Société

Clubbing: Les vampires étaient de sortie à la soirée Chupa


Clubbing: Les vampires étaient de sortie à la soirée Chupa
"Passé 30 ans, la plupart de mes amis ne sortaient plus", explique Nicolas Bonnafous, le président de Chupa, responsable "du rayonnement Chupa et de son sponsoring".

C'est pour cette raison que l'association réunionnaise à but non lucratif, Chupa, est née début 2010. Ces soirées "inédites" s'adressent aux "amateurs de soirées privatives, thématiques et originales", en dehors du fonctionnement habituel des boîtes réunionnaises.

Chupa: Une asso qui pratique du e-marketing

Eric Reocreux, chargé de la trésorerie, du marketing et du web pour Chupa utilise pour communiquer et fidéliser "sa" clientèle, le marketing via internet, autrement appellé le e-marketing.

Pour toutes leurs "soirées privées et festives autour de la musique" à la Réunion, les inscriptions se font directement sur la toile, sur le site internet www.chupa.re.

Le règlement en ligne tournant autour de 50 euros est sécurisé grâce au système Paypal. Les invitations sont lancées sur le réseau social Facebook. Généralement on y retrouve à 70% des dirigeants et des cadres locaux âgés entre 25 et 65 ans.

Chupa, spécialiste des événements inédits

Même si ça peut porter à confusion, il ne s'agissait pas d'une soirée axée autour de la célèbre marque de sucettes crée en 1958 mais de la cinquième édition clubbing "pour l'amour du son".

Samedi soir, un lendemain de pleine lune, un "bal des vampires" a donc eu lieu, sans effusion de sang. Pas de cercueil, ni de chauve-souris mais plutôt tapis rouge, danseuses vêtues de body painting, stand de maquillage pour obtenir "son" maquillage morbide, gogos-danceuses sexy, et surtout "open bar et buffet" chinois étaient à disposition des quelques centaines de vampires, fantômes, prêtres, nonnes inscrits au préalable.

La soirée déguisée a eu lieu à Cambaie (St Paul), sur un site privé, un complexe aménagé en plein air. Une scène centrale était entourée de plusieurs tentes cirées pour les différents stands de restaurations.

Dès 21h, les corps se sont laissés aller dans la pénombre grâce à la présence musicale de quatre platinnistes à tendance techno/ électro: Dj Stephan Mangloo, le résident du Duplex à St Pierre, Dj  Sim's, le Dj résident de l'association Chupa, Red Island Production, Dj Scoubi et surtout Dj Gérald aka Doc Wood venu spécialement de Paris pour l'occasion. Il mixe habituellement au Folie's à Pigale, et sur radio FG. Les festivités ont duré jusqu'à 7h, bien après le lever de jour.

Pas de panique pour les absents, la prochaine "rave", "all inclusive", est prévue pour le 31 décembre prochain à la plage des Brisants.
Dimanche 13 Novembre 2011 - 17:20
Orly
Lu 2261 fois




1.Posté par Yann le 14/11/2011 00:59
Les parties fines de la côte ouest !

2.Posté par noe le 14/11/2011 05:03
Mois de novembre oblige ....il y en a qui aime le "merveilleux" et s'amuse ainsi à avoir des frissons de plaisir .....
Amusons-nous un peu ! pour oublier nos différends !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:32 Saint-Pierre: Un requin bouledogue prélevé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales