Social

Clinique de La Paix: Les grévistes reçus ce jeudi à la DIECCTE


Un début d’année placé sous le signe des contestations sociales. Outre les salariés d’Air Austral, ceux de la clinique de La Paix à Saint-Benoît sont également en grève depuis le 12 décembre 2016 pour demander une augmentation de salaire de 250 euros pour tous les salariés et dénoncer le non-respect de la convention collective pour l’application des jours fériés.
 
Les grévistes reprochent au PDG du groupe Clinifutur, Michel Deleflie, de ne pas les entendre concernant une augmentation des salaires, la rémunération des jours fériés travaillés et la pression d’un cadre de service.

La direction du groupe, elle, avance 500 000 d’euros de perte à la fin de l’année.

"Depuis cette année, notre travail pendant un jour férié est reconnu à hauteur de trois jours par an, avait expliqué le 27 décembre 2016 Jimmy Ajagama de la CGTR, qui réclame "un retour aux jours fériés payés et récupérés".
 
Hier, le syndicaliste ainsi que plusieurs grévistes ont été reçus au siège de l’ARS OI par son directeur, François Maury. Selon Jimmy Ajagama, ce dernier a été "à l’écoute" du projet présenté par les grévistes, à savoir une reprise pour un euro symbolique de l’établissement hospitalier par un repreneur jugé sérieux par les grévistes. "M. Maury ne s’est pas opposé à notre demande, mais a posé quelques conditions comme garder notre offre de soins (la clinique de La Paix est spécialisée dans les soins de suite et la réadaptation, ndlr), ne licencier aucun salarié et avoir un projet viable sur le long terme", ajoute Jimmy Ajagama.

Après cette rencontre à l’ARS OI mardi, les grévistes seront reçus à nouveau, cette fois-ci pour faire le point avec la DIECCTE ce jeudi.
 
Mercredi 4 Janvier 2017 - 15:53
SI
Lu 2047 fois




1.Posté par Conseil le 04/01/2017 16:56
J'ai un bon conseil pour toutes ces entreprises perturbées par de graves mouvements sociaux : liquidez d'urgence et allez vous installer sous des cieux plus cléments, vous gagnerez plus, et vous serez beaucoup moins emmerdés.

2.Posté par Maitre CoNNar le 04/01/2017 21:14
@ 1.Posté par Conseil le 04/01/2017 16:56

Koze même en foutant

3.Posté par vite sinon ce sera trop tard le 05/01/2017 20:45
conseil : il a raison....barrez vous ....loin .....très loin....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Février 2017 - 19:51 Mobilisation des syndicats contre la fermeture des ZIL

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales