Economie

Commerçants des plages : "St-Gilles n'intéresse pas Mme Bello"

Le bilan de la table ronde "menace requin" a vite été plié lundi soir du côté des commerçants de Boucan Canot et des Roches noires. Au milieu du satisfecit ambiant du côté des institutionnels, le chiffre d'affaires parle de lui-même pour les pro' de la plage. Au point pour certains d'en venir à douter de l'implication de la municipalité sur le sort des commerçants de bord de mer.


Moins d'activité pour le Boucanier et les autres snacks et restaurants de Boucan
Moins d'activité pour le Boucanier et les autres snacks et restaurants de Boucan
 
"Nous n''avons pas été invités mais nous avons été évités". C'est par un jeu de mots finalement assez dur que le gérant du snack bar le Boucanier, Fred Marchica, formulerait sa venue, bon gré mal gré, en salle de conseil municipal lundi dernier. Alors que des invitations avaient été lancées auprès des principaux acteurs de la mer, certains se sont sentis écartés de l'objet de la réunion sur le risque requin.

Pourtant, les portes de la mairie étaient bien ouvertes à toutes les bonnes volontés. Les commerçants sont en première ligne des levées de flamme rouge, ou pire pour eux désormais : les arrêtés municipaux.

Le principal point d''interrogation que n'a pas réussi à lever la table ronde de lundi concerne la planification des esquisses entrevues lundi. Pour Jean-Charles Bray, gérant d'un magasin d'accastillage aux Roches, "les conclusions des études ne seront pas attendues avant plusieurs années". Une manière de noyer le poisson avant que de réelles décisions soient prises.

Les DCP ont mauvaise réputation

A deux pas de là, pour Will, qui fait partie de l'équipe du club de plongée "O sea bleu", les fameux dispositifs de concentration de poissons (DCP) sont à revoir. Pourtant, cette activité nautique, combinaison et bouteille d'oxygène sur le dos, n'a jamais subi d'attaques de requin. "Ça n'est jamais arrivé pour un plongeur de se faire attaquer sauf à Madagascar où j'avais entendu parler d'une attaque mais les requins avaient été excités par de la viande donc ça ne compte pas vraiment". Malgré les risques minimes en plongée, la peur des éventuels clients gagne toutes les activités nautiques. Raison pour laquelle deux employés du club, dont le gérant, se sont rendus à cette table ronde.  

Commerçants des plages : "St-Gilles n'intéresse pas Mme Bello"
"L'intérêt d'une telle réunion ne se discute pas mais toujours est-il que la problématique des commerçants n'a pas assez été abordée. Pour mon cas, je n'ai pas renouvelé le contrat saisonnier d'un employé et j'ai des commerçants voisins qui ont dû remercier deux employés", évoque Fred Marchica, bien placé à Boucan.

Lundi, le commerçant a pu intervenir brièvement. "Je n'ai pu me libérer du travail qu'assez tard, la réunion était bien avancée", reconnaît-il. Mais promis, la pression vis-à-vis des institutionnels va monter crescendo.

Chiffre d'affaires comme la flamme... rouge

Il prévoit d'adresser dans les jours qui viennent le chiffre d'affaires de son activité sur les derniers mois, histoire de finir par convaincre la Chambre de commerce et d'industrie également partie prenante du dispositif. Si l'étalement des dettes est une piste évoquée par la CCIR, la quotidienneté des professionnels reste implacable.

"Il y a eu l'épisode du mauvais temps mais on ne peut rien y faire, puis les arrêtés municipaux interdisant baignade et activités nautiques, nous avons dû réaliser moins 50 à 60% de chiffre d'affaires". Il tente de porter le débat ailleurs. "Nous ne sommes pas là pour faire la guerre à la mairie mais je pense que Boucan et de façon générale Saint-Gilles n'intéresse pas madame Bello". A ses yeux, seul Christophe Pomez (élu en charge de la zone balnéaire, ndlr) "semble s'être intéressé à notre sort. C'était pour le projet de piétonisation de Boucan", ajoute-t-il.

Huguette Bello de son côté a été ferme lundi dernier: "Je ferai toujours passer la question de la sécurité avant celle des commerces". Une manière de justifier les arrêtés municipaux pris ces dernières semaines.

"C'est un autre chikungunya pour le tourisme"

Pour contrer la spirale de la psychose requin sur la côte Ouest, le commerçant aimerait y voir développer des animations pour changer l'image des plages de Saint-Paul. "Aujourd'hui encore, j'ai un couple de touristes métropolitains qui m'a dit qu'il préférait aller faire trempette à l'Ermitage à cause du risque ici. Ils l'ont dit en rigolant mais c'est aussi ce que font les Réunionnais. L'image de la Réunion est aussi en train de changer et ça les politiques ne semblent pas en prendre conscience. C'est un autre chikungunya pour le tourisme".

Entre confidences, le commerçant précise qu'une réunion exceptionnelle se tiendra le 7 septembre, et sous l'égide d'une banque de la place. Il paraît que le phénomène des fins de mois difficiles pour les commerçants du coin soit assez généralisé et préoccupant pour qu'une telle initiative soit prise. "Nous sommes en train de tirer la sonnette d''alarme", conclut Fred Marchica. Septembre s'annonce chargé.
Mercredi 27 Juillet 2011 - 12:19
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3423 fois




1.Posté par jason bourne le 27/07/2011 12:55
bien sur que si que st-gilles intéresse Mme bello , mais pour les impôts idem pour la saline pour le reste .....son électorat n'est pas là , c'est pour cela qu'ils sont vent debout contre une scission de la commune

2.Posté par PSH Lepret le 27/07/2011 13:48
Je suis prêt à parier que 90 pour cent des commerçants st gillois ne sont pas inscrits sur les listes electorales de St Paul

3.Posté par youpi!!! le 27/07/2011 14:02
Un élu qui, comme madame Bééééééélo, ne s'intéresse pas aux plages de l'ouest, un des miroirs du tourisme local (il suffit de regarder l'allure de décrépitude qu'à Saint Gilles pour le comprendre) et qui, se fout du sort des habitués des plages ,et par extension de l'image qu'offre l'ile de la Réunion à travers le monde touristique, est un élu qui mérite un placard à balai avec un bonnet d'âne à dentelle de Cilaos...

C'est plus facile de lécher le fondement des électeurs avec un cheval de bataille qui ratisse large comme le sujet de l'habitation des grateurs d'ki par exemple...

Mais qui paye les logements sociaux? ce sont les impôts de ceux qui travaillent dur (ceux qui travaillent aux abords des plages par exemple)

Tous les efforts des sportifs de haut niveau pour promouvoir l'ile seront réduits à néant parce qu'une élu has been ne comprend pas que l'océan est une culture.....
La réunion développe la sienne depuis des années...ne pas accompagner et faire évoluer cette culture est une erreur politique grave...
Mais il faudrait croire au père noël pour s'imaginer que des vieux avec des idées de vieux puissent faire changer les choses pour le futur de l'ile.....

Il faut changer d'élu pour faire changer les choses...


4.Posté par sgeg le 27/07/2011 14:45
en plus les requins ne mangent pas de sandwichs et ne boivent que de l'eau.....qué misère !

5.Posté par vert-bleu le 27/07/2011 14:57
Elle a bien raison, St-gilles-beton, quel interet à part la mer? ces mêmes raleurs ont tué leur endroit par le betonnage intensif. st-gilles, à fuir!

6.Posté par zorro !!!!!!!!!!!!!!!! le 27/07/2011 14:59
L'économie doit -elle passé avant la sécurité public ????
C'est une grande question !


7.Posté par Géraud-Legros Geoffroy le 27/07/2011 14:59
Et bien voyons...Un grand nombre de ces gens-là s'engraissent depuis des années sur le dos des Réunionnais, dans des commerces dont l'implantation est d'une légalité douteuse, sans parler de l'ambiance de discrimination qui règne dans certains de ces lieux.
Et voilà qu'ils se plaignent parce que Mme Bello, confrontée à des attaques de prédateurs, prend une décision logique vis-à-vis des baigneurs. C'est scandaleux.

8.Posté par mansour le 27/07/2011 15:27
Que Madame Bello déclare: "faire passer la question de la sécurité avant celle des commerces" qui est scandalisé par une telle prise de position?
C'est le contraire qui aurait-été scandaleux ne croyez-vous pas ?
Que Monsieur Marchica ait des raisons d'être inquiet pour ses activités probablement mais:
-en quoi ses difficultés ont pour cause la ( seule) conduite de la municipalité?
-en quoi par ailleurs les positions de ce monsieur sont celles des commerçants des plages ? en tout cas en l'état rien ne permet de l'affirmer d'où mon incompréhension pur le titre de cet article.
Enfin sur un mode plus léger écrire "Une manière de noyer le poisson avant que de réelles décisions soient prises" est très drôle et après tout on pourrait même dire que c'est une phrase pertinente prise dans son sens sens littéral non? !!!!!!

9.Posté par exsaintgillois le 27/07/2011 15:52
Si les commerçants de Saint Gilles étaient de vrais commerçants Saint Gilles n'en serait pas là, mais ils ne sont pas capables au sens propres et figurés de balayer devant leur porte ,virez les promoteurs ça ira mieux

10.Posté par timagnola le 27/07/2011 16:05
A l'évidence, celle à qui son père aurait dit de ne pas "tremper son doigt dans l'eau" à Boucan Canot, ne saurait se comparer au maire de la désormais célèbre ville balnéaire d'Amity ! c'est en effet au delà de la défonce des portes ouvertes de cette table ronde (les chercheurs vont se régaler à réinventer la roue...), le grand "Démer... a zot" qu'elle préconiserait plutôt aux st gillois...après bien sûr qu'ils aient réglé rubis sur l'ongle les chers impôts locaux dont ses malandrins municipaux se régalent ! Il suffit pour s'en convaincre de constater le peu d'empressement à régler, certes avec les incapables étatiques, la rénovation de la plage des roches noires, phagocytée par des murets...qui s'effondrent et qui végètent. Pauvre st Gilles !

11.Posté par un pur sang créol le 27/07/2011 16:37
le créole n'a pu ça place à st gille, vous prennez les originaires pour des moins que rien.il faut revenir à une mixitée (vrai) avant que ça dérive grave.la balle est dans votre camp messieurs et dames arrivistent.

12.Posté par condor le 27/07/2011 17:03
il faut un vrai maire à st gilles

13.Posté par Cambronne le 27/07/2011 17:29
et si les clients en avaient tout bonnement marre de manger de la merde chère , servi par des arrogants ...

14.Posté par taxi-974 le 27/07/2011 17:50
Poste 11. pur sans créole
je suis revenu dans MON ile et je n'ai plus reconnu mon cailloux heu...... je ne reconnais plus St Gilles, tous les petits propriétaires de maison de pêcheurs ne sont plus là: Parqué dans les hauts , "allez la haut zot va gagne un bon monnaie, na rode travail pou zot aprés.....que des boutiques pour "touristes i sorte en fraannce" servi pas des employés européens....C'est vrai "pur sang Créole" certains nous prennent pour des moins que rien.....
D'accord avec toi !!!

15.Posté par ndldlp le 27/07/2011 17:59
ce n'est pas à l'argent public, de financer les campagnes de pub pour redorer le blason des commerçants st gillois.

+1 post 7. je dirai qu'après les requins de la mer, HB a à faire face aux requins de surface..

16.Posté par bertel le 27/07/2011 18:10
"13.Posté par Cambronne le 27/07/2011 17:29
et si les clients en avaient tout bonnement marre de manger de la merde chère , servi par des arrogants ...


Finalement, je préfère le commentaire de Cambronne à certains qui sentent mauvais.

Bertel de Vacoa

17.Posté par pur daube chouchou le 27/07/2011 18:19
Le thème de "pure sang" était le cheval de bataille des nazis....vous n'allez jamais à Saint gilles pour dire ça...nena tout domoun a terre la
Ne rejetez pas votre incapacité à vous bouger le cul sur les autres....bande de raciste.......

18.Posté par Montfort le 27/07/2011 18:42
D'accord avec Cambronne Post 13 il se peut que ce soit une des raisons de la déffection des plages de Saint Gilles. Mais l'arrogance de ses commercants de plage n'est plus à démontrer, ils sont horriblements chères, le service est aussi mauvais que ce qui est servi et surtout ne parlons pas de l'hygiène. Tout est nul aucun confort pas un sourire rien. Depuis la routes des tamarins, je descends à Saint Pierre ou plus bas et c'est à ce moment que je suis heureux de vivre à la Réunion. Je ne mets plus les pieds à saint gilles sauf si je veux retrouver l'ambiance Zoo.... avec la réserve de guignoles. Le sketch d'Indira Lacour parlant de " la réserve de zoreys de Saint Gilles " est a mourir de rire tant il est criant de vérité. Cela dit il est évident que si le zoreys de St Gilles étaient inscrits sur les listes électorales il seraient certainement mieux considérés mais tant que cette région sera gérée par des '' vieux " locaux avec des idées de '' vieux " les choses ne sont pas à la veille de changer au niveau touristiques, mais ces " vieux " là veulent t'ils vraiment une évolution ? Rien n'est moins sur !!! là Post 3 a raison.

19.Posté par Choupette le 27/07/2011 18:54
Ti pas, ti pas, Saint-Gilles va retourne aux Saints-Gillois d'origine.
C'est son destin.
Village-pêcheur d'origine, les hommes s'embauchaient dans les travaux de maçonnerie quand la mer était mauvaise.
Virez tous ces promoteurs qui défigurent notre île; et qui, après, retournent dans leur paradis fiscal et ne se donnent même pas la peine de vérifier leurs comptes en banque. C'est toujours garni.
Que celui qui a un petit lopin de terre ne se laisse pas avoir par ces ... requins !

20.Posté par Fab le 27/07/2011 19:29
Ca fait des années que les politiques saint-paulois ne s'intéressent guère au devenir de la station balnéaire. Cette commune est bien trop grande pour être gérée par une seule équipe. C'est pourtant l'endroit le plus touristique de la commune après le maïdo.. Il n'y a pas eu de grands travaux à Stgilles depuis les années 90 !
Mais je ne rejoins pas les commerçants pleurnichards qui ne font rien pour attirer les clients locaux d'une manière générale. Quand il y a eu le chik il a fallu des mois de disette et que des hôtels ferment pour que certains daignent proposer des tarifs intéressants pour les locaux. Je suis saint-gillois (et créole pure souche et je me sens chez moi na!) mais je consomme très peu dans ma ville..
Là avec les requins ça craint mais la sécurité des gens priment avant tout.

21.Posté par Zorteil déor hahaha! le 27/07/2011 19:50
a chaque fois c est pareil, les zoreils ceci, les zoreils cela , aie aie aie!!! qu est ce qu ils prennent les malheureux! et pendant ce temps ils bossent... eux! mort de rire! les chiens aboient et la caravane passe... bande de guignols! vous me faites bien marrer a crier la bouche pleine. si les zoreils ne vous conviennent pas, vous avez qu a reclamer l independance, mais là, les allocs, y a plus, ha zut, c est c... heureusement pour vous,la réunion c est encore la france avec sa liberté d expression. petit rappel, c est pas les assistés qui payent les allocs des autres, c est ceux qui bossent!!! allez marcher don tout bon grater d'ki

22.Posté par taxi-974 le 27/07/2011 19:53
D'accord avec Montfort post 18, que de la frime, arrogant, méprisant et en plus ils veulent se recréer l'ambiance cotes d'Azur. Moi si je veux imiter la religion "rasta" je dégage à la Jamaique.Et pour rejoindre le commentaire de Choupette à la mer tous ces promoteurs qui ont défiguré notre ile par le biais de la defisc. Poches pleines, mais pas sur qu'ils soient ici :-)

23.Posté par palaxsa le 27/07/2011 19:55
d'accord faut virer tous ces zoreils

24.Posté par bonnemémoire le 27/07/2011 20:09
-Requins?
-Mais oui requins!
-Eh où donc?
-Ben quoi à Saint-Gilles!
-La belle affaire!!

25.Posté par D''''''''ac au doc ! le 27/07/2011 20:20
Les élus réunionais ont toujours pratiqué la politique de l'autruche face au risque requin, Bello est dans la tradition.
A Maurice le probléme aurait été liquidé depuis longtemps !

26.Posté par Olivier le 27/07/2011 20:36
Ceux qui veulent virer les promoteurs proposent quoi pour loger les réunionnais ??? Ce commerçant de Boucan propose une offre de restauration diversifiée depuis très longtemps. On est très loin des prix exhorbitants de la côte d'Azur. Merci à ces points de restauration légère qui permettent de manger à prix raisonnable.

27.Posté par D''''''''''''''''ac au doc ! le 27/07/2011 21:08
Et bien voyons...Un grand nombre de ces gens-là s'engraissent depuis des années sur le dos des Réunionnais, dans des commerces dont l'implantation est d'une légalité douteuse, sans parler de l'ambiance de discrimination qui règne dans certains de ces lieux.

le créole n'a pu ça place à st gille, vous prennez les originaires pour des moins que rien.il faut revenir à une mixitée (vrai) avant que ça dérive grave.la balle est dans votre camp messieurs et dames arrivistent.

..que des boutiques pour "touristes i sorte en fraannce" servi pas des employés européens....C'est vrai "pur sang Créole" certains nous prennent pour des moins que rien.....
D'accord avec toi !!!

Je ne mets plus les pieds à saint gilles sauf si je veux retrouver l'ambiance Zoo.... avec la réserve de guignoles. Le sketch d'Indira Lacour parlant de " la réserve de zoreys de Saint Gilles " est a mourir de rire tant il est criant de vérité

Ti pas, ti pas, Saint-Gilles va retourne aux Saints-Gillois d'origine.

D'accord avec Montfort post 18, que de la frime, arrogant, méprisant et en plus ils veulent se recréer l'ambiance cotes d'Azur. Moi si je veux imiter la religion "rasta" je dégage à la Jamaique.Et pour rejoindre le commentaire de Choupette à la mer tous ces promoteurs qui ont défiguré notre ile par le biais de la defisc. Poches pleines, mais pas sur qu'ils soient ici :-)

d'accord faut virer tous ces zoreils

Je suis saint-gillois (et créole pure souche et je me sens chez moi na!)



ZINFOS, le journal qui OZE....le racisme et la xénophobie péi ?

28.Posté par Andre le 27/07/2011 21:13
C'est bon, calmez vous les zoreils, Mme bello a été élue démocratiquement par la population créole, population qui vote car concernée, désolé que ça vous déplaise.
Maintenant, le principe suivant s'applique, quand on ne se sent pas bien à un endroit, il suffit de partir et trouver le bonheur chez soi.
Maintenant le créole i peut aussi fait comprendre a sot ce principe, a bon entendeur .....

29.Posté par taxi-974 le 27/07/2011 21:15
poste 23 palaxa, Non mon vieux, ce n'est pas le fait de virer les zoreils que ça va régler le problème, il y en a qui sont trés bien, meme sans eux, on serait bien emmerdé, pense un peu a tous ces spécialistes, ces médecins, qui font leur travail a merveille (enfin pas tous :-) ) il y aussi des chefs d'entreprise correct et qui payent leurs employés correctement , à la différence de certains employeurs locaux, qui payent leurs employés au lance pierre, et meme pour certains sans les déclarer..... Le problème dans ce débat c'est ces commerçants qui nous méprisent, qui frime et qui se croit au bon pays des colonies, qui se plaignent et comme dit un lecteur plus haut , ils ne sont peut etre pas inscrit sur les listes a St Paul. Et je ne suis raciste qu'avec les cons !!:-)

30.Posté par laluno le 27/07/2011 21:30
Stop ! c'est le coin des Zoreillants aux pays des merveilles.... et des attrapes couillons... certains endroits les mouches à m....s 'y plaisent également...

31.Posté par vipère le 28/07/2011 03:36
je suis aussi de l''avis de cambronne"et si les clients en avaient tout bonnement marre de manger de la merde chère , servi par des arrogants .."et incompétants

32.Posté par vipère le 28/07/2011 06:23

33.Posté par bouboul974 le 28/07/2011 08:20
D'après ce que je lis c'est St-gilles qui fais vivre TOUT Saint-Paul, mais de qui se fout-on? le ZOREILAND RUN n'est plus attractif fur et à mesure St Gilles devient un quartier BETON gérer par des non Réunionnais et vous voulez que Mme BELLO cautionne cela! Qui s'occupe: des sans emploi qui aimerais être employé dans une des ses boutiques sur St Gilles , des personnes qu'on a expulsé de leur quartier qui sont logement à eux et ce Mr Fred Marchica combien de personne embauche t-il ? dans son snack! qui sont ses employés? et ce mr Fred Marchica quand un requin attaquera une personne que va t-il faire ? dédommager la victime en lui versant un rente tous les mois!! j'en doute!

34.Posté par Fab le 28/07/2011 08:53
Tous ces commentaires suant la haine contre les métropolitains font peine à voir. Beaucoup de généralisation, de raccourcis.. Je ne suis pourtant pas métro.. Tu m'étonnes qu'après les touristes soient mal accueillis par 2-3 aigris !
Malgré toute cette haine apparente, Saint-Gilles reste un lieu où beaucoup de jeunes de toute l'île viennent faire la fête le week-end, beaucoup de familles viennent pique-niquer sous les filaos, manger au restau etc.. C'est sûr que tout n'y est pas rose, mais le tableau n'est pas aussi noir que ce que certains semblent penser. Alors rembal tout out fiel marmailles !

35.Posté par William le 28/07/2011 08:55

Les commerçants de St Gilles sont à la hauteur de ceux (par exemple) du centre de Saint-Denis. Produits trop chers, mauvais accueil et arrogance.

Je ne crois pas que le problème viennent de St Gilles en particulier mais tout simplement des habitudes prise à la Réunion par les commerçants.

La liberté d'expression a des limites qui sont de plus en plus souvent franchies sur ce site.

36.Posté par Pas Glops ! le 28/07/2011 09:34
80 % des contribuables saint_paulois viennent hélas de saint-gilles ! à ne pas oublier !!

37.Posté par Same le 28/07/2011 11:06
Et bien les 2 derniers commentaires, post 34 et 35, me rassurent !!! Quels ramassis de conneries on peut lire parfois, ça fait peur !!!

38.Posté par pur sang créole le 28/07/2011 13:26
préponse au poste 17.bien lire svp:"il faut revenir à une mixitée u[(vrai)]u..." et de la me traité de rasiste! s' il faut le devenir je deviendrais .....

39.Posté par rct974 le 28/07/2011 22:21
je vois qu'on écarte toujours le sujet principale et qu on en reviens toujours au meme ce putin de rasisme n oublier pas que les premiers sur l ile etait des zoreils ces commercants se battent pour que votre plage pardon je rectifie une des plus belles plage balneaires d un departement francais
pour tout ceux qui critique les zoreils c est la jalousie qui les fais parler je vous rapelles qe nous sommes sur l ile de la "REUNION"
ps :dieu a dis aimez vous les un les autres

40.Posté par le créole réunionais le 31/07/2011 13:11
saint gilles:
salle,
odeur désagréable
commerçants (certains) qui n'on pas leurs places
mafia marseillais
manque se sourire,normal plus de vrai créole!!
manque d'implication des personnes qui se mettent en avant pour défendre st gilles
et est ce normal un surnon de zoreil land! sur une ile qui s'appelle REUNION!
le torchon brule et vous l'avez chercher.

41.Posté par rct 974 le 31/07/2011 21:02
l'odeur desagreable c'est quand tu viens a st gilles tu et nul!!! et rasiste et va te metre le feu !! toi et ton torchon .pour toi tous les zoreil sont marseillais . tu toi avoir un petit cerveaux .alles va dormir jaloux.

42.Posté par palaxsa le 01/08/2011 19:00
rct974 alé revise out histoire

43.Posté par rct974 le 01/08/2011 19:43
palaxsa encore un surnon a 2 bal . et tu viens d'ou toi!!!!!! va dormir toi aussi

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales