Economie

Comment trouver des idées de création d'entreprise: Le Medef s'adresse aux jeunes

Le Medef a tenu une conférence, hier, au Cinépalmes de Sainte-Marie. L'objet de cette manifestation était d'inciter aux jeunes étudiants à s'engager dans l'entreprenariat.


Plus de 650 étudiants de BTS Comptabilité et Gestion des Organisations, Management des Unités Commerciales, Assistant de Gestion PME - PMI et Terminales ont assisté hier à la conférence "Créativité et Esprit d’Entreprendre", organisée par le Medef dans le cadre de la "Semaine Ecole – Entreprise".

Durant deux heures d’échanges, Delphine Evesque, consultante en créativité, a animé cette rencontre et transmis aux jeunes les clés pour réveiller et stimuler leur créativité. Selon elle, il faut "remettre en question son regard, suspendre le jugement automatique, accueillir les dragons, chercher la quantité, jouer avec l’impossible, oser la différence".

Oser la différence, c'est ce qu'ont fait 3 chefs d’entreprises qui ont réussi, à partir d'une idée, à concrétiser un projet et le mener à terme. Ils ont souhaité partager leur expérience avec les étudiants: "Je n’ai pas eu la chance de faire beaucoup d’études. Je voulais être pompier, j’ai donc passé un CAP Pâtissier", déclare Grégory Grimoult. "Aujourd’hui ce diplôme m’a permis d’exercer le métier de pompier mais aussi de créer mon entreprise ", poursuit celui qui a eu l'idée de mixer les calissons d'Aix-en-Provence et le bonbon coco de la Réunion. Le métissage des différentes saveurs a donné naissance au Calicoco ".

Alexis Dru Sauer, co-gérant de KdoPays, a pour sa part su s’exporter et adapter un concept existant: "Cadre supérieur dans la téléphonie, j’ai souhaité un jour créer mon propre métier. On connaissait le concept des box et on a souhaité l’adapter à La Réunion en favorisant le service".

Fanck Festy, chercheur à l’université de la Réunion et directeur de STEMCIS, oriente ses travaux sur les tissus adipeux. L’idée : ponctionner de la graisse dans certaines parties du corps pour une augmentation de volumes corporels ou de la médecine régénérative. "Aujourd’hui nous fabriquons et commercialisons des kits à usage unique pour la réalisation de protocoles thérapeutiques ", affirme t-il.

Leurs conseils aux jeunes qui veulent se lancer : "Bouger, saisir les opportunités, prendre des risques, oser, être astucieux ! 
Jeudi 20 Novembre 2014 - 11:28
Lu 1436 fois




1.Posté par noe le 20/11/2014 13:56
Parfois on se demande pourquoi les Jeunes fument des tikalités ?.... pour s'ouvrir l'esprit à la création !
Ils savent faire du troc !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales