Politique

Conseil d'Etat : Annulation à St-Paul, double confirmation à Ste-Rose et un sur deux à St-Leu

Le Rapporteur public a recommandé cet après-midi aux sages du Conseil d'État d'annuler les élections municipales de Saint-Paul, de confirmer les municipales et cantonales de Sainte-Rose et de confirmer les municipales de Saint-Leu, tout en annulant les cantonales d'Isabelle Poudroux dans la même ville.


Conseil d'Etat : Annulation à St-Paul, double confirmation à Ste-Rose et un sur deux à St-Leu
Le Rapporteur public a rendu son verdict concernant les différentes élections de Saint-Paul, Sainte-Rose et Saint-Leu.

Pour Saint-Paul, le Rapporteur public propose aux juges de rejeter le recours en annulation d'Huguette Bello contre la décision du Tribunal administratif de Saint-Denis qui cassait l'élection municipale de Saint-Paul. En clair, il se prononce pour l'annulation de l'élection.   

Concernant Saint-Leu, le Rapporteur public propose la confirmation des élections municipales et l'annulation de l'élection cantonale d'Isabelle Poudroux. Si Thierry Robert est confirmé à la Mairie, il devra donc, si les Sages suivent leur Rapporteur public, retourner sur le terrain pour aider son adjointe Isabelle Poudroux pour la nouvelle campagne qui s'annonce.  

Enfin, pour la commune de Sainte-Rose, le Rapporteur public propose la confirmation des élections municipales et cantonales. Belle journée pour Bruno Mamindy-Pajany qui devrait donc garder à la fois son fauteuil de maire et son canton. 

Ce ne sont que des avis émis par le Rapporteur public et que la décision finale reviendra aux sages du Conseil dans une quinzaine de jours. A noter quand même que ces derniers suivent la plupart du temps les demandes du Rapporteur public...
Mercredi 8 Juillet 2009 - 17:40
Benjamin Postaire
Lu 3303 fois




1.Posté par Trichy le 08/07/2009 17:57 (depuis mobile)
Preuve que le PCR triche pour gagner.

2.Posté par troisbassinsautrement le 08/07/2009 19:04
Si dans deux semaines le Conseil d'Etat annule les élections de St Paul, Huguette BELLO devrait avoir le courage de ne plus se présenter. Nous n'avons pas besoin d'une tricheuse sur ST Paul.
Elle a trompé la population et devrait même démissionner de son poste de députée.

3.Posté par triple looping! le 08/07/2009 19:18
Enfin , on va pouvoir se marrer sur Saint-Paul! Un ex maire de droite, déchu et n'apportant plus aucune crédibilité, un Melchior tendre et rêveur , qui doit se raser dix fois par jour , des verts revigorés par les européennes , des socialistes qui iront vite se planquer sous les jupons de madame le Maire! et des communistes qui s'imaginent encore que Karl Marx vit toujours à Moscou!Vive la démocratie!

4.Posté par pluto le 08/07/2009 19:32
ben voyons pourquoi se géner ! l'UMP vaincu à St Paul , on revote , L'ump vaincu dans le canton de St Leu on revote , L'UMP ( ex ou futur ) vainqueur à ste Rose , on revote pas , alors que l'écart de voix est plus faible !!! merci qui ? merci Sarko ...

5.Posté par Réflexion le 08/07/2009 19:43
Il faudrait réfléchir : Comment Madame BELLO peut tricher alors que c'est Mr Bénard qui a tout compté et possédait toute la machine électorale pour commander et contrôler, té créol réfléchis un peu.

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/07/2009 20:37
il aurait fallu détailler les raisons qui ont amené à cette décision...

7.Posté par maurinebis le 08/07/2009 20:48
C'est une injustice totale ! comment frauder à des élections organisées par le maire sortant : c'est tout simplement impossible matériellement .....
Quid de la soit-disante indépendance de la justice en France ? Je suis choquée, outrée, déçue. Saint-Pauloise, je soutiendrai de nouveau Mme BELLO si nouvelle élection il devait y avoir.

8.Posté par Stupéfaction le 08/07/2009 22:22
Pourquoi tant de péripéties? On revotera et que la démocratie s'exprime enfin. Les futures élections seront organisée par une délégation spéciale neutre. Il ne devrait donc plus y avoir d'illégalités. RDV dans quelques semaines.

9.Posté par jean le 08/07/2009 22:35
enfin st-paul libéré. on va pouvoir respiré,bougé,revivre car nou lété endormi depuis un an.oouuuffffffffff enfinnnnnnn.

10.Posté par David le 09/07/2009 00:33
Effectivement, il me parait très difficile, voir impossible, pour mme Bello de tricher alors que mr bénard est le maire sortant et que al machine est encore dans ses mains.
Souhaitons que cette fois l'écart soit suffisamment important pour faire comprendre à ce monsieur que les saint-paulois veulent une femme déterminée et non un homme molasson à la botte de l'UMP national.

11.Posté par polo le 09/07/2009 01:27
Béllo dehors claude hoarau idem voleur ns veut pu

12.Posté par FRANCO le 09/07/2009 06:57
Il est une évidence assez choquante quant à la position du Rapporteur du Gouvernement. En mars 2008, c'est le maire qui a été en charge de l'organisation des élections et qui donc, à ce titre, a procédé à la constitution des bureaux de vote : présidents et secrétaires auxquels s'ajoutaient ses représentants assesseurs et délégués. Il avait donc le total contrôle des 112 bureaux de St Paul.
Aux élections européennes de 2009, j'ai été président du bureau de vote où je suis inscrit. Il est évident que toute la journée la bonne tenue de ce bureau, jusqu'au dépouillement et à la signature par tous les membres du bureau des deux procès verbaux du déroulement du scrutin, a été placé sous le contrôle commun et partagé du bureau mais aussi des représentants assesseurs et délégués des candidats. C'est donc tout au long de la journée que le président, son bureau et les représentants des candidats peuvent et doivent garantir la sincérité des opérations de vote. C'est à l'occasion de la signature des deux exemplaires de procès verbal que les tenants du bureau de vote doivent exercer leur pouvoir de rendre compte de tout incident, de toute tentative de fraude comme le Code électoral leur en fait obligation. Si tous les membres du bureau et les représentants des candidats signent en bonne foi les procès verbaux, sous leur pleine et entière responsabilité, sans y faire figurer des incidents d'émargements, c'est la meilleure preuve que le scrutin s'est déroulé convenablement et n'a été entaché d'aucune irrégularité.

Ce n'est qu'après, bien après la clôture et la remise des procès verbaux en mairie qu'Alain Bénard, pourtant seul organisateur du scrutin des deux tours de mars 2008 et dont les présidents et les bureaux avaient été constitué par ses soins, a contesté des signatures apposées sur les listes d'émargement au second tour et ce alors même que les PV émanant des bureaux de vote tenus par les partisans même du maire sorti avaient été remis le soir du vote sans que des contestations y soient mentionnées. Dans ces conditions il est fort curieux que le Tribunal Administratif en première instance se soit prononcé pour l'invalidation de votes à partir des sigantures apposées sur les listes d'émargement et ce alors même que les présidents et les bureaux de vote favorables à Alain Bénard n'en ont pas fait état lors des procès verbaux. C'est encore plus curieux que le Rapporteur du Gouvernement au Conseil d' Etat fasse reposer son principal argument pour demander aux juges la confirmation de l'annulation sur ces mêmes bases, ce qui sera sans doute un cas de jurisprudence si les Juges du Conseil d'Etat suivent le Rapporteur du Gouvernement dans cette voie.

Ainsi nous nous trouvons dans un cas de figure où l'organisateur du vote, le maire sorti, qui est le seul et le mieux placé pour exercer des fraudes, crie à la fraude MASSIVE contre la candidate, son principal et unique challenger au second tour, alors même qu'elle n'était pas du tout en situation de frauder, n'ayant aucune présidence, donc aucune possibilité concrète de frauder ! Le voleur criant au voleur !

Il est très clair que ce sont des motivations politiciennes fortes et au plus haut niveau, donc gouvernementales et politiicennes de l' UMP qui ont mis la pression pour que ces élections soient invalidées, refusant un verdict auquel ils ne s'attendaient pas du tout, convaincus que le maire sorti, Alain Bénard ne pouvait pas être battu en mars 2008. C'est cette remise en cause de la volonté démocratique des St Paulois de remercier Alain Bénard, un mauvais perdant aigri de la perte de son "fief familial", qui doit et va être sanctionnée par les électeurs si des élections ont lieu. C'est à ce combat honorable pour le respect de la volonté démocratique des citoyens que je vais me mobiliser. Au nom de la démocratie et du respect des attentes et des besoins des citoyens, combattant avec force le népotisme et le despotisme du président Paul Vergès sur son projet de MCUR, je ne puis que m'impliquer pour le respect des votes des St Paulois lors du scrutin de mars 2008.
Il est certain que 2009 verra être reconduite avec plus de soutien Huguette Bello comme maire de St Paul.

13.Posté par Réponse à Franco le 09/07/2009 08:02
M Franco. La démocratie est à l'origine de la constitution de notre république et de toutes ses institutions. Insulter les décisions du conseil d'état revient à insulter les hommes qui le composent, et le principe en lui même de la démocratie. Si vous pensez réellement que ces personnes ont pu se laisser influencer par UN politique et son parti, alors, qu'est ce qui vous fait croire que votre bataille est juste? M BELLO, et je m'excuse si je me trompe n'est elle pas du même parti que ce président dont vous souligner le despostisme et le nespotisme? Sera elle pour ou contre la MCUR ? Sera elle a vos côtés dans ce combat ? Votre réflexion vous appartient, mais le fait de la partager vous soumets par conséquent à des analises conséquentes. Les premiers à réagir sont souvent ceux qui trouvent des excuses. Les autres, ceux qui ne voient pas seulement un intérêt personnel à affirmer leur soutien, ceux là, eux travaillent à la vérité et non à la propagande;

14.Posté par Choupette le 09/07/2009 08:55
Voilà. Premier SMS du matin de M. Alain Bénard.
Il recommence son petit jeu. Après s'être procuré les n° de GSM privés des citoyens par des moyens détournés ou sous de faux prétextes, il va recommencer à nous abreuver de ses SMS à la c on.
Alors que ce type, quand on le croise dans la rue ne vous salue même pas !
En réponse à ses messages, je lui envoie plein de noms d'oiseaux... en pensée. J'ai un bien meilleur usage pour le petit papier que je glisserai dans l'urne.

A ceux que cela intéresse, voici un site à faire réfléchir sur le pouvoir et sur le tout aussi terrifiant nouvel ordre mondial : sity.net/topics






15.Posté par thierry le 09/07/2009 09:44
pas besoin d'être maire pour tricher, il y a des tas de combines...

Quel est le type de fraude reprochée à Bello exactement, faux électeurs, inscription de militants PCR sur les listes bien qu'ils n'habitent pas la commune,morts qui votent, abstentionnistes récupérés, non radiation idem, fraude à la chaussette, bourrage...?

Ce ne serait pas la première fois que le PCR fraude tout de même, ils ont une certaine compétence en la matière !

16.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/07/2009 09:45
didier robert, ex dir cab de bénard, promeut aussi sur sa commune la relation gsm / services de la mairie.. on voit bien avec bénard les dérives de ce genre d'outil... choupette, je t'encourage à porter plainte pour harcèlement téléphonique, comme ça, on verra bien comment il a pu se procurer les nuémros de téléphone..

17.Posté par FRANCO le 09/07/2009 09:57
Cher "Réponse à Franco post 13," je vous fais remarquer que je ne mets pas en cause la décision du Conseil d' Etat puisqu'elle n'est pas encore prise et ne le sera que dans une quinzaine de jours ! Ce que je remets en cause, ce sont les pressions politiciennes exercées par le parti au pouvoir actuellement ( je ne me fais aucune illusion si le pouvoir était autre, PS et/ou PC par exemple comme de 1981 à 1995 ) et ses dirigeants au niveau national mais n'est-ce pas le rôle du Rapporteur ( ex Commissaire du Gouvrenement le titre était plus révélateur de son rôle). C'est cette démarche qui est anti-démocartique et porte atteinte à notre Constitution.

Pouquoi voulez vous m'attribuer une remise en cause des hommes qui composent le Conseil d' Etat et prétendre que je les ai insultés ce qui n'est pas du tout le cas puisqu'en l'occurence ils ne se sont pas encore prononcés ? Dois je penser que c'est par malveillance à mon égard et auquel cas pourquoi ?

Sachez que si le Conseil d' Etat se prononce comme le Rapporteur, j'accepterai leur décision et je m'engagerai dans le combat démocratique et citoyen pour la réélection de Mme Huguette Bello tout simplement? Sachez aussi que j'accepterai, en démocrate respectueux de l'opinion de mes concitoyens, le résultat de leur volonté exprimée lors du scrutin placé sous la responsabilité de la délégation spéciale mise en place.

Sachez enfin que pour les élections municipales de mars 2008 à St Paul, j'avais contribué dans le cadre d'une réunion se tenant le lundi précédant le 1er tour chez Floris à l' Etang, à ce que les les représentants des têtes des 6 listes confrontées au maire sortant, organisateur à ce titre des élections, joignent leurs efforts, au nom de la démocratie et de la sincérité du scrutin, pour excercer en étroite collaboration les contrôles et la tenue de tous les bureaux de vote requis pour "une élection sans fraude". N'est-il pas révélateur de l'impopularité d'un maire sortant que de se voir opposer 6 listes, dont 4 listes conduites par ses anciens adjoints et une liste à laquelle j'ai contribué conduite par un adversaire farouche .... qui s'est rallié traîtreusement au second tour à celui qu'il a combattu si violemment toute la durée du 1er tour de scrutin ?

Il n'en a pas été de même au second tour qui opposait la liste du maire sortant organisateur du scrutin face à son challenger Mme Bello qui a eu le grand mérite de parvenir à triompher. J'ai tenu à personnellement indiquer le soir même à la nouvelle maire de St Paul que je considérais paradoxalement qu'elle n'avait pas été "élue" mais qu'elle avait avant tout permis aux St Paulois de remercier le maire sorti dont ils ne voulaient plus même avec une faible avance. Mais n'est-ce pas cela la démocratie : la moitié des voix + 1 ? C'est la mauvaise foi avérée du maire sorti qui amène aujourd'hui les St Paulois à revenir aux urnes où ils pourront trancher en leur âme et conscience, ce qjui est aussi et encore la démocratie

18.Posté par jozéf le 09/07/2009 10:00
à M. Franco, vous avez déjà dit ça plein de fois…

C'est l'âge qui vous fait redire les choses ?

Vous voulez montrer à ceux qui auraient des doutes dans quel camps vous êtes ! Je crois que c'est clair pour tous ceux que ça intéresse !

Pour les autres, ceux qui sont capables de lire, ils ont leur opinion et ne compte sûrement pas sur vous pour la changer !

Votre analyse, aussi fine soit-elle, n'engage que vous et ce n'est pas en le répétant à longueur (et le mot est faible) de commentaire que vous aurez plus raison !

Vous êtes discrédité, personne ne vous suit, sauf quelques amis de votre club de retraité !
On ne vous croit pas, c'est quand vous étiez en activité qu'il fallait utiliser cette énergie ! Pour nous vous faites partie d'un passé pas très glorieux.

19.Posté par jozéf le 09/07/2009 10:00
à Mme Choupette, je n'ai pas reçu de sms ce matin, pourriez vous me dire comment vous avez fait pour être sur la liste de diffusion de M. Bénard, j'aimerais bien en recevoir aussi.
S'il vous plaît donner nous le truc, aujourd'hui plus que jamais, je pense que nous sommes nombreux à vouloir participer au changement tant attendu !
Mais votre spécialité sur ce site était jusqu'aujourd'hui de trouver les fautes dans les commentaires ! Non ? Corriger les SMS, voilà une spécialité nouvelle !!
Tosyon ou uze out zong tro vit !!!

20.Posté par FRANCO le 09/07/2009 10:10
Cher Thierry, je sais tout comme toi, que la fraude est un sport très pratiqué mais qui n'est pas du seul fait du PCR, crois moi. Pour ce qui est de St Paul, je te rappelle que Mme Bello n'était pas la candidate du PCR mais la candidate d'un regroupement de militants de diverses organisations politiques exprimant les divers choix politiques des St Paulois. Je te rappelle aussi qu'il était pratiquement impossible pour la liste de Mme Bello de frauder, surtout "massivement" comme ose le prétendre de façon grossièrement mensongère Alain Bénard qui était le seul et principal organisateur du scrutin et qui donc était le seul à pouvoir EVENTUELLEMENT le faire, ce dont personnellemnt je ne l'accuse pas.

Il faut que les St Paulois se souviennent que ce n'est qu'à plus de 21 h le samedi soir précédent le 1er tour de scrutin que les assesseurs et les délégués de Mme Bello ont pu obtenir du maire, grand démocrate participatif, Alain Bénard, leurs mandats pour le lendemain 7h30 !

21.Posté par jozéf le 09/07/2009 10:22
Choupette out site (ke ou propoz an 14) lé konm o…, lé kasé !! i march pa ! domaj i devré ét intéréssan, sé in diksyonér ?

22.Posté par Fast Politic le 09/07/2009 10:32
Conseil d'Etat : Annulation à St-Paul, double confirmation à Ste-Rose et un sur deux à St-Leu

Et ben, y chôme pas le Rapporteur Public ?!!!

Alors pr moi, et ben ce sera un Tender Roast avc un supplément de sauce au poivre, 2 crispy Twister, et un variety Bucket, servi avc une grande frite plus 3 big Coke !!

J'adooOooooore les sites-à-faire-ré-flé-chir!!!

23.Posté par FRANCO le 09/07/2009 10:45
Oui "jozèf "merci de me rappeler que je suis vieux et gâteux, je l'avais oublié. Heureusement qu'il y a des gens généreux et plein de commisération comme vous pour aider leurs concitoyens. Encore mille merci et menez, s'il y a lieu, une bonne et belle campagne pour votre idole Alain Bénard. Il est évident que vos écrits si judicieux et si pertinents, surtout anonymes, vont beaucoup contribuer à sa réélection pour votre plus grand bonheur. Bon courage.

24.Posté par Madeleine Albrac le 09/07/2009 11:44
Si je comprends bien, Antoine Franco va quitter Annette dont il est le conseiller pour venir aider Huguette Bello à Saint-Paul? quel méli-mélo!

Et c'est grave quand il écrit: "J'ai tenu à personnellement indiquer le soir même à la nouvelle maire de St Paul que je considérais paradoxalement qu'elle n'avait pas été "élue" mais qu'elle avait avant tout permis aux St Paulois de remercier le maire sorti dont ils ne voulaient plus même avec une faible avance."; Pour lui ce n'est pas Huguette Bello qui a gagné mais Bénard qui a perdu! Mme Bello devra se méfier de lui.

25.Posté par thibaud le 09/07/2009 12:01
Je pense que l'annulation des élections était inévitable, mais ne révèle de fraude ni des uns, ni des autres...Tout part du petit écart de voix (134)...a partir du moment ou sur les listes d'émargement des 2 tours de scrutin, plus de 134 signatures diffèrent en face d'un meme nom d'électeur..sans justification par une procuration, le juge ne peut que constater qu'il existe plus de 134 irrégularités et annuler l'élection..sans que l'on puisse imputer les irrégularités à tel ou tel camp...et c'est facile de voir commettre 150 irrégularités de ce type dans une commune de 100000H...les membres du bureau de vote n'arrivent pas à tout controler certaines erreurs apparaissent plusieurs jours apres......dans cette affaire aucun camp ne peut etre considéré comme fraudeur, mais l'élection doit etre refaite...meme sans fraude organisée

26.Posté par Choupette le 09/07/2009 12:22
@ 16. Posté par nicolas de launay de la perriere

Merci du conseil. C'est bien ce que je compte faire. Ma lettre au procureur est en impression...

27.Posté par Choupette le 09/07/2009 12:28
@ 21. Posté par jozéf

http://blog.syti.net/

Ou alors sitynet/

Ou encore dans Google taper sitynet et choisir dans les premières propositions.

Enfin, si M. Dupuy veut bien faire passer cette info.


28.Posté par thierry le 09/07/2009 13:07
Franco, le seul truc que je voulais préciser c'est qu'il n'y a pas que le maire qui puisse tricher, comme certains posts le laissent entendre.

Effectivement il n'y a pas que le PCR qui triche, mais ils sont loins d'être vierges en la matière...Si Bello est dissidente ou apparenté désormais, la justice ou le conseil nous dira si elle a gardé quelques mauvaises habitudes de son ancien parti, ou s'il s'agit d'une manip. de Bénard !

c'est pour ça que j'aurai aimé avoir des détails sur ces accusations de fraude ! qui en a ?

29.Posté par Pierre Dupuy Junior le 09/07/2009 14:25
A priori ce serait un problème dans les signatures, qui ne correspondraient pas entre elles ou avec la liste je crois . Y aurait même eu des analyses graphologiques de faites qui auraient conclu à l'invalidité de plusieurs centaines de signatures. Perso, j'aurais fait comme le juge: même si la fraude est invraisemblable, le doute jeté par l'expertise est suffisant pour l'invalidation: après tout, une méthode inconnue a peut être été utilisée. C'est un peu la situation où l'on se rendrait compte qu'il y a plus des bulletins de vote que d'électeurs mais où personne n'aurait approché l'urne depuis la fermeture des bureaux et où personne n'a rien remarqué lors du vote: on sait pas comment mais on sait que y a eu tricherie. De toute façon, madame Bello ne perdra pas grand chose si elle a été élue démocratiquement: quelque chose comme un ou deux mois de mandat , le temps d'organiser de nouvelles élections (et donc pour elle d'être réélue) . Vous remarquerez d'ailleurs qu'aucune plainte au pénal n'est portée pour cette "triche électorale", à ma connaissance.

30.Posté par FRANCO le 09/07/2009 14:29
Thierry, il est assez rare que ce soit un maire lui-même qui se livre à de la fraude ( comme exemple le président du 4è bureau de vote de Perpignan, partisan bien sûr du maire sortant UMP Jean Paul Alduy, qui a été confondu avec des bulletins UMP dans ses chaussettes ), il utilise ses partisans les plus courageux ou les plus alimentaires pour faire le sale travail. Il me semble que très honnêtement il convient d'attendre tout simplement la décision des membres du Conseil d' Etat plutôt que de polémiquer inutilement sur la position du Rapporteur qui peut assez logiquement être plus proche de celle du gouvernement que de celle de Mme Bello. Une certaine femme politique de la majorité présidentielle a été validée par le Conseil d' Etat avec 37 vois d'avance. La mise en cause d'une centaine de sigantures au motif qu'au second tour elle n'étaient pas tout à fait identiques que celles du 1er tour va sûrement devenir un cas de jurisprudence puisqu'elle remet en cause les suffrages de citoyens dont je ne suis pas convaincu qu'ils ont été confrontés à ces signatures litigieuses ( 140 électeurs à confronter avec leurs émargements cela a-t-il été fait dans le care d'une enquête judiciaire ? ).

Si de nouvelles élections ont lieu, les candidats devront mobiliser leurs partisans pour tenir de façon irréprochable la centaine de bureaux de vote de St Paul. La Commission spéciale sera chargée de la neutralité de l'organisation de ce scrutin. Ces problèmes interviendarient-ils si les St Paulois étaient beaucoup plus citoyens et faisaient l'effort, dans chaque camp, d'accorder un peu de leur temps deux dimanche pour la démocratie ?

31.Posté par Stupéfaction le 09/07/2009 14:29
Ainsi d'après M. Franco, les partisans de Mme Bello se seraient réunis avant le scrutin pour "contrôler la tenue des bureaux de vote". Enfin la vérité sur ce qui s'est passé. C'est comme cela qu'on a vu ces mêmes personnes imposer leur loi dans les bureaux pour tenir les listes d'émargement. C'est comme cela que ces dernières ont pu être falsifiées face à la grande naïveté des présidents de bureaux qui n'y ont vu que du feu en voulant préserver le calme. Il faut reconnaître que le coup était bien prémédité.....

32.Posté par FRANCO le 09/07/2009 15:57
Stupéfaction il y avaity 112 bureaux de vote sur lesquels les candidats étaient en droit, et j'ajouterais en devoir, de présenter un assesseur titulaire et un assesseur suppléant pour contribuer à la compositon du bureau de vote placé sous l'autorité légale d'une présidence et d'un secrétariat désigné par le maire lui- même, donc des personnes d'entière confiance pour lui. Cela veut donc dire qu'il fallait, pour assurer le bon contrôle du matin 8 h ouverture au soir 18h fermeture plus le temps du dépouillement, 112 X 2 = 224 militant(e)s disponibles et mobilisé(e)s. Par ailleurs pou renforcer le bon déroulement et la sécurité du scrutin chaque candidat était en droit de désigner pour chaque bureau un délégué titulaire et un délégué suppléant, soit à nouveau 112 X 2 = 224 militant(e)s disponibles et mobilisé(e)s, ce qui fait un total de 448 personnes qu'il a fallu pédagogiquement former à cette fonction citoyenne qui est loin pour bon nombre d'entre eux de leurs activités et compétences quotidiennes. Il faut votre esprit partisan et bien peu démocratique pour assimiler cette action pédagogique citoyenne à une manoeuvre frauduleuse. Que je sache c'est un président de bureau UMP qui à Perpignan s'est fait attrapé avec des bulletins de vote de son candidat UMP maire sortant plein les chaussettes !

33.Posté par thibaud le 09/07/2009 16:50
Je partage tout à fait l'avis de Pierre Dupuy Junior ; il ne faut pas voir une affaire de fraude organisée...la jurisprudence que le Conseil d' Etat va , probablement appliquer , est constante devant ce type d'irrégularités..le juge sanctionne toutes les irrégularités quand l'écart est faible...meme sans fraude..à la condition que les différences de signatures face au meme nom soient manifestes ...au cas présent, il y en aurait eu 143 à ST-PAUL pour un écart de 134 voix..c'est tout!!!
Le rapporteur public est un membre du Conseil d'Etat chargé de donner un avis public à l'audience...il ne reçoit aucun ordre du gouvernement ..croyez moi!!
Ce qui arrive est tout bète..mais pas politique du tout (hormis le recours de M Benard, evidemment..qui a été conseillé par de tres bons avocats connaissant bien la jurisprudence!!)
On fait confiance aux institutions de la République..le Conseil d'Etat en est une ...majeure!!

34.Posté par Jeff le 09/07/2009 17:17
Bien étrange conception de la Démocratie des uns et des autres. Le rapporteur a parfaitement fait son travail. Une seule voix litigieuse doit suffir à faire annuler une élection. Les victimes sont les citoyens qui vont voir le budget de la municipalité écorné par des personnes pour qu'ils ont apportés honnêtement leur suffrage.

Les pratiques des équipes de Monsieur Benard et Madame Bello nous ont trop souvent démontrés qu'ils foulaient au pied la Démocratie.

Vive une campagne enfin propre, on a le droit de rêver.


35.Posté par LARUN le 11/07/2009 21:33
Que de cancans sur ce site !!
C'est à croire que les gens n'ont que cela à faire !!
Le maire sortant, n'a rien fait durant son mandat et là il veut refaire St Paul en jours ! navrant !!
Il faut arrêter de fabuler quand même ! Depuis que Madame Bello a été élue, on n'arrête pas de lui pourrir la vie, commérer sur son dos, qu'elle doit avoir de très large d'ailleurs !
Franchement, je trouve cela minable ! cela prouve l'esprit de gamin du maire sortant et de ses électeurs ! Une mentalité de bac à sables !
Ce n'est pas un jeu que je sache, ni un combat sur un ring ! pour ameuter la galerie !!!
Madame Bello, actuellement fait beaucoup pour la ville de St Paul, il y a du mouvement, ça bouge au moins dans cette ville maintenant ! Elle s'investie énormément je trouve !!!
Alors, faut arrêter le "macrélage" et le "la di la fé" !!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales