Politique

Commission permanente à Belouve : Le Conseil général investit dans les forêts

La commission permanente du Conseil général s'est réunie ce matin à Bellouve.
Ci-dessous le communiqué de presse du Département.


Commission permanente à Belouve : Le Conseil général investit dans les forêts

Les élus se sont réunis sous la présidence de Nassimah Dindar le 15 septembre en Commission Permanente décentralisée au gîte de Bélouve pour statuer notamment sur plusieurs dossiers relatifs à la politique forestière du Conseil Général et saluer avec l’ONF, le classement des Pitons, cirques et remparts de La Réunion au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
 
Le Conseil Général sauvegarde les forêts, réhabilite les gîtes de montagne et créé des emplois
 
Les élus ont approuvé les projets d’aménagements forestiers des forêts des Hauts de Bras- Panon, de Langevin, de la Rivière de l'Est, de Takamaka et de Mafate,  tels que proposés par l'O.N.F. Ces aménagements feront l’objet d’une transmission au Ministère de l'Agriculture pour approbation par arrêté ministériel. Les diverses orientations seront par la suite déclinées au sein de programmes pluriannuels de travaux sylvicoles et écologiques ou d'aménagements touristiques.
 
De même, le programme  d'interventions globales en forêts départementales, départemento-domaniales et domaniales 2010 a été adopté. Un montant total de 5.093.379,14 €  sera pris en charge  par la Collectivité  sur un total global de 7.227.786 €. Ce programme prévoit notamment :
- l’entretien du réseau de sentiers de promenade et de randonnées, soit 700 km fréquentés par 900.000 visiteurs chaque année ;
- l’entretien des 130 sites d'accueil du public (fréquentés par plus de 2.800.000 visiteurs chaque année) ;  
- la défense de la forêt contre les incendies (DFCI) ;
- l’entretien des routes forestières ;
- la mise en œuvre de chantiers d'insertion. En 2009, 419 bénéficiaires de minima sociaux ont été affectés à des travaux d'entretien sur l'ensemble du département, principalement la zone des Hauts. En 2010, l’objectif est de 630 bénéficiaires qui seront recrutés en CUI et en CUIPRO.
 
Afin d’améliorer la fréquentation des gîtes de montagne et d’en faire à terme des vitrines du développement durable, dignes de notre inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, le Conseil Général cofinancera  à hauteur de 608.884,67 € le premier programme de réhabilitation et d'aménagement du réseau des gîtes publics de montagne sur un total global de 1 522 211 €. 11 structures appartenant à la Collectivité sont concernées. Les plus anciennes datent des années 1970. L'Office National des Forêts (ONF) assurera la mise en œuvre de ce programme.  
 
- Les élus ont également approuvé le plan de financement et la réalisation du programme 2010 d'aménagement et d'équipement touristiques du domaine forestier départemento-domanial, à hauteur maximale de 1.555.395 € ainsi que le plan de financement et la réalisation du programme d'aménagement et d'équipement touristiques des ENS (espaces Naturels Sensibles), à hauteur maximale de 340.000 €.
 
Par ailleurs, la Commission Permanente  autorise le versement d’une subvention de 16.800 € au Comité de Randonnée Pédestre de La Réunion pour la gestion et la promotion des itinéraires inscrits au Plan Départemental d'Itinéraires de Promenade et de Randonnée au titre de l'année 2010.  
 
Parmi les autres dossiers examinés par la Commission Permanente, les décisions suivantes ont été prises:
 
- En matière d’Insertion, 12 associations ont bénéficié du financement de la part résiduelle des CUI (Contrat Unique d'Insertion) restant à leur charge.  

- Dans le cadre de l'appel à projets "Favoriser l'insertion sociale et professionnelle" du dispositif CCC (Contrat de Coopération Communale) mis en place par le Conseil Général, les opérations des communes de Cilaos et de Saint-Leu, pour la réalisation de travaux d'accessibilité pour handicapés, ont été retenues. 127.190 € de subvention totale est accordée par la Commission Permanente pour les financer.
 
- Dans le domaine du logement, le Conseil Général apporte sa garantie aux emprunts contractés par les bailleurs sociaux auprès de la CDC (Caisse des Dépôts et Consignations) en vue du financement de la construction des LLS et des LTS neufs. 4 opérations ont bénéficié de cette garantie :
 - "Ile Bourbon" à Saint-Pierre : 47 LLS (SOGEDIS) ;
 - "Les Réservoirs de Stella" (Saint-Leu) : 34 LLTS (SOGEDIS) ;
 - "Maison relais" à Sainte-Rose : 20 LLTS (SEDRE) ;
- "FJT Suffren" à Saint-Pierre : 26 LLTS (SIDR). A titre exceptionnel, cette opération
concerne une réhabilitation de logements.
 
-La Présidente a été autorisée à signer le projet de bail à construction avec la SNC INNOVAL INVEST d'une durée de 30 ans renouvelable, en vue de l'implantation de la société COREM sur un terrain départemental à vocation économique de 2.256 m2 situé en ZAC 2000 au Port. Cette société aura pour objet la conception, l'installation et la maintenance d'installations électriques pour des bâtiments à vocation tertiaire ou industrielle, ou encore la surveillance des biens et des personnes.
Jeudi 16 Septembre 2010 - 18:39
Lu 1444 fois




1.Posté par citoyen le 16/09/2010 20:28
une collectivité territoriale gérée et dirigée par une komic sans diplôme est une collectivité vouée à l'echec. L'argent qu'on distribue à tout va alourdira de plus en plus les impôts des citoyens de ce pays. (...)

2.Posté par avatar le 16/09/2010 21:49
ENTRETIEN DES SENTIERS QUI SE FAIT DEJA, ON AUGMENTE CES UNE MANE ELECTORAL D EMBAUCHE DE CUI ET CAE POUR BIENTOT , et ON MET EN AVANT CEUX QUI SONT CANDIDATS POUR LES CANTONALES. J ESPERE QUAND ELLE A PASSER SUR CETTE ROUTE ELLE A PENSER A TOUS CES GENS QUEL A MANIPULER LORS DE SON PIQUE NIQUE ET AU LIEU DE DEPOSER UNE GERBE ELLE A PLANTER UN TAMARIN.

3.Posté par Billou le 16/09/2010 22:30
Et pas un mot sur la non accessibilité aux personnes à mobilité réduite de ces 130 sites touristiques. Enfin si, ceux qui le sont un peu accessible ont les compte sur les doigts d'une main.

4.Posté par boyer le 16/09/2010 23:14
3.Posté par Billou le 16/09/2010 22:30
Et pas un mot sur la non accessibilité aux personnes à mobilité réduite de ces 130 sites touristiques.


???? c'est quoi ce delire?
et pourquoi pas des eclairages de 1000 watt dans les rue à midi pour les non voyants?
des sonos amplifiées pour les malentendants?

5.Posté par MISE EN GARDE le 17/09/2010 09:36
Et quand on connait le manque de sérieux de la commisson permanente qui valide des projets fictifs des associations. Je connais une association qui a recruté des CUI en juin , la commission permanente du mois d'avril a validé et aujourd'hui les personnels recrutés sont chez eux ou travaillent chez des particuliers , mais surtout pas sur le projet validé par la commission permanente du conseil général.

6.Posté par kersauson de (P.) le 17/09/2010 12:56
ils ont trouvé ou c'etait ?
personne de perdu ?

Blanche Neige avec ses 40 nains de jardin !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales