Politique

Commission permanente de la Région : Le nouveau tracé de la route du littoral adopté

La Commission Permanente de la Région s’est réunie ce jour sous la présidence du Président Didier Robert, afin d’examiner une cinquantaine de rapports relatifs aux projets de la mandature dans les domaines de l’Egalité des chances et de la dynamique économique. Les Conseillers régionaux ont pris des décisions afin de poursuivre les actions prioritaires en faveur notamment de l’éducation et la formation professionnelle, du développement du tourisme, de l’économie et l’emploi, de l’aménagement du territoire, de la coopération régionale… Voici le communiqué.


Commission permanente de la Région : Le nouveau tracé de la route du littoral adopté
Route du Littoral : le choix technique validé, évalué à 1,6 milliards d’euros

La route du Littoral est inscrite au rang des dossiers prioritaires par la nouvelle majorité régionale. Les élus ont adopté, à la majorité, le nouveau tracé de la route du Littoral, sécurisé modernisé (le groupe PCR – Alliance ayant voté contre)

L’Assemblée plénière du 24 juin dernier avait décidé l’élargissement du tracé de cet axe majeur afin de permettre l’intégration d’un transport collectif en site propre. De nouvelles études nécessaires par rapport à  l’avant projet sommaire du projet de nouvelle route du littoral ont été engagées pour répondre à ces évolutions.

La Commission Permanente du 5 octobre dernier a préconisé le choix de la famille d’aménagements n°1 : 2x2 voies routières et 2 voies pour les transports en commun, et celui de la variante V3.2 bis, viaduc de 5,6 km et digues de 1,1 km et de 5,4 km.

Les élus ont demandé un complément d’études sur le positionnement du TCSP côté mer et les possibilités juridiques et techniques de réutilisation de la route du Littoral actuelle pour les modes doux et les aménagements aux extrémités (Saint-Denis et la Possession) pour la route et le TCSP.

La Commission Permanente a approuvé la poursuite et l’engagement de ces études complémentaires.

Le coût de la famille d’aménagements n°1 de la variante V3.2 bis approuvé par les élus est estimé à 1,6 milliard d’euros.

 
Exploitation et entretien du réseau routier national : 2 717 000 €

La Commission Aménagement, Développement Durable, Energie et Déplacements dans sa séance du 5 octobre dernier a approuvé  l’autorisation de programme complémentaire de 2 717 000 € en investissement pour l’exploitation du réseau et 79 000 € en fonctionnement au titre de l’entretien du réseau. Ces montants vont permettre notamment de mettre en place toutes les mesures de sécurité avant la prochaine saison cyclonique, de prendre en charge des dépenses de fonctionnement du CRGT, des réparations sur les fourreaux du réseau NTIC.


Egalité des chances : 2 "Écoles de la 2ème chance" dès 2010           :

La Région Réunion a décidé, au titre de sa politique d’Egalité des chances et du Plan Réussite éducation-formation, la création d’une école de la 2ème chance sur le modèle des 20 autres E2C de métropole qui ont prouvé leur efficacité avec plus de 60% de jeunes diplômés à leur sortie. Sur la base du constat de près de 4000 jeunes Réunionnais de 16 ans et plus qui sont dans une situation d’exclusion sociale et professionnelle d’une part, de l’insuffisance des dispositifs d’aides existants, cette décision s’inscrit dans une démarche de lutte contre l’illettrisme et de lutte contre les risques d’exclusion sociale et professionnelle (liés à l’absence notamment de la maîtrise de la lecture, de l’écriture ou des mathématiques)

Cette école permettra aux jeunes concernés de 16 à 30 ans de bénéficier, dans un lieu privilégié, d’une approche pédagogique personnalisée : respect du rythme d’acquisition des connaissances, prise en compte des besoins de chacun, un formateur référent pour chaque stagiaire... D’ici fin 2011, la collectivité souhaite mettre en place un dispositif régional territorialisé sur l’est, le nord, l’ouest et le sud. Chaque site serait confié à un opérateur, établissement ou organisme de formation. La coordination et le suivi sur le territoire se fera par une association régionale.

La Commission a approuvé une enveloppe de 45 000 € pour la mise en place de 2 sites d’ici fin 2010 ainsi que 95 580 € pour la rémunération des 30 premiers stagiaires de la 1ère session. Soit un effort net de la collectivité de 140 580 €.

 
Le soutien aux manifestations sur le thème de l’Education

Les élus ont validé le soutien de la Région pour l’organisation de deux manifestations à caractère éducatif : le salon  Euro-régional de l’Education à hauteur de 50 000€  ainsi que les Olympiades à hauteur de 69 500 € : deux événements qui œuvrent pour le rapprochement du monde professionnel et celui de l’enseignement.

La Région soutient les voyages pédagogiques des lycéens : la Commission Permanente a validé le soutien financier à destination de lycéens afin de leur permettre de participer à des voyages pédagogiques et valider dans les meilleurs conditions possibles leur année de Bac (17 élèves de terminale/option cinéma audiovisuel - du lycée Leconte de Lisle ; - 12 élèves de terminal bac pro accueil et service du lycée Victor Schœlcher ; 21 élèves de 1ère et terminale du lycée Bras Fusil

Soutien régional pour les lycées : 631 156 € : les Conseillers régionaux ont validé, lors de cette séance plusieurs projets en faveur de 8  lycées afin d’améliorer les conditions d’accueil et de travail (ex : 111 616 € pour des équipements et travaux de câblage informatique du lycée Roches Maigres ; 160 000 € pour des travaux de réfection de logements de fonction et de la toiture du lycée Boisjoly Potier ; 160 000 € pour la rénovation des sanitaires du lycée Louis Payen….)

 
Formation Professionnelle

Dotations pour les CFA : les élus ont approuvé, au titre du Plan Régional de Formation Apprentissage 2010, une dotation de 736 758,12 € pour le CFA agricole de Saint-Paul pour permettre de transporter, former, héberger les élèves en internat et nourrir 129 jeunes du niveau IV. De la même façon, le CFA de Saint-Joseph s’est vu doter un montant de 854 126,44 € pour 125 jeunes du CAPA au BP.

Des formations dans le BTP ciblées pour contrer la crise : dans le cadre de son plan de relance économique pour soutenir le secteur du BTP particulièrement touché par le contexte de crise internationale, la Région soutien la mise en place de formations. L’Association Régionale paritaire pour le développement de la formation continue dans le Bâtiment et les Travaux Publics pourra avec le concours de la Région développer les compétences des employés et demandeurs d’emploi de ce secteur. Objectifs: accompagner la professionnalisation, favoriser l’accès à l’emploi, développer avec les entreprises des actions d’anticipation pour répondre aux évolutions de l’emploi, favoriser l’embauche de personnes handicapées… le plan d’actions s’inscrit dans ce cadre.

La Commission Permanente a mis en place une aide de 445 505 € en faveur de ce plan d’actions BTP 2010.

 
Coopération régionale renforcée :

La Réunion au French Festival d’Adélaïde : le festival d’Adélaïde, organisé tous les 2 ans, compte parmi les événements les plus connus et appréciés d’Australie. Chaque édition permet de mettre à l’honneur une région spécifique. Après la Dordogne, la Normandie, la région Rhône-Alpes, la Nouvelle-Calédonie, la Bretagne et la Provence, La Réunion a l’occasion en 2010, année du tourisme, de promouvoir ses atouts touristiques, culturels.Cette opération est par ailleurs une véritable opportunité de renforcer la coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation professionnelle.

En partenariat avec l’Académie de La Réunion : plusieurs établissements scolaires sont associés aux actions menées dans le cadre de ce festival qui constituent le FESTINGLISH : le lycée la Renaissance et le Centhor pour la promotion de la gastronomie réunionnaise et les arts de la table à la française, le lycée Victor Schœlcher, Mahatma Gandhi, Bois-joly Potier pour le commerce international, les échanges linguistiques soit au total 25 lycéens, 4 apprentis et 14 enseignants/formateurs/accompagnateurs et 2 coordinateurs.

La Commission Permanente a voté favorablement le financement de ce projet de mobilité à hauteur de 44 874,61 € (au titre du POCT 2007-2013).

 

-       Pour le développement du Tourisme : les actions programmées par la Région et l’IRT : - une campagne de promotion de la destination ; - des rencontres pour renforcer un partenariat professionnel avec le tour opérateur australien Above and Beyond (qui commercialise la destination Réunion depuis l’ouverture de la liaison Réunion-Sydney par Air Austral) ; - sur le plan culturel : la participation de musiciens, danseurs, et plasticiens de La Réunion ainsi que des structures muséales régionales (Maison du Volcan et Kélonia). L’objectif : offrir l’image de « La Réunion aux mille visages et aux mille paysages » ; l’image la plus diversifiée possible des atouts de la destination Réunion : volcan, recherche et protection de la biodiversité avec les tortues marines…

- la création de partenariats et jumelages entre les équipements culturels (CRR, FRAC, Ecole des Beaux Arts) et leurs équivalents en Australie avec la collaboration de l’Alliance Française d’Adélaïde.

La Commission Permanente a voté une enveloppe de participation de la Région à hauteur de  171 953 €


Développement économique, emploi, tourisme

Priorité régionale 2010 – 2014 pour les aménagements touristiques : appels à projets pour les projets d’aménagements et d’équipements touristiques publics : la Région encourage les opérations qui participent à conforter, diversifier ou améliorer qualitativement les sites touristiques majeurs à destination des touristes extérieurs et locaux. Un dispositif en ce sens existe et il est ouvert aux communes, EPCI, syndicats mixtes, établissements publics, collectivités territoriales et SEM.

Un nouvel appel à projet devra  permettre de coordonner et d’harmoniser un véritable accompagnement des projets d’aménagements touristiques. Ainsi, seraient concernées les opérations d’aménagement et d’équipement d’un coût minimal d’1 million d’euros contribuant au développement des filières suivantes : balnéaire, randonnées, tourisme de nature et loisirs touristiques.

 
De nouveaux chantiers emplois verts

Dans le cadre de son plan de relance de l’économie, la Région a initié un nouveau dispositif "chantiers emplois". A ce titre, 11  chantiers emplois verts vont voir le jour à Saint-Pierre, Saint-Philippe,  l’Etang-Salé, Saint-Louis, Saint-Paul, Saint-Leu, Sainte-Suzanne, Saint-André et Salazie. Ils vont notamment permettre l’entretien de sentiers touristiques, de sites naturels remarquables…

La Commission Permanente a voté une enveloppe de 1 690 040 € permettant ainsi la création de 253 emplois.
Mardi 19 Octobre 2010 - 18:01
Lu 2318 fois




1.Posté par Va s'y le 19/10/2010 18:45
c'est quand même hallucinant de voir dans un ile où il y a une très grosse majorité de jeunes sortis du système scolaire, qu'il y a plus de 111000 illettrés, que nos élus, selon le bord est soit aient envie de mettre du fric dans la construction d'un tram, soit dans une route du littoral. Les deux projets dépassant le milliard d'euros. Un train ou une route ont davantage la faveur des élus que les jeunes. Cela ne choque personne ?

2.Posté par Jean Le Phaéton le 19/10/2010 18:47
Michel Admette i prépar' déjà son nouveau séga !

Lui dont André MAURICE a dit qu'il est le seul à pouvoir faire rimer "Taunus" et "Corniche"...

Alors morceau cap en avalanche ? Ou bien houle en "missouk' " ? Charrroyant si possible des tétrapodes égarés !

Moin la pér mi dia ou, moin la pér mi dia ou, pass' la route en kouniss'...




3.Posté par tout baigne ! le 19/10/2010 18:55
DR avait promis 10 000 emplois verts , il en crée.....253 ?...il en manque à peine 9747 !.....une bricole !
c'est vrai qu'avec seulement 150 000 chômeurs , on ne voit aucune raison de se précipiter !
En plus , des chantiers vont démarrer en 2014 , sauf si ils sont reportés , mais...y'a pas de raison , non ?
tout baigne !

4.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 19/10/2010 19:52
"domaines de l’Egalité des chances"... Oh le gros Pipeau mensonge "à la Couapel"... Tout ces €, ces dizaines de milliers d'€, Centaines de milliers d'€ fruit du travail aussi, voir surtout, des Pères...
les mêmes sacrifiés sur l'hôtel des DEVISES INDISPENSABLES A "L'OUTREAU MERE"...

Dites, vous êtes surement encore sur le point de signer un nouveau manifeste avec: Richard Samuel, Rochdi, Fourar, Dindar, Bello, Lebon, Guezello, Bareight, et les collègues de la CAF, non ?
On vous a confirmé les ORDRES sur l'extermination des droits des enfants et Pères, à Paris? hein?

Et vous n'avez pas spécifié les montants que vous accorderez aux seules associations des seuls droits des Femmes, en accord avec la seule représentation des seuls droits des seules Femmes en Préfecture auprès de Mme Elmizéon ...

ou alors vous aviez honte de devoir rajouter une couche trop lourde et vous attendez la prochaine "campagne anti-hommes et culpabilisante, contre les violences incitées contre les seules Femmes aux JAFs, au rectorat et aux TGI", relayée dans les établissements scolaires, c'est ça ?

Dites, vous êtes sure que ça suffira de nous faire travailler 2 ans de plus pour payer nos sanctions de GENRE, nous enlever nos enfants et payer VOTRE obscurantisme intéressé ?

Croyez vous qu'il pourrait y avoir un autre débouché économique pour la Réunion et les DOM que la Fabrication, la vente et fourniture d'Enfants à la Métropole un jour ? rassurez nous et dites nous que ce ne sera pas VOS ENFANTS, mais bien seulement les NÔTRES qui seront VENDUS PENDANT QUE VOUS FEREZ CROIRE A VOTRE DÉVOUEMENT POUR LEUR ÉDUCATION ...

5.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 19/10/2010 20:14
Didier ROBERT, "un député de parole".... Sgulp... IL VOUS A BIEN EU HEIN ?et nous aussi...

Un nouvel espoir pour tous les papas séparés de force de leurs enfants
Le Président SARKOZY saisi du massacre sociale et judiciaire des pères

SOS PGDR (Les papas Réunion) vient de recevoir la confirmation écrite de notre député-maire,
M. Didier ROBERT, d'avoir saisi le 21 mai 2009, le conseiller Outre-mer auprès du Président de la République Française, M. Olivier BIANCARELLI, de la situation dramatique des enfants et leurs pères à la Réunion...

**************************************

Bien sure, c'était un GROS PIPEAU relayé par Mme Couapel comme par tout ceux qui ont œuvré pour que le SUJET TABOU NE SOIT SURTOUT PAS ÉVOQUÉ... PAROLE D'HOMME POLITIQUE...
évidement, la Monoparentalité subventionnée, c'est quand même le plus GROS BUDGET DE L'ILE.
alors c'est surement pas demain que la RÉGION RESPONSABLE, HONNÊTE ET LOYALE crèvera l'abcès pour renoncera déontologiquement à cette manne financière, et tans pis pour les Enfants non votants... Alors on continu et tans pis pour les 50% de la population CONCERNÉE...

La dessus au moins, le Président Sarkozy ne s'y est pas trompé, ne sujet sera maintenu étouffé...
http://www.zinfos974.com/Didier-ROBERT-un-depute-de-parole_a8812.html

6.Posté par ptit crick le 20/10/2010 07:16
a chaque commission la region vote des subventions
je demandeur d emplois depuis un an j ai commencer a faire mes demandent depuis le projets tram avec tous les promesses de l ancienne equipe pour arriver a zero
il y adeux semaines de çà consultant la presse je vois que des entreprises de la métropole recrute
dans le btp je me rend au pole emploi
l acceuil conseiller faite la queue la bas
personne n est au courant après plusieurs coup de téléphonne MR voici le n" de L ANT appeler
il vont vous renseigner et eux il vous demande si vous etes demandeur d emploi

le pire c est que il m envoi un stage qui n est pas de mon domaine (( avec convocation pole emploi ))) je me rensiegne chez eux rien vient de cher eux


ET POURTANT IL Y A DES FORMATION ET DES GENS A FORMER AVEC LES PROMESSES TENUE APRES LA CRISE

7.Posté par noe974 le 20/10/2010 07:18
Didier Robert a promis , Didier Robert le fait .

Continuez vos actions pour le mieux-être de notre île !!!!

Aidez les Mamans qui sont abandonnées et laissées seules , à élever leurs enfants dans la dignité ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales