Culture

Colloque AMR : "A la Réunion, notre islam est serein, paisible et sans complexe"


Pour la célébration des 30 ans de l'association musulmane de la Réunion (AMR), un grand colloque international a été organisé en partenariat avec l'Isesco, à l'Hôtel de Ville de Saint-Denis pendant deux jours, jusqu'à ce matin. Un colloque dont la thématique principale était les sociétés composantes musulmanes des îles du Sud-Ouest de l'océan Indien.

"Ce sont les 30 ans de l'AMR, mais également de l'Isesco, le pendant de l'Unesco pour les pays arabes et islamiques. L'Isesco intervient dans le domaine de la culture, de la science et de l'éducation", explique Houssen Amode, président de l'AMR mais également du conseil régional du culte musulman. Mais ces deux jours de colloques n'avaient rien de "cultuel", souligne-t-il.

Un colloque principalement tourné autour des "relations" avec les médias et les autorités publiques. "Nous avons discuté sur le travail de communication avec l'opinion publique, mais également à la culture, à l'éducation et au social", explique Houssen Amode. L'objectif principal de ces rencontres-débats étaient de répondre à un besoin d'information et de partage des connaissances, concernant des territoires riches de leurs diversité humaine et de leur pluralité culturelle et religieuse. Un colloque qui a permis de battre en "brèche" les préjugés tenaces et les raccourcis faciles sur l'Islam et les Musulmans.

"Ici à la Réunion nous véhiculons l'image d'un islam serein, paisible et sans complexe (…). Je suis un musulman laïque et je n'ai pas à recevoir de leçon. Je suis un produit de l'école publique et je sais que la laïcité est une chance et nous permet d'exister en minorité (…). Nous nous épanouissons à la Réunion et dans certains pays, mais ce n'est pas toujours le cas ailleurs", souligne-t-il. Une réponse apportée à l'image, souvent fausse, véhiculés par les médias qui peuvent être amenés à couvrir des réalités complexes de "façon superficielle et anecdotique", précise-t-il.

"Nous avons la chance d'avoir une culture réunionnaise, française et d'avoir des origines diverses. C'est la Réunion que l'on aime. On ne vit pas ses situations de rejets comme ailleurs", ajoute-t-il.

Le but de ce colloque était de faire découvrir et tisser des partenariats tout en mettant l'accent sur l'identité india-océanique et sur l'identité réunionnaise. "Nous nous définissons comme des Réunionnais musulmans, mais comme des Réunionnais avant tout", conclut Houssen Amode.
Jeudi 21 Juin 2012 - 12:21
Lu 1683 fois




1.Posté par Sansblague le 21/06/2012 12:29
J'en connais un qui doit être en embuscade à chercher dans le monde du web, les propos d'un quelconque "grand" connaisseur de l'Islam, pour satisfaire son besoin de répartie"déconstructive"...

2.Posté par Caton2 le 21/06/2012 13:08
J’ai plaisir à constater que le positionnement de l’AMR n’a pas varié. C’est réconfortant. Je me permets néanmoins d’attirer l’attention de l’AMR sur le rôle parfois ambigu de l'Inesco, qui prend des positions dangereuse et contestables comme le souligne cet article:

« Affaire Birame: l'ISESCO s'en mêle...
© La Voix des Quartiers de Nouakchott

Après la passion et les échauffements des premiers jours de l’affaire des livres brûlés, le moment n’est-il pas venu de se poser et de réfléchir calmement ?
Des opposants suggèrent de ne plus en parler pour ne pas servir le régime qui a voulu l’instrumentaliser dès le début et le laisser s’empêtrer un peu plus dans le marécage qu’il s’est lui-même créé.
De mon point de vue c’est une affaire qui est en train de dépasser le cadre national et qui est surtout en train de devenir beaucoup plus que le fait divers qu’elle aurait du rester.
Quand l’ISESCO ( équivalent islamique d'UNESCO), à la suite des ambassadeurs arabes, demande de châtier les coupables, cela est grave.
Mais comme l’ISESCO se rappelle à notre bon souvenir, on se demande qu’est-ce que l’ISESCO a fait pour défendre l’arrogance du régime islamique soudanais qui par pure stupidité religieuse a perdu la moitié de son territoire après 50 ans d’effort de guerre et de sacrifice de tout le peuple soudanais ? Pourquoi L'ISESCO qui n'est pas parvenue à convertir les animistes du Sud Soudan voudrait s'assurer de notre bon Malekisme? Qu’est-ce que l’ISESCO a fait pour atténuer le radicalisme des appartenances religieuses qui est en train de miner tout le Moyen-Orient ? Qu’est-ce que l’ISESCO a fait pour protéger les écolières afghanes contre les attaques à l’acide ? Quel effort scientifique a entrepris l’ISESCO pour répertorier des hadiths de l’abyssinien Billal ? Billal qui fut assez proche du Prophète, pour être la seule personne admise dans la Kaaba le jour de la conquête de la Mecque mais dont aucun livre ne rapporte aucun hadith ni tradition comme s’il fut sourd et aveugle ?
Si tout ce que cette institution peut faire c’est de mettre de l’huile sur le feu, on pourra s’en passer.
Je me permets de parler ainsi à l’ISESCO, parce que bien qu’elle se compose de centaines d’éminents chercheurs, elle reste moins que Malick ibn Anass qui lui est mort il y a plus de mille ans, c’est vous dire la capacité de progrès du monde musulman.
Il faut revenir sur terre et se poser la question du pourquoi du geste de Birame. Où va nous mener sa condamnation ? Pourquoi le condamner ? Pour établir le zèle religieux du chef de l’Etat ? Pour ne pas décevoir tous ces désœuvrés qui marchent pour un oui ou pour un oui ? (Ils marchent très rarement pour un non)
Quand on parlait d’autodafé au Moyen-Age, on parlait d’incinération d’œuvres souvent uniques ou qui se limitaient à très peu d’exemplaires, ce qui équivalait à l’anéantissement de l’œuvre d’une vie.
Incinérer des exemplaires de livres de rite malékite ne peut en aucun avoir le même sens. Il en restera toujours assez qui ne seront lus de toute façon que par très peu de gens. Et d’ailleurs ceux qui les lisent, les récitent le plus souvent pour pouvoir les régurgiter fièrement au moment venu comme si c’était parole, j’allais dire d’évangile. »

Khaled Abass

3.Posté par Inconnu le 21/06/2012 13:39
Post 1 : A qui tu fais allusion ?

4.Posté par Mwa la pa di le 21/06/2012 14:43
Il faut bien sur se félicité de l'attitude modérée de nos compatriotes de confession musulmane. Mais cela serait beaucoup mieux s"ils allaient au dela du nombrilisme et s'ils condamnaient, chaque fois que nécessaire, les dérives des musulmans integristes du monde entier. cela me rassurerait que le sentiment de satisfaction s'accompagne d'un jugement envers les extremistes, comme certains catholiques ont pu le faire pour ceux de l'Irlande.

5.Posté par Sansblague le 21/06/2012 14:58
post 3

Et voila, ça n'a pas loupé, il est sorti du bois le croisé. C'est pavlovien....

6.Posté par Sansblague le 21/06/2012 15:01
Post 4
J'approuve. Mais déjà, certains qui postent sur ce site devraient se contenir car l'extrémisme se construit d'abord dans la pensée.

7.Posté par LG974 le 21/06/2012 15:29
Au vu de ton commentaire je pense que je vais le prendre pour moi ! Sauf que c'est pas moi qui débarque sur mon cheval blanc déclaré apporter la vérité sur nous pauvre et quand on remet en question leur argumentation on ai tous de suite un extrémiste !

8.Posté par David ASMODEE le 21/06/2012 15:42
"A la Réunion, notre islam est serein, paisible et sans complexe"

Mon athéisme aussi. Et pourtant je n'en fais pas toute une histoire.

9.Posté par Caton2 le 21/06/2012 15:56
5.« L'extrémisme se construit d'abord dans la pensée. » La bêtise aussi.
Quand l’extrémisme existe dans les textes, seule la pensée permet de prendre ses distances.
En revanche, si on applique à la lettre ce qui est écrit dans les textes il n’y a pas besoin de penser.
Céder au simplisme à cause d’inculture ou d’absence de curiosité conduit à l’aveuglement. C’est votre cas.

10.Posté par noe1er le 21/06/2012 16:50
Les civilisations évoluent dans le temps, meurent, renaissent, hibernent, brillent, ternissent...

Un homme de valeur se doit de défendre la liberté d'expression, l'égalité des femmes, la tolérance envers la pensée des autres. Est-ce alors réactionnaire de dire que ceux qui ne respectent pas ces valeurs sont condamnables? L'Arabie Saoudite, le Pakistan, l'Iran, le nord Nigéria deviendraient-ils des exemples?
Enfin il n'y a pas une civilisation qui soit supérieure à une autre, il n'y en a pas une qui n'ait pas quelque chose à apprendre aux autres ... Il en est de même des peuples .

11.Posté par Sansblague le 21/06/2012 19:53
post 9 à Tâton
"seule la pensée permet de prendre ses distances"
------------------------------------
Malheureusement la pensée ne tient pas la distance notamment quand le terreau est de mauvaise nature, et elle flétrisse derechef.
___________________________________________________________________________________

"Céder au simplisme à cause d’inculture ou d’absence de curiosité conduit à l’aveuglement"
-------------------
Céder à la couillonisse à cause d'absence de tolérance conduit direct vers le crétinisme.

De plus, en matière d'aveuglement, c'est le comble de l'aveuglement que Taton, qui après avoir tant catonné et qui maintenant tâtonne, c'est à dire qu'il cherche à diriger sans voir, parle d'aveuglement, lui le croisé qui porte des oeillères qui refuse d'admettre l'existence d'idées, de croyances ou d'opinions différentes des siennes et qui va jusqu'à persécuter ceux qui les soutiennent.
Tâton se plait tant à citer les autres que je vais lui faire plaisir "Pauvre Caton, tu t'imagines que ta vertu t'élève au-dessus de toutes choses".(Nicolas Malebranche).

Et voilà une dernière plus récente" l'aveugle n'est pas celui que l'on croit" ( dixit le sage Afflelou -trois paires pour le prix d'une)

12.Posté par Caton2 le 21/06/2012 21:17
Quand sans blague s’essaie à la pensée façon métaphore philosophique à la chinoise, c’est à se tordre de rire: « Malheureusement la pensée ne tient pas la distance (sic) notamment quand le terreau est de mauvaise nature (sic), et elle flétrisse (sic) derechef. »
Puis il s'essaie à la polémique: «  lui le croisé qui porte des oeillères qui refuse d'admettre l'existence d'idées, de croyances ou d'opinions différentes des siennes et qui va jusqu'à persécuter (sic) ceux qui les soutiennent. »
Petit détail: seuls les chevaux des croisés portaient des œillères. Pas fous les croisés!
Où avez-vous vu sauf dans vos fantasmes que je persécutais qui que ce soit? Critiquer c’est persécuter? Publier le texte d’un musulman qui s’étonne du rôle ambigu de l’ISESCO c’est persécuter?
Heureusement que nous ne vivons pas dans un pays totalitaire car avec des gens comme vous les prisons seraient pleines d’innocents dont vous et vos semblables auriez dénoncé les crimes imaginaires. En revanche vous seriez très à l’aise en Arabie saoudite. Là bas la dénonciation des chrétiens et des apostats est une pratique honorable et encouragée.



13.Posté par LG974 le 21/06/2012 21:18
Loin de défendre Caton2, mais je trouve que c'est un peu l’hôpital qui se fout de la charité, toi qui viens te la jouer professeur donneur de leçon le tout en utilisant le langage soutenu pour se donner un genre.

Toi qui critique le manque de tolérance et je me rappel très bien de notre conversion ou tu n'hésites à faire exactement ce que tu décrit et aujourd'hui ce sont les autres qui sont "les mauvaises herbes" voir les "crétins" du moins ceux que tu n'apprécies pas et que toi tu es le noble seigneur sans reproche ?

Ce n'ai parce que tu récites des citations que ça fait de toi une personne de vertu ! Loin de la ! Commence déjà par appliqué tes leçons avant d'en faire aux autres vue que tu as l'air de pas etre tolérant envers ceux qui sont en désaccord avec toi !

14.Posté par Sansblague le 22/06/2012 00:01
1/ LG
prends deux 'tit bois, et va jouer dans un dico ou prend un abonnement au service du dictionnaire de "l'académie gouyave".
2/ - Caton à Tâtons, pourquoi, j'irais chez les Saoud, dont d'ailleurs je déplore le comportement mais que flattent les occidentaux, alors que sur ce site, j'ai un sujet des Alpes à contredire?

15.Posté par LG974 le 22/06/2012 05:09
C'est tout ce qu'il te reste comme argument ? L'orthographe ? Au passage on dit pas gouyave mais goyave ! C'est pas pour autant que je vous dit de prendre un dictionnaire !

Aussi prenez un abonnement à l'école des bonnes manières car pour une personne imbu donneur de leçon qui viens jouer les littéraires, ça me rappelle justement l'attitude de certaines "goyave de France" qui comme vous adore montrer leurs sciences et ne supporte pas qu'on les contredits !

16.Posté par Caton2 le 22/06/2012 11:01
15. Comme vous dites: « qui vient jouer les littéraires » , ou plutôt qui se la joue littéraire!
Ça ne trompe personne. Son « français » est trop approximatif. Ce je-sais-tout-sans-avoir-rien-appris, qui en métropole doit être considéré comme un ringard, pense qu’à la Réunion son maigre savoir et son arrogance suffisent pour en faire un intellectuel aux yeux des autochtones. Quel mépris! Ça me fait penser à certains roturiers, venus à la Réunion pour faire fortune, qui s’inventaient une particule dans le bateau et arrivaient anoblis à la Réunion! Pauvre type...

17.Posté par LG974 le 22/06/2012 11:38
C'est moi le pauvre type maintenant ? Monseigneur est-il fâché ? Est-il devenu plus grand après son argumentation ?

Regarde toi tu sais tellement plus quoi dire que encore une fois tu es obliger de faire une fixette sur l'orthographe de mon français pour toi trop "approximatif" alors que oralement tu n'aurais pas fait la différence ! Et puis l'anglais quand une personne fait une faute il ne fait pas remarquer tant qu'il comprend c'est bon pour lui.

Encore une fois monsieur le professeur goyave viens ici viens faire sa morale mais ne respect même pas ce qu'il dit !

Cherche à traiter les autres de ringard, d'arrogant alors que c'est exactement ce qu'il ai !

La prochaine fois je suppose que tu vas encore utilisé tes mots savants pour te donner le genre de français hautain qui se croit supérieur quand il met le pied à l'étranger ! Personne n'ai dupe sur ton cas ce n'ai pas en récitant de grandes phrases ou corriger des fautes que tu es important !

Encore une personne imbu qui se croit supérieur à tous le monde et quand on ose le contredire ce fâche ! Pauvre type moi ? Regarde toi en face !

18.Posté par Caton2 le 22/06/2012 13:59
LG974. Il y a erreur sur la personne! C’est sansblague que j’ai traité de pauvre type, pas vous!... je ne faisais que confirmer ce que vous aviez écrit... et je ne suis pas sansblague! Manquerait plus que ça!

19.Posté par LG974 le 22/06/2012 14:09
Pardon après vérification effectivement ! Je vous présente mes excuses (voila ce qui se passe quand on regarde ses mails à la vite avant de partir tôt au travail ) mais de toute façon nous avons compris que ce billet était destiné à notre ami commun !

Encore une fois désolé !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales