Economie

Commission permanente de la Région: Plus de 4,8 millions d'euros pour l'égalité des chances

La Commission Permanente de la Région s’est réunie ce mardi 11 mars 2014 à l’Hôtel de Région Pierre Lagourgue, sous la présidence de Virginie K'Bidi. Les conseillers régionaux ont examiné une trentaine de rapports relatifs à l'éducation et la formation professionnelle, à la culture et au sport, ainsi qu'aux transports. Voici le compte-rendu officiel communiqué par la Région:


Commission permanente de la Région: Plus de 4,8 millions d'euros pour l'égalité des chances
NOUVELLE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE

 > TRANSPORTS

Le programme Trans Eco Express, impulsé par la Région, vise à doter progressivement La Réunion d'un réseau de transport à haut niveau de service. La collectivité a mis en place un dispositif d'aide à destination des Autorités Organisatrices de Transports (AOT) pour l'acquisition de véhicules de transports en commun. 158 véhicules ont déjà été financés à travers ce dispositif, pour un montant total de 34 millions d'euros. Une subvention de 245.000 euros a été attribuée à la CINOR ce mardi 11 mars, pour l'acquisition de 7 minibus propres pour le transport de personnes à mobilité réduite.

La mobilité durable prend forme à La Réunion. Des solutions sont proposées pour rationaliser les déplacements au profit des transports collectifs, du covoiturage et des modes doux plus respectueux de l'environnement. Un site de covoiturage pour les salariés de la Région sera mis en place dans le cadre du Plan de Déplacements Inter-Administrations du Moufia. Les élus ont émis un avis favorable et engagé une enveloppe financière de 45.000 euros pour la mise en service de cette plateforme de covoiturage qui concerne également les salariés de l'Académie, de l'Université, des lycées Georges Brassens et l'Horizon, de l'Agence de Santé Océan Indien, d'EDF, de la Poste et du groupe de Santé Clinifutur du Moufia.

ÉGALITÉ DES CHANCES

 > ÉDUCATION, MOBILITÉ ET FORMATION PROFESSIONNELLE : près de 900.000 euros pour la formation et les projets pédagogiques innovants, et pour les lycées

Afin de participer au développement d'une offre de formation innovante et de favoriser la mobilité éducative et professionnelle, les conseillers régionaux ont engagé une enveloppe de 135.000 euros pour l'octroi de bourses à des étudiants du secteur sanitaire et social pour l'année scolaire 2013/2014.
Dans le domaine de la formation, deux accords cadres ont été présentés et validés en commission permanente : le premier concerne la formation et le recrutement d'apprentis réunionnais pour les métiers aériens en métropole; le second mobilise les acteurs de la formation dans le domaine de la logistique et du transport.

La collectivité contribue également à la formation des jeunes étudiants réunionnais par l'attribution d'allocations régionales de recherche. C'est dans ce contexte qu'elle a accordé une subvention de près de 20.000 euros pour le financement d'une allocation post-doctorale sur un projet de recherche mené par l'Association Plantes Aromatiques et Médicinales de La Réunion.

Toujours dans le cadre du financement de la recherche, la Région a alloué une subvention à l'Université de La Réunion pour le financement de l'opération RéDOX (Réunion Diabète Oxydation), et au Cyroi dans le cadre du projet Valoes.
Les élus ont par ailleurs attribué une aide financière pour un projet de karting au lycée Lislet Geoffroy, dans le cadre du dispositif d'aide aux projets pédagogiques innovants ainsi qu'une enveloppe de 20.000 euros pour les travaux de maintenance et de sécurisation du lycée de Vincendo, à Saint-Joseph.
La Région ambitionne de voir se développer les usages numériques pédagogiques. Les lycées de La Réunion ont bénéficié d'un soutien financier pour l'acquisition de ressources numériques pédagogiques. 41 lycées sollicitent l'aide de la Région pour le renouvellement ou l’acquisition de ressources numériques pour l'année 2014. Ils recevront chacun une enveloppe de 2000 euros.

Les conseillers régionaux ont également voté une enveloppe de 400.000 euros à répartir entre les 44 lycées publics au titre d'une compensation tarifaire sur le plan de la restauration et de l'hébergement. S'agissant de la valorisation des produits réunionnais dans la restauration scolaire, le financement du concours Christian Antou organisé par le lycée hôtelier de la Renaissance le 24 avril 2014, en hommage au chef cuisinier décédé, a été approuvé.
Secteur clé pour La Réunion, le tourisme est une priorité régionale de la mandature actuelle. La collectivité accompagne et soutient les initiatives dans ce secteur. Les étudiants en IUP de l'IAE Tourisme organisent du 2 au 6 avril 2014 la 5ème édition de la Fête du Tourisme, en partenariat avec les professionnels de la filière et l'IRT. Les conseillers régionaux ont validé le financement de cette manifestation à hauteur de 82.000 euros.

Enfin, deux motions présentées par les élus du groupe « La Réunion en Confiance » et « Indépendants et Démocrates de La Réunion », relatives à la réforme des rythmes scolaires dans les écoles maternelles et primaires et au statut des enseignants des classes préparatoires, ont été examinées ce mardi 11 mars 2014. La première motion dénonce les inégalités constatées dans la mise en œuvre de cette réforme, notamment en raison des difficultés financières de communes, et demande son report jusqu'à ce que des garanties financières leur soient apportées. Concernant la seconde motion, notons que le gouvernement a reporté le projet de transférer les heures payées aux enseignants des classes préparatoires vers les Zones Prioritaires d’Éducation. Les élus
s'en félicitent. La Région reste vigilante à ce que de nouvelles mesures ne viennent pas hypothéquer l'avenir des étudiants réunionnais.

> CULTURE : près de 2,4 millions d'euros pour les équipements culturels, la musique, le théâtre et les arts plastiques

La Région Réunion soutient les initiatives culturelles, de la création à la diffusion artistiques en passant par la professionnalisation des artistes réunionnais.
Afin d'améliorer les conditions d'accueil du public et des artistes, la Région maintient son dispositif d'aide à l'équipement des salles. Les élus ont voté une enveloppe de près de 800.000 euros pour financer les équipements culturels de l'île. Près de 80.000 euros seront par ailleurs versés à des associations qui œuvrent pour le développement du patrimoine culturel de la Réunion à travers des éditions d'ouvrages et des expositions.

La Région a créé fin 2011 la SPL Réunion des Musées Régionaux dans le but de mutualiser la gestion de ses musées à vocation touristique. La collectivité a depuis passé avec la SPL plusieurs conventions d'objectifs pour les musées du MADOI, de Kélonia et de la Cité du Volcan. Les conseillers régionaux ont approuvé une enveloppe financière de 912.000 euros afin de permettre à la SPL d'assurer la gestion de Stella Matutina pendant 6 mois.

La Région valorise les talents émergents, les artistes en voie de professionnalisation et les musiciens professionnels.  Les élus ont approuvé en commission permanente une enveloppe de plus de 300.000 euros en faveur du secteur musical, mais aussi 200.000 euros pour les arts plastiques, 54.000 euros pour le théâtre et la danse, et 14.000 euros pour l'organisation de manifestations culturelles et d'expositions.

La Collectivité s'est inscrite dans un partenariat avec l'Institut français, organisme culturel du Ministère des Affaires Étrangères. Elle s'engage à travers une convention et une subvention de 20.000 euros à soutenir les artistes et les structures culturelles de La Réunion dans leur projet de coopération, de diffusion et d'échanges internationaux.

> SPORT : 1,8 millions d'euros pour les ligues, associations, clubs et organismes sportifs

Dans le cadre d’une politique sportive régionale ambitieuse et dynamique, la Région Réunion met en œuvre de nombreuses actions dans le domaine sportif et socio-éducatif. Elle intervient notamment en faveur des lycéens désirant intégrer une filière de haut niveau en métropole. Les conseillers régionaux ont voté une enveloppe de près d'1,8 millions d'euros pour le financement d’actions et l'acquisition de matériels sportifs des associations, ligues, comités, clubs et organismes sportifs (avec notamment plus de 300.000 euros pour la Ligue de football, 82.000 euros pour la Ligue de basket, 48.000 euros pour le Comité régional de boxe, 80.000 euros pour le Comité régional de canoë kayak, 88.000 euros pour le Comité régional de cyclisme, 45.000 pour la Ligue de golf, 85.000 euros pour la Ligue de handball,35.000 euros pour la Ligue de Judo, 30.000 pour la Ligue de karaté, 50.000 pour la Ligue d'escalade, 31.000 pour la Ligue de natation, 51.000 euros pour le Comité territorial de rugby, 30.000 euros pour la Ligue de ski nautique, 30.000 euros pour la Ligue de surf, 38.000 euros pour la Ligue de tennis, 120.000 euros pour la Ligue de voile, 45.000 euros pour la Ligue de vol libre, 62.000 euros pour l'UNSS, 50.000 euros pour le CROMS, 150.000 euros pour l'ORESSE...).

Les élus ont approuvé en commission permanente le principe de construction d'un ensemble d'équipements sportifs (gymnase, salle de musculation, mur d'escalade...) à destination des lycéens sur un terrain communal du site de Champ Fleuri.

Les conseillers ont par ailleurs salué la démarche d'excellence en matière de pratique sportive en attribuant une aide à trois lycéens partis faire des études sportives en métropole.

Les élus se sont en outre prononcés en faveur d'une motion relative au transfert des CREPS (centres d'éducation populaire et de sport). Une évaluation précise de la situation du CREPS à La Réunion est demandée au gouvernement : diagnostic détaillé du patrimoine transféré et des travaux de réhabilitation indispensables ; et estimation précise des coûts de fonctionnement des compétences transférées. Les élus souhaitent que l’État tienne compte de la situation particulièrement sinistrée du CREPS de La Réunion et que les compensations financières en vue du transfert soient calculées en fonction de l'importance des travaux à prévoir pour le bon développement du haut niveau sportif réunionnais.

> DEVELOPPEMENT DURABLE

Lors de cette commission permanente du 11 mars 2014, les élus ont été informés de la mise en place de la nouvelle Gouvernance « énergie » à La Réunion pour la mise en œuvre des objectifs du Schéma Régional Climat Air Énergie de La Réunion. Ce schéma élaboré en collaboration avec l’État, comporte des propositions qui permettent à notre île de disposer d'une politique stratégique en matière d'énergies renouvelables, de maîtrise de l'énergie, de développement et d'aménagement du territoire pour atteindre l'autonomie électrique en 2030. La nouvelle gouvernance est composée d'un comité stratégique de pilotage avec la Région comme chef de file, d'un coordinateur technique (la SPL Énergies Réunion), de 5 comités de travail et de 2 comités transversaux.
Mercredi 12 Mars 2014 - 09:09
Lu 1115 fois




1.Posté par ZembroKaf le 12/03/2014 10:32
de 300.000 euros pour la Ligue de football,

"first class" encore pour Yves et la bétaillère pour les autres !!!!

2.Posté par Gout a nous le 12/03/2014 14:17 (depuis mobile)
Le tampon oublie comme d'abitude

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales