Economie

Commission permanente du Conseil Général consacrée à la culture et au sport

Les élus réunis le 13 mars 2013 sous la présidence de Nassimah Dindar ont validé de nombreux dossiers relevant principalement de la Culture et du Sport puis de l’Insertion, de l’Agriculture et notamment de l’Education. De plus, la motion portant sur la mise en place d’un tarif social du gaz à La Réunion a été votée. L’ensemble des dossiers soumis aux élus a été adopté à l’unanimité.


Un cross adapté...
Un cross adapté...
MARS : MOIS DEPARTEMENTAL DE LA CULTURE ET DU SPORT

La Présidente du Conseil Général a indiqué que les fonds de l’Etat en faveur de la Culture et du Sport sont en forte baisse : "Aujourd’hui, les services de l’Etat s’appuient fortement sur les politiques menées par les Collectivités et les Communes pour leur propre programmation. Depuis 2004, date de ma première mandature, j’ai oeuvré pour la
démocratisation de la Culture avec, la mise en place du programme "Partagez la Culture".

Cette politique culturelle dirigée vers la famille, le handicap, les jeunes…, s’est traduite par de grands travaux sur nos équipements culturels, la gratuité pour l’ensemble des collégiens… Aujourd’hui, compte tenu du contexte, il est essentiel de coupler la politique culturelle et sportive à la politique d’insertion pour former le plus de jeunes".

CULTURE : 5 millions d’euros en 2013 investis par la Collectivité

Le Conseil Général est un partenaire du monde culturel via un dispositif d’aides financières aux artistes et aux associations et un acteur majeur du monde culturel à travers ses établissements et ses sites culturels.

La Collectivité intervient plus particulièrement sur la conservation, l’enrichissement et la diffusion du patrimoine, sur l’accompagnement de l’expression artistique, et facilite l’accès du public le plus large à la culture.

L’ouverture de La Réunion sur d’autres mondes culturels (pays de la zone plus particulièrement et l’Europe) est également un axe essentiel pour la compréhension et la valorisation des peuples et des civilisations qui nous entourent.

Pour 2013, les élus ont voté à l’unanimité le programme des orientations culturelles. Celles-ci se décomposeront comme suit :
- amplification des efforts pour rendre la culture plus proche de la jeunesse et des personnes porteuses de handicap ;
- mobilisation pour faire progresser la connaissance de l’histoire, la conservation du patrimoine et la transmission de la mémoire ;
- accentuation des efforts aux côtés du monde culturel avec mise en oeuvre de nouvelles formes d’accompagnement de la création ;
- concrétisation de plusieurs projets de coopération culturelle avec les pays de la zone océan Indien (Seychelles, l’Inde, Madagascar, Mozambique, Afrique du Sud, Maurice), la France continentale (Musée du quai Branly, et l’Europe (Grande Bretagne, National Maritime Muséum de Londres) afin d’ouvrir et d’amplifier le
rayonnement culturel de La Réunion sur le monde.

Au titre de la CULTURE, les autres dossiers validés par les élus membres de la Commission Permanente
→ 520 000 € pour soutenir et accompagner les creÅLateurs et les acteurs du monde culturel
Les élus ont voté une enveloppe de 520 000 € pour soutenir 91 projets d’associations à but culturel.
→ 4 millions € en faveur de la diffusion du spectacle vivant
L’offre culturelle à La Réunion dans le domaine du spectacle s’est considérablement étoffée avec aujourd’hui une vingtaine de salles de spectacles implantées dans toutes les microrégions. L’aide intervient à travers des dispositifs différents comme l’affermage des théâtres départementaux, le conventionnement pluriannuel de structures remplissant une mission de service public culturel et l’aide annuelle à la programmation attribuée aux autres
salles. Une subvention de 4 millions d’euros a été votée.
→ 50 000 € en faveur du deÅLveloppement culturel et du patrimoine dans les Hauts
Les élus, soucieux d’offrir au plus grand nombre l’accès à la culture, ont voté une enveloppe de 50 000 € en faveur de 8 projets se référant à des arts peu connus ou peu diffusés à ce jour dans les Hauts.
→ Signature d’une convention annuelle pour la mise en oeuvre d’un Fonds Réunionnais d’Acquisition pour les Musées (FRAM) et d’un Fonds Réunionnais d’Aide à la Restauration (FRAR)

La Collectivité assurant la tutelle de 3 musées dont les collections sont susceptibles de bénéficier de ces deux fonds, les élus ont validé le principe d’une participation du Conseil Général à la mise en oeuvre d’un FRAM et d’un FRAR et ont donné leur accord pour la signature d’une convention sur un an.

SPORT – UNE ACTION VOLONTARISTE DE LA COLLECTIVITE TOURNEE VERS LA JEUNESSE – PLUS DE 2,4 MILLIONS D’EUROS INVESTIS

Le sport à La Réunion représente à La Réunion 65 disciplines et plus de 150 000 licenciés dont un grand nombre de jeunes. Puissant créateur de lien social, moyen d’intégration et parfois de professionnalisation, principal support d’animation des quartiers, le sport est un vecteur d’image et un élément d’identification particulièrement valorisant pour les sportifs et La Réunion.

Les interventions de la Collectivité prennent plusieurs formes. Cependant, les axes d’actions se décomposent comme suit :

- les aides aux clubs sportifs afin de démocratiser et d’accueillir en particulier un maximum de jeunes, d’initier dans une plus grande diversité des disciplines et d’exercer à l’échelon de proximité ;
- l’aide au sport de Haut Niveau à travers une politique volontariste pour atténuer les effets de l’éloignement et favoriser l’émergence d’une élite sportive à travers notamment la création de centres de haut niveau dans les disciplines à fortes potentialités et d’un dispositif d’accompagnement en faveur de tous les sportifs inscrits sur la liste de Haut Niveau. 8 pôles correspondant à 6 disciplines sont labellisés Espoir (Athlétisme, Basket, Handball, Judo, Pelote Basque, Surf). La Lutte, Montagne escalade, Canoë Kayak et le Karaté sont également soutenus dans le parcours d’excellence sportive. Les inscriptions sur la liste des sportifs de Haut Niveau sont arrêtées chaque année par le Ministère chargé des Sports en fonction des quotas attribués à chaque discipline. La Collectivité accorde des bourses aux sportifs, des aides à la mobilité et des aides à la performance.

Sur l’année 2012, le Conseil Général a ainsi soutenu 402 athlètes dans le cadre de ce dispositif d’aides.
- les soutiens aux structures du monde sportif. En premier lieu, les aides aux Ligues et aux Comités dédiées à leur bon fonctionnement et à l’organisation de compétitions régulières. Egalement dédiées au fonctionnement administratif, les aides permettent de pérenniser l’emploi. Le Comité Régional Olympique et Sportif (CROS) ainsi que l’Office Réunionnais pour les Echanges Sportifs et Socio-éducatifs (ORESSE) bénéficient également d’une aide départementale.
- les manifestations sportives sont articulées autour de deux pôles. Les manifestations régionales comme les Jeux des Iles de l’océan Indien avec la participation de nombreux athlètes réunionnais demandant des moyens conséquents et les autres manifestations sportives internationales avec l’ouverture de plusieurs disciplines sur l’Afrique par exemple mais également la possibilité d’organiser sur l’île des manifestations sportives d’envergure qui assurent la promotion du sport de Haut Niveau auprès des jeunes et offrent à l’élite sportive locale l’occasion de se
confronter aux meilleurs spécialistes nationaux et internationaux.

Les membres de la Commission permanente ont réaffirmé pour 2013, l’engagement de la Collectivité dans le domaine du développement et de la promotion sportive et ont voté le programme d’actions mis en place en
faveur du Sport.

Au titre du SPORT, les autres dossiers validés par les élus membres de la Commission Permanente
→ 15 000 € pour donner accésà des pratiques sportives réputées difficiles aux jeunes publics défavorisés (ASE)
Dans une perspective d’égalité des chances, les élus ont voté une enveloppe de 15 000 € pour permettre aux enfants défavorisés de s’initier aux activités de parapente et de karting.
→ 724 000 € pour accompagner les Clubs et les projets sportifs
Près de 600 clubs et associations sportives affiliés à l’Union Sportive des Ecoles Primaires (USEP) ont adressé leur projet au Conseil Général et le concours de la Collectivité a été sollicité pour l’organisation de 450 manifestations.
Les élus ont voté une subvention de 724 000 euros.
→ 400 000 € pour les Ligues et Comités
Les élus ont voté une enveloppe de 399 600 € pour soutenir les 65 ligues et Comités sportifs ainsi que le CROS et l’ORESSE.

Nouveau : "Ambition Jeunes", un dispositif pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes
Les élus ont voté à l’unanimité la mise en place de ce nouveau dispositif destiné à faciliter l’insertion professionnelle des jeunes en situation d’échec. En s’appuyant sur le partenariat avec une dizaine de ligues et de comités, le Conseil Général facilitera la création de 20 emplois d’avenir. Ces jeunes, au profil de médiateur sportif, contribueront au partage des savoirs en direction des jeunes publics. Articulé autour d’une « Charte de Promotion des Valeurs du Sport », ce nouveau dispositif s’étalera sur les trois prochaines années avec des modalités en cours d’élaboration.

→ 150 000 € pour soutenir le sport de Haut Niveau
En dépit d’un contexte budgétaire contraint, les élus du Conseil Général ont affiché leur volonté d’accompagner et de soutenir l’émergence de jeunes talents sportifs. C’est ainsi qu’une enveloppe de 150 000 € a été votée.

→ 72 000 € en faveur des associations sportives affiliées à l'UNSS
Les élus du Conseil Général ont renouvelé leur soutien en 2013 à 82 associations sportives et au Comité régional UNSS pour un montant total de 72 000 €.

→ Le retour au pays est essentiel pour un épanouissement – 16 000 € pour les collégiens en mobilité "sport-études"
Pour permettre à des collégiens âgés de 11 à 15 ans de venir se ressourcer auprès de leurs parents, les élus ont voté une enveloppe de 16 000 € pour le dispositif "allocation voyagevacances".

Autres dossiers votés par les élus
→ 13 600 000 € pour les collèges
Une subvention de près de 14 millions d’euros a été votée pour le fonctionnement, l’entretien et l’équipement des 76 collèges de l’île.
→ 683 000 € pour accompagner les organismes agricoles
Les élus ont voté une subvention d’un montant de 683 000 € pour les filières animales, les filières végétales, et l’agriculture raisonnée respectueuse de l’environnement.
→ 300 000 € pour l’aménagement de la RD3 au tampon
Cette subvention a été votée pour la réalisation de travaux qui ont pour objectif de régler les problèmes d’insécurité liés à la circulation piétonne aux abords de l’établissement scolaire
notamment.
→ 670 000 € pour l’aménagement de voiries rurales
Sont concernées les communes de Saint-Leu, Trois Bassins, Sainte Rose et Salazie. Comme suite aux dégradations occasionnées par les fortes pluies, les voieries rurales de ces 4 communes feront l’objet de réalisation d’études et / ou de travaux de confortement de voiries pour un meilleur écoulement des eaux pluviales.
→ Le livre apporte du rêve mais aussi de la connaissance et du savoir
Près de 250 000 € pour les centres de lectures et les classes d’environnement
Afin d’encourager la maîtrise de la langue et favoriser l’écoute, les élus ont voté une enveloppe totale de 250 000 € pour soutenir les centres de lecture et d’écriture et les classes environnementales appelées aussi classes transplantées.
→ 39 000 € pour encourager la mobilité des plus jeunes à travers des sorties pédagogiques
Il est essentiel pour le Conseil Général de favoriser la découverte et l’appropriation du patrimoine local. 39 000 € ont ainsi été votés afin de répondre à 130 projets de sorties proposés par des écoles.
→ Le Conseil Général est aux côtés des Réunionnais de Métropole - 67 000 € votés
Favoriser le développement d’un réseau de solidarité sur lequel le Conseil Général peut s’appuyer pour l’accueil et l’intégration des publics en mobilité, tel est l’objectif de cette aide. Pour 2013, les élus ont voté une enveloppe de 67 000 € répartie sur 3 collectifs d’associations et 35 associations.
→ Mise à disposition de terrains dans le cadre du chantier de la nouvelle Route du Littoral
Les élus ont approuvé la mise à disposition de 17 hectares de terrains départementaux situés au sein de la zone arrière portuaire au profit de la Région. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du chantier de la nouvelle route du littoral.
→ 10 000 € pour l’ALEFPA
Les élus ont accordé une subvention à cette association qui souhaite mettre en place un projet de mobilité et d’insertion professionnelle en faveur des jeunes réunionnais dans le secteur du médicosocial et en particulier dans le domaine de l’autisme et des troubles envahissants du développement à Maurice et à Rodrigues. Ce projet s’inscrit dans la politique de mobilité professionnelle soutenue par la Collectivité dans le cadre de la
coopération régionale.
-----------------------------------------------------------
La motion portant sur la mise en place d’un tarif social du gaz à La Réunion.
Jeudi 14 Mars 2013 - 07:29
Lu 882 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales