Politique

Conseil général : L'opposition et Pierre Vergès quittent la séance publique

Les conseillers généraux du groupe Objectif Réunion, ainsi que Pierre Vergès, ont quitté ce début d'après-midi la séance publique du Conseil général pour montrer leur désapprobation face au choix de Nassimah Dindar de stopper les débats, certes houleux, relatifs au dossier de création d'une Société Publique Locale (SPL).


Conseil général : L'opposition et Pierre Vergès quittent la séance publique
 
Vives tensions au Conseil général. En quelques minutes, l'hémicycle s'est vidé d'une partie de ses élus, l'opposition ayant souhaité marquer son mécontentement face à "l'attitude de la présidente, Nassimah Dindar, qui a procédé à un vote forcé".

C'est ainsi que Stéphane Fouassin, président du groupe d'Objectif Réunion, décrit la scène. Après une matinée consacrée notamment au vote des orientations budgétaires 2012, les débats ont porté sur le premier sujet à l'ordre du jour, la création d'une Société Publique Locale (SPL) en vue de l'aménagement des casernes et de l'amélioration de l'habitat.

"Participent à cette création le Département et quatre communes, Saint-Benoît, Saint-Leu, Saint-André et Les Avirons. Les autres communes n'ont pas été sollicitées. Cyrille Hamilcaro (Objectif Réunion) et Pierre Vergès (PCR, membre de la majorité) le font notamment savoir en prenant tour à tour la parole", explique Stéphane Fouassin.

Pierre Vergès avec Objectif Réunion

Pierre Vergès monte en effet au créneau "et se fait remettre à sa place par Ibrahim Dindar", estime Stéphane Fouassin. Alors que le groupe Objectif Réunion propose que ce dossier soit représenté dans un mois, le temps que toutes les communes soient consultées, Nassimah Dindar décide de stopper toute intervention et de passer au vote.

Branle-bas de combat. L'opposition dénonce l'attitude de la présidente et décide, après le vote, de quitter la salle. A noter qu'à côté des 16 contre de l'opposition, 4 élus du PS vont choisir de s'abstenir, ainsi que Pierre Vergès qui décide de ne pas participer au voter.

Le conseiller général du Port fera d'ailleurs le même choix que ses collègues d'Objectif Réunion, quelques minutes plus tard. Celui de quitter la séance publique pour marquer son opposition à l'attitude de la présidente, Nassimah Dindar.
Mercredi 2 Novembre 2011 - 13:04
Lu 2500 fois




1.Posté par philippe le 02/11/2011 15:13
Le club Dindar se fait encore une fois remarqué par ses comportements anti-démocratiques et insultants! On devrait soumettre toutes ces décisions au référendum populaire ainsi ce sera le peuple qui décidera et non plus une élite de magouilleurs en tous genres!

2.Posté par TEGO le 02/11/2011 15:48
On n' a les Elus qu'on mérite , le reste c'est du cinéma avant les RdV de la présidentielle , les législatives 2012 !

3.Posté par tifiyla le 02/11/2011 16:32
voilà qui dément la rumeur...

4.Posté par Beloni le 02/11/2011 16:57
Il n'est pas impossible que Petit-Pierre par son refus de vote et son refus de poursuivre la séance du CG ait voulu montrer à certains de ses propres camarades du parti sa colère : il a été tout simplement court-circuité (Cf. la participation au projet de SPL de Saint-André) sur le sujet, lui qui se voit comme le grand chef PCR auprès de la Présidente. Quand la politique ne se résume qu'à des coups montés ici ou là, cela finit toujours par revenir en boomerang en pleine figure. SPL ou SPLA, ou tout accaparement des compétences des collectivités locales sans éthique démocratique (et il semblerait que Petit-Pierre en connaît un rayon), ça finit toujours par faire splash ! Pauvre décentralisation...où pour des motifs techniques on jette par dessus bord le contrôle démocratique des représentants du peuple...on évite les contrôles de la fonction publique tout en évitant la mise en concurrence. En langage plus clair, on fait ce qu'on veut quand ça arrange les intérêts des exécutifs. Alors Petit-Pierre, Grand-Paul ou Zilbert ou encore Nassimah, c'est blanc bonnet, bonnet blanc ! Et pourtant la décentralisation est une bonne chose !

5.Posté par ndldlp le 02/11/2011 17:10
d'un autre côté, si les élus avec un peu de courage, devaient quitter la salle à chaque fois qu'un élu mauvais gestionnaire, qualifié comme tel par les rapports de chambre régionale des comptes, cela ne ferait pas beaucoup d'élus en séance publique. mais cela serait tellement nécessaire..

exit donc les pierre vergès, tak, sinimalé,

6.Posté par André PERMALE le 02/11/2011 17:57
Voilà le bel Exemple ça vient tout droit d"en HAUT. Voilà comment les Réunionnnais vont voter FN pour un changement radical de nos élus. Nous méritons mieux que ce qu'on a parce qu'on à voulu. Donc en 2012 on verra bien si le peuple FRANCAIS auront compris la leçon de nos gouvernants.

7.Posté par DRH le 03/11/2011 07:55
Les artisans du sud sont très fiers de ses 4 conseillers généraux, Jean jacques Vlody, Axel Vienne, Guitto Ramoune et Harry Mussard, de leur courage malgré qu'ils appartiennent à la majorité, pour leurs abstentions concernant la fameuse SPL (société publique locale) proposé par les Dindars et consors, et avec en prime l'approbation des 2 présidents, respectivement du Pact Réunion (Thierry Robert) et de Sica Habitat (Daniel Huet) qui ont votés cette fameuse mise en place de la SPL pour faire de ces 2 opérateurs des futures Arast, madame Dindar en votre nom on ne peut retenir,que destruction de structure pérenne, casse sociale, chômage, etc c'est bien dommage!

8.Posté par NANA le 03/11/2011 20:49
tiens tiens, une SPL, ne serait-ce pas un endroit pour pouvoir y caser tous les petits copains et autres recrutés avec un passé judiciaire douteux ?
magouille magouille
vive les dépenses des impôts des honnêtes contribuables !

9.Posté par DRH le 04/11/2011 08:20
Je reviens sur la SPLAR (societé publique locale avenir réunion) en mon sens il est très importants de se penchez un peut plus sur cette machine, qui me parait comme un outil utilisé pour faire plaisir a quelques élus ( en lisant bien le dossier de la séance pléniere de mercredi, on peut lire 6000€ pour un menbre du conseil et 20000€ pour le prèsident de séance), la sortie de Pierre Vergès est seulement du pour une question d'embauche de ces amies es es ........) ou c'est dramatique, on va recréer pas moins de 1600 chomeurs supplémentaires, via 2 structures Pact et sica habitat et cela va engranger encore plus avec la perte d'activités de nos artisans, et rebelotte encore du chomage. Il faut arrêter de voir des combats coqs ou il en y en a pas, les élus PS du sud on réagi par connaissance du dossier point. Donc mes cher(e)s ami(e)s du Pact et Sica faite le nécessaire pour vous sauvez et sauver vos structures.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales