Politique

Commission permanente : Le Département vient en aide aux agriculteurs

Le Conseil général publie le compte-rendu de la commission permanente du 2 février.


Commission permanente : Le Département vient en aide aux agriculteurs

Les élus de la Commission Permanente réunis le 2 février 2011 sous la présidence de Nassimah Dindar, Présidente du Conseil Général, ont accordé des aides importantes au secteur agricole et aux forêts réunionnaises. Le sport de haut niveau a également bénéficié du soutien de la Collectivité.

Le Conseil Général s’engage pour des aides complémentaires auprès des agriculteurs touchés par la sécheresse
Demande de déclenchement de la catastrophe naturelle et d’une évaluation des dégâts suite aux fortes pluies.

Les élus ont mobilisé une enveloppe de 150.000€ en faveur des agriculteurs touchés par la situation de sécheresse qui impacte les secteurs canne, maraîchage arboriculture et élevages dans les régions Sud-Ouest, Sud et Est de l’île.
La collectivité intervient en complément de l’Etat qui a en charge les indemnisations sur les pertes agricoles. Le Conseil Général aide à reconstituer le potentiel de production de l’exploitation.
La collectivité a mobilisé de façon immédiate une aide à hauteur de 75% pour l’achat d’une citerne d’eau pour les exploitations non équipées situées dans la zone de sécheresse reconnue comme telle par le comité de sécheresse.
Par ailleurs, seront également pris en charge partiellement les systèmes de récupération des eaux pluviales ou des eaux grises.
D’autre part, une participation de la collectivité à hauteur de 50% est votée pour l’importation de foin afin de palier de façon urgente à une partie des carences en fourrage.

Ce vote entérine les mesures évaluées sur le terrain le mardi 01 février par la Présidente, les conseillers généraux et le Président de la Chambre d’agriculture. Ces décisions intègrent également la problématique des conséquences des fortes pluies puisqu’après une évaluation précise menée conjointement avec la Chambre d’agriculture, des aides seront également débloquées dès la prochaine commission permanente dans l’attente des mesures d’indemnisation au plan national pour, en particulier, relancer la production et compenser la perte subie.

De même, lors de la commission permanente, les élus ont avancé la nécessité qu’une évaluation des dégâts des fortes pluies de façon plus globale (au delà de l’agriculture) soit engagée sans délai afin de solliciter les aides d’urgence nécessaires. Il a donc été décidé de saisir le Préfet de La Réunion pour que l’Etat prenne l’initiative d’une table ronde réunissant  les collectivités de La Réunion. Enfin les élus ont confirmé la demande à l’Etat de déclencher la procédure de catastrophe naturelle pour les zones sinistrées par les fortes pluies.

Le Conseil Général agit pour protéger la forêt
Opération Reforestation du Maïdo

La Collectivité, nue-propriétaire, co-finance l'aménagement et l'entretien du domaine forestier départemento-domanial avec l’Europe. A ce titre, une somme de 1.255.610,82 € est attribuée à l’ONF (Office National des Forêts) pour le financement du programme 2011 d'interventions sylvicoles et écologiques sur un montant total de 3.567.674,15 €. Ce programme comprend notamment des actions de reconstitution des milieux liées à l'incendie du Maïdo d'octobre 2010. Ces travaux qui nécessitaient une intervention rapide représenteront une somme de 41.457 €. Ils concernent la pose de clôtures (près de 4 km) autour des zones de tamarins incendiées pour la protection des régénérations naturelles contre les bovins divagants.

Près de 300.000 € votés pour l’amélioration des pratiques agricoles
Améliorer la qualité et agir sur les coûts des produits agricoles

Le Conseil Général soutient les organismes agricoles dans leurs projets d'actions d'accompagnement technique 2011/2013 en finançant essentiellement la masse salariale des postes d'ingénieurs ou de techniciens ainsi que leurs frais de déplacement. 10 organismes en ont bénéficié pour un montant global de 297.860 € :
-l’ARP (Association Réunionnaise du Pastoralisme) qui agit pour l’amélioration des prairies ;
-la COOPEMIEL pour la valorisation du miel ;
-l’ADA (Association des Apiculteurs de La Réunion) pour l’amélioration de la production de miel ;
-la C.P.C.R (Coopérative des Producteurs de Caprins de La Réunion) ;
- la Coopérative "Bourbon Pointu" chargée d'accompagner le développement de la production locale de café ;
- l'AROP-FL qui vise à parvenir à une meilleure connaissance du secteur des fruits et légumes et d'en assurer la promotion ;
-la SEM "Marché de Gros" qui assure la gestion de la plate-forme de transactions et d'échanges de productions agricoles entre les agriculteurs, et les acheteurs ;
- l'association FARRE REUNION (Forum de l'Agriculture Raisonnée Respectueuse de l'Environnement) qui assure la promotion de l'agriculture raisonnée consistant en la réduction de l'emploi des traitements chimiques nocifs à l'environnement et la récupération des déchets des exploitations ;
-le pôle de compétitivité Qualitropic, pour son rôle d'émergence des projets innovants dans le domaine l'agriculture et de l'élevage ;
-le Service de Remplacement de La Réunion (SRR) qui a pour but de remplacer l'agriculteur, leurs conjoints et encore leurs aides familiaux dans différentes situations d'absence sur l'exploitation (problème de santé, congés paternité / maternité, formation, vacances etc...).

Valoriser les salines

Par ailleurs, les élus de la Commission Permanente ont adopté la convention relative à la gestion du site de la Pointe au Sel avec le GCEIP et le Conservatoire du Littoral pour une durée de 5 ans. Dans ce cadre, une subvention de fonctionnement de 73.090,64 € a été accordée au GCEIP afin de poursuivre la mission de gestion des salines assurée auparavant par l'Office de Tourisme qui n'a pas souhaité être reconduit dans cette mission.

Le Conseil Général encourage la délégation réunionnaise des jeux des Iles de l’océan Indien…

Les élus de la Commission Permanente ont décidé d’attribuer une subvention de 133.378 € au CROS (Comité régional Olympique et Sportif) en vue de la participation des athlètes Réunionnais à la 8ème édition des Jeux des îles de l'océan Indien qui se dérouleront aux Seychelles du 05 au 14 août prochains. 257 athlètes feront le déplacement à cette occasion.

… et soutient le sport de haut niveau

En finançant à hauteur de 35.000 € le meeting international organisé par la Ligue d'athlétisme le 20 avril 2011 au stade de Champ Fleuri. Cette manifestation de grande envergure qui réunira de nombreux champions vient s'inscrire dans un programme de développement de la discipline impulsé par la Ligue.

Une convention de partenariat avec France Télécom relative à l’amélioration de la qualité du réseau téléphonique aérien est approuvée par les élus

Cette convention qui porte sur les opérations de maintenance et d’entretien de la boucle locale expose les engagements des collectivités, de l’association des Maires et de France Télécom pour une concertation régulière sur les problèmes rencontrés et leur résorption ainsi que les actions permettant de renforcer la collaboration, améliorer la communication pendant et avant les périodes de crise – tempêtes, inondations…). Un comité de pilotage chargé de la mise en œuvre globale du partenariat sera mis en place et se réunira une fois par semestre. La convention sera signée ce jeudi 3 février avec la direction nationale de France Télécom.
Jeudi 3 Février 2011 - 10:44
Lu 1611 fois




1.Posté par noe974 le 03/02/2011 11:30
Punaise je vais me faire agriculteur !

Et pour les écoles de nos enfants (=force vive de demain) : RIEN

On nous dit : "Démerdez-vous ?"

2.Posté par Maoul974 le 03/02/2011 12:14
Eh oui Noe, pour l'école, la fac et tout le reste, on dit "démerdez-vous", et à celles et ceux qui se sont "démerdés" on dit exportez-vous, laissez la place, aux files et filles de ..., petites-fils et petites-filles de ... aux divers membres de la famille ... C'est du joli ! Merci

3.Posté par bouboul974 le 03/02/2011 13:53
@ Noe974 et Maoul974
Comment zot y veu que en même temps y décide fait pour les agriculteurs et pour les écoles, mi rapel que le conseil général y occupe que de collèges!
la point bien longtemps y critiqué le CG par ce que y faisait pas pour les Agriculteurs maintenant y fé zot y rale encore zot lé jamais content allé bat bob dont!

4.Posté par TEk le 03/02/2011 15:32
Je croyais que tu étais de droite Noé ...

C'est marrant que tu te permettes de parler d'éducation quand on voit comme notre système éducatif a été mis à mal par le gouvernement que tu soutiens !

5.Posté par Cambronne le 03/02/2011 15:42
Parce que vous découvrez enfin qu'être agriculteur à la Réunion c'est aussi faire parti du milieu fonctionnaire , si ces gens de la terre ne sont pas capable de s'assumer qu'ils changent de métier à chaque sinistre et calamité de la terre ils demandent et l'aide il est grand temps que c'est méthodes cessent, surtout que les prix vont toujours à la hausse ...
Posez vous donc la question pourquoi certaines professions n'obtiennent jamais aucune aides ?
tenez lorsque la route du littoral et fermé et empêche tous déplacements, lorsque ces cons de fonctionnaires font grève pourquoi nous n'aurions pas une aide ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales