Politique

Conseil général : La majorité "déplore" l'attitude d'Objectif Réunion


Conseil général : La majorité "déplore" l'attitude d'Objectif Réunion

La majorité du Conseil général, avec à sa tête Nassimah Dindar, a envoyé un communiqué pour dénoncer l'attitude du groupe d'opposition Objectif Réunion qui a quitté la salle en pleine assemblée plénière (Lire : L'embauche de 20 contractuels éclipse le vote du budget du Département).

Les Conseillers Généraux du groupe majoritaire déplorent l’attitude des élus du groupe d’opposition Objectif Réunion lors de l’examen ce matin en Séance Publique du rapport relatif à l’emploi des jeunes diplômés au sein de l’administration départementale.

Leur départ de la séance au moment où un rapport concernant l’emploi est mis au vote est regrettable d’autant que sur une telle question l’unanimité était attendue. La majorité départementale a donc voté ce rapport en réaffirmant sa volonté politique d’apporter une contribution à l’emploi des jeunes diplômés réunionnais et regrette que l'opposition n'est pas suivie la majorité dans le sens de ce vote.

Cette "péripétie" de fin de séance n'honore pas ses auteurs. A la veille des élections, l'opposition fait à nouveau la démonstration que sur le fond elle n'a pas d'objet objectif d'opposition sur les décisions soumises à l'Assemblée, elle tente sur des questions de forme une ultime tentative de diversion.

Dans l'esprit de la motion adoptée ce matin par la majorité départementale, la question de l'emploi des Réunionnais mérite une mobilisation unanime au delà des clivages politiques.
Mercredi 15 Décembre 2010 - 17:00
Lu 1790 fois




1.Posté par Jean Michel le 15/12/2010 17:19
Madame la Présidente vous voulait faire croire que l'opposition a tord parce qu'elle n'a pas adopté cette délibération.

Mais en fait, vous ne leur avez pas donner le droit au débat, en précipitant le vote sans vouloir écouter ces élus, c'est un déni de démocratie !

Par ailleurs, cette délibération est une injustice faite aux jeunes diplômés titulaires du concours d'attaché territorial!

J'appelle ces jeunes à monter au créneau et à postuler dès demain auprès du conseil général et de saisir le tribunal administratif sur cette délibération qui leur fait injustice !

2.Posté par pseudo jetable le 15/12/2010 18:57
Encore une intox en direction de la population réunionnaise, 20 jeunes embauchés au cg sur des postes d’attachés à la place des personnes ayant été reçu au concours et sur liste d’attente au CNFPT. Cela me rappelle les 1020 postes créés pour les ex arast et distribués par la suite aux militants des cette majorité zembrocal. On retrouvera le fils de … et militants de …. Dans les 20 personnes embauchées comme pour les 1020 postes du mois de janvier 2010. Après avoir subi la laïcité façon nassima aux sdis et à l’adi, il ne reste plus qu’a verrouiller le CG avec les fils de et de faire dans le communautaire.

3.Posté par justedubonsens le 15/12/2010 19:00
Je viens d'entendre l'édito de P. Dupuy et je lis ensuite cette déclaration. Je tends à rejoindre post 1 dans ses déclarations car on sent bien là le "coup foireux" où des élus dits de la majorité (départementale) s'aperçoivent après coup de l'effet d'annonce de leur (chère) présidente sans considérations des textes juridiques qui donnent la préséance aux candidats déjà admis et en attente de longue date. Nier ces faits auraient de lourdes conséquences sur les finances du département qui sont déjà bien mises à mal puisque nous sommes classés au 11ème rang avec 31% de déficit public pour un montant de plus de 580 millions d'euros et une charge de la dette de plus de 64 millions. Ce qui permettrait de larges moyens d'embauche ! A l'approche des élections, attention au champ des sirènes, Ulysse y a perdu sa route !!!

4.Posté par Le Marchand de Sable le 15/12/2010 19:16
c'est bien du cinéma politique comme la dit l'actrice principale!

5.Posté par Des concours pour le chômage et la précarité ! le 15/12/2010 19:57
Combien y-a-t-il de titulaires du concours sans poste ??? Maximum 50, puisque une 50aine de places sont ouvertes au concours chaque année (toutes filières confondues), que le bénéfice de ce concours ne dure que 3 ans maximum et que bon nombre de lauréats se rendent finalement en métropole ou acceptent un autre travail par découragement. Il y en a même (si, si !) qui finissent par trouver un poste d'Attaché ici... Donc on fait quoi pour ces 50 diplômés reçus au concours ??!! On les trie entre métro et créoles ? entre supporters et adversaires politiques ??? L'administration publique est un bien commun, Mesdames et Messieurs les politiques, elle n'appartient à aucune majorité ! Et un fonctionnaire territorial n'a pas à faire allégeance ; il agit dans l'intérêt général et le respect de la loi. Pour obtenir l'unanimité sur de telles mesures, il convient de faire prévaloir l'équité entre tous les réunionnais et l'efficacité administrative.

6.Posté par lina le 16/12/2010 06:08
si toutes les COMMUNES embauchent une personne diplomèe et que LA REGION y fais pareille
c est mon reve a moi

7.Posté par Dans un souci de justice et d'équité... le 16/12/2010 13:56
Une page FB est créée pour soutenir et promouvoir l'embauche des lauréats du concours d'Attaché Territorial, inscrits sur liste nationale d'aptitude :
http://www.facebook.com/pages/Attaches-reunionnais-sur-LNA/125910454138096?ref=sgm

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales