Société

Conseil général : Motion contre la nomination de Claudine Ledoux


Conseil général : Motion contre la nomination de Claudine Ledoux
La nomination de Claudine Ledoux, maire de Charleville-Mézières, comme ambassadrice pour l'océan indien, continue de faire jaser.

Cette fois, ce sont les élus du Conseil général siégeant en commission permanente qui ont adopté une motion "demandant au gouvernement de faire marche arrière en nommant (...) une personnalité issue des territoires concernés", soutenant la nomination du réunionnais Wilfried Bertile.

Ericka Bareigts, Nassimah Dindar, Huguette Bello ou encore Paul Vergès avaient déjà fait savoir, au nom de la préférence régionale, leur étonnement suite à cette nomination...

Voici la motion publiée dans son intégralité :

"Vu le décret n°0213 du 12 septembre 2013


"Vu le rapport du préfet Bédier, rendu en avril 2012 et portant sur l’emploi des ultramarins dans la fonction publique

"Vue la lettre mission du Premier Ministre Jean-Marc Ayrault au député-maire Patrick Lebreton sur les moyens permettant de mieux faire profiter les ultramarins des emplois créés dans leur territoire

"Considérant la volonté du Gouvernement de permettre aux ultramarins de profiter des emplois crées dans le territoire. Une mission en ce sens a été confiée au député-maire Patrick Lebreton. Cette dernière vise à « identifier les moyens de faire profiter les ultramarins des emplois crées dans ces territoires », avait signalé le Ministre des Outre-mer Victorin Lurel lors de l’officialisation de la mission, le 13 avril 2013.

"Considérant la candidature au poste d’ambassadeur délégué à la coopération régionale dans la zone Océan Indien de Monsieur Wilfried Bertile, universitaire réunionnais, ancien maire, ancien député, ancien conseiller général, ancien vice-président de la Région Réunion chargé de l’action internationale, ancien secrétaire Général de la Commission de l’Océan Indien dont la France est membre au titre de La Réunion. Cette candidature était soutenue par de nombreuses personnalités politiques réunionnaises.

"Considérant la décision du 11 septembre 2013 du Conseil des Ministres nommant Madame Claudine Ledoux, maire de Charleville-Mézières, en qualité d’Ambassadrice chargée de la coopération régionale dans la zone Océan Indien en remplacement de Monsieur Philippe Leyssène.

"Considérant le tollé provoqué par cette décision. Toute la classe politique réunionnaise, de tous bords, a condamné cette nomination.

"Considérant la nomination en 2011 de Fred Constant, professeur agrégé originaire de Martinique, en qualité d’ambassadeur délégué à la coopération régionale dans la zone Antilles Guyane.

"Les élus du Conseil Général, réunis en Commission Permanente, le mercredi 2 octobre 2013

"Condamnent unanimement cette nomination surprenante et injuste qui va totalement à l’encontre du discours affichés par le Président de la République et son Gouvernement concernant l’emploi des ultramarins. 
Demandent au Gouvernement de mettre en corrélation ses paroles et ses actes en revenant sur sa première décision en nommant au poste d’ambassadeur délégué à la coopération régionale dans l’Océan Indien une personnalité issue des territoires concernés, capable de faciliter la coordination des actions de l’État et des collectivités territoriales menées au titre de la coopération régionale et de contribuer à la diffusion de l’information relative aux actions menées dans la zone. "
Jeudi 3 Octobre 2013 - 08:02
Lu 937 fois




1.Posté par Titi or not Titi le 03/10/2013 08:37
" au nom de la préférence régionale "

Que l on retire tous les Réunionnais de metropole !!
Etudiants , Fonctionnaires ...

Qu il y ait eu Copinage , la il faut attaquer !!

On marche sur la tête !!

2.Posté par www974 le 03/10/2013 06:57
normal et logique

3.Posté par Gelanna, une réunionnaise le 03/10/2013 10:50
"Condamnent unanimement cette nomination surprenante et injuste qui va totalement à l’encontre du discours affichés par le Président de la République et son Gouvernement concernant l’emploi des ultramarins" nous dit l'article.

Ce comportement sur notre ile la majorité des citoyens, et citoyennes ont vécus et vivent toujours, peut etre meme aujourd'hui, il y a un réunionnais, réunionnaise, bourré de diplomes qui vit cette situation de Mr Bertile, sur notre ile.Lui aussi, il voudrait trouver un bon poste égale à ses compétences, et les diplomés n'ont aucune chance sur notre ile.Et lui, c'est pire, des parents pauvres, et au chomage, lui, dans la case de ses parents.Il faut qu'il retourne en métropole.
Ce n'est pas le peuple de notre ile, qui réclame Mr Bertile à ce poste, ce sont des élus, qui veulent appuyer sur la tete, et faire plier pour mettre en l'air un des leurs.
Mr Bertile, lui meme devrait mettre fin à cette polémique injuste.et dire, stop, cela suffit, il est à la retraite, conseiller au conseil général, il pourra toujours porter ses compétences à cette élue nommé, en la conseillant.

4.Posté par JORI le 03/10/2013 11:05
Est ce que la nomination de Nathalie Puvilland comme conseillère en com auprès de mme Ayrault à la place d’un(e) métro provoque également le courroux de nombre de réunionnais dont Wilfried Bertile, L’Alliance, l’Ajfer ek Leperlier, Nassimah Dindar et de nombreux autres lecteurs ?????. Si oui, que ces mêmes personnes adoptent une motion pour que Nathalie Puvilland laisse sa place à un(e) métro. Dans le cas contraire que ces mêmes personnes arrêtent de brasser de l’air inutilement avant la période cyclones.

5.Posté par Jean Marie le 03/10/2013 11:19
Normal et logique.
Et si on foutait un coup de pied au c-l de tous ceux qui viennent profiter des salaires indexés, majorés pour répondre à Titi. C'est sûr et certain que les réunionnais contraints de "survivre" métropole apprécieraient de rentrer chez eux.

Bref !!!

Pas seulement le conseil général qui doit faire une motion à l'encontre de cette nomination mais bien tout le peuple réunionnais par le biais de leurs institutions : Mairies, conseil régional, chambres consulaires et autres organisations syndicales etc...

Tout faire à tous les niveaux pour que cette dame ne puisse travailler.

Nous n'allons quand même pas lui dérouler le tapis rouge vu la manière dont on nous méprise !!!

6.Posté par Titi or not Titi le 03/10/2013 13:56
@5

je suis pas Sur que le ration soit le même entre le nombre de Poncs a la Run venude metropole et nos Poncs péi la bas !!

Apres la preference Regionnale
il y aura la Preference Communale
la Preference Raciale
.....

D ou nivellement par le Bas !!
Et surtout apres Copinage Familiale ...

Imaginez un instant si les Entreprises locales faisaient pareil !!!

Ces Elus(es) ne cherchent qu a monter les creoles contre d autres pour leurs soifs des futurs Zélections !!! Limite FN / Independantistes

Qu ils repondent a Ca :
" Insee: 2012, année record de versement des prestations sociales avec 3 milliards d'euros "

7.Posté par Amandla! le 06/10/2013 16:50
Le premier critère est bien celui de la COMPETENCE, or dans ce cas précis et comme dans la plupart des cas, ce n'est PAS la personne la plus COMPETENTE qui est retenue, puisque des Réunionnais ayant travaillé dans le cadre de la coopération dans l'Océan Indien d'une part et ayant un niveau de formation requis sont légions. Le problème c'est une volonté claire d'écarter toute compétence originaire de la Région, dans un contexte très particulier de revendications qui ne demandent pas du favoritisme mais une attitude plus juste de la part du gouvernement et des administrations en général dans les recrutements (étant donné le haut niveau de formation des Réunionnais aujourd'hui et l'existence des réseaux métropolitains discriminants systématiquement) C'est donc par un acte de domination coloniale de plus qu'à choisi de s'illustrer la gauche française au pouvoir. Elle persiste et signe cette gauche qui gouverne de très loin et tiens à montrer que le postes même représentatifs doivent rester exclusivement entre les mains des métropolitains. Cette nomination fait écho aux pratiques des CAP de fonctionnaires. Les postes ne vont plus aux ultra marins, déjà sous représentés mais aux" copains "métropolitains aussi incompétents soient ils, bref la colonisation à son apogée.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales