Politique

Commission permanente/Région: Développement économique et jeunesse au coeur des décisions

Communiqué par la Région, voici le compte-rendu de la commission permanente qui a eu lieu ce jour au Conseil régional, sous la présidence de Didier Robert. Les conseillers régionaux ont examiné plus d’une quarantaine de rapports relatifs au tourisme, à l'aménagement, aux aides économiques, à l'éducation, à la culture ...


Commission permanente/Région: Développement économique et jeunesse au coeur des décisions
TOURISME : Poursuite de la stratégie touristique

    •    Dans le cadre de la priorité accordée au tourisme depuis 2010, la collectivité régionale a mis en oeuvre une politique volontariste basée sur le renforcement du soutien aux acteurs économiques pour améliorer l'offre en matière d'hébergement et de loisirs, le développement de la coopération régionale dans la zone océan Indien autour du label « Iles Vanille » ou encore les modalités d'attribution des visas pour les ressortissants des pays environnants (Chine, Inde,..).
Dans la continuité de cette politique, une enveloppe de plus de 12,8 millions a été votée en faveur de l'IRT, outil de promotion et de valorisation de la destination Réunion sur les marchés européens et étrangers. Une enveloppe destinée à financer la réalisation des programmes d'actions et d'investissements en 2014 qui prévoient notamment :
> la gestion de l'Observatoire Régional du Tourisme;
> la création d'une troupe régionale emblématique (danseurs, musiciens, chanteurs) préconisée par le Comité d'Orientation Stratégique Tourisme (COST);
> l'élaboration, la promotion et la commercialisation de produits touristiques dans le cadre de sa centrale de réservation;
> le développement de la promotion touristique de la destination Réunion en direction du principal marché cible (France métropolitaine) et d'autres marchés (Allemagne, Benelux, Suisse, Scandinavie, Espagne, Italie, Royaume-Uni,...);
> le renforcement de l'attractivité du site proposant la vente de produits touristiques et des autres sites thématiques pour un meilleur référencement.


Nouvelle dynamique économique

> AMENAGEMENT : plus de 8 millions d'euros votés

    •    Pour faciliter l'accès des entreprises locales à l'immobilier d'entreprises, la Région favorise la mise à disposition de foncier viabilisé ou de locaux à loyers réduits dans les zones d'activités. 

A ce titre, la Commission Permanente a voté : 
> plus de 2,8 millions d'euros en faveur de la SEDRE pour des travaux de viabilisation secondaire et la construction d'une vingtaine d'ateliers sur la zone d'activités de l'Eperon à Saint-Paul;
> plus de 2,5 millions d'euros en faveur de la SAS Acti'Sem pour la réalisation de vingt-deux ateliers à vocation artisanale et des VRD sur la zone d'activités économiques « Les Mascareignes » au Port;
> plus de 1,8 million d'euros en faveur du TCO pour des travaux de viabilisation primaire et secondaire dans la zone d'activités Henri Cornu à Saint-Paul;
> plus de 866 000 euros en faveur de la SODIAC pour la 4ème tranche de travaux de viabilisation secondaire de la ZAC Environnement Ecoparc située au Port.
> 12 000 euros en faveur de la CINOR pour la mise en oeuvre d'une étude de faisabilité et de programmation pour l'implantation d'une plateforme mutualisée d'innovation d'éco-extraction sur le parc Technor dans le cadre du pôle de compétitivité Qualitropic.

> EXPORT : valoriser le savoir-faire réunionnais

    •    Une aide de plus de 107 000 euros a été accordée à l'Association des Commerçants, Chefs d'entreprise et Cadres Chinois de La Réunion (ACCR) pour leur participation au China Import Expo de Shanghai. L'objectif : mettre en valeur les produits réunionnais et mettre en relation les industriels réunionnais avec le marché chinois et ses potentialités d'exportation. 

    •    Par ailleurs, le Club Export a bénéficié d'une subvention de plus de 44 000 euros pour l'organisation de deux Rencontres du Développement Durable et de l'Innovation, la première à La Réunion (octobre 2014) afin de faire découvrir aux entreprises mauriciennes les savoir-faire réunionnais et la seconde à Madagascar (mai 2014) pour favoriser la coopération économique et commerciale entre les entreprises réunionnaises et malgaches.

> SECTEURS PRIORITAIRES : industrie, artisanat et numérique

    •    Le soutien aux secteurs prioritaires constitue l'un des piliers de la politique économique régionale. 

    •    Plus de 103 000 euros ont été votés en faveur de trois entreprises artisanales locales : l'une pour l'acquisition d'une emballeuse automatique, et les deux autres pour des créations de boulangeries-pâtisseries à Saint-Louis et à Saint-André.
    •    Cinq taxiteurs ont également bénéficié du soutien de la Région pour l'acquisition d'équipements portant ainsi à près de 180 le nombre d'artisans de cette profession à avoir été accompagnés à ce jour par la Région à hauteur de plus de 144 000 euros. 

    •    Dans le domaine du numérique, une subvention de 30 000 euros a été attribuée à une société spécialisée pour l'embauche de deux consultants Informatique et Liberté. La Commission Permanente a également voté une subvention globale de plus de 115 000 euros en faveur de deux entreprises pour l'équipement d'un studio d'animation d'une part et pour le développement de nouvelles applications d'autre part. Par ailleurs, les conseillers régionaux ont approuvé le programme d'actions pour 2014 de l'Observatoire qui centralise l'information sur les technologies numériques. Quatre études ont été ciblées (filière numérique à La Réunion, mise à disposition des données publiques,...) pour un montant de plus de 248 000 euros. 


> SOUTIEN AUX ACTEURS ECONOMIQUES : plus de 163 000 euros votés

    •    Plus de 70 000 euros ont été votés pour l'organisation d'une Journée du Territoire, l'animation de la Stratégie du Bien Acheter (SBA) et la conception d'un guide de la commande publique, actions portées par la CGPME Réunion dans la continuité de la convention de partenariat signée avec la Région et d'autres partenaires en décembre 2013.
    •    Dans le cadre du dispositif régional « Soutien aux groupements professionnels », la Commission Permanente a également validé une enveloppe de plus de 28 000 euros en faveur de la Fedaction pour la réalisation d'actions visant à renforcer l'appui à destination de ses adhérents. Parallèlement, une aide de 65 000 euros a été validée en faveur de la Chambre de Métiers et d'Artisanat pour la mise en oeuvre du programme d'actions 2014 du CIRBAT, pôle d'innovation national pour l'artisanat et les petites entreprises.

> TRANSPORTS : aménagement Trans Eco Express

    •    Dans le cadre de la mise en oeuvre du programme régional Trans Eco Express visant à doter La Réunion d'un système de transports cohérent et efficace, la Commission Permanente a voté une subvention de plus de 43 000 euros en faveur de la CASUD pour le financement des études relatives à l'aménagement de la voie urbaine du Tampon et de la mise en place d'un Transport en Commun en Site Propre.

> ROUTES : résorption des radiers

    •    Afin de résorber les quatre radiers que compte le réseau routier régional, la Commission Permanente a approuvé :
> la mise en place d'une autorisation de programme de 1,2 million d'euros pour les travaux au niveau du radier de la Ravine du Gol à Saint-Louis,
> les plans de financement des travaux pour les résorptions des radiers de la Ravine Blanche au Tampon, de Takamaka à Saint-Philippe et de Saint-Suzanne.



2014, année de la jeunesse

> APPRENTISSAGE/FORMATION : plus de 1,5 million d'euros votés

    •    Dans le cadre de sa politique visant à améliorer la qualification et la professionnalisation des jeunes Réunionnais, la Région soutient le développement d'actions dans les domaines de l'apprentissage et de la formation professionnelle. A ce titre, les conseillers régionaux ont voté une enveloppe globale de plus de 1,5 million d'euros dont :
    •    > 1,3 million d'euros en faveur du dispositif « Chèque Formation Réussite » pour l'année 2014 qui vise à répondre aux demandes individuelles de formation des demandeurs d'emploi (Chèque Formation, Chèque Langue, Chèque VAE) qui sont plus de 900 à avoir bénéficié de cette mesure depuis sa mise en oeuvre fin 2012;
> plus de 206 000 euros à l'Ecole d'Apprentissage Maritime pour sa programme de formation 2014 qui concerne 47 stagiaires dont 42 demandeurs d'emploi;
> plus de 33 000 euros en faveur de l'association REUSSIT pour la mise en place d'une action de formation autour du développement de la filière bois de goyavier par et pour les jeunes à destination de sept stagiaires.
    •    Par ailleurs, la Commission Permanente a examiné la motion présentée par le groupe majoritaire du Conseil régional qui avait été soumise à l'Assemblée Plénière du 7 novembre 2013 et relative à la suppression par l'Etat de l'indemnité compensatrice forfaitaire dans le cadre de l'apprentissage. Les élus ont voté pour la révision de ce dispositif dont la mise en oeuvre impacterait lourdement l'économie locale ainsi que l'accueil des apprentis au sein des entreprises.

> MOBILITE : cap vers les métiers de l'aérien

    •    Au titre de l'accord signé entre la Région et l'AFMAé-CFA des métiers de l'aérien, la Commission Permanente a attribué une enveloppe de 242 000 euros pour accompagner les jeunes Réunionnais souhaitant se former aux métiers de l'aérien en métropole. La pré-sélection des candidats à la mobilité aura lieu tout au long du mois de juin 2014 pour une rentrée en septembre 2014.

> EDUCATION : restauration dans les lycées, classes transplantées et démocratisation de la culture scientifique

    •    La Commission Permanente a validé la signature d'une charte de partenariat entre la Région et les interprofessions représentant les organisations de producteurs de la filière agricole et les entreprises agro-alimentaires. L'objectif : impulser une démarche de valorisation de la production locale au sein de la restauration des lycées. Parmi les mesures phares de cette charte figure l'insertion dans les menus conseillés aux élèves d'une plus grande part de produits locaux ou encore la facilitation de l'accès des producteurs à la commande publique.

    •    Les conseillers régionaux ont voté plus de 180 000 euros en faveur du dispositif de classes transplantées pour permettre aux élèves de découvrir de nouvelles activités pendant le temps scolaire grâce au concours de quatre structures : l'Observatoire Astronomique des Makes, l'Association Animation Gestion Centre Lecture du Brûlé, le Centre Jacques Tessier et l'Association Les Mots des Hauts.
    •    Une subvention régionale de plus de 125 000 euros a été accordée à l'Association Sciences Réunion pour son programme d'actions 2014 qui se décline autour de quatre opérations majeures : les sciences par l'image, la sensibilisation aux sciences, les sciences par l'animation et enfin la mise en réseau des acteurs.

> CULTURE et SPORT : Près de 100 000 euros votés

    •    Au titre du Fonds Culturel Régional visant à démocratiser et à promouvoir les activités artistiques, la Commission Permanente a voté une enveloppe globale de près de 100 000 euros dont :
> 67 500 euros en faveur d'artistes musicaux pour la réalisation de supports (compilation, DVD, album,...), pour l'acquisition de matériels ainsi que pour l'organisation de concerts, de spectacles et de tournées...;
> 27 700 euros en faveur d'associations de danse pour mener à bien leurs projets (export culturel, investissements, équipements,...)
> 3 820 euros pour des associations spécialisées dans l'audiovisuel.
Parallèlement, au titre du dispositif régional d'aides aux entreprises culturelles, les conseillers régionaux ont accordé une aide :
> de plus de 39 500 euros à l'EURL Ticaz Music pour la création d'un emploi et la mise en oeuvre de son programme d'investissement 
> de plus de 11 100 euros à la SARL Jeudi Formation pour financer également son programme d'investissement et l'acquisition de matériels spécifiques.
    •    Une aide de plus de 50 000 euros a été attribuée à une quinzaine d'associations oeuvrant dans le domaine du sport pour la participation de leurs athlètes à des compétitions ou encore pour la formation de leurs sportifs et de leurs cadres.

> RECHERCHE : un projet de coopération régionale soutenu

    •    Une subvention de plus de 121 000 euros a été votée en faveur de l'Université de La Réunion pour la mise en place du projet « FED-FEDER en biodiversité ». L'objectif : consolider un réseau régional multi-acteur dans la zone océan Indien pour la gestion et la connaissance de la biodiversité.
Mardi 20 Mai 2014 - 17:54
Lu 1876 fois




1.Posté par Blattaria le 20/05/2014 19:18
1,5 millions pour la formation et l'apprentissage.... 12,8 millions pour l'IRT?
Cherchez l'erreur.
Ce Robert est dangereux et ceux qui soutirent sa mégalomanie en votant en commission Egalement.

INCROYABLE !

2.Posté par gobeur le 21/05/2014 08:56
Acculé, le président de Région s'enfonce dans la pédagogie démagogique.
Ce mec là peut tout faire bien maintenant on ne retiendra que les conneries qu'il na cessez de faire pendant les années de grâces.
Il a besoin de faire son purgatoire politique, pour comprendre que l’autosuffisance et l’autosatisfaction en politique finit toujours par coûter très chère.

3.Posté par onyx le 21/05/2014 09:18 (depuis mobile)
stop a la desinformation .la formation professionnelle et l''apprentissage c''est 110 millions d''euros .90 me sous l''ancienne mandature .

4.Posté par domi le 21/05/2014 09:48 (depuis mobile)
Bien vu !!!! Une subvention à l ''association de chefs d ''entreprise, des commerçants et des cadres Chinois !!!
Si une telle subvention avait été accordée à leurs homologues Cafres, Créole.. On aurait crié au scandale !

5.Posté par BLUESHARK @ 6 le 21/05/2014 10:52
Et lorsque j'entends le Ti Roquet 2, Audrey De Fondaumière oser dire qu'il n'y a aucune transparence! Madame DE FONDAUMIERE revoyez votre copie, car vous êtes complètement à côté de la plaque!

Aucune collectivité à ce jour sur notre territoire n'a jamais été aussi transparente dans sa gestion! Alors vous les détracteurs apprenez à fermer vos G.........!

Certains comme le gobeur tentent de nous faire croire que Didier tente de se racheter, ah ah ah cher Gobeur quelle ironie car depuis que Didier ROBERT est à la Région nous ne pouvons observer que de l'action contrairement à l'ancienne majorité!

Pour rappel voici certains dossiers :

Pour commencer, celui de la continuité territoriale, ah oui surtout ce n'est pas la peine de venir dire que c'est cela qui a augmenté les prix des billets, vous seriez dans un délire totale car cette augmentation est due à celle du pétrole!

Deuxièmement, celui des 2000 bus, contrairement à ce que certains disent, ils sont sur la route!

Troisièmement, celui du POP : Tous les élèves de seconde ont maintenant un ordinateur portable

Quatrièmement, le dossier le plus complexe qui a demandé des centaines et des centaines d'heures de travail, où effectivement nous ne voyions très peu notre Président à ce moment là car il était dans l'action contrairement à ce que Gobeur veut insinuer!

Bref je n'ai fait que remonter un certains nombre de dossiers, pas tous car à l'opposé du Ti Roquet de St-Leu Didier ne brasse d'air mais c'est un homme d'action, et des actions fructueuses pour notre île alors que Thierry ROBERT DANS SA HAINE ne fait que détruire ce qui peut nous faire avancer, créer de l'emploi et développer notre Région!

6.Posté par La redactrice le 21/05/2014 11:17
Bonjour,

Beau programme.
Ce sont des investiisements justifiés et strategiques sur les dossiers primordiaux de la Reunion.

La Region ne peut pas etre plus claire et transparente dans sa gestion de fonds !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales