Social

Conflit social CAF/CGSS : Aucune avancée pour l'instant

Rien ne semble bouger d'un pouce. Le conflit social est au point mort. Bien que déterminés à rester mobilisés, les employés de la Caisse d'Allocations Familiales et de la Sécurité Sociale sont quelque peu fatigués par ces derniers jours de mouvement d'autant que c'est "silence radio" du côté de l'UCANSS et de la préfecture. Pour l'heure, les piquets de grève sont maintenus au siège de la Sécu mais c'est le début des dommages collatéraux pour quelques entreprises.


Conflit social CAF/CGSS : Aucune avancée pour l'instant
La situation est bloquée. A l'issue de leur défilé hier rue de Paris, les agents de la CAF et de la CGSS ont remis en Préfecture une motion demandant au représentant de l'Etat "d'intervenir pour débloquer cette situation".

Aujourd'hui les locaux de la Sécu sont toujours paralysés. Une réunion de l'intersyndicale est en cours pour déterminer la suite des actions "si rien ne se décante" précise le porte-parole de la CGSS Réza Patel.

Les conséquences de la grève menée depuis quatre jours maintenant commencent à se faire sentir. Certains professionnels, représentants d'ambulanciers et de taxiteurs sont allés déposer une motion hier, également au directeur de cabinet du Préfet, pour alerter sur leurs activités, du coup mises en péril. 
Mardi 21 Avril 2009 - 14:17
Magali Payet
Lu 831 fois




1.Posté par Un assuré le 21/04/2009 16:53

Pierrot a oublié ses pauvres pharmaciens qui dans le JIR de ce matin qui commençaient à s'inquiété de cette grève.
On est quand même dans un monde de fou !!!!
Des salariés qui ne sont pas les plus à plaindre qui font la grève pour une augmentation de 10 % (je sais qui paye c'est nous)
Des pharmaciens qui ne sont pas à plaindre non plus s'inquiètent de la grève et de ses conséquences. D'ailleurs je ne vois pas bien ou est le problème dans le sens ou les flux sont sécurisés et que les prestations seront payées à vu. Donc pour le moment il n'y a aucune conséquence.
Sauf pour le contribuable car il va payer l'augmentation donner aux salariés.
Mais comme les agents ne travaillent pas il n'y a plus de contrôle des flux (comprenez dans l'histoire que c'est tout bénéf pour le pharmacien).
Vive le COSPAR ………..

2.Posté par phil le 21/04/2009 18:34
Bénéficiaire de minima sociaux inquiètent pu vous allez recevoir vos prestations à la fin du mois.

La CAF dispose de moyens informatique pour permettre le paiement des prestations !

Il s'agit d'un mouvement de grève avec une revendication fantaisiste !

Ils redescendront bientôt très vite de leur petit nuage, ces syndicalistes qui ne savent plus comment arrêter la machine qui s'est emballée.

3.Posté par yakafaukon le 21/04/2009 18:56
Je reste toujours étonné par la faculté qu'ont mes compatriotes réunionnais à tirer à boulets rouges sur des contextes et des situations qu'ils ne connaissent pas et qu'ils ne veulent pas connaître. Par exemple, il suffit de taper "fermeture CAF" sur google, et vous aurez un aperçu de la centaine de mouvements de grève des CAF au cours de l'année 2008, et début 2009.... Et vous vous apercevrez aussi des mois entiers de fermeture de certaines CAF et CPAM qui croiulent sous la charge de travail. Il faut aussi savoir entre autres que rien que pour les CAF, 1500 départs à la retraite n'ont pas été remplacés.... Alors, arrêtons de juger ce que nous ne connaissons pas. En attendant, quand les profs de votre école primaire, collège, lycée vous invitent à participer à un projet, faites comme d'habitude, ne venez pas aider la communauté éducative, et critiquez.... il en restera toujours quelque chose.... Idem pour la réforme HPT qui touche un hopital sur 3 en France, faites semblant de découvrir, comme Mme bello, que les petits hostos de la Réunion vont perdre leurs services non rentables....ET je vous laisse le meilleur pour la fin, 22 000 postes dans la police nationale ne seront pas remplacés sur 5 ans... eh oui, notre sécurité aussi n'a pas de prix, ou plutot si, elle coûte trop cher.... alors quand le service public se mobilise, quelqu'il soit, n'oublions pas que c'est le modèle même de notre société qui est sur la ligne défense.... dans l'intérêt de tous...

4.Posté par darkalliance le 21/04/2009 19:10
Il y a de l'argent à gogo à la Pyramide : aller demander au maitre des lieux, une avance non remboursable.

5.Posté par Pierre Dupuy Junior le 21/04/2009 21:09
3. La question n'est pas "doivent ils manifester", c'est leur droit le plus strict et honnetement je connais pas assez le dossier pour le savoir. Mais le simple bon sens veut qu'ils laissent un service minimum en mesure de traiter les cas d'urgences: les allocations des plus defavorises, les aides aux actes medicaux importants et/ou urgents. Ca me parait le minimum quand on pretend etre au service du public.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales