Politique

Conseil général: Le PCR-Alliance dénonce un "passage en force"

Le groupe PCR-Alliance du Conseil général adresse un communiqué à l'issue de la délibération de la commission permanente sur les 60 produits dits solidaires. Voici l'intégralité de ce texte.


Conseil général: Le PCR-Alliance dénonce un "passage en force"
"Les élus du groupe regrettent que les propositions faites à travers la motion déposée ce matin pour améliorer le pouvoir d’achat des Réunionnais aient été ignorées lors des débats intervenus en commission permanente, la Présidente n’ayant même pas mis aux voix ce texte.

Compte tenu du risque en matière de légalité (concurrence déloyale) et du caractère injuste (nombre de produits ciblés trop restreint) de la mesure présentée, nous regrettons que l’aide de la collectivité soit attribuée de façon discriminatoire à certains groupements de professionnels, au bénéfice des monopoles et de la grande distribution, orientant ainsi le choix des consommateurs vers certains produits.

Cette aide viendra donc en lieu et place, d’une aide directe à la population ciblée sur les plus nécessiteux (jusqu’à 1.4 SMIC) comme nous l’avons proposé dans le cadre de l’enveloppe allouée, permettant au bénéficiaire de se tourner vers le produit pays de son choix (producteurs, supermarchés, commerces de proximité, marchés forains,…). Cette aide venant en plus de l’effort de baisse réalisé par les fournisseurs et distributeurs.

Une suspension de séance a été acceptée pour la formulation d’amendements à la suite de laquelle l’ensemble des propositions émises par les groupes n’a pu aboutir compte tenu de la mise au vote du rapport initialement proposé par la Présidente. Cette mise en scène ne cache pas pour autant l’absence de concertation et la volonté d’un passage en force.

Le groupe prend également acte de la non prise en considération des propositions visant à engager immédiatement un travail de fond pour permettre une baisse des prix durable. La  question demeure entière sur ce qui se passera à la fin du dispositif au 31 décembre 2012.

Comme stipulé dans la motion portée par notre groupe, nous avons proposé qu’en application des dispositions législatives existantes, que le Gouvernement soit saisi pour qu’un projet de décret en Conseil d’Etat soit préparé afin de fixer les prix des produits de 1ere nécessité sur une base à minima correspondant à celle du Cospar (250 produits) au lieu des 60 produits qui ne concernent que partiellement le panier des plus pauvres.

L’autre proposition visait à étudier la diversification des sources d’approvisionnement des produits manufacturés traditionnellement importés pour abaisser les coûts d’approche. Aucune prise en considération non plus de la demande à faire à l’Etat d’assurer traçabilité, transparence et surveillance des prix.

Enfin, nous prenons acte que la posture choisie par la collectivité exonère l’Etat de tout effort, contrairement aux précédents des Antilles en 2009 et de Mayotte récemment.

En conclusion, nous constatons que la délibération prise ce jour ne répond pas à la demande sociale légitime d’une plus grande justice en matière de prix dans un contexte où nous avons à La Réunion plus de la moitié de la population vivant sous le seuil de pauvreté d’un côté et de l’autre des consommateurs pénalisés par des prix élevés souvent supérieurs de 50% à ceux pratiqués en métropole.

Cette aide revient à aider les monopoles au sacrifice d’une aide directe à la population qui n’a qu’un choix imposé sur des produits ciblés par les monopoles en liaison avec la grande distribution. Compte tenu du caractère limité et précaire des mesures arrêtées, le problème de la vie chère pour les plus défavorisés reste entier."
Mercredi 7 Mars 2012 - 17:27
.
Lu 1409 fois




1.Posté par marc le 07/03/2012 18:29
bien dit camarade , aussi pour être en cohérence avec vos convictions , j'espére que vous allez démissionner de la majorité zembrocale , à moins que les émoluments de vice président vous empêchent de franchir le rubicon auquel cas votre déclaration n'est que foutaise .

2.Posté par AVATAR le 07/03/2012 18:39
meme sans l huile coco lo z affaire la passé projet la té bien huilé pour passe en force ti pierre la oublie que allamelou lé encore gommé l huile coco cé pour ça la glissé lo projet meme gros la passé

3.Posté par Zbob le 07/03/2012 18:48
Et enc...ler les électeurs depuis 50 ans en leur faisant croire qu'on veut leur bonheur ( eux pauvres mais heureux et les membres du gang riches et tellement malheureux) c'est pas un passage en force ça?
et encore , à sec , avec une poignée de graviers....

4.Posté par lucienne du Tampon le 07/03/2012 18:58
selon des rumeurs tak prepare sa liste au municipal ont entend dire celle de Paulet Payet et la c est confirmé sur radio festival quel grossse erreur de Tak de Hary Mallet ancien elu de voldy ps qui entre temps avez rejoint didier robert qui ensuite c est retourné avec voldy ont parle aussi de ancien conseiller general de la plaine des cafres maurice hoarau esperont que c est que des rumeurs car les gens vont préferé voté voldy au lieu de ce zembrocal

5.Posté par tampon le 07/03/2012 21:03
Lucienne, post 4 ....
Rien compris a votre commentaire sans queue ni téte...

6.Posté par manger cosson le 07/03/2012 22:18
Le tiercé gagnant maintenant c'est PS , Présidente du CG, Président du Conseil régional...(l'alliance nouveau) Y aurait-il eu négociation underground?
Comment sera partagé le gâteau ensuite?
Certains auront le beurre, l'argent du beurre et la crémière peut être!!! Alors que la jeunesse réunionnaise se bat pour survivre!!!!!

7.Posté par Caton2 le 07/03/2012 22:53
C’est fini l’époque ou le PCR faisait la pluie et le beau temps! La Nassimah est une très bonne élève de Paulo. Pourquoi une seule « Alliance » alors qu’on peut faire des alliances de circonstances? À la niche le clan Vergès!

8.Posté par Citoyen réunionnas le 08/03/2012 11:09
BIEN VU "CATON 2" (poste 7) ! Nassimah a vite appris avec "son protecteur"Vergès qui l'a installée à la tête du Conseil Général :l'élève va -t-elle dépasse " le maitre- visionnaire" (qui n'a vu rien venir( : sa boule de cristal ne fonctionne plus (a-t-elle ,une seule fois fonctionné d'ailleurs?? ELLE AUSSI ,NASSIMAH ,SAIT DéSORMAIS CONSTITUER DES " ALLIANCES"! MAIS CELLES-CI VONT-ELLES CHANGER CONSTAMMENT,COMME AVEC SON ANCIEN MENTOR ???

9.Posté par Boudou le 09/03/2012 23:49
Je m'étonne de ne pas voir Bertel et ses commentaires !?
Le parti est sans idée sans doute, comme lui d'ailleurs ....
Pour l'alliance, à partir du moment qu'on obéit pas eh bien c'est de suite la sanction automatique.
Et là on réfléchis plus, on sanctionne comme si que la Réunion était leur propriété.
Comme les mauvaises herbes, faut les arracher et les mettre hors d'étude nuire ....
À bon entendeur ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales