Politique

Commission du Département: 650000€ en faveur des personnes âgées

Les élus de la Commission Permanente du Conseil Général, réunis le 15 mai 2013 sous la présidence de Nassimah Dindar, ont validé notamment des dossiers relevant des investissements routiers, de l’éducation et du social plus particulièrement pour les personnes âgées et les associations d’insertion.


Commission du Département: 650000€ en faveur des personnes âgées

En préambule, a été présentée une information sur les programmes européens 2014- 2020.

 

"Faire de l’Europe, une économie intelligente accessible à tous, durable et inclusive, avec des niveaux d’emplois de productivité et de cohésion sociale élevée" telle est la stratégie de la commission européenne pour 2014-2020.

 

Vu l’importance que représentent les financements européens pour les investissements à La Réunion et pour le secteur agricole, il est essentiel pour la Collectivité de suivre avec attention la stratégie européenne à destination des RUP.

 

A la demande de l’ensemble des élus, un séminaire d’information sera organisé.

 

PROGRAMME DEPARTEMENTAL D’INVESTISSEMENT ROUTIER  6 593 000 € pour la liaison RD2/RD4

 

Le patrimoine des routes départementales est constitué des éléments suivants :

- 720 km de routes, dont 430 se situent en montagne,

- 400 ouvrages d’art,

- 1500 murs de soutènement,

- 2 tunnels ferrés (Ex-CFR),

- 182 radiers submersibles.

 

L’exercice des compétences du Conseil Général sur les routes départementales requiert au minimum un entretien régulier de la chaussée  (renforcement de chaussée) et une sécurisation de la voierie (sécurisation de falaises ; réparation d’ouvrages d’art, travaux divers de réparation de chaussée, d’aménagement de cheminement piéton, de réseaux pluviaux etc.) Ces opérations sont généralement d’un montant inférieur à 300 000 €.

 

Lorsque les opérations deviennent complexes (nécessité d’autorisations réglementaires par exemple), elles font l’objet d’opérations spécifiques. C’est le cas de la liaison RD2/RD4 qui vise à améliorer la sécurité routière sur la RD4 et à assurer un meilleur maillage routier permettant une répartition du trafic entre la RN1 et les Hauts par la création d’une liaison attractive entre la RD2 et la RD4 au niveau de la Plaine Saint-Paul. Pour ce faire, les élus ont voté une subvention de 6 593 000 € pour cette liaison.

 

2 700 000 € pour l’aménagement RD22-PR (chemin Dubuisson) à Saint-Leu

 

Cette opération permettra de réaliser des aménagements de voieries nécessaires à améliorer les conditions de circulation, les conditions de stationnement, de créer un dispositif d’assainissement pluvial avec amélioration du réseau existant, de moderniser les réseaux d’eau potable et d’eaux usées, de mettre en place un éclairage public, d’améliorer l’image urbaine du secteur et la réfection de la chaussée. Les élus ont validé une enveloppe de 2 700 000 € pour cet aménagement.

 

EDUCATION

 

172 000 € pour la construction de murs d’escalade dans 4 collèges

 

Dans le cadre de « l’accompagnement éducatif », les élus ont voté les plans de financement permettant le développement de la pratique sportive notamment en faveur des jeunes scolarisés de 4 collèges de l’île à hauteur de 172 000 €. Les 4 collèges concernés : Hubert Delisle, Le Ruisseau, Terrain Fleury et Jules Reydellet.

 

 

SOCIAL

 

2 100 000 € pour les Associations notamment à l’aide parentale et à la prévention des violences intrafamiliales et 650.000 € pour les structures oeuvrant en faveur des personnes âgées

 

Les élus du Conseil Général ont voté une enveloppe de 540 000 € pour les associations oeuvrant dans l’accompagnement à la fonction parentale (AREP, AMAFAR EPE, UDAF, AUTEUIL OCEAN INDIEN, PRENDS UN ASSEOIR, ATD QUART MONDE, 1000 SOURIRES, CASE MARMILLONS, FEE MAZINE, ASSOCIATION PETIT BAZAR, ASSOCIATION CONFORTE, AMEFA, MFOI, ADPP).

 

Une enveloppe de 207 000 € a été votée par les élus pour les Associations oeuvrant pour l’Aide Alimentaire (BAM, SOUBIC, K’DI le COEUR, EMMAUS GRAND SUD, SAINT VINCENT DE PAUL, AGIR CONTRE L’EXCLUSION, MOMON PAPA LE LA).

 

1 020 000 € pour les associations oeuvrant dans la prévention des violences intrafamiliales (ARIV, AREL, ARAJUFA, CEVIF, FEMMES SOLID’AIR, MOMON PAPA LE LA, AFECT, LA HALTE PERE ETIENNE GRIENENBERGER).

 

35 500 € pour les associations oeuvrant pour l’Aide Sociale à l’Enfance (ASSOCIATION D’ENTRAIDE AUX PUPILLES ET ANCIENS PUPILLES « LE MAILLON », RASSIN ANLER, KAPALI STUDIOS).

 

46 500 € pour les associations oeuvrant pour l’action « Education à la Vie » (ARPS, RIVE, PLANNING FAMILIAL AD 974, SID’AVENTURE).

 

100 000 € accordés pour les associations de lutte contre les addictions (RESAU OTE, ANPAA974, REUNISAF, VIE LIBRE, ANCRE).

 

105 400 € votés pour les associations de lutte contre l’obésité, le diabète et les maladies cardio-vasculaires (MAISON DU DIABETE, REUNION DIABETE, LE POIDS DES MOTS, REUNIR, APERF- IREPS, LIGUE CONTRE LE CANCER, VIEN A ZOT).

 

290 000 € pour les 20 associations à caractère social en faveur des personnes âgées ont été votés par les élus et 360 000 € aux 198 Clubs de 3ème âge de l’île.

 

Près de 865 000 € pour le fonctionnement et l’emploi en faveur de 18 associations dans les domaines de l’action sociale, de l’insertion et de l’économie solidaire

 

Les associations concernées sont : ASSOCIATION GENERATION YA KWELI, ASSOCIATION BADJINI REUNION, ASSOCIATION DEFHI, ASSOCIATION ADESIR, ASSOCIATION DES JEUNES DE L’OUEST, ASSOCIATION DES MARCHES DE PRODUCTEURS DE LA REUNION, ASSOCIATION SOLIDARITE CITOYENNE, ASSOCIATION SITOYENNE DU TAMPON, ASSOCIATION LARG PA LO COR, ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT DE GRAND BOIS, ASSOCIATION CULTURELLE ENVIRONNEMENT DEVELOPPEMENT SUD, ASSOCIATION HANDI TRAIT D’UNION, ASSOCIATION DE QUARTIER P’TIT BAZAR, ASSOCIATION LES ALIZES DU CAP, ASSOCIATION ENERGIES ALTERNATIVES REUNION, ASSOCIATION MOUVEMENT LA CHAPELLE, ASSOCIATION MAISON DE LA TRESSE, ASSOCIATION ARIPAH. 865 000 € ont été votés pour aider ces associations à mener à bien leurs projets.

 

Une garantie d’emprunt pour la Fondation Père Favron

 

Les Elus ont attribué une subvention d’investissement immobilier à titre de contrepartie nationale au FEDER à hauteur de 184 000 € et d’une garantie d’emprunt à hauteur de 100 % pour l’emprunt de 5 000 000 € à la Fondation Père Favron pour la reconstruction avec extension de 10 places du Foyer d’Accueil Médicalisé "Les 3 Cascades".

Vendredi 17 Mai 2013 - 09:00
Lu 1569 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales