Politique

Commission permanente : "Soutien aux actions illustrant les priorités du Conseil général"

La commission permanente du Conseil général s'est réunie ce jour au Palais de la Source. Voici son compte-rendu communiqué par les services du Département.


Commission permanente : "Soutien aux actions illustrant les priorités du Conseil général"
 
Soutien aux actions illustrant les priorités du Conseil général pour plus de cohésion familiale et sociale

A l’ordre du jour de la Commission permanente du 31 Août , un important volet social et des dossiers portant sur l’agriculture, les routes et l’aménagement du territoire ont été examinés par les élus sous la présidence de Roland Robert, premier Vice-Président.

Social

Prise en charge des dépenses de transport des adultes handicapés du domicile au foyer d’accueil occupationnel (F.A.O)

La collectivité s’engage à hauteur de 781 672 € pour les associations Fondation Père Favron, ALEFPA (complexe Edmond Albius, Gernez Rieux, complexe Jean Clermont), APAJH,IRSAM,, ADAPEI, BIOTOPE pour la prise en charge des frais de transport des
adultes handicapés de leur domicile jusqu’au Foyer.

- Participation au fonctionnement de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (M.DP.H) pour 2011.
1 950 000 € sont attribués à la MDPH pour son fonctionnement. La MDPH consolide son organisation en apportant un accompagnement professionnel de qualité aux personnes handicapées et à leur famille, en garantissant un fonctionnement stable et sécurisé du GIP et en impulsant une dimension nouvelle à la collaboration avec les acteurs du réseau handicap.

- Le Conseil Général valide la demande de création de deux Services d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés psychiques de 20 places à Saint-Pierre et Saint-Denis.
L’ALEFPA (Association Laïque pour l’Education, la Formation, la Prévention et l’Autonomie) et l’EPSMR (Etablissement Public de Santé Mentale de la Réunion) ont sollicité l’autorisation de création d’un Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (S.A.M.S.A.H) d’une capacité de 20 places pour apporter une réponse aux besoins d’accompagnement des personnes adultes concernées qui ne peuvent bénéficier à ce jour d’aucune prise en charge adaptée à leur problématique.
A Saint-Pierre le SAMSAH sera implanté à proximité de l’hôpital et la zone d’intervention proposée est comprise entre Saint-Leu et Saint Philippe en passant par la Plaine des Cafres. Pour Saint-Denis, l’EPSMR couvre le territoire de la Réunion de Trois-Bassins à Sainte-Rose.

Soutien au logement social

Accord de garantie du Département aux emprunts contractés par la SIDR et la SHLMR auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations.

-Les élus accordent la garantie du Département pour la programmation pour l’année 2011 de la SIDR pour 13 opérations en propre soit 358 logements sociaux , 30 opérations en VEFA soit 1 139 logements et 1 opération de réhabilitation qui touche 30 logements.
La SIDR réservera au Département 88 logements dans le cadre du contingent départemental

-Egalement pour la SHLMR, la garantie du Département est accordée pour 62 logements sociaux au Tampon (KALDI) et 109 logements sociaux à Saint-Denis (SAINTEX et TERRASSES DE MONTGAILLARD).
Par ailleurs, la collectivité accorde sa garantie au prêt complémentaire à la construction de 71 logements à Saint-Denis (AUTEUIL).

FSL – fonds de solidarité pour le logement.

635 788 € accordés au financement des actions d’accompagnement social lié au logement en 2011.
12 prestataires agréés dans le cadre de la reforme des agréments pour les organismes agissant en faveur du logement et de l’hébergement des personnes défavorisées reçoivent une subvention. L’orientation souhaitée dans le cadre de l’Accompagnement Social lié au Logement permet une meilleure prise en compte des besoins en matière de logement social.
De plus, la couverture du territoire – SUD, Sud et Grand Est, Est, Nord et Est, toute l’île, Nord, Sud et Ouest- dans le cadre de cet accompagnement est un élément important dans la répartition des mesures.

Agriculture

Le Conseil général accompagne les agriculteurs en difficulté

44 000 € sont accordés à la Chambre d’Agriculture pour une mission d’accompagnement des agriculteurs en difficulté. La Chambre d’Agriculture reprend l’expertise des exploitations en difficulté pour permettre de renégociation de l’étalement des dettes ou établir un plan de relance ou de redressement pour les exploitations en difficulté.
Mercredi 31 Août 2011 - 15:04
Lu 916 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales