Social

Commerçants de Carrefour: "Pourquoi la direction n'arrange pas la situation ?"


Commerçants de Carrefour: "Pourquoi la direction n'arrange pas la situation ?"
Magasins vides, parking désert, clientèle inexistante, voilà le lot quotidien de la vingtaine d'enseignes installée dans la galerie commerciale de Carrefour à Sainte-Suzanne depuis le début de la grève des employés de la grande surface. Une semaine que les clients ont fui les boutiques au grand désespoir des responsables qui estiment avoir perdu entre 40 et 50% de chiffre d'affaires depuis plus d'une semaine. Si tous, généralement, comprennent le motif de la grève, certains n'admettent pas l'attitude de la direction de Carrefour quand d'autres ont l'impression d'être pris en otage par une grève qui ne les concerne pas.

"Il y a moins d'influence et cela s'en ressent sur le chiffre d'affaires", explique une employée d'une boutique de chaussure de la galerie commerciale de Carrefour. "On estime entre 40 et 50% de chiffre d'affaires en moins depuis une semaine. Pour vous dire, la semaine dernière on a fait, dans une journée, 69 euros de vente", explique une autre employée travaillant pour l'enseigne Pardon. "Ca ne sert à rien, on ouvre mais il n'y a personne dans la galerie. A quoi cela sert-il de rester ouvert dans ces conditions. On ne peut pas recevoir notre marchandise et certaines boutiques ont même fermé à 15 heures faute de clients", ajoute-t-elle.

"On travaille à perte, on a été obligé de réduire le personnel"

Un peu plus loin dans une boutique de prêt-à-porter masculin, le discours est plus radical. "On est pris en otage !", lâche le responsable, dépité par la situation. Trois vendeurs dans la boutique pour aucun client. "Nous ne sommes même pas autorisés à garer nos véhicules sur les parkings pour venir travailler", ajoute-t-il. Ce responsable est remonté mais comprend tout de même les revendications des salariés grévistes.

Par contre, une grande partie des responsables d'enseignes interrogés sont unanimes pour dénoncer l'attitude de la direction de Carrefour. "Pourquoi elle n'arrange pas la situation ? On ne peut pas continuer comme ça", lance une responsable de boutique installée juste en face des caisses d'e l'hypermarché. Un pourrissement inacceptable à leur yeux, mais surtout pour leur chiffre d'affaires… "On travaille à perte, on a été obligé de réduire le personnel", dénonce-t-elle.

Dans tous les cas, ils sont abattus à l'idée d'attendre jusqu'à vendredi, jour de l'assignation de 30 salariés en référé par la direction de Carrefour, pour espérer retrouver une activité normale. Faute de clientèle, la direction pourrait prendre une décision radicale. "La directeur de Carrefour est venue me voir pour me dire qu'il allait peut-être fermer mercredi et jeudi faute de clientèle", prévient un employé d'une enseigne d'optique. Dans son référé, la direction de Carrefour estime perdre 40.000 euros par jour et a porté le préjudice à 240.000 euros, réclamés en totalité aux salariés grévistes.

Nous avons voulu interroger le directeur du Carrefour de Sainte-Suzanne, mais ce dernier n'a pas souhaité s'exprimer.
Mardi 7 Mai 2013 - 16:31
Lu 3652 fois




1.Posté par Boa Bill le 07/05/2013 19:32
"Nous avons voulu interroger le directeur du Carrefour de Sainte-Suzanne, mais ce dernier n'a pas souhaité s'exprimer. "

Dont acte !

Bertel de Vacoa

2.Posté par David Asmodee le 07/05/2013 21:06
Dans son référé, la direction de Carrefour estime perdre 40.000 euros par jour et a porté le préjudice à 240.000 euros, réclamés en totalité aux salariés grévistes.


Le jour où il y aura une décision de justice exemplaire, il n'y aura plus de méthode de blocage kaniar.

3.Posté par yeux ouvert le 08/05/2013 06:08 (depuis mobile)
Asmodee au lieu de critiquer faudrait les soutenir eux qui se battent pour qu on reconnaisse leur travail. Ça me saoul de voir les gens si peu solidaire. Methode caniard ben oui il n y a que ça pour faire avancer les chose alors soyez moin con

4.Posté par consommateur le 08/05/2013 08:06
A post 2: est ce qu'ils ont un autre moyen?

Traiter de kaniar des peres et meres de famille qui se battent pour avoir 5% ( 50 € pour 1000€ de salaire) c'est vraiment croire que les Réunionnais doivent être des esclaves......La grande distribution génère de gros profit....ce n'est pas cela qui coulera la société.

5.Posté par caro le 08/05/2013 10:03
http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/05/07/remuneration-des-temps-de-pause-carrefour-de-nouveau-condamne_3172818_3234.html

6.Posté par Micka le 08/05/2013 10:23
Moi si j'étais commerçants de la galerie je porterai plainte pour la perte de mon CA durant cette grève.
Car la direction de carrefour vous prennent en otage aussi en ne voulant pas négocier avec leurs salariés.
Dites nous combien vous payez un local dans cette Foutu Galerie.
Kreol arrêt laisse a zot faire... Rouvre zot yeux.

7.Posté par mais arretez de vous plaindre le 08/05/2013 11:21
je n'arrive pas a comprendre la France et dans le pays de merde que l'on vit dirigé avec des syndicats du même mots
si vous voulez des dividendes dans ce cas devenez actionnaires et prenez des risques et vous verrez que vous ne serez plus aux 35h
en plus vous avez un 13ème mois, beaucoup de convention collective n'ont pas cet avantage.....

et si vous voulez l'ouvrir car pas content de gagner 1400€ ce qui est déjà très bien pour 35h dont 29h de travail réel, dans cas démissionnez vous et créez votre propre business au lieu de cracher sur la société et les gens qui prennent des risques
minable , oui vous êtes minable


et puis vos: est ce normal que......... mais croyez vous que VOUS vous êtes normal ?
actuellement il y a une grosse entreprise qui embauche tous les jours et à vie: il s'agit de Pole Emploi.

allez y , postulez chez pole emploi vous verrez que vous étiez quand même bien chez carrefour à 1400€

8.Posté par alloaluile le 16/05/2013 20:54
A post 4 :

"La grande distribution génère de gros profit...." source ?

Après avoir suivi les résultats 2012 de plusieurs enseignes françaises, je ne vois pas ou sont vos "gros profits" en France. Les groupes, notamment CARREFOUR, réalisent des profits à l'étranger. Mais sûrement pas en France. 3% de résultat opérationnel en france il me semble en 2012 pour CARREFOUR.

Ce qui est sûre c'est que ce genre d'évènements n'arrangera en rien la situation économique globale en France. Et effectivement, mettre en danger des dizaines de petits commerces (dans lesquelles certaines personnes travail plus de 60h/semaine, sans intéressement/participation/13emois) pour 50€ brut de plus sur son salaire j'ai du mal à avaler.

A post 6 :

Il ne faut pas faire l'amalgame entre l'enseigne CARREFOUR et les propriétaires de la galerie marchande qui sont indépendant de l'hypermarché.

A très bon entendeur.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales