Politique

Commission Permanente: Mai, mois départemental de la nature et de l'agriculture

Voici le compte-rendu officiel de la Commission Permanente du Conseil général du 22 mai:


Commission Permanente: Mai, mois départemental de la nature et de l'agriculture
MAI : MOIS DEPARTEMENTAL DE LA NATURE ET DE L’AGRICULTURE

Le Conseil Général poursuivant sa logique de mois thématique a décidé de consacrer le mois de mai à la Nature et à l’Agriculture. Interlocuteur privilégié des agriculteurs, la Collectivité apporte un soutien constant tant à la filière animale que végétale, au travers de multiples aides départementales. Dans le domaine de la protection de la nature, la politique d’acquisition, d’exploitation et de mise à disposition du grand public des Espaces Naturels Sensibles est au coeur de son action. La Présidente du Conseil Général vient de permettre aux agriculteurs ne disposant pas de terres, d’exploiter une partie des Espaces Natures Sensibles pour un coût modique. A cet effet, afin d’insérer dans la vie professionnelle un certain nombre de producteurs, un appel à projets sera lancé afin de recueillir les initiatives portées par les agriculteurs en recherche de foncier, tout en respectant les prescriptions environnementales.

Plusieurs actions ont été programmées pendant ce mois :

- un Marché Péi dans le Jardin de l’Etat avec les producteurs locaux de fruits et de légumes ainsi que de produits transformés et issus de l’agriculture biologique,
- la Fête de la nature, pour inciter les Réunionnais à visiter les Espaces Naturels Sensibles de l’île et leurs trésors cachés,
- la traditionnelle participation de la Collectivité à la Foire agricole de Bras-Panon accompagnée d’une remise de prix aux éleveurs de la filière animale ainsi qu’aux agriculteurs de la filière végétale (pour la première fois cette année),
- des repas thématiques dans des collèges pilotes en vue de valoriser les produits locaux et de faire découvrir aux collégiens de nouvelles saveurs,
- la valorisation de la filière viticole avec le lancement de la Cuvée 2013 du Chai de Cilaos,
- des visites d’exploitation agricoles et une inauguration du sentier de découverte « Bon accueil » des Makes.

Les dossiers examinés et votés par la Commission Permanente réunie ce mercredi 22 mai sous la présidence de Nassimah Dindar étaient donc en majeure partie consacrés à l’Agriculture et à la Nature en référence au thème du mois de mai.

AGRICULTURE
Près de 3,5M€ pour la Chambre d’Agriculture


Le Conseil Général est un partenaire historique de la Chambre d’Agriculture, acteur principal de l’accompagnement technique des agriculteurs. Un financement de près de 3,5 M€ est accordé à cet organisme au titre de l’année 2013 pour poursuivre ses orientations stratégiques parmi lesquelles figurent le renforcement de la filière canne, la professionnalisation des exploitations et le soutien à une agriculture respectueuse de
l’environnement.

•164 000 € sont accordés à 11 organismes agricoles au titre du soutien au développement des filières animale et végétale et de la promotion de l’agriculture réunionnaise.

•Une contribution de 110 000 € est accordée par la Commission Permanente au titre du fonctionnement 2013 des GAL (Groupes d’Action Locale) « Cirques, plaines et volcans » et « Mi-pentes » portés par l’A2R (Association Développement Rural de La Réunion) et la MMM (Maison de la Montagne et de la Mer). 114 dossiers de demandes ont été agréés l’année dernière pour un budget total de 3,9M€.

•Cinq projets de développement culturel et patrimonial dans les Hauts instruits par les GAL seront financés à hauteur de 33 000 € au titre du programme LEADER « Soutien à la valorisation du Patrimoine et à la production artistique dans les Hauts ».

•La SARL « La Vanilleraie » implantée au Domaine du Grand Hazier à Sainte-Suzanne percevra une subvention de 12 000 € pour la création d’une unité de transformation et de valorisation de la vanille dite inférieure (gousses petites, fendues, déformées…) ne pouvant être commercialisée en l’état et pouvant être valorisée sous forme de poudre ou d’extrait.

•Le SRR (Service de Remplacement de La Réunion) qui propose aux agriculteurs et agricultrices de pallier à leurs absences ou empêchements momentanés en leur proposant les services d’agents remplaçants salariés à tarif préférentiel, fait désormais partie intégrante du monde agricole. Afin de permettre à cette structure de poursuivre son activité, une subvention de 10 000 € lui est accordée par la Commission Permanente.

•Le compost produit par la station de traitement des effluents d’élevage de Grand-Ilet pourra désormais être vendu à l’ensemble des agriculteurs de l’île et non plus aux seuls Salaziens compte tenu du volume de déstockage qui n’a pas été atteint.

NATURE-ENVIRONNEMENT
Près de 5 M€ pour la préservation de nos forêts


Le Conseil Général et l’ONF oeuvrent ensemble pour la mise en valeur et la protection des forêts au travers des programmes sylvicoles, d’entretien, d’accueil des visiteurs et de défense contre l’incendie. A ce titre, une convention cadre 2014-2020 est conclue avec l’ONF pour la gestion durable des forêts départementales, départemento-domaniales et domaniales. Un financement de 4,9 M€ est consacré par la Collectivité (soit 54% du financement total) pour valoriser, aménager, protéger et entretenir ce patrimoine exceptionnel qui s’étend sur 95 000 ha.

•Une subvention de près de 700 000 € est votée en faveur du Conservatoire Botanique National de Mascarin (CBNM) au titre de l’année 2013 pour assurer le fonctionnement de la structure.

•Dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan Départemental d’Elimination des DéchetsvMénagers et Assimilés (PDEDMA), le Conseil Général peut subventionner les projetsvd'investissement des EPCI. A ce titre, la Commission permanente a voté les subventionsvsuivantes :

•47 000 € à la Communauté d’Agglomération du Sud (CASUD),

•698 000 € à la Communauté Intercommunale des Villes Solidaires (C.I.V.I.S.).

AUTRES DOSSIERS VOTES

LOGEMENT


Une subvention de fonctionnement d'un montant de 800 000€ est accordée au CAUE (Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement) pour l'exercice 2013.

La Commission Permanente a, par ailleurs, validé le principe d’une convention cadre d’une durée de 3 ans (2013-2015) passée avec le CAUE qui contribuera à la mise en oeuvre des politiques départementales notamment en termes d’habitat, d’accompagnement des publics en difficulté et d’environnement.

Les actions proposées en appui aux politiques du Conseil Général porteront sur de l’assistante technique et de conseils (par exemple l’élaboration d’un cahier des charges pour le lancement d’une consultation pour la conception et la réalisation d’un nouveau design pour l’aménagement des infrastructures de transport Car Jaune), la formation (on peut citer l’organisation d’un session sur la mise en accessibilité des lieux touristiques et des espaces verts) et la sensibilisation (à travers l’accompagnement dans la réalisation d’une exposition
sur l’irrigation du littoral ouest par exemple).

SOLIDARITE ECONOMIQUE
Encouragement de la création d’entreprises par les femmes

Le Conseil Général souhaite encourager la création d’entreprises par les femmes. Ainsi, le dispositif ADEN (Aide Départementale à la création d’Entreprises Nouvelles) verra son montant porté de 6 000 € à 10 000€ pour les femmes créatrices d’entreprises.

Par ailleurs, la Collectivité signera un accord-cadre dans le domaine de la création d’entreprise avec des partenaires nouveaux et efficaces, la Banque de La Réunion et l’Agence Française de Développement, pour renforcer leur partenariat notamment sur les actions d’aide à la création d’entreprises, prioritairement pour les femmes. Cette démarche est la concrétisation d’un engagement pris par la Présidente du Conseil Général, dans le cadre de la Journée de la Femme, à l’occasion de la remise du prix Julie MAS organisée par l’association Entreprendre au Féminin Océan Indien Réunion (EFOIR).

EDUCATION
Le Conseil Général livre un nouveau collège pour la prochaine rentrée


Un nouveau collège d’une capacité de 900 places ouvrira ses portes au Tampon 12ème km à la rentrée prochaine. Une subvention de 320 000€ est votée par la Commission Permanente pour les dépenses de 1er équipement du collège et la constitution de son budget de fonctionnement. Une Unité Localisée d’Inclusion Scolaire (ULIS) qui accueillera des enfants présentant des troubles moteurs sera ouverte au sein de l’établissement. Une dotation spécifique de 10 000€ lui sera consacrée.
Jeudi 23 Mai 2013 - 14:12
Lu 1048 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales