Politique

Commission permanente/Région: 640.000€ pour le renouvellement des "Cases à Lire"

La Commission Permanente de la Région s’est réunie ce mardi 19 mars 2013 à l’Hôtel de Région Pierre Lagourgue sous la présidence de Jean-Louis Lagourgue. Les conseillers régionaux ont examiné une vingtaine de rapports relatifs à l’économie, au tourisme, à la formation professionnelle…


Commission permanente/Région: 640.000€ pour le renouvellement des "Cases à Lire"
MOTION

Dispositif "Objectif Formation- Emploi pour les jeunes décrocheurs"

La commission permanente a adopté une motion déposée lors de la séance plénière du 14 décembre 2012, relative à la mise en oeuvre à La Réunion du dispositif "Objectif Formation- Emploi pour les jeunes décrocheurs". Elle rappelle la nécessité de proposer des solutions aux jeunes ayant interrompu leur scolarité pour diverses raisons mais souhaitant reprendre leurs études et obtenir un diplôme. Une intervention en ce sens sera adressée aux Ministères concernés.

SOUTIEN AUX ENTREPRISES

Soutenir la compétitivité de l’outil productif et conquérir de nouveaux marchés
La SAS SETAA, fabricant de jus de fruits frais, s’est vue attribuée une subvention de 489 230€ au titre de la contre-partie régionale correspondant au Programme de Développement Rural 2007-2013 cofinancé par le FEADER.

Les conseillers régionaux ont voté favorablement une enveloppe globale de 671 159€ en faveur des sociétés "Austral Concrète", "HME" et "KFOI" pour le développement de leur unité de production notamment.
TOURISME

Améliorer l’hébergement et la restauration en milieu rural
Les conseillers régionaux ont attribué une enveloppe de 60 000€ à :
– M. HUETJoseph Jean-Marc pour le financement de son projet de gîte rural composé de 5 chambres et d’une table d’hôtes, labellisé "Gîtes de France"
– M.RIFOSTA Jacky pour la création de deux gîtes ruraux labellisés « clé vacances » à l’Entre-Deux.

Promouvoir le tourisme régional
Le principe d’un accord-cadre dans le domaine de la formation touristique entre la Région Réunion et l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) a été acté par les élus.

FONDS EUROPÉENS

Élaboration des programmes européens 2014-2020
Les élus régionaux ont pris acte du point d’avancement de la préparation des programmes européens sur la période 2014-2020. Une enveloppe de 290 000€ couverte par les fonds européens a été votée dans le cadre du financement des études réglementaires et des missions d’appui nécessaires à l’élaboration de ces programmes.

COOPÉRATION RÉGIONALE

Aider les entreprises
Les élus régionaux ont accordé une subvention de 4 355€ à l’Association Fédérative des Experts et Consultants de la Coopérative Technique Internationale (AFECTI Réunion) pour l’édition d’un annuaire d’experts auprès de la zone océan Indien, décliné en version papier et électronique. Cette association aura également pour mission d’accompagner les entreprises lorsqu’elles répondent aux appels d’offres.

FORMATION PROFESSIONNELLE

La coopération régionale à travers la formation des jeunes
La commission a attribué une enveloppe de 18 590€ à l’EPLEFPA (établissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricole) de Saint-Paul dans le cadre de son projet "Programme d’actions de formation professionnelle dans le domaine agricole 2012/2013".

Soutien à la mobilité éducative
Les conseillers régionaux ont accordé une enveloppe de 50 430€ à l’association BEST (Bourbon Échanges Scolaires Trans-Océans) pour le financement de 82 bourses individuelles dans le cadre de séjours linguistiques.
Les élus ont émis un avis favorable au projet d’accord cadre Région- CNARM visant à mettre en place des parcours "formation Réunion/ Mobilité emploi en Métropole", à assurer la complémentarité entre ces deux dispositifs et à optimiser l’insertion professionnelle après la formation. Une enveloppe de

27000€ a été votée dans le cadre de la mise en place d’une première opération de formation/ emploi.

La Cité des Métiers
Les élus régionaux ont voté une enveloppe de 364 440€ en faveur du CARIF-OREF pour la poursuite de l’animation du projet "Cité des Métiers" pour le premier semestre 2013. Parmi les chantiers de ce début d’année : la finalisation d’outils numériques (site internet), des acquisitions documentaires, le déploiement de bornes d’information « Cité des Métiers », inauguration du site de Saint-Pierre…

La formation, un outil en faveur du développement économique local
Une subvention de 89 100€ a été attribuée à la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion au titre de son programme de formations destiné aux chefs d’entreprise. Objectif : leur permettre de mieux gérer leurs structure dans l’optique de pérenniser leur activité.

LUTTE CONTRE L’ILLETTRISME

Le dispositif cases à Lire
Les conseillers régionaux ont voté une enveloppe de 640 000€ pour le renouvellement du conventionnement des Cases à Lire sur la période 2013-2014.

Améliorer la participation des adultes illettrés aux ateliers de formation
50 000€ sont dédiés à la mise en place d’une étude d’une durée de 5 mois, relative aux pistes d’optimisation de la participation des adultes illettrés aux ateliers de formation proposés par la Région et l’État.

BÂTI SCOLAIRE

Réhabilitation du lycée Roland Garros
Les conseillers régionaux ont accordé une enveloppe de 2 134 649€ au titre de la réhabilitation des bâtiments du groupe II du lycée Roland Garros au Tampon.

DÉVELOPPEMENT DURABLE

"Green Days, nous sommes tous écolos" pour une île durable
Les élus ont voté favorablement la poursuite du dispositif « Green Days » pour la période 2013-2014. Une enveloppe de 20 000€ permettra de mener plusieurs actions avec les lycéens dans les 4 microrégions de l’île. Objectif : sensibiliser les jeunes réunionnais au développement durable.
Mercredi 20 Mars 2013 - 10:16
Lu 1298 fois




1.Posté par noe le 20/03/2013 09:39
pas besoin d'apprendre a lire aux réunionnais ils ne savent pas s'en servir sauf pour lire les demandes d'allocation. moi je partagerait cet argent avec les amis de didier robert pour qu'ils fassent avancer la reunion contre la racaille socialiste

2.Posté par ZembroKaf le 20/03/2013 09:44
4 355€ à l’Association Fédérative des Experts et Consultants de la Coopérative Technique Internationale (AFECTI Réunion)

C'est quoi encore ce "zistoir" ???

3.Posté par Allélluhia mon frère le 20/03/2013 11:19
Tu parles Charles! du fric foutu en l'air!, c'est comme les 500 euros par écolier pour acheter un PC, ils sont tous crackés avec des liens sur des sites pour adultes !!

4.Posté par Késaco le 20/03/2013 14:14
"50 000€ sont dédiés à la mise en place d’une étude d’une durée de 5 mois, relative aux pistes d’optimisation de la participation des adultes illettrés aux ateliers de formation proposés par la Région et l’État. ..."

50 000€ - étude de 5 mois - relative - aux pistes - etc etc

10 000€ / mois ça fait cher la piste de rien du tout ! C'est pour qui la "mission" ?

5.Posté par Réunionnais le 20/03/2013 15:53
La question est : " Sur tout cet argent, combien tombe directement dans la poche de nos élus ? "

Il faut vraiment être bête pour penser que tous ces projets soient "essentiels"..
La Réunion est une petite île à plus de 10 000 km de la métropole, donc les "pots de vins et les coups bas" passent mieux inaperçus.. Pour vraiment changer les choses, il faudrait que l'état surveille le moindre centime d'euros dépensé par nos élus locaux, ça permettra de compenser en partie le déficit.

6.Posté par antigone le 26/03/2013 20:39
Je pense que Le Président de la Région a toujours milité pour une éducation et une instruction pour tous. Plus nos populations ont accès à la lecture et à l'écriture, plus leur capacité à penser, à analyser, à critiquer, à anticiper est grande. Plus les Réunionnais bénéficieront d'un savoir- lire, d'un savoir- écrire voir d'un savoir- dire plus leur savoir- faire et leur savoir -être seront davantage appréciés. L'accès à la culture n'est pas le même dans tous les foyers.Malheureusement mais cela est vrai.Plus cela se démocratisera,plus l'estime de soi le sera aussi et encore plus pour les personnes qui fréquentent les cases à lire.Par ailleurs,l'histoire nous a démontré que plus les populations peuvent accéder à des niveaux d'études importants plus les peuples sont libres. Oui, nous sommes fiers d'être Réunionnais et


cela malgré le fait que nous ne possedions pas cet apprentissage.Mais lorsque nous possédons ces fondamentaux nous ne pouvons qu'être fiers de nous.

que.nous ne .L'ouverture au monde et aux autres est encore plus grande lorsque nous savons lire et écrire. Ce
dispositif a le grand mérite d'exister . Combien de personnes ne savent ni lire et où écrire dans vos
familles, voisinage, quartier ou commune.N'ayons pas honte de ne pas savoir lire et où écrire. Ayons honte de ne pas informer nos proches de ces dispositifs existants et aidants. La lecture et l'écriture sont d'ailleurs des cases à vie. À l'heure où notre société a laissé place à la culture'écrite au dépend de la culture orale, il est indispensable que chaque Réunionnais aient accès à l'égalité des chances. Une vraie chance et à une revanche sur la vie.


commune.Moi j'en connais et ces personnes se cachent.N'ayons pas honte de ne pas savoir lire écrire et
compter. Mais réagissons non pas en critiquant mais en le testant en allant voir ce qui se passe dans les cases à lire. Une case à lire c'est un endroit où l'on se sent comme à la maison je pense.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales