Social

Conflits au rectorat: Les syndicats dénoncent une illégalité de la part du nouveau recteur

Les syndicats reprochent au rectorat d'avoir tenu un Comité technique académique sans convier leurs représentants, quelques heures à peine après leur opération "coup de poing" de vendredi.


Alors que le 1er Comité technique académique (CTA) présidé par le nouveau recteur devait se tenir ce vendredi matin, ce rendez-vous avait été rendu impossible en raison de l'occupation de la salle par des agents qui protestaient contre la souffrance au travail, soutenant l'une de leur collègue. Une action "coup de poing" menée à l'initiative de l'intersyndicale.
 
Ce dimanche, les syndicats (CGTR Educ'Action, Saiper-Pas 974, Fnec-FP-FO) réagissent par voie de communiqué, dénonçant la tenue d'un "CTA marron" juste après leur action. "Nous avons été informés que le rectorat a organisé en misouk, quasi clandestinement, piétinant ainsi les dispositions réglementaires les plus élémentaires,  une autre reunion du CTA le même  jour dans les locaux de l'université vers 11h", indiquent-ils. Un CTA auquel l'administration n'aurait pas convié les représentants titulaires, ni les experts désignés par leurs organisations. 

Pour l'intersyndicale, il s'agit là d'une violation caractérisée des règles de procédure, laquelle entache d'illégalité la tenue de cette rencontre en raison d'une composition irrégulière. "Une chose est sûre, le nouveau recteur aurait tout intérêt à s'entourer de bons et meilleurs conseillers tant la bourde est grossière et la manœuvre inédite", tacle le communiqué. 

Indignés, les syndicats  exigent du recteur "l'annulation de ce CTA irrégulier et une nouvelle convocation dans le respect des dispositions réglementaires". A défaut, ils annoncent qu'ils saisiront la juridiction administrative.  
Dimanche 3 Avril 2016 - 16:19
Lu 3135 fois




1.Posté par Eno le 03/04/2016 16:34
Ce n'était qu'une CTA qui préparera la vraie !
Le Recteur veut être briffé avant et c'est normal !
Pas de quoi en faire tout un plat de bouillon de coquilles !

2.Posté par Candide le 03/04/2016 17:37
Et de une ! Recteur local et arrangement local avec la réglementation en vigueur.
Espérons que ce soit une erreur de "jeunesse" car sinon, cela n'augure rien de bon pour la gestion de l'Académie.

3.Posté par Grosse ficelle ! le 03/04/2016 17:56
CGTR Educ'Action, Saiper-Pas 974, Fnec-FP-FO... les poissons du 1er avril !
CGTR Educ'Action, Saiper-Pas 974, Fnec-FP-FO... les dindons de la farce !

Ce W.E. le CTA s'est tenu à Maurice ... si si c'est vrai !

4.Posté par ANIN le 03/04/2016 18:51
Les syndicats ne digèrent toujours pas apparemment l'arrivée d'un réunionnais à la tête de l'éducation nationale à La Réunion. C'est en effet plus facile de "gérer" avec quelqu'un qui ne connait pas le territoire et qui se fout de son image, ce qui n'est jamais le cas pour un réunionnais !
ces syndicats devraient former une intersyndicale sur les vrais problèmes, qui ne manquent pas dans notre académie et pas sur des broutilles qui relèvent davantage d'erreurs de son équipe que de lui : un recteur ne va pas s'amuser à faire les convocations...pitié messieurs dames, gardez votre énergie pour de vrais combats...............

5.Posté par OLE le 03/04/2016 18:54
Arretez d'enfoncer des portes ouvertes....qui vous dit que la réunion du matin était celui du CTA ?
le recteur est-il libre de préparer sa réunion ou doit-il au préalable demander l'autorisation à l'intersyndicale ! vous faites pitié....

6.Posté par Je me marre! le 03/04/2016 19:15
candide...parce que vous croyez que les anciens recteurs faisaient autrement....

7.Posté par zozo le 03/04/2016 20:00
Eno raconte autant de conneries que Noe
Etonnant non ???

8.Posté par corre...ction le 03/04/2016 20:09 (depuis mobile)
Ce communique de l intersyndicale est tres surprenant. Comment expliquer au reunionnais lambda que la fnec fp fo signe ce communique et en meme temps qu'' il a participe a ce comite? La fsu et l unsa y etaient aussi. Marron???

9.Posté par corre...ction le 03/04/2016 20:46 (depuis mobile)
Pour terminer, la cgtr et consors ont ete invitees a se rendre a l universite pour cette reunion. Misouk... Arret taz nout gueul... Jerome nou lela po soutenir a ou. La Reunion le en l air et ni avance po nout jeunesse...

10.Posté par lesseps le 03/04/2016 20:58
merci à tous ceux qui ont œuvré pour qu'un recteur avec des racines réunionnaises soit aux commandes ... tout de suite on voit la différence mdrrrrrrrrrrrrr

11.Posté par chargeur d''''leau le 03/04/2016 22:07
Desinformation, les grevistes ont bien ete invités à rejoindre le Cta à l'université.Ils ne sont pas venus...tant pis, après il ne faut pas dire n'importe quoi, et les experts egalement. Ah bé oui, le monde ne tourne pas autour de vous M.Corré. Une bien belle manoeuvre pour que l'on ne parle pas beaucoup de votre décharge? La voila la vraie question, vite des réponses....

12.Posté par Vérité le 04/04/2016 07:17 (depuis mobile)
â Post 11
Non , tous les membres du CTA n''ont pas été invités à rejoindre le Cta a l''université . C''est ainsi notamment que la liste Saiper /Cgtr à ete mise de côté ce qui constitue une violation de la composition du CTA - même chose les experts

13.Posté par Loupe le 04/04/2016 07:37 (depuis mobile)
je crois que dans la précipitation , vu la manif à laquelle il s'attendait pas , le rectorat a du oublier de convoquer certains
enfin au mieux il a " oublie " au pire c'est intentionnel pour écarter certains juges empêcheurs de tourner en rond-

14.Posté par Illegalite le 04/04/2016 07:40 (depuis mobile)
Suis juriste de formation , effectivement le fait de n'avoir pas convoqué la totalité des membres Cta rend la tenue de celui ci illégal . l'administration doit apporter la preuve qu'elle a bien convoqué les membres et si cela a. ete fait oralement ?

15.Posté par Curieux , non? le 04/04/2016 08:15
post 8 : ce n'est pas l'intersyndicale , juste 3 syndicats qui font tout pour faire le buzz sans forcément être efficaces dans leur boulot de syndicalistes ...
passez à la TV , c'est ce qui intéresse surtout le mec de la CGT éducation et ça depuis bien longtemps ...

16.Posté par verite vrai le 04/04/2016 11:49
A poste 12,

Tous les membres du CTA, Saiper - CGTR et FO, ont reçu l'invitation de rejoindre l'Université.

1/ Un représentant de FO a siégé : monsieur E.B

2/ une représentante de la CGTR, double casquette, par ailleurs représentante de l'administration au CTA, a bien confirmé que les élus SAIPER et CGTR ont été informés du changement de lieu de la Réunion.

Que dire de plus....

17.Posté par â post 12 le 04/04/2016 12:50 (depuis mobile)
Vos allégations sont FAUSSES
jamais été informés
les experts non plus pas informés ( les attestations ont été produites )
Peut être etre vous membre du staff de l'administration ?
mentir est un péché lol
Gardez vous en hehehe

18.Posté par Apost 16 le 04/04/2016 12:57
la vérité vraie c'est qu'il y eu au mieux un loupe au pire une intention d'ecarter certains representants genant car ne faisant pas des courbettes et des ronds de jambe comme toi devant la direction
Le rectorat n'a pas invité certains car ils ont eu peur que de nouveau la salle du CTA soit encore occupée
C'est cela la vérité vraie

19.Posté par â post 12 le 04/04/2016 13:16 (depuis mobile)
Vos allégations sont FAUSSES
jamais été informés
les experts non plus pas informés ( les attestations ont été produites )
Peut être etre vous membre du staff de l''administration ?
mentir est un péché lol
Gardez vous en hehehe

20.Posté par syndicat974 le 04/04/2016 13:41
Et le champagne pour la fin :

CTA : 10 représentants convoqués

Présents : 8 et un ABS excusé (1 élu de l'UNSA)

Absent : 1

Par ailleurs, lorsqu'il a intégré le lycée Leconte de Lisle, en tant que lycéen le sénateur Albert Ramassamy était surnommé "Massalé" (c'est lui qui le dit).

Que dire de l'attitude, lors de la manifestation du vendredi 1 avril au rectorat ou, du représentant syndical, monsieur D., qui par ailleurs était contre la nomination d'un Recteur Réunionnais, de faire sonner une cloche dans le "Temple de l'Education"?

Je vous laisse définir le vocabulaire approprié.

CQFD

21.Posté par â post 20 le 04/04/2016 18:32 (depuis mobile)
les chiffres de post 20 sont tronques - le povre il en arrive meme â oublier les experts
et même â supposer si un seul syndicat avait pas été convoqué ça n'enlève rien au fait que ça rend la composition du CTA illégal - car tous doivent être conv

22.Posté par Cacraintpost20 le 04/04/2016 18:35 (depuis mobile)
imaginons qu'il y ait une élection : 10 candidatures validées par la préfecture et au moment de l'ouverture des bureaux de vote , un candidat à ete oublie
le déroulement est il légal ?
bien sûr que non car ca fausse l'égalité de traitement

23.Posté par Corinne le 22/04/2016 11:22
De toute façon l'éducation est entrain de partir en fumer ! Ils ont rien à battre de l'éducation, mais de l'argent qui rentre dans leurs poches et c'est une réalité, que moi même j'ai affronté dernièrement.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales