Economie

Commission Permanente: La Région débloque 210 millions d’euros pour les communes

La Commission Permanente de la Région s’est réunie ce mardi à l’Hôtel de Région sous la présidence de Jean-Louis Lagourgue. Les conseillers régionaux ont examiné une dizaine de rapports relatifs à l’éducation, à l’environnement, au Plan Régional d’Aides aux Communes, et à la Culture.


Commission Permanente: La Région débloque 210 millions d’euros pour les communes
Plan régional d'aide aux communes 2013

La collectivité a engagé à ce jour une enveloppe totale de près de 210 millions d’euros pour la réalisation de 351 projets (Éducation, Sport, Culture, Patrimoine et divers aménagements).

L’enveloppe consacrée pour l’exercice budgétaire de 2013 est de 30 millions d’euros dont 6 millions réservés aux opérations liées à l’aménagement. Les Conseillers régionaux ont approuvé la mise en place d’une première programmation de projets au titre de l’exercice 2013 pour un montant de 10 504 549 euros.

Education

Les élus du conseil régional ont voté favorablement à une enveloppe de 100 000 euros pour la mise en place du dispositif chèque livre pour la rentrée scolaire 2013/2014. Ce dispositif a pour objectif d’accompagner financièrement les familles réunionnaises dans l’acquisition des manuels scolaires. Il se matérialise par une aide individuelle et annuelle de 50 euros aux lycéens et apprentis.

De plus, une subvention de 5 405 euros a été allouée pour la mise en place du concours « Traites, esclavage et abolitions » 2013. Ce concours, en partenariat avec la préfecture et l’Académie s’inscrit dans la continuité de celui organisé en 2011, il est mis en place dans le cadre des festivités du 20 décembre et de la journée commémorative de l’abolition de l’esclavage du 10 mai.

Le thème retenu pour cette deuxième édition est "la traite dans l’Océan Indien vers l’île Bourbon au 18ème siècle".

Environnement

La Collectivité soutient actuellement quatre projets de valorisation de l’énergie marine :
-le projet SEAWATT visant à mettre en place à terme une centrale de plusieurs PELAMIS valorisant l'énergie de la houle
-les études de la société DCNS sur l'énergie thermique des mers,
-le système houlomoteur « houles australes développé par EDF Énergies Nouvelles
-le projet de refroidissement par eau de mer profonde (SWAC) sur les communes de Saint-Denis et Sainte-Marie.

Les conseillers régionaux ont approuvé la participation de la collectivité au "GIP France Énergies Marines", afin de créer un institut de recherche qui servira de vitrine et de plate-forme de démonstration du savoir faire régional en matière de recherche scientifique et technologique. En ce sens, Ils ont alloué une enveloppe de 30 000 euros pour la participation financière de la collectivité.

Aménagement de la route forestière de l'Etang-Salé

Les élus du conseil régional ont été favorable à la mise en œuvre d’une étude préliminaire sur les propositions d’aménagement de la Route Forestière de l’Étang Salé. Un aménagement qui touchera les zones de stationnement, la sécurisation de la sortie Nord sur la RD17E, ou encore la réfection généralisée des accotements, des ouvrages hydrauliques, de soutènement et de curage...L’enveloppe votée par les conseillers régionaux pour cette étude est de 2 304 000 euros

Culture: Soutien aux associations sportives et culturelles

Les conseillers régionaux ont attribué une enveloppe globale de 229 170 euros pour soutenir les associations.
Ainsi, 23 000 euros ont été alloués aux associations sportives, 39 620 euros pour des associations culturelles 37 000 euros pour accompagner des associations culturelles dans l'achat de matériels, 49 550 euros pour accompagner des éditeurs dans la publication de livres ou recueils faisant la promotion de la culture de l’île, enfin 80 000 euros ont été alloués à une association pour l'accompagner dans son projet artistique sur la thématique du 20 décembre.
Mardi 30 Avril 2013 - 15:20
.
Lu 1936 fois




1.Posté par Thierry le 30/04/2013 22:39
L'exemple doit venir d'en haut ... mais, ici, nous dirons que les petits donnent l'exemple ... Cela s'appelle la décentralisation ... et les moyens sont donnés ... L'Etat veut la décentralisation, mais ne donne pas les moyens suffisants... aux collectivités ... vive l'OM ... pas le ballon ... l'octroi de mer... y a du bon finalement... Ca revient chez nous ... Pour les impôts, où ça part ... vite une puce et un GPS...

2.Posté par Baswa le 01/05/2013 07:07
L'octroi de mer date de la Compagnie des Indes. Cette taxe moyenne-âgeuse est maintenue par les élus locaux puisq'elle rapporte 350 millions € aux collectivités sur les produits importés. La Réunion importe 94% de marchandise. Ce procédé a un retentissement majeur sur le coût de la vie, du non développement et du chômage. Elle est illégale, condamnée par la Cour Régionale des Comptes et la Commission Européenne. A méditer Thierry.

3.Posté par Quelle aubaine ! le 01/05/2013 20:09
Na point un ti peu pou Saint-Louis, kek chose comme 7 à 8 millions par exemple ? Ce qui permettrait à son maire de repartir sur de nouvelles bases !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales