Faits-divers

Cogohr : Les anciens dirigeants condamnés à six mois de prison avec sursis


Cogohr : Les anciens dirigeants condamnés à six mois de prison avec sursis
Les anciens dirigeants du Cogohr (Comité de Gestion des Oeuvres Sociales Hospitalières de la Réunion), Arsène Nerbard (ex-président du Cogohr) et Christian Pressouyre (ex-directeur), ont été condamnés en appel à six mois de prison avec sursis, jeudi 20 mars 2014, comme le rapporte Le Quotidien dans son édition du jour.

Pendant plusieurs années, ils avaient bénéficié de billets d'avion gratuits via une caisse noire. Poursuivis pour abus de confiance, les deux dirigeants ont toujours nié les faits qui leurs étaient reprochés, la défense plaidant ainsi la relaxe.

Mais la cour d'appel a confirmé dans son délibéré la condamnation dont ils avaient fait l'objet en première instance.

Arsène Nerbard, l'ex-directeur du GHER (Groupe Hospitalier Est Réunion), a en outre interdiction à vie d'exercer une fonction d'administrateur social. L'ancien président du Coghor et Christian Pressouyre devront également rembourser le préjudice financier subi, de plus de 15.000 euros.
Vendredi 21 Mars 2014 - 10:13
Lu 2253 fois




1.Posté par jacouille du chaudron le 21/03/2014 15:59
l'ex-directeur du GHER , a en outre interdiction à vie d'exercer une fonction d'administrateur social.
a quand un référendum pour appliquer cette décision pour l'électorat.
En ce moment il y avait pas beaucoup de candidat en route à commencer par ANNETTE.

2.Posté par la maitresse... le 21/03/2014 18:46
Enfin! depuis le temps que leurs magouilles étaient connues...
Mais que fait aujourd'hui ce Directeur?
l ARS va t elle encore couvrir ces agissements?
Vont ils être sanctionnés comme le sont les agents qui sont sous la coupe des directeurs?

"bien mal acquis ne profites jamais..."

3.Posté par Mwa la pa di le 21/03/2014 19:02
jACOUILLE tu as raison nos politiques condamnés s'en foutent ils ne serons jamais inquiétés, ils ont le même combat : ne jamais faire de loi pouvant les éliminer de la politique ...

4.Posté par La vox populi.com le 21/03/2014 19:39
Pa s de problème. On va les retrouver dans un cabinet d'un maire.....

5.Posté par Aide-soignant gher le 22/03/2014 07:26
Au dernier bruit de couloir, donc à confirmer cet ex-directeur du GHER devrait être reclasser au sein du CHU nord, à quel poste ? un poste de planqué certainement.

6.Posté par ti kaf le 22/03/2014 08:14
Sanction un peu legere pour c profiteur.

7.Posté par boisrond le 22/03/2014 11:33
La Cour d'appel a évoqué deux fois le dossier COGOHR : le 27 février en examen et le 20 mars en délibéré. Le Quotidien de La Réunion en a rendu compte dès le lendemain. Pas un mot dans le JIR. Ce dernier s'est, par ailleurs, élevé véhémentement contre la procédure judiciaire "secrète" concernant l'accident causé par la batonnière de Sindni.
C'est donc par inadvertance et non par connivence qu'il n'a rien dit de l'affaire du COGOHR ? Un tel manque de professionnalisme étonne...

8.Posté par sinsonido974 le 22/03/2014 13:00
Pour répondre à ton questionnement post 7 : la solidarité entière joue encore une fois pleinement au sein de certaines fraternités...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales