer l'année 2014, Nassimah Dindar a prévenu que les associations, compte tenu de la baisse des dotations de l'Etat envers les collectivités, devraient faire "des efforts". Autrement dit, celles-ci doivent s'attendre à une baisse des subventions de la part du Département. La présidente du Conseil général s'est ainsi engagée à ce que le Département participe aussi à l'effort, en "renforçant les contrôles" pour éviter les "dérapages".

 "On sait qu'il y a une baisse des dotations (de l'Etat). Il y  a moins d'argent de la part de l'Etat. Il faut faire des économies, il faut faire des choix difficiles. Il faut que chacun puisse faire des efforts", a souligné Nassimah Dindar.

"Ces efforts, nous allons les demander aux associations. De la même façon nous mêmes nous allons faire des efforts sur les contrôles, pour éviter les dérapages. Une inspection générale viendra à notre demande. J'ai écrit au ministre et au préfet pour qu'une inspection générale de Paris vienne dès le début de l'année (2014, ndlr)".

La présidente du Conseil général a également souligné qu'il faudrait continuer de voter un budget équilibré pour l'année 2014. "On  vient de voter notre budget. Un budget en équilibre. C'est ce que nous avons fait et ce que nous continuerons à faire".

Conseil général : Nassimah Dindar promet de "renforcer les contrôles" pour "éviter les dérapages"
Samedi 14 Décembre 2013 - 13:16
Lu 2248 fois




1.Posté par social democrate le 14/12/2013 14:08
ce n'est pas sur des paroles que l'on juge un homme mais sur des actes.Confucius.
Lorsque votre ancien collaborateur aura, après jugement, été condamné à vous reverser les sommes spoliées, vous seriez bien inspirée de reverser cet argent aux associations qui ont été victimes de coupe sombre et qui n'ont pas les moyens de leurs actions.

2.Posté par Delagrotte MAAMUT le 14/12/2013 15:37
maamut
Le mot promesse dans le discours d'un politique… comment dire…

3.Posté par Mwa la pa di le 14/12/2013 15:54
Madame DIDAR, comment pouvez vous parler de renforcer alors que rien n'est fait, ni n'a été fait.
C'est comme si je disait à quelqu'un de non payé que je triplait son salaire ! (3 X zéro égal zéro !)

4.Posté par ? le 14/12/2013 17:02
Que de belles paroles : Nassimah Dindar promet de "renforcer les contrôles" pour "éviter les dérapages"
Depuis le début et tout le long de son mandat qu'elle aurait du agir de la sorte. Et de toute façon elle ne montre pas le bon exemple, en nommant son mari, comme son directeur de cabinet
N'a t'elle pas fait alliance avec le PS et le PCR pour garder sa place de Présidente du CG
Cette veuve noire, elle fait vraiment pitié.
Elle veut donner des ordres comme le Mr Didier ROBERT, alors qu'eux même ne sont pas blanc dans leur façon de diriger

5.Posté par loyada le 14/12/2013 18:47
madame dindar, avant de vouloir sanctionner les ""autres"" montrez le bon exemple ! vous avez encore beaucoup de travail !!! sur ce sujet

6.Posté par Dimitri ALAIN le 14/12/2013 19:12
et oui poste 2 au tant dire le mot le mensonge avant tout

7.Posté par Toutancamion le 14/12/2013 20:24
Trop fort Madame Dindar ! Parler d'éviter de déraper alors qu'elle est déjà allée dans les décors...
C'est vrai qu'en termes de dérapages, elle s'y connaît : l'Arast - un dérapage qui s'est soldé par le licenciement de 1200 salariées - les dérapages qui continuent avec les Proxim et autres Corbeille d'Or qui se comportent en vrais dictateurs avec leurs salariées - et maintenant un de ses vice-présidents qui détourne 300 000 euros destinés initialement à la lutte contre l'illettrisme.
Beau bilan ma foi - c'est son permis de conduire le Conseil général qu'on devrait lui retirer avant que tout cela se termine par une nouvelle sortie de route !

8.Posté par desparate houzwif le 14/12/2013 21:26 (depuis mobile)
dificil de croire kel ne saver rien

9.Posté par contrôle le 14/12/2013 22:10
Contrôle ! Contrôle ! Tout d'un coup, Madame DINDAR découvre ce mot. Combien de DGS, combien de directeurs administratifs, combien de Directeurs de cabinet ont valsé, remercié, mis au placard pour avoir voulu réformer en profondeur le fonctionnement du CG. Ils se sont cassés les dents parce que Madame DINDAR a les dents longues.
Pourquoi l'ARAST a été liquidée ? Parce que les contrôles ont été inexistants et que cela à l'époque, arrangeait bien la Présidente de CG. Certains des dirigeants de l'ARAST ont été recrutés au Département en guise de remerciements, pour avoir fermé les yeux.
Idem pour le SDIS ! Est-ce que l'indexation des primes des pompiers ont été supprimés ? Depuis que l'affaire a éclaté, Madame DINDAR est devenue subitement silencieuse après son intervention tonitruante, contredisant ses propres élus, membres du Conseil d'Administration.
Pour les assistantes maternelles, elle a cassé la profession. Pourquoi, si ce n'est que pour des raisons de politique politicienne.
Madame DINDAR n'est pas née de la dernière pluie. Elle prémédite ses coups qui ne sont jamais le fait du hasard. Derrière son sourire toujours affichée se cache une femme trés ambitieuse en politique.
Elle se croit invinsible, inattaquable jusqu'au jour où la Justice la rattrapera. Merci Messieurs les Procureurs de Saint-Denis et de Saint-Pierre de traiter sereinementl et en toute transparence es affaires en cours. Merci aux Juges d'aller jusqu'au boutisme pour faire éclater la vérité. Madame DINDAR a entre ses mains 1 milliard 500 millions d'euros par an ! Si aucun contrôle n'est opéré, il appartient aux hommes de loi d'enquêter et de faire toute la lumière sur la bonne utilisation des deniers publics . Il s'agit de nos impôts !!!
En frais de relations publiques, les dépenses pour les fêtes, combien de millions sont dépensés chaque année ? et au bénéfice de qui ? Y a-t-il systématiquement mise en concurrence comme l'impose le droit communautaire ? Quid du nombre de repas commandés par rapport au nombre de participants ?

10.Posté par David Asmodee le 14/12/2013 23:01
Un jour, mwin la essaye mette un chien gardien saucisses. Mwin la pas gagné.

Il les a toutes bouffées. Il n'y pouvait rien. C'est atavique.

11.Posté par Chasser le naturel ... le 14/12/2013 23:26
Et à nouveau on met en péril les associations
Mme Dindar a-t-elle pensé à diminuer les frais de bouche, de voyage, de communication, de réceptions ...
Et pourquoi avoir créé une télé, avec notre argent sans nous demander notre accord ?
Combien cela nous coûte t-il et pour quel résultats, mis à part bien sûr la propagande électorale d'elle même toute seule ?

12.Posté par @ poste 10 le 15/12/2013 00:30
Ben vi lé kouyon comme sa doooon !!! Lool

13.Posté par SIMPLE REUNIONNAIS LAMBDA le 15/12/2013 08:17
MADAME NASSIMAH DINDAR ,C'EST DES LE DÉBUT DE VOTRE MANDAT DE PRÉSIDENTE QU'IL FALLAIT FAIRE DES CONTRÔLES RÉGULIERS ET EFFICACES ! C'EST TROP TARD MAINTENANT QUE MAISON COMMENCE A BRÛLER !!!

14.Posté par AREQUIOM le 15/12/2013 08:45
ils ont remboursé la BANDE DE VERGES OUI/NON

15.Posté par DOM le 15/12/2013 09:12
C'est trop tard maintenant, le mal est fait, vous avez manqué a votre devoir vous été responsable
trop facile de dire, j'en ai rien à cirer !!

16.Posté par William le 15/12/2013 09:16
2 réflexions :
- le budget sera forcément équilibré, c'est la loi qui l'y oblige... Y'a que l'état qui s'auto-autorise des largesses en terme d'équilibre de budget
- si dans le budget on prévoit déjà de donner des centaines de milliers d'euro a des associations douteuses, le problème reste entier.

Il faudrait maintenant se pencher sur :
- le Glaive
- la SEM qui gère les Chèques Marmailles
- la SICA habitat

la suppression de ces 3 "machins" permettrait d'avoir des finances plus claires car les services (soit-disant) apportés à la population peuvent très bien se faire en interne au CG sans faire de chèque en blanc à des associations ou organismes parapubliques externes.

17.Posté par tagoun le 16/12/2013 06:43
Quelle soit élue sénatrice, qu'elle aille siéger en métropole, qu'on ne l'entende plus.

18.Posté par marie le 16/12/2013 11:10
Toutes ces associations qui ne servent pas à grand chose, c'est par là qu'il faudrait regarder. Il y en même, qui ne devrait pas exister. Je crois que cela arrange certains.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales