Social

Conseil départemental: Un préavis de grève déposé pour le 7 avril par l'ensemble des syndicats


Les syndicats du conseil départemental sont remontés contre la présidente de la collectivité, Nassimah Dindar. En cause, des risques psychosociaux pesant sur de nombreux agents, une absence de concertation avec les organisations paritaires, un organigramme "fait à la va-vite", sans oublier les critiques de la présidente du Palais de la Source sur le rôle de certains agents administratifs lors de la dernière assemblée plénière.

Pour tenter de faire bouger les lignes, l’ensemble des syndicats de la collectivité a déposé un préavis de grève pour ce jeudi 7 avril 2016.

Comme l’explique un délégué du personnel, cela fait plusieurs années que les organisations syndicales tirent la sonnette d'alarme sur la gestion managériale du Conseil départemental. "Lors du dernier conseil technique, les syndicats ont voté contre la mise en place du nouvel organigramme, car il n’était pas correctement préparé et surtout pas concerté avec les différentes instances". En cause notamment dans ce nouvel organigramme : le "manque de formation" de nombreux agents, qui n’arrivent plus à suivre les directives. "Les agents vivent sous pression : il n’y a qu’à voir le nombre de congés maladie au sein de la collectivité", poursuit-il, affirmant que le niveau de risques psychosociaux "est particulièrement élevé".

Sur ces risques, des questionnaires ont été envoyés aux agents par la collectivité "il y a de cela trois ans. On attend toujours les résultats de ces questionnaires. Vous voyez l’importance que l’on accorde aux agents du conseil départemental… Ce ne sont pas eux qui donnent une mauvaise image de la collectivité, mais bien les élus", déplore notre interlocuteur, qui n’a pas oublié l’attitude de Nassimah Dindar lors de l’assemblée plénière du 15 mars dernier.

"Les arrêts-maladies pleuvent"

"Comme si la situation des agents n’était pas assez précaire, la présidente en a remis une couche lors de l’assemblée plénière en les insultant (en raison du rôle -supposé- de certains d’entre eux dans l’affaire du foyer de Terre Rouge, ndlr). Trop c’est trop", s’emporte le syndicaliste.

Même son de cloche du côté de la CGTR. "Tous les agents de la collectivité ont un devoir de réserve envers les élus mais certains d’entre eux ne respectent pas ce droit envers le personnel. On mérite le même respect. Dire que les administratifs décident et parlent à la place des élus c’est faux", s’indigne Virginie Gobalou.

Elle estime que le personnel du Conseil général est "maltraité" par sa hiérarchie : "On nous dit que tout va bien alors que dans le même temps les arrêts-maladies pleuvent. Les relations entre les cadres et les agents ne cessent de se dégrader : ces derniers sont de plus en plus exposés à des conseils de discipline ou à des blâmes".

Plus de transparence au sein du CAP

Autre grief porté par Virginie Gobalou à l’encontre de la hiérarchie du Conseil départemental : l’avancement des carrières, "politisé" affirme-t-elle. "Nous demandons à la hiérarchie de tenir compte de l’ancienneté, de la compétence et de la motivation de chaque agent, et non pas à ses connaissances. Nous dénonçons le clientélisme au sein de la commission administrative paritaire (CAP, ndlr) et nous demandons que la transparence soit faite sur cette commission", poursuit-elle.   

La déléguée syndicale réclame également "un vrai dialogue social" ainsi qu’un régime indemnitaire "équitable" pour toutes les catégories (A, B et C), "avec un plafond et non pas un régime par tête et par rendement".

"On entend souvent dire que la hiérarchie met l’humain au centre de ses décisions. Elle ne doit pas penser uniquement à ses usagers mais également à ses agents", indique pour sa part la CFTC, qui regrette "l’absence de relations de confiance" entre les services et la DRH.

Conseil départemental: Un préavis de grève déposé pour le 7 avril par l'ensemble des syndicats

Conseil départemental: Un préavis de grève déposé pour le 7 avril par l'ensemble des syndicats
Vendredi 1 Avril 2016 - 16:08
SI
Lu 4540 fois




1.Posté par Eno2016 le 01/04/2016 16:59
On grève pour n'importe quoi de nos jours ! juste pour embêter les autres !

2.Posté par Impartial le 01/04/2016 17:03
Le syndicat c'est fait pour donner raison à des gens qui ont tort : C'est la force du désordre.
Un bon dégraissage style ARAST remettrait un peu de bon sens dans la tête de tous ces trop nombreux agents du conseil général.
Stop aux syndicats rouges style CGT qui sont le Cancer Général du Travail.

3.Posté par kld le 01/04/2016 17:27
c'est un poisson d'avril qui a trop approché du soleil comme Icare .

4.Posté par le taz le 01/04/2016 17:40
poisson d'avril !!!!

5.Posté par Nono le 01/04/2016 18:02 (depuis mobile)
Heureusement qu''il y a la Cgt sinon vous serais pas la vous serais sont les coup de chabouc

6.Posté par kld le 01/04/2016 18:08
a lire post 2, l'innommable ,, pardon , l'"impartial" ( sous couvert d'impartialité , pov boug!!) : quand on le lit , les castes dirigeantes ( dans not bonne "démocratie" : notable , chef du cac40( qui ont "trimer pour maitriser les "moyens de production" de générations en générations , hein ? ), zébus , qui sous couvert d"élection" se croivent au dessus du lot et autres ............, ils se reconnaitront , les dirigeants de not société démocratique depuis + de "400 ans", chiffre symbolique , s'il en est ) bref , quand on le lit , on a les bons "dirigeant" et les salauds de salariés et de syndicalistes ( collaborateurs des 1ers pour beaucoup, je pense !).............


caricaturales , non ?


pour l'ARAST, il est anormal que des "donneurs d'ordre" aient laissé la dérive financière , (avec de l'argent public!!!! les "payeurs d'impots comme bibi, apprécieront !!!) allé "à veau l'eau" , ( controleur du CG ? responsable dudit association ? , je ne sais). Mais néanmoins , comme pour les licenciements des grosses entreprises pour "plus de profits des actionnaires" ou "pour anticiper l'investissement nécessaire à la survie de l'entreprise face aux marchés concurrentiels mondiales" ( on les connait "vos" arguments" !!!!!!!), résultats des comptes : le salariés trinquent ............ alors que "la caste" soi disant dirigeante ( mais dieu sait qu'on se fout de vous dans la vie"" réelle", vous chier comme nous sur vos chiottes ts les jours ...!!!!, avec plus de fric , mais zot caca lé pareil , meme pire ) continue à vivre .....



oui ,tant qu'il y aura des discours comme post 2 , "la lutte des classes" ne sera jamais obsolète ............. bien que je sois pour la libre entreprise !


Marx avait , sur certains points ( bon , le "grand soir" restera un reve , et heureusement , le bonheur ne s'impose pas !), fait une bonne analyse , meme , certains économistes "libéraux , le reconnait .

impartial , post 2, n'est qu'une caricature de "biens pensants populistes", stupide , par ailleurs .

7.Posté par Mwa la pa di le 01/04/2016 18:26
Normal, nos illustres politiques utilisent les administratifs pour leurs sales besognes puis les accusent .... Etre administratif au CG veut dire aussi être un parapluie pour l'élu... Il est temps que le respect des employé soit effectif et que les élus assument leurs saloperies. Vivement l'inéligibilité pour la Dame qui accuse ses administratifs? C'est tellement plus simple et sans aucune morale....

8.Posté par kld le 01/04/2016 18:26
d'ailleurs , voilà "la lacheté" de nos soit disant élus , de nos soi disant "contrôleurs" fonctionnaires,( ils se reconnaitront ), pseudo haut fonctionnaire, laissez dériver les choses !!!!!

l'ARAST est un bon exemple, sur plusieurs années ( élus de droite ou de gauche , là n'est vraiment pas la question ), et après , faute d'avoir pris les décisions , , trancher et licencier ................. pas de quoi etre fier de ces zébus et foncts soit disant "impartials" ! l'argent public , , nos impots , pour lesquels les "payeurs d'impots" triment, les autres ils s'en foutent , trop content de profiter de la "solidarité financière nationale" !!!, c'est sérieux , ils ne suffit pas de ne rien dire , pendant tant d'années et après licencier !!!


pas de quoi etre fier de ce "système" ! non , on est pas tous formidable , comme le dit les "pubs" démagos du conseil départemental , il se suffit pas de racoler les esprits simplistes pour gagner des zélections. un peu de sérieux avec l'argent public , c'est comme les tit bons annuels pour le plaisir , ça ramène des vois avec les plus simplistes ............. en attendant , bibi y paye zimpots pour les gabegies électoralistes de droite ou de gauche ...........

9.Posté par ti kaf le 01/04/2016 18:27 (depuis mobile)
1 sur l''emploi politisé Mme Virginie Gobalou à la mémoire courte, elle meme a été embauché par JR Ramin homme politique.

2 combien dd''agents souffrent de leur supérieur, surtout dans les collèges et que la direction éducative est trop bien

10.Posté par ti kaf le 01/04/2016 18:31 (depuis mobile)
Est trop bien au courant,ce service aviez vous informer Mme la présidente de tous les courrier dans vos placard
De ba pressions de certains responsable de cuisinesur les agents femmes

11.Posté par Oui le 01/04/2016 18:54
de toute manière qu'ils fassent greve ou qu'ils soient présents, on ne fait pas de différence, ces gratteurs de boyaux professionnels !

12.Posté par kld le 01/04/2016 19:24
ti kaf ............... mouaix , rien qu'à le lire , encore un qui doit bien profiter du "nou lé formidable et mi aime à zot si tellement tous " .

13.Posté par GIRONDIN le 01/04/2016 19:25 (depuis mobile)
Tant qui bloque pas la route.....

14.Posté par KALO le 01/04/2016 19:43
Un véritable malaise présent depuis bien trop longtemps.
Des avancements de carrières et embauches qui effectivement sont liés aux connaissances et non aux compétences.
Ce sont peut être justement ces derniers qui sont à remettre en cause et non pas tous les agents du département.
Un agent travaille pour deux qui grattent...
A quand une réelle reconnaissance de ceux qui travaillent dans le public?

15.Posté par kld le 01/04/2016 19:43
ben , Girondin lé sage , come les "administratostifs" du CD et leurs zébus, par "circoncision " , pardon , par "circonscription" .

16.Posté par kld le 01/04/2016 19:45
bon , sur le fond , oui , toute "natif" lé formidable " , hein ? et les autres aussi , ben . chaque "etre humain" lé formidable " , on y croit ! : un citoyen du "monde" .

17.Posté par kld le 01/04/2016 20:29
a mon sens , la "politique" du conseil général et du conseil régional endémique actuelle est à l'image de la difficulté du "principe démocratique" des démocraties : flatter les intérêts personnels pour se faire élire ( ti bon annuel pour le plaisir sous couvert d'égalité territoriale , slogan , nou lé formidable et nou fé la fete dans le jardin de l'état) en opposition avec l'intérêt général en période de crise ..............l'intérêt général est difficile à tenir face à l'intérêt particulier sous couvert d'etre "proche de la population" : populisme et démocratie pragmatique .......... y fé ri , en fait , du moment qui bloque pas chemin ,c'est pas grave , hein , comme dit Girondin ?

comme les "mi mor pou la route et mi bloque toute " , y fé ri ...ha , la démocratie .....c'est pas gagné .

pas de solution , mais stop à l'hypocrisie de deux trois certains qui ne sont là que pour défendre "la marque de deux trois certains se croyant indispensables " plutôt que l'esprit républicain pour une démocratie respectueuse de chaque citoyen , quel qu'il soit .

18.Posté par bandedecon le 01/04/2016 20:46
la greve sur le cailloux n'est pas un poisson d'avril au contraire ici on ne badine pas avec la paresse on est con et paresseux et on le revendique,nou le fort nou le kapab....

19.Posté par kld le 01/04/2016 21:28
de toute façon, tout "ira pour le mieux" , vous inquiétez pas , rien ne se passera , tout va s'arranger , , on y croit , les erreurs seront rectifiées et chacun s'excusera des "malentendus" ( ça c'est la dignité , certains dans "ces" grandes institutions ne le comprennent pas ), lol . , et chacun fera 'son mea culpa" , il en va de l'avenir de la RUN . on y croit , c'e n'est qu'un "poisson d'avril" , alors que le "poisson" , symbole important chez deux trois certains , c'est tous les jours .

20.Posté par GIRONDIN le 01/04/2016 21:47 (depuis mobile)
17 kld
Ben oui qu''ils fassent grèves dans leur bureau. Perso je ne verrais pas la différence. Surtout qu''ils ne fassent pas une grève de la faim sauf s''ils sont en surpoids, la dame de l''ARAST n''a aucun état d''âme ...
Bon we l''ami

21.Posté par kld le 01/04/2016 22:27
en toute sorte qualité manière, madame la "présidente" aura "marqué" la RUN avec son " bois de goyavier" , c'est déjà ça , lol et "c'est beaucoup" ........ si, si .
le reste ............. pas plus , pas mwin .pourvu que ça dure ," toute di moune bien content "comme disent nos cousins mauriciens , ayo bonhome ! joyeuse Pâques , pardon , bon "1er avril" .

22.Posté par Eve le 01/04/2016 23:11 (depuis mobile)
Ayant vu de mes propres yeux un représentant syndical venir dans ma structure se vanter d''un futur mouvement, je pense l''info pertinente. Pour ma part je ne fais jamais grève et son arrogance ne m''en n''a pas donner plus envie.

23.Posté par kld le 01/04/2016 23:48
ha sinon , somanqué, le bois de goyavé , lé vrai , sincèrement, c'est un gaillard idée , mais si le "staff" nassimah" y manque d'idée , nana le "fer blanc" pou relancé aussi ...........et sinon ça le "bardeau" ............ la , nou lé formidable , ek la tradition nout ti péi, "mon" ti péi ...........et ek l"artisanat" ............... au mwin , la , naura pwin ti pleurer maloki pou di ' na rien l'artisanat gache ici"............. au mwin , zot, zot i crase zot corps pou vive , hein ? hein ? allé , nou lé formidable, inquiet pu .

24.Posté par TI jean le 02/04/2016 06:22 (depuis mobile)
Nous devons être solidaires avec les cadres de cette collectivité qui assurent le job alors que la Presidente les deconsidére en public. Ils font parfois le sale boulot et doivent se couvrir des injonctions de certains élus qui méconnaissent le droit

25.Posté par Citoyen créole le 02/04/2016 07:58
Beaucoup d'agents font un travail extraordinaire, y compris dans le social. Un grand nombre souffre cependant d'un réel manque de reconnaissance. Plusieurs promotions politiques, copinages et ethniques ont été constatées. La motivation intrinsèque reste grande chez la majorité des fonctionnaires, mais le traitement réellement reservé aux agents est source de lassitude et de découragement... À SUIVRE !

26.Posté par kao le 02/04/2016 08:31
Post 25 vous avez tout résumé merci lassitude c'est peu de le dire...

27.Posté par charles le 02/04/2016 09:05
Conseil départemental
SDIS .....................
Nassimah out pois les o fé

28.Posté par Femme Réunionnaise debout le 02/04/2016 10:36
Marre de ces syndicalistes bidons qui sont payés pour semer la zizanies au sein de cette institution, qui doit être d'abord et avant tout au service du plus grand nombre de nos concitoyens, notamment les plus défavorisés, et non pour défendre les avantages d'une minorité souvent incompétente protégée par un statut inadapté, mais qui se croit indispensable !!!

Les élu-e-s doivent avoir le courage politique de réformer cette institution pour l'adapter aux défits représentés par le désengagement inéluctable de l'Etat.

L'immense majorité silencieuse des défavorisés de La Réunion que sont: les non-fonctionnaires chômeurs, la jeunesse inquiète pour son avenir, les retraités, les accidentés de la vie,etc,...etc,...

L'EXIGE !!!

29.Posté par Eva le 02/04/2016 12:07
Petit rappel de quelques faits:
D'abord Mme Nadia Ramsamy qui crient Haro sur les fonctionnaires car les élus du peuple gagne pi commander.
Heureusement Mme Ramsamy qu'il y a des fonctionnaires pour contrôler la légalité et le coût des actions sociales payées avec nos impôts ...
Aprés Mme Nassima Dindar aprés son audition par les gendarmes, s'est étonné que le DGS et le DGA n'avaient pas été entendus !
C'est bien la premiére fois à la Réunion et en France qu'un élu rejette sa faute sur un employé.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales