Social

Commission de conciliation en vue pour les dockers de la SGM


Commission de conciliation en vue pour les dockers de la SGM
Le début de journée a été particulièrement agité au Port Est, en prise depuis le lundi 11 juin à une grève dans laquelle sont mobilisés les 3/4 des employés de la Société Georges Michel.

Pour lever le barrage qu'ils avaient dressé à l'entrée/sortie de l'enceinte portuaire, les grévistes ont eu la promesse d'une nouvelle réunion. Malgré leur réticence à ce que celle-ci n'ait lieu que jeudi, ils ont quand même opté pour la sagesse. L'enceinte du port Est pouvait être rendue aux camions de chargement à 10 heures.

Ce qui attend désormais les grévistes : une commission de conciliation qui intervient donc juste après la "médiation informelle" tentée lundi après-midi à la direction de le l'Inspection du travail à Saint-Denis. Rencontre qui n'avait donc pas abouti.

Une masse salariale qui a grossi en 2012

"Les demandes et propositions de chaque partie sont restées au même niveau depuis cette date", explique cet après-midi le président de la société, Jean de la Perrière. Rappelons donc que les grévistes espèrent toujours une revalorisation salariale de l'ordre de 4%. La direction de la société de manutention s'est alignée jusqu'à 2,85% dans le cadre de ces négociations annuelles obligatoires.

"Nous avons six nouvelles personnes déjà embauchées cette année", rétorque Jean de la Perrière, qui estime ne pas pouvoir aller plus loin que ce qui a été proposé.

La commission de conciliation aura, demain, la particularité de remettre à plat les négociations. "Elles repartiront de zéro", conclut le président de la SGM.
Mercredi 20 Juin 2012 - 15:18
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 745 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales