Politique

Conseil d’Etat : la parole est au rapporteur public

Le rapporteur public va-t-il ou non suivre le jugement du tribunal administratif concernant les élections municipales de Saint-Paul, Sainte-Rose et Saint-Leu ? Il est difficile de savoir si les nouveaux éléments apportés au dossier par les requérants seront décisifs au moment de la conclusion.


Conseil d’Etat : la parole est au rapporteur public
L’avocat d’Huguette Bello a-t-il mis à profit le délai demandé et obtenu pour espérer convaincre le rapporteur de la bonne foi de sa cliente, gagnante de l’élection municipale de mars 2008 et annulée quelques mois plus tard, par le tribunal administratif ?

Si personne ne veut préjuger de l’arrêt du Conseil d’Etat, les pronostics vont bon train dans le microcosme politique local. Alors même que l’avis du rapporteur public ne sera connu que cet après-midi, les scénarii se multiplient.

Et paradoxalement, la confirmation de l’élection municipale de Saint-Paul arrangerait surtout la droite qui - officiellement - ne parvient pas à choisir entre le sortant Alain Bénard, et le récent candidat UMP aux Européennes, Cyrille Melchior.

La droite espère également un statu quo à Sainte-Rose, et la confirmation de l’élection municipale et cantonale de Bruno Mamindy-Pajany. Car en cas d’annulation du scrutin, la droite unie aura du mal à apporter un soutien franc et massif à l’actuel maire de Sainte-Rose,  à cause des dommages collatéraux de la désunion de la droite au Conseil général.

A Saint-Leu, Jean-Luc Poudroux pourrait bien créer la surprise et obtenir l'annulation de l’élection municipale et cantonale de Saint-Leu, ce que le Tribunal administratif n’avait pas fait en premier ressort.

Mais depuis, un élément important a été apporté au dossier : les comptes de campagne du maire et conseiller général de Thierry Robert. Ils ne seraient plus aussi bons et exacts.

En effet, le candidat Robert aurait également financé une partie de la campagne d’un concurrent au premier tour de mars 2008, qui est devenu par la suite un co-listier.  Si cette situation est prouvée Thierry Robert risque même l’inéligibilité…
Mercredi 8 Juillet 2009 - 07:05
Jismy Ramoudou
Lu 952 fois




1.Posté par daniel le 08/07/2009 14:09
vivement l'annulation et la délégation spéciale jusqu'au prochaine éléction

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales