Politique

Comores : le mandat de Sambi prolongé

Ahmad Abdallah Sambi a remporté le référendum de dimanche aux Comores.


Comores : le mandat de Sambi prolongé
Le président fédéral de l'union des Comores Ahmed Abdallah Sambi voit son mandat prolongé d'un an. C'est un "oui" presque unanime avec 92,32%, malheureusement terni par une très faible participation de 44% à la suite de l'appel au boycott de l'opposition.

Sambi reste donc en poste jusqu'en 2011. La réforme qu'il propose instaure une seule présidence tournante pour l'Union, une seule assemblée et l'élection d'un gouverneur dans chacune des îles.

L'opposition, notamment Mohamed Ali Said, président de  l'île Mohéli qui devait succéder Sambi à la présidence tournante, affirme que cette réforme est une manière pour le président actuel de rester plus longtemps au pouvoir et conteste la légitimité du référendum.

Depuis la constitution de 2001, chaque île de l'archipel des Comores avait son propre président et sa propre assemblée.
Mardi 19 Mai 2009 - 07:21
Karine Maillot
Lu 514 fois




1.Posté par GRENADE974 le 19/05/2009 08:09
"Sambi a remporté les élections présidentielles...."
KARINE, 2 rectifications :
1 - ce n'est pas l'élection présidentielle, mais un "référendum" qui bien sûr a valeur de prolongation du mandat présidentiel.
2 - depuis la nouvelle constitution de 2001 et non 2011.
On comprend que MAYOTTE ait voté son rattachement à la FRANCE, puis approuvé la proposition de départementalisation !!!!
Pauvres COMORES et COMORIENS qui ne sont pas près de découvrir la démocratie et la prospérité....

2.Posté par kersauson de le 19/05/2009 13:42
c'est un coup d'état
autrement que celui supposé passé à Mada.
A mada le président en titre a transmis ses pouvoirs (il n'était pas obligé)

que va dire SARKO cette fois ?

Oui pourquoi ces comoriens n'ont ils pas opté pour la France à l époque ?
et quel drame d'avoir séparé ainsi les 4 iles

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales